Accueil > Topo Guide > Sommets > Alpes Bernoises W > Arpelistock > Par la cabane de Gelten depuis Lauenen > Sortie du 23 avril 2019
 Topo validé par la modération

3036 m Arpelistock, Par la cabane de Gelten depuis Lauenen

Données techniques

Massif : Alpes Bernoises W
Secteur : Simmental
Orientation : NE
Dénivelé : 1800 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.1 E1
Pente : 30° sous le sommet, pente faible sinon

Nb de jours : 1, 2
Type : Aller/Retour

Cartes : 273 Montana

Matériel

Crampons parfois utiles pour 30 m, pendant la montée au refuge

Départ/Accès

Départ : Lauenen (1241 m) - De Gstaad prendre direction Lauenen, à Lauenen petit parking à gauche au centre du village.

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

Depuis Lauenen (en hiver), rejoindre le lac Louwenesee (route déneigée au printemps) puis suivre le vallon du Geltenbach direction S. L'itinéraire emprunte le chemin balisé de la cabane de Gelten, qui franchit le verrou glaciaire rive gauche en ascendance oblique (court passage raide exposé). Dénivelé jusqu'à la cabane : 750 m. Remonter sur la droite le large vallon de Furggetali, bifurquer à gauche vers l'altitude 2400 m. Passer alors dans la combe entre l'Arpelihore et le Huernerhornli pour atteindre le col côté 2685 m. Traverser vers la droite et remonter une vaste pente qui s'adoucit en direction du sommet.

Descente: idem

Remarques/Variantes

A la montée ou la descente, on peut emprunter depuis la cabane le vallon de Rottal parallèle à celui de Furggetali, afin de varier les paysage. Court passage raide, potentiellement déneigé, pour entrer dans ce vallon, à l'aplomb du refuge.

Variantes :

» Traversée S-N (D+ 800m ; Orientation T ; Départ Col du Pillon)
Départ: téléphérique du col du Pillon ( 1546 m ) jusqu'au Sex Rouge ( 2940 m )
Descendre en pente douce du glacier de Tsanfleuron par sa rive gauche jusqu'au col du Sanetsch (2252m). Remonter l'arête de l'Arpille, contourner par la droite l'arête rocheuse sud de l'Arpelistock
après une traversée horizontale en flanc Est . Remonter la pente sommitale exposée Sud.

Descente: idem itinéraire principal



Refuge(s) associé(s) : Cabane de Gelten

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Arpelistock, traversée Sud>Nord (Lauenen) [»] : Sortie du lundi 22 au mardi 23 avril 2019 (2 jours) par Olivier -R-

Participants : Thierry le Tigre, Fif et Marie, Régis

Météo

Lundi 22-04: Beau temps, ciel voilé, vent Sud Est (foehn) assez fort.

Mardi 23-04: Temps bouché sur les sommets. Pas de regel, toujours vent fort (70 km/h)

Conditions d'accès

Etat de la route :

Altitude du parking : 1546

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Arpelistock3035>1980NE15h30Transfo lourdeBonne transfo sur le haut
Wildhorn>Lauenen2600>1550N10h30IrrégulièreCroûtée sur le haut puis transfo de + en + lourde
Enneigement correct. En raison du manque de regel, une neige exigeante à skier, inégale

Altitude de chaussage (montée) : 1540 (vallée de Lauenen)
Altitude de déchaussage (descente) : 2002

Activité avalancheuse observée : Grosse coulée de neige humide dans le vallon de Furggetäli

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : J1: Col du Pillon>Sex Rouge>Glacier de Tsanfleuron>Arête de l'Arpille>Arpelistock>Furgentäli>Geltenhütte, J2: Cabane>vallon du Rottal>Montée Wildhorn>arrêt 2600>Geltenhütte>Gälteschutz>Louwenesee>Lauenen - Dénivelé réel effectué : 2350m

Depuis plusieurs années, nous avions eu de la chance côté météo pour le raid annuel de la "Dream Team altiligérienne". Cette fois, la chance a tourné et il a fallu abréger rapidement notre Traversée de l'Oberland Occidental.
Le parcours envisagé était déjà le plan de secours du plan de secours... le plan H qui s'est terminé en plan T. On avait en effet misé sur un plantage des prévisions météo qui étaient très défavorables pour un voyage d'une semaine sur les Glaciers de l'Oberland.
Pas de regrets cependant! Malgré les conditions de neige pas formidables, le foehn puissant qui nous déséquilibrait, les pentes austères du Wildhorn dans les nuages, on a quand même pu apprécier ces montagnes bien différentes de celles déjà skiées et la Cabane de Gelten très confortable. Le retour prématuré dans la Louwenetal du côté de Lauenen, la verte vallée si lumineuse, nous a remotivés. Il y aura d'autres randonnées à skis, d'autres raids et d'autres bons moments avec l'équipe.


Commentaires

(pas de commentaires)» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne