Accueil > Topo Guide > Sommets > Alpes Grées S > Albaron > par les Evettes > Sortie du 19 mai 2007
 Topo validé par la modération

3637 m Albaron, par les Evettes

Données techniques

Massif : Alpes Grées S
Secteur : Maurienne
Orientation : NE
Dénivelé : 1840 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 3.1 E2
Pente : 35°-40° au plus raide

Nb de jours : 1, 2
Type : Aller/Retour

Cartes : 3633ET ASF13

Matériel

matériel de randonnée glaciaire (crampons, piolet, corde, baudrier, 2 mousquetons à vis, un descendeur...)

Départ/Accès

Départ : Bonneval sur Arc (1800 m) - Modane > Val Cenis > Bonneval sur Arc > Éventuellement l'Ecot.
La route d'accès à l'Ecot est généralement déneigée à partir du mois de mai.

Itinéraire

Depuis Bonneval, prendre la route en fond de vallée jusqu'à l'Ecot. Monter en face de l'Ecot pour gagner le refuge des Evettes (800 m de dénivelé).
Depuis le refuge, traverser le plateau des Evettes, puis attaquer le glacier rive gauche, en traversée sous les séracs. Prendre pied sur un plateau glaciaire que l'on traverse vers la droite. Attaquer une pente rive gauche (sous d'autres séracs) puis grand virage à droite avant de revenir à gauche entre les crevases. De là, gagner la selle de l'Albaron. Le sommet se fait à pied par la belle arête SE en aller-retour depuis la Selle.

Photos

Itineraire depuis le refuge des evettes (photo prise non loin du refuge)
Itineraire depuis le refuge des evettes (photo prise non loin du refuge) [par FIX]
La partie finale de l'ascension vue depuis la pointe de Chalanson. En rouge, le parcours d'arête)
La partie finale de l'ascension vue depuis la pointe de Chalanson. En rouge, le parcours d'arête) [par FIX]
L'arête finale depuis la Selle.
L'arête finale depuis la Selle. [par Géraud °°°]

Remarques/Variantes

Une belle course dans un cadre glaciaire de toute beauté. Méfiance pour les sections exposées aux séracs

Descente directe par la face E pour rejoindre le glacier des Evettes (5.1-E3)

Refuge(s) associé(s) : Refuge des Evettes

Voir aussi : les possibilités de boucle en gagnant le sommet de l'Albaron pour basculer versant Avérole

Sortie(s) GPS associée(s) : 14.04.13

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Albaron, par les Evettes [»] : Sortie du samedi 19 mai 2007 par Toz

Participants : Delle
Membres associés : stef74, Johan_K

Météo

grand grand beau. et chaud, tres chaud.
pas un nuage et pas de vent

Conditions d'accès

Etat de la route : degagée jusqu'à l'Ecot

Altitude du parking : 2000m

Conditions de neige

Conditions de neige : départ à 5h45 du refuge. déjà tres doux mais regel correct malgré tout.
- de la selle à 3200m : poudre tassée fortement alourdie par la transfo
- 3200 à 3000 : moquette lourde car plein Est
- 3000 à 2500 : bonne moquette bien skiante
- 2500 à 2150 : les langues de neige pour gagner la voiture sont tres skiantes et bien agréables. elles manquent maintenant juste de continuité

Altitude de chaussage (montée) : 2500m sous le refuge
Altitude de déchaussage (descente) : 2150m en grattant les langues de neige et moyennant un ou deux courts déchaussages

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo - Dénivelé réel effectué : 1850m

partis la veille pour monter au refuge des Evettes, la gardienne nous avait dit : on chausse 150m au desu du parking. en fait, on portera les skis jusqu'au refuge car pas de place et trop raide pour faire des conversions !!
on lui en veut pas. sa réputation n'est pas usurpée. un accueil formidable, un repas pantagruelique avec un petit genepy offert à la fin (Jean, il faut que ailles y faire un tour !!!) et surtout, toujours le sourire et ça c'est génial...
pour la course, beaucoup de monde aujourd'hui pour le sommet (pres de 30 personnes) mais départs échelonnés toutes les 1/2h sur 2h donc ça se voit pas trop.
mille excuses à ma chérie car je ne me suis pas méfié et je pensais pas que l'arete était aussi aérienne et aussi longue.
du coup, pas pris de corde ni baudards. Delphine m'a donc attendu à la Selle pendant que je faisais l'aller retour au sommet en doublant les cordées pour pas trop la faire attendre. va falloir que je me fasse pardonner.
malgré tout, c'est une superbe course dans un cadre magnifique. une vue sur beaucoup de grands des Alpes et la plaine du Pô (le pot de chambre de l'Italie) fidèle à sa réputation sous la mer de nuages.
message perso au couple des Yvelines qui faisait la traversée et à qui on a ramené la voiture : j'espere que vous avez bien profité et que votre voiture etait bien à la Bessanaise.


Commentaires

» Par Toz, le dimanche 20 mai 2007 à 15:30

et oui, la prochaine fois, je me renseignerai mieux avant de partir :oops:
pour le Mont Pourri, je sais pas te dire comment était la neige là bas mais ce qui est sur, c'est que la météo ce samedi dans ce coin était superbe

» Par Benji, le dimanche 20 mai 2007 à 15:35

Chouettes photos :)
Et bravo pour la motiv'. De mon coté, la neige n'est plus qu'un lointain souvenir.
A une prochaine (barbeuk à confirmer de mon coté)

» Par stef74, le dimanche 20 mai 2007 à 18:56

Effectivement c'est moi casque/veste rouge :P
Tres jolie course en tout cas !
Malgres le monde tout c'est bien passé les gens était tres sympa :)
Par contre effectivement l'arrete est assez longue .... a ne pas sous estimer quand on est avec des gens peu experimenté en alpinisme.

Dans les infos moins rejouissante, un plaque assez enorme ( 50 à 100m) est parti sous la selle balayant la trace de monté ce matin (entre 10h et 12h) sûrement du à rupture causé par les multiple coulé de la face est.
Les condi d'aujourdhui sans regel était nettement moins sur que hier :ill:

» Par Nicolas, le dimanche 20 mai 2007 à 21:12

L'avalanche s'est produite vers 13H50. Etant dans la face le matin la gardienne m'a appellé sur portable pour savoir si tout était OK pour nous. Nous étions déjà à la voiture, mais nous avons vus un groupe attaquer la face vers 11H00 du mat' :oops: . Un hélico à été dépéché sur place. Savez vous si tout s'est bien terminé :lost: ?

» Par stef74, le dimanche 20 mai 2007 à 21:56

on a flippé en voyant l'helico ... on pensé que c'etait pour vous !
La gardienne se demandé ou vous etiez.
Nous etions sur le départ quand l'helico est arrivé il a pas mal tournée dans le fond du cirque pour finalement se poser une 10ène de minute au refuge (mais avions attaqué la descente donc pas + d'infos).

par contre 13h50 t'est sur ? l'helico est venu vers 13h20 et on avait déjà reperé la cassure depuis 1h.

Un groupe à 11h dans la face ? D'en face on rien vu on pensé que tout monde faiseais l'arrete (seul le groupe de 7 a fait la face mais ils sont sorti assez tot).

» Par Toz, le dimanche 20 mai 2007 à 22:10

incroyable d'autant que samedi, les conditions étaient saines et rien ne laissait penser que ça pouvait partir :ill:

» Par stef74, le dimanche 20 mai 2007 à 22:18

c'est clair je pense que samedi tout le monde était unanime pour dire que les conditions était nivologiquement stable.

Et l'horaire correspond en gros au moment où la veille 75% des gens descendaient. :ill:

Je pense que la plaque est partie suite au multiple coulée dans la face est (j'en est etendu au moins 5 ce matin :ill: ) qui sans etre de taille importante on pas mal surchargé la neige en dessous.

» Par stef74, le dimanche 20 mai 2007 à 22:25

Toutes les photos c'est par ici :cool:

» Par Johan_K, le lundi 21 mai 2007 à 23:46

Nous avons suivi l'itinéraire de montée pour ensuite redescendre par la face Est : poudre tassée, compactée par le vent, jusqu'au rétrécissement. A partir de cet endroit nous avons décidé de descendre à pied : 10h45, neige pourrie sur 15-20cm semblait adéquate pour un gros toboggan mais pas pour poser sereinement les virages. La descente 1h30, 2h plus tôt aurait été meilleure et sans doute intégrale...

Bon, ceci dit, visiblement les conditions ont bien évoluées : Stef74 annonce au moins 5 coulées dans la face Est le lendemain de notre passage...

Le départ de plaque me rapelle que des plaques peuvent rester enfouies et indétectables un bout de temps... le temps que quelqu'un (ou quelque chose) sache correctement les faire vibrer... :(

» Par Caro, le mercredi 30 mai 2007 à 10:35

Merci pour la voiture! On est finalement redescendus sur Bonneval mais on l'a retrouvée à la Bessanaise sans problèmes.

» Par Toz, le mercredi 30 mai 2007 à 11:50

salut Caro,

content qu'il y ai pas eu de probleme :) on vous a attendu 20min le temps de pique niquer puis on est reparti.
vous avez finalement pas pu faire la traversée ?

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne