Accueil > Topo Guide > Sommets > Alpes Grées S > Albaron > Par le glacier du Grand Fond > Sortie du 19 octobre 2013
 Topo validé par la modération

3637 m Albaron, Par le glacier du Grand Fond

Données techniques

Massif : Alpes Grées S
Secteur : Maurienne
Orientation : SW
Dénivelé : 1900 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.1 E1
Pente : passages à 35/40°

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3633ET ASF13

Matériel

Matériel glaciaire

Départ/Accès

Départ : Bessans (La Bessanaise) (1737 m) - St-Jean de maurienne > Modane > Bonneval sur Arc > Bessans > La Bessanaise (limite du déneigement) > Route de vincendières

En fin de saison il est possible d'emprunter la route d'Avérole jusqu'aux Vincendières (courant avril) ou jusqu'à son terminus à 2100 m (1er mai au plus tard normalement)

info 2 juin 2006 : par arrêté municipale confirmé par téléphone à la mairie de Bessans, la route est interdite à tout véhicule non autorisé spécifiquement. Les véhicules doivent être laissés au parking avant le hameau d'Avérole.

Itinéraire

Au départ de la Bessanaise, suivre les pistes de ski de fond jusqu’à Pré Pautas. Rejoindre la piste en direction du petit béchet par des pentes soutenues. Remonter au mieux en coupant les lacets de la route qui remonte aux alpages de la Buffaz.
Remonter le ruisseau Folières en rive droite pour passer sous l’ouille Allegra en visant le dôme bien visible du grand fond.
Du pied du dôme du grand Fond, vers 3300m, prendre Est , le sommet de l’albaron n’est visible qu’en fin d’itinéraire. Remonter la large pente qui se redresse jusque sous le plateau sommital.
Déposer les skis et remonter la face rocheuse de 15m (crampons, piolets)
Descente par le même itinéraire.

Photos

Pente sommitale de l'Albaron, depuis le Col du Grand Fond
Pente sommitale de l'Albaron, depuis le Col du Grand Fond [par Pja]

Remarques/Variantes

- Grosse bavante avec pas mal de plats. Panorama exceptionnel !
- Les 20 derniers sont rarement skiables, petite goulotte mixte à remonter avec corde fixe + rappel.
- Si on s'arrête au pied de la "table" sommitale, la difficulté de montée est F. Pour atteindre le sommet c'est PD (alpinisme)

Variantes :

» par le lac du Grand Fond (D+ 1900m ; Ski 3.1)
- Variante de montée en cas de conditions douteuses dans les pentes inférieures : suivre la vallée d'Avérole jusqu'aux Vincendières (exposée aux avalanches). Remonter le long du ruisseau de la Cadettaz jusque vers 2500m (35/40° puis 25/30°). Tirer plein E et rejoindre vers 2650m un replat au dessus du ruisseau de l'Ouillarse, en contournant plusieurs petits ressauts rocheux (35/40°). Continuer NE en direction des Pointes de l'Ouillarse (30°). Vers 2900m, suivre NO en direction du lac du Grand Fond. Traversée descendante permettant de rejoindre le vallon principal menant au glacier du Gd Fond.



Refuge(s) associé(s) : Refuge d'Avérole

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Albaron, Par le glacier du Grand Fond [»] : Sortie du samedi 19 octobre 2013 par Pja

Participants : Kanchen

Météo

Beau temps matinal, vent de sud forcissant, nébulosité en altitude après 17h

Conditions d'accès

Etat de la route : dégagée

Altitude du parking : 2200 (La Parisse)

Conditions de neige

On chausse à 2700 au Rocher de l'Ane Rouge sur neige dure (très ramolie l'après-midi). Enneigement presque continu, sauf franchissement de moraines. Glacier bien recouvert, neige évoluant vers transfo en orientations S, SW, W... La pente supérieure est en neige froide, peu cohérente. Brassage.

Altitude de chaussage (montée) : 2700
Altitude de déchaussage (descente) :2700

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : La Parise / l'Ane Rouge / les points 2787 et 2909 / le glacier du Grd Fond - Dénivelé réel effectué : 1500m

Montée au petit matin (6h30) sur les alpages de la Buffaz. Nous stoppons le véhicule à La Parise (2200). Montée dans les alpages roux au lever du jour, pour trouver la neige à 2700 à l'alpage du Rocher de l'Ane Rouge. Des névés sur les contreforts nord permettent de s'élever, et de rejoindre la base du Glacier du Grand Fond. Solitude, soleil, belle neige. C'est beau et silencieux. Nous remontons sous le Col du Grand Fond constatant l'importance des émergences rocheuses... maintenant. Nous accédons au bastion sommital, un peu de recherche sous la neige des anneaux d'assurage... c'est le moment alpi de la course... agréable dans des gneiss aux couleurs sable. Au sommet... l'extase se partage avec les rafales de sud... Les Alpes sont toujours là. Dans cette ambiance si spéciale de l'automne. La montagne est hivernale, mais les vallées vivent et fument. La plaine du Pô reste sous son incroyable Nebbia.
15 mètres de rappel à la descente. Puis nous chaussons les skis, nous défaissant des piolets, crampons, cordes...
Belle poudreuse sommitale. Puis transfo dans les bombements ensoleillés du glacier du Grand Fond... puis lourdasse plus bas... avec des touchettes (nombreuses, car la neige n'est plus portante).
Bientôt l'hiver 2013/2014... l'automne va basculer.
Les mélèzes roux de Hte-Maurienne vont perdre leurs parures...
Albaron, un sommet toujours neuf, une solitude altière et cavalière qui régénère... Merci Pierre d'avoir souscrit à cette nouvelle échappée.


Commentaires

» Par Clément Pernet, le dimanche 20 octobre 2013 à 13:36

Pascal à l'Albaron en octobre. Tout est en place, la saison peut commencer.
Merci pour le partage qui contraste pas mal avec la sortie VTT d'Etienne le même jour dans le même vallon!
Un vrai complot pour reveiller tous les bons souvenirs de cet axe Haute-Maurienne - Paradis et donner envie d'y retourner de suite!

» Par HDlameije, le dimanche 20 octobre 2013 à 15:59

Beau début :roll:

» Par xxx, le dimanche 20 octobre 2013 à 18:59

Récit à la hauteur des belles photos, on croirait y être allé soi-même :)

» Par Yann, le dimanche 20 octobre 2013 à 19:11

Bravo! La ça fait envie.
C'est quand même autre chose qu'une éniéme Croix de Chamrousse dans 10 misérables cm...
Si les "m'as tu vu" pouvaient s'en inspirer!

» Par Cyrille Marais, le dimanche 20 octobre 2013 à 19:16

Bigre, superbes couleurs... Saison bientôt :lost: sur orbite :wink:

» Par ghyslain, le dimanche 20 octobre 2013 à 19:17

superbe sortie !! je suis jaloux...

» Par veloski, le dimanche 20 octobre 2013 à 19:50

Bonsoir Pascal,
Comme toujours les meilleurs plans. :wink:
belle réussite ! :)

» Par grimpe123, le dimanche 20 octobre 2013 à 20:41

Bravo super sortie. Ca donne envie....

» Par e-jungle, le dimanche 20 octobre 2013 à 21:43

Ouais, super, comme d'hab !
(dommage pour le vent).
Superbe photo de Grand Paradis.

» Par chris05, le lundi 21 octobre 2013 à 08:34

Que dire : SUPERBE !!!
Avec des photos comme cela l'envie de sortir les skis est bien présente, mais dans le sud du 05 c'est encore bien l'automne :ill:
J'apprécie la franchise pour les touchettes :wink:
Il n'y à pas de secret en début de saison !
Bonne saison :cool:

» Par Pja, le lundi 21 octobre 2013 à 08:57

L'Albaron du 19-10-2013 fait venir l'imagination... et retrouver les collègues et amis. Merci Clément d'avoir attiré l'attention sur le tour VTT Avérole / Ribon de Etienne, dont les clichés sont un hommage à la haute vallée, et à ceux qui ont fait vivre les alpages.
Je voudrais souhaiter à chacun 100.000 de D+ pour 2013-2014... mais sans doute cette altitude est-elle tout de même la signature particulière de Christian.
E-jungle va-t-il emener Lucie pour sa 1ère rando (en traineau)?
Yann... qu'il y ait beaucoup de "m'as tu vu" à écluser des X de Chamrousse... le métier vient aussi comme celà?
A vous les nouvelles neiges! :wink:

» Par Luc-Henry DENIS, le lundi 21 octobre 2013 à 16:04

Excellent ! Je n'ai pas souvenir de ces gros anneaux en descendant du bastion rocheux (photo 12) c'est récent ? il y en a jusqu'en haut ?
De mémoire il fallait descalader au mieux qq mètres pour retouver une vielle corde bien usée.

» Par Pja, le lundi 21 octobre 2013 à 16:24

@LHD: l'équipement semble récent: protections rapprochées par gros anneaux metalliques dans la partie inférieure (raide) puis sortie au sommet par vire ascendante (gauche) avec main courante. Au printemps et en traversée (à la descente), l'équipement est probablement moins apparent: nivelé sous la neige, de moindre utilité en cas de :wink: rappel.

» Par Brize08, le mardi 22 octobre 2013 à 14:51

Cet équipement était présent en novembre 2011.

» Par _pierre_, le mercredi 23 octobre 2013 à 16:37

Je me permets de demander si la corde de rappel est obligatoire pour cette dernière partie ? (Sans être un "pro")

» Par Pja, le mercredi 23 octobre 2013 à 16:49

Une corde de 30 mètres posée en rappel sur le maillon rapide au bas de la vire issue du sommet permet de désescalader le resaut le plus important, et d'atteindre le glacier. La corde de rappel (90m) en tant que telle ne se justifie pas. Au printemps, les photos prises sur d'autres sorties présentes dans l'historique Skitour indiquent que la vire sommitale, comme le resaut rocheux peuvent être totalement comblés par la neige compactée. La désescalade peut passer différemment.

» Par _pierre_, le jeudi 24 octobre 2013 à 14:53

Merci bien pour cette info complète !

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne