Accueil > Topo Guide > Sommets > Alpes Grées N > Bec de l'Ane > face Nord-Ouest en boucle > Sortie du 23 fevrier 2019
 Topo validé par la modération

3213 m Bec de l'Ane, face Nord-Ouest en boucle

Données techniques

Massif : Alpes Grées N
Secteur : Tarentaise
Orientation : NW
Dénivelé : 2050 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 4.2 E2
Pente : Un peu plus de 40°/300, dont 45°/50m

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3532ET

Matériel

Crampons, piolet, éventuellement un petit ficelou pour rassurer quelqu'un de peu habitué sur l'arête.

Départ/Accès

Départ : La Masure (1203 m) - Albertville -> Bourg Saint Maurice -> Sainte Foy -> La Masure
Point de départ hiver en direction du secteur Ruitor / Archeboc.
En début ou fin de saison la route peut être déneigée jusqu'au Crot (1500 m) ou La Savonne (1770 m).

Itinéraire

La Masure -> La Savonne --> Chapelle St Pierre --> Replat de la Sassière (refuge du Ruitor).
Du refuge remonter les pentes direction SE jusqu'au replat 2280m puis plein E jusqu'au col de la Sassière (verrou présentant un court raidillon à 40° vers 2600m). Remonter ensuite l'arête N skis sur le sac (neige, mixte, rocher) mais sans grande difficulté. On arrive à une épaule (3158m). Poursuivre sur l'arête un peu plus aérienne en évitant de petits ressauts par la droite ou par la gauche. Le sommet est légèrement excentré de l'arête à l'W.
Du sommet plonger dans l'entonnoir de la face NW puis rejoindre l'itinéraire de montée en traversant rive D en direction de l'ancien névé de Pissevieille.

Photos

face ouest de descente à gauche le col de la sassiere
face ouest de descente à gauche le col de la sassiere [par chris26]

Remarques/Variantes

Variantes :

» face NE (D+ 1450m ; Ski 4.1 ; Orientation T)
Même itinéraire jusqu'au sommet.
Pour la descente si l'on choisit de chausser au sommet, de l'antécime N (3200m), suivre l'arête N en contrebas, versant (exposé) et peu avant l'épaule 3158m, plonger dans la face NE, soutenue et raide par endroits (passages à 45°). Rejoindre l'itinéraire de montée le col de la Sassière.

» Face Nord Ouest en aller retour (D+ 2050m ; Ski 4.2 ; Orientation NW)
Idem jusqu'au raidillon à 40° vers 2600 m (pas si court que ça).
Ensuite partir droit dans la pente de droite jusqu'à l'arête finale. Le sommet à droite se rejoint ensuite sans peine.
Les crampons peuvent êtres utiles à la monté.



Refuge(s) associé(s) : Refuge du Ruitor

Voir aussi : Toponeige Vanoise A9

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Bec de l'Ane, Face Nord Ouest en aller retour [»] : Sortie du vendredi 22 au samedi 23 fevrier 2019 (2 jours) par Jbaete

Participants : Romaric

Météo

Grand beau

Conditions d'accès

Etat de la route :
sèche
Altitude du parking :
1350

Conditions de neige


Altitude de chaussage (montée) : 1350 La Masure
Altitude de déchaussage (descente) : 1350 La Masure

Activité avalancheuse observée : Quelques coulées de fond en sud

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : et Col Sassière, et Italie, et Refuge Degli Angelli, et Ruitor, et Becca du Lac, et... non, c'est tout - Dénivelé réel effectué : 3600m

Aller manger des pâtes en Italie, et puis se faire les Thermes de Pré St Didier... Çà vend du rêve ! Vœu pieux, mais point de départ de notre épopée.
Pour nous ce sera Pâtes (Italiennes certes, et achetées chez Mario) en France, et Coucou en Italie dans un magnifique refuge italien à 2850 m d'alti, non gardé, non chauffé, mais pourquoi n'y a t'il personne ??? juste peut-être parce qu'il y fait froid ?
En tous cas, nous, on est aux anges !!! (Refuge Degli Angelli)
Et voilà le détail :
La montée au Bec de l’Âne couloir nord-ouest se fait dans une neige bien tassée. La descente en aller retour sera bien trop tôt, et la neige n'aura pas eu le temps de décailler... Tant pis, on a du chemin encore.
Remonté au Col de la Sassière, et pique-nique au soleil.
Belle descente jusque sous le Lac St Grat, et puis remontée avant redescente, et reremontée avec le coucher de soleil.
D'un côté l'Archeboc, de l'autre les plus jolis sommets suisse (Grand Combin, Matterhorn, Dufourspitze...)
Arriver Au refuge vers 18h, au lit à 20h, et réveil à 8h (après tout, c'est les vacances)
On choisit de remonter le couloir sud du Ruitor, et là ("Nous sommes sauvés, je vois le Christ" - Steph, as-tu la même culture cinématographique ?)
Bon on n'était pas perdu, mais on ne pensait pas déboucher à 5 mètres sous le sommet, alors certes, le Ruitor n'était par au programme, mais voilà, comme ça c'est fait aussi pour cette année.
Et puis, pour une fois, y a pas foule (la foule est bien en dessous, et traverse le plateau)
Descente assez sympa, et on va à notre premier objectif Becca du Lac.
Magnifique, la traversée de l'arête est bien esthétique en évitant les corniches gigantesques. Seule la trace d'un chamois qui nous a précédé.
Descente par l'Invernet, tout juste revenu à souhait (hormis le sommet un peu dur)
Descente qui se proloooooonnnnnge, et ça c'est bon.


Commentaires

» Par steph-de-mau-73, le mardi 26 fevrier 2019 à 18:06

Ben didons! :roll:
Quelle bambée, respect!
Il faut bien un bon plat d'pâtes pour 3600m de déniv'!
L'authenticité des refuges non gardés et... froid, c'est la tranquillité assuré! :D
Elles sont jolies tes gueules de baleine en cliché 6! :P

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne