Accueil > Topo Guide > Sommets > Bornes - Aravis > Ambrevetta > Combe de Tardevant > Sortie du 07 décembre 2019
 Topo validé par la modération

2463 m Ambrevetta, Combe de Tardevant

Données techniques

Massif : Bornes - Aravis
Secteur : Borne-Fier
Orientation : NW
Dénivelé : 1050 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.2 E1
Pente : 30° max

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3430ET

Matériel

Couteaux

Départ/Accès

Départ : Les Confins (1430 m) - Annecy -> Thônes -> La Clusaz -> les Confins OU
Bonneville -> Saint Jean de Sixt -> La Clusaz -> les Confins

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

Du parking des confins, prendre la route non déneigée qui traverse à un replat (5min). Laisser sur la droite la combe de Grand Crêt . Traverser le goulet d'avalanche puis tirer à droite en forêt et avant les chalets de Paccaly faire une grande traversée ascendante dans le bas de la combe de Paccaly, d'abord dans la forêt, puis dans des pentes remplies de vernes, pour rejoindre les chalets de Tardevant dans le bas de la combe de même nom; remonter la combe (rive droite ou gauche) jusqu'au lac de Tardevant. Aller ensuite vers le fond du vallon à gauche jusqu'à l'Ambrevetta (2463m).

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

La combe de Tardevant est la plus sûre des combes par conditions douteuses. Si on s'arrête à l'Ambrevetta, c'est aussi la plus facile. Moins de monde en général qu'à Paccaly ou Grand Crêt.
Si on veut de la poudre, il faut descendre sous le lac en rive gauche le long des rochers (à l'ombre...). J'y ai fait des descentes fabuleuses!
Beaucoup de possibilités de traversée de combe à combe.

Variantes :

» Combe de Tardevant par le couloir du Tchadar (D+ 1150m ; Ski 3.3 ; Orientation N)
Même départ mais sous la combe de Paccaly, remonter la partie gauche (en montant) de cette combe jusque vers 1950m où l'on remonte un couloir Ouest qui mène à un petit col (point 2142). De ce col, basculer dans le beau couloir Nord/Nord-Est du Tchadar (un peu moins de 40° sur 200m) qui permet de rejoindre la combe de Tardevant. Remonter la combe (rive droite ou gauche) jusqu'au lac de Tardevant. Aller ensuite vers le fond du vallon à gauche jusqu'à l'Ambrevetta (2463m).
On redescend ensuite la combe Tardevant puis l'on rejoint les Confins par les chalets de Paccaly.

» Tête de Paccaly, par le lac de Tardevant (D+ 1000m ; Ski 2.3 ; Orientation N)
Suivre l'itinéraire du topo jusqu'au Lac de Tardevant, puis poursuivre direction S-SE en laissant la direction de l'Ambrevettaz sur sa gauche. La pente se redresse un peu mais on atteind facilement la crête entre le point 2415 et le sommet de la tête de Paccaly vers 2430. Cette combe garde la poudreuse du fait de l'orientation.



Sortie(s) GPS associée(s) : 15.01.19 11.01.19 23.02.14 08.12.13 16.02.13 24.03.10

Photos

couloir Tchadar versant Tardevant
couloir Tchadar versant Tardevant [par MartinB]

Conditions récentes

» Le 23 janvier par zouloudesmontag [●●●○○] Toute sorte de neige (dure,trafolée,poudre,damée) »

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Tarde "Grands" Vant [»] : Sortie du samedi 07 décembre 2019 par Arno74

Participants : DDDmontagnes, Pauline
Membres associés : jeanluc (08.12)

Météo

Quelques ondées ce matin dans la vallée
Éclaircies fugitives dans la montée à Tardevant avec quelques flocons, puis soleil de plus en plus présent à partir de 11h
Cet après midi : soleil puis bonne couverture nuageuse sur Flaine avant un ciel complètement dégagé à partir de 16h15

Conditions d'accès

Etat de la route : Dégagée

Altitude du parking : 1430m et 1743m

Conditions de neige

Combe de Tardevant : neige changeante, tantôt poudre, tantôt cartonnée ou soufflé et tantôt bien trafolée. Ça se skie correctement.
A partir de 1700 on retrouve des portions de poudre alourdie par les petites précipitations de la nuit
Le bas de la combe de Paccaly est un peu en mode boardercross au milieu des sapins. Ça passe sans touchette en étant un minimum attentif.

Grands Vans: Neige damée par les passages... et les dameuses.

Altitude de chaussage (montée) : 1430m et 1743m
Altitude de déchaussage (descente) : 1430m et 1743m

Activité avalancheuse observée : Quelques coulées parties depuis le sommet de Tardevant, probablement dans la semaine. Mais rien ce jour.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Matin : Combe de tardevant depuis les Confins - Après-midi : Vernant - Grands Vans - bas du TK de Vérêt - Grands Vans - Vernant - Dénivelé réel effectué : 1710m

Ce matin, départ de la maison, sous quelques ondées qui me refroidissent un peu. Un rapide tour sur la météo me confirme néanmoins que la situation va en s'améliorant.
Je rejoins, Cyril le motivé du jour, malgré la météo pas top, à Saint Pierre en Faucigny. Il ne pleut déjà plus... ouf... et dans montée jusqu'à la Clusaz, on constatera même que le ciel bleu fait une entrée quasi fracassante... mais pas encore suffisante pour décrasser les sommets des combes.

Une vingtaine de voitures est déjà présente au parking, à 8h30. Sans surprise la plupart semble se diriger vers Grand Crêt. Petit questionnement avec Cyril, qui a un impératif horaire à ne rater sous aucun prétexte... Grand Crêt ou Tardevant. Il opte pour Tardevant. C'est potentiellement joueur mais intéressant!

La traversée jusqu'à la combe passe pas trop mal, même si on prend une bonne suée, avec l'impression qu'il fait bien chaud. On entre ensuite dans la combe absolument déserte. Les sommets sont toujours accrochés, et d'un seul coup, la température fait une belle chute, et il se met à floconner. Ça n'entrave néanmoins pas notre marche en avant, au milieu de cette solitude absolue, tout juste brisée par l'envergure d'un gypaëte frôlant les falaises des Aiguilles Noires, et par deux chamois en pleine ascension, eux aussi.

Petite pause au niveau du lac avant de repartir vers le sommet. On croise deux coulées parties des couloirs de Tardevant, donc une qui a coupé la trace juste avant le petit verrou et qui embarqué avec elle deux bons gros rochers... Les deux chamois, postés sur leur piton rocheux, nous observent en train de franchir péniblement ce magma de boules gelées... dernier obstacle avant le sommet de la combe, atteint quelques minutes plus tard... en même temps que le plafond nuageux se déchire.
Au final, on est bien refait, vu qu'on aura quasi commencé sous la pluie, mais on aura terminé au soleil! Donc ça s'annonce pas trop mal pour la descente... au moins question visibilité!
Niveau neige, c'est plus complexe et plus changeant... y a un peu de tout, en fonction des orientations et des passages : cartonnée, trafolée, un peu de poudre. De toute façon, comme on est toujours seuls on a le loisir de choisir l'itinéraire!

On croisera tout même les premiers groupes au niveau du lac. Avec Cyril, on s'étonne quand même du peu de monde... mais en basculant sous le lac, on se retrouve face à une quasi procession d'une trentaine de personnes! Ah ben quand même... y en a qui ont osé venir jusque là! :-)
La suite de la descente, c'est de la neige bien trafolée, puis une poudre alourdie au milieu des vernes dans le bas de la combe. Le bas de Paccaly est un peu miné et en mode boardercross, mais en faisant gaffe, on passe sans touchette!
S'en suit la longue traversée jusqu'au parking, où on rejoindra la voiture quasiment sous le soleil, vu que le ciel a bien viré au bleu métal depuis tout à l'heure!

Cyril me laisse donc à ma voiture à Saint Pierre, tout juste dans le timing qu'il s'était fixé! Quant à moi, vu que le ciel bleuoie et que le soleil ne rougeoie pas encore, je décide de profiter du créneau.
Direction Vernant! Pause casse-croûte au col de Châtillon, où Pauline me rejoindra, motivée suite à l'annulation de sa rando du matin.
Malheureusement, plus on monte vers le parking, plus ça se bâche. Lorsqu'on attaque la rando, les sommets sont bien pris. On a même une sensation de jour blanc en arrivant sur le plat de Vernant... dommage...
Dans la dernière pente sous les Grands Vans, je laisse Pauline et file vers le sommet, avant de dépeauter pour une petite descente côté Flaine jusqu'au dessus du téléski de Véret (histoire de rentabiliser le déplacement :-) ). Descente sur neige damée, donc c'était plutôt pas mal! Je remonte rapidement au sommet, où les nuages ont finalement laissé une très large place aux couleurs du soleil couchant... dont on profitera pendant toute la descente jusqu'à Vernant!
C'est vrai que skier dans ces conditions, avec des couleurs pareilles, c'est magnifique... et ça finit parfaitement bien cette longue journée!!


Commentaires

(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne