Accueil > Topo Guide > Sommets > Alpes Grées S > Albaron > Evettes à vincendières > Sortie du 04 mai 2014
 Topo validé par la modération

3637 m Albaron, Evettes à vincendières

Données techniques

Massif : Alpes Grées S
Secteur : Maurienne
Orientation : NE
Dénivelé : 1900 m.

Difficulté de montée [?] : AD
Difficulté ski [?] : 3.1 E2
Pente : 40° court passage

Nb de jours : 1, 2
Type : Traversée

Cartes : 3633ET ASF13

Matériel

matériel de randonnée glaciaire (crampons, piolet, corde, baudrier, 2 mousquetons à vis, un descendeur...)
Rappel au sommet si descente sur le glacier du grand Fond

Départ/Accès

Départ : Bonneval sur Arc (1800 m) - Modane > Val Cenis > Bonneval sur Arc > Éventuellement l'Ecot.
La route d'accès à l'Ecot est généralement déneigée à partir du mois de mai.

Itinéraire

depuis Bonneval, prendre la route en fond de vallée jusqu'à l'Ecot.
Monter en face de l'Ecot pour gagner le refuge des Evettes (800 m de dénivelé).
Depuis le refuge, traverser le plateau des Evettes, puis attaquer le glacier rive gauche, en traversée sous les séracs.
Prendre pied sur un plateau glaciaire que l'on traverse vers la droite. Attaquer une pente rive gauche (sous d'autres séracs) puis grand virage à droite avant de revenir à gauche entre les crevases.
De là, gagner la selle de l'Albaron.
Mettre le skis sur le sac, ensuite parcours d'arête jusqu'au sommet.
Descente sur le glacier du Grand Fond par un petit rappel. Anneau en place et main courante en place dans la seconde moitié.

Photos

Itineraire de montée depuis le refuge des Evettes
Itineraire de montée depuis le refuge des Evettes [par FIX]
La partie finale de l'ascension vue depuis la pointe de Chalanson (en rouge le parcours d'arête)
La partie finale de l'ascension vue depuis la pointe de Chalanson (en rouge le parcours d'arête) [par FIX]

Remarques/Variantes

- Belles barres de sérac.
- Arête assez aérienne, à 3600 m d'altitude.
- Montée N puis E, descente O
- En partant de Bonneval il y a une petite piste qui part à gauche de la piste sous le télé qui rejoint le route EDF (couper au niveau d'un bois de Melezes) On peut encore couper après le point 2080 pour rejoindre en traversée l'itinéraire du refuge (si pas avalancheux)
- Pour la descente rejoindre Avérole permet de revenir aux autos skis au pied mais nécessite beaucoup de traversées.

Refuge(s) associé(s) : Refuge des Evettes

Sortie(s) GPS associée(s) : 25.05.10

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Albaron, Evettes à vincendières [»] : Sortie du dimanche 04 mai 2014 par henyan

Participants : Pascal, Nathalie, Elie, Stéphane, Ariel, Laurent, Torsten, Max, Sylvain

Météo

Grand beau

Conditions d'accès


Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Glacier des EvettesBon regel, neige fraichePoudre tasséeFraiche sur fond dur à certains endroits
Arête vers l'AlbaronPoudre tassée
Glacier du Grand FondMoquette
Altitude de chaussage (montée) : Parking
Altitude de déchaussage (descente) :Aux alentours de La Goulaz (2100m)

Activité avalancheuse observée :
Plusieurs cassures de plaques observées dans les pentes > 25°
Rupture large par plaque vers la pointe du Colerin au niveau de la selle de l'albaron accédant au glacier du colerin.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

Après une montée tranquille la veille dans une météo couverte, on est bien heureux de trouver l'ambiance chaleureuse du refuge des Evettes.
La deuxième partie de la nuit s'étoile propice au grand beau.
Stéphane nous fait le coup du gant perdu pour tenter de gagner du temps dés le départ :)
Je ferai à mon tour un lâcher de piolet décroché de mon sac dés la première pente.
Sylvain dans l'évitement (ou le charme) d'une demoiselle va faire les frais d'une mauvaise chute sur son genou déjà fragile et sera contraint de nous abandonner dés le départ pour retourner au parking.
Dans la montée, on croisera successivement les cordées pour se retrouver à la trace sur une neige fraichement posée.
Arrivés vers la pointe du Colerin via la selle, l'arête vers le sommet de l'Albaron nous fait face dans un cadre grandiose; Max ouvrira la trajectoire que toutes les cordées suivront bien disciplinées.
C'est à mi pente que l'on va malheureusement assisté à la rupture d'une plaque emportant un skieur qui s’engageait sur l'autre versant côté glacier du Colerin juste à la selle au départ de l'arête qui monte à l'Albaron point 3474m.
L'avalanche déclenchée passe au dessus de quelques barres avec un puissant aérosol sans que l'on sache sur le moment qu'un skieur était pris. C'est au sommet que l'on apprendra l'accident par les cordées qui nous suivaient et l'arrivée de l'hélicoptère; ( cf.: rubrique actualités )
Au sommet le panoramique est exceptionnel. Les cordées se succèdent pour le rappel. La nivologie observée nous fera modifier l'itinéraire prévue pour une décente plus sûre vers le Glacier du Grand Fond;
L'itinéraire est superbe et nous sommes seuls au monde sur l'intégrale de la descente. Pour ne pas entamer une cession ski sur herbe on déchaussera les 400 derniers m à travers les pâturages et les petits chemins de terre royaume des marmottes qui nous sifflent au passage.
Au bilan, un très beau tour que je recommande qui combine ski, traversée d'arête, faune, flore et beaux panoramas.
Une bonne équipe sur une idée de Pascal pour cette jolie traversée.
(les photos sont prises des téléphones portable donc très médiocres)


On espère que la personne prise dans l'avalanche s'en sortira du mieux possible.






Commentaires

» Par HDlameije, le lundi 05 mai 2014 à 15:22

Depuis la disparition du glacier, la descente de la Selle devient dangereuse.

» Par Bruno, le lundi 05 mai 2014 à 15:54

A noter, un beau départ de plaque dans le bombé du glacier du grand Fond, a priori déclenchée par des skieurs au vu des traces. L'avalanche a dévalé environ 200m de dénivelée et le dépôt est important. Un autre départ à gauche sous la corniche. Je n'ai pas osé emprunter l'itinéraire à la montée aujourd'hui, il y a une grosse "gonfle" entre ces deux zones de départ. Du coup j'ai opté pour l'itinéraire passage du colerin, descente face est (excellent), remontée à l'Albaron par la Selle. L'itinéraire normal a été cependant beaucoup pratiqué, mais méfiance quand même...

» Par BrunoIADE, le lundi 05 mai 2014 à 20:19

Bonsoir, l'accès à l'Ecot est-il possible en voiture? Merci.

» Par henyan, le lundi 05 mai 2014 à 23:53

@Bruno: la route est ouverte

» Par Anne, le mercredi 07 mai 2014 à 14:10

Le gars pris dans l'avalanche est malheureusement décédé (http://alpes.france3.fr/2014/05/04/avalanche-sur-la-commune-de-bessans-en-savoie-une-personne-en-arret-cardio-respiratoire-470671.html). Faut encore se gaffer sur certains secteurs en cette fin de saison ! :ill:

» Par pierre35, le jeudi 08 mai 2014 à 17:24

Je suis monté à la Selle le 5. On avait appris l'accident la veille au soir aux Evettes. Vu de la corniche de la Selle, la pente était raide là où le skieur s'était engagé. Et l'autre avalanche sous le col aurait pu être encore plus meurtrière 4 heures plus tôt. Le 6, on est remonté de Gastaldi par le passage du Collerin au pied de l'Albaron pour redescendre par le glacier du Vallonnet. Les températures étaient encore élevées et on n'est pas monté au sommet pour descendre avant que le risquedevienne élevé. Condoléances au guide qui a été emporté.

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne