Accueil > Topo Guide > Sommets > Bornes - Aravis > Blonnière > Combe à Marion > Sortie du 12 mars 2014
 Topo validé par la modération

2369 m Blonnière, Combe à Marion

Données techniques

Massif : Bornes - Aravis
Secteur : Borne-Fier
Orientation : N
Dénivelé : 890 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.2 E1
Pente : 35-40° sur 250m

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3531OT

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Col des Aravis (1486 m) - Suivre la D909 jusqu’au Col des Aravis 1486m (parking).

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

Du col partir vers la combe évidente face N. On remonte un petit couloir entre les vernes. Ensuite à 1800m on arrive dans une combe plus large, elle devient un couloir en forme de S. Remonter ce-dernier jusqu'à un col (2300) situé entre les sommets cotés 2356m et 2369m.
On peut ensuite atteindre le sommet de la Blonnière en redescendant légèrement face W puis en montant vers ce-dernier ou alors en montant directement sans les skis depuis le sommet du couloir.

Descente: idem

Photos

Combe à Marion vue du col des Aravis.
Combe à Marion vue du col des Aravis. [par Bruno Duchesne]
Le Haut de la Combe à Marion - Le 05 Juin 2006
Le Haut de la Combe à Marion - Le 05 Juin 2006 [par Freevernes]

Remarques/Variantes

Attention, grosses purges possibles au printemps.

Variantes :

» Gendarme de l'arête à Marion (D+ 850m ; Ski 3.3 ; Orientation NW)
Du col (2300) en haut de la combe viser plein Est et rejoindre le gendarme évident situé sur l'arête à Marion. Prendre garde à chausser en dessous de l'arête car elle est cornichée. On peut l'atteindre en remontant le petit couloir qui débute sur la gauche avant de déboucher au col. Puis le redescendre depuis l'arête.

Petite variante réalisée en fin de saison, à éviter après une période ventée et trop chargée en neige car le goulet est sous le vent donc attention aux plaques.



Voir aussi : Article sur le blog Ski sauvage talon libre ou attaché

Sortie(s) GPS associée(s) : 13.12.15 23.11.13

Conditions récentes

» Le 17 janvier par pintor [●●●○○] Installer un camp de base au pied de la dite combe. PRéVOIR DEUX OU TROIS SEMAINES DE VIVRES afin de résister à la »

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Aravissement vôtre (épisode 1) [»] : Sortie du mercredi 12 mars 2014 par taramont

Participants : Dominique B, Dominique T, Igor, Marc et Thierry

Météo

Grand beau, sans vent, température agréable même à l'ombre et au sommet

Conditions d'accès

Etat de la route : RAS

Altitude du parking : 1486m

Conditions de neige


Altitude de chaussage (montée) : 1486m
Altitude de déchaussage (descente) :1486m

Activité avalancheuse observée : néant
Poudreuse très tassée, surtout dans le 1/4 supérieur. Pour plus de confort, j'ai monté les derniers 30m à pied, les autres ayant gardé les skis au pied jusqu'au col.
Descente sans aucun problème, très bonne skiabilité et partie au soleil revenue au moment de la descente (vers 11h)

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Aravissement vôtre (épisode 1) - Dénivelé réel effectué : 814m

Lyonnais et Parisiens
sont à Manigod et aux Confins
Sacrifions
à la tradition
et rendons-leur visite,
plus ou moins à l'improviste.
Où pourrions-nous bien dire demain avoir été ?
Les maîtres queues (leu leu) plus ou moins toqués
Proposent (imposent ?) le menu :
une mise en bouche un tantinet soutenue,
et un plat de résistance
ou il faut tenir la distance
Donc, Combe à Marion pour mercredi,
Passage de la Grde Forclaz pour jeudi

Ballade et balade N° 1 (vous pouvez m'écrire l'air) : Combe à Marion
A 7h30, le soleil inonde le col
Et la petite troupe décolle.
la Combe à Marion ? pas dure à trouver
Plus dure à grimper.
Mais bon, si la dénivelée est modeste,
Les sensations ne sont pas de reste.
Grimpons, grimpons, il en restera toujours quelque chose.
A l'arrivée, chacun aura sa dose.
Ainsi, Dom s'exclamant :
"Mais c'est comme un accouchement !
Contraction/conversion
Conversion/contraction"
Et au sommet, la délivrance ?
Oui....avec un peu de chance !
Lumière
sur Blonnière
L'Etale
comme une cathédrale.
Côté N, un puits sans fond.
Cherchant vainement un peu de désespoir en mon tréfonds,
je me résouds à un suicide guilleret.
Mais, surprise, les virages se forment sans regrets.
Et, une fois de plus, on sait pourquoi on est là
et pas ailleurs où la vie est sans cela.
(à suivre)



Commentaires

(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne