Accueil > Topo Guide > Sommets > Alpes Grées S > Albaron > Par le glacier du Grand Fond > Sortie du 03 avril 2011
 Topo validé par la modération

3637 m Albaron, Par le glacier du Grand Fond

Données techniques

Massif : Alpes Grées S
Secteur : Maurienne
Orientation : SW
Dénivelé : 1900 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.1 E1
Pente : passages à 35/40°

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3633ET ASF13

Matériel

Matériel glaciaire

Départ/Accès

Départ : Bessans (La Bessanaise) (1737 m) - St-Jean de maurienne > Modane > Bonneval sur Arc > Bessans > La Bessanaise (limite du déneigement) > Route de vincendières

En fin de saison il est possible d'emprunter la route d'Avérole jusqu'aux Vincendières (courant avril) ou jusqu'à son terminus à 2100 m (1er mai au plus tard normalement)

info 2 juin 2006 : par arrêté municipale confirmé par téléphone à la mairie de Bessans, la route est interdite à tout véhicule non autorisé spécifiquement. Les véhicules doivent être laissés au parking avant le hameau d'Avérole.

Itinéraire

Au départ de la Bessanaise, suivre les pistes de ski de fond jusqu’à Pré Pautas. Rejoindre la piste en direction du petit béchet par des pentes soutenues. Remonter au mieux en coupant les lacets de la route qui remonte aux alpages de la Buffaz.
Remonter le ruisseau Folières en rive droite pour passer sous l’ouille Allegra en visant le dôme bien visible du grand fond.
Du pied du dôme du grand Fond, vers 3300m, prendre Est , le sommet de l’albaron n’est visible qu’en fin d’itinéraire. Remonter la large pente qui se redresse jusque sous le plateau sommital.
Déposer les skis et remonter la face rocheuse de 15m (crampons, piolets)
Descente par le même itinéraire.

Photos

Pente sommitale de l'Albaron, depuis le Col du Grand Fond
Pente sommitale de l'Albaron, depuis le Col du Grand Fond [par Pja]

Remarques/Variantes

- Grosse bavante avec pas mal de plats. Panorama exceptionnel !
- Les 20 derniers sont rarement skiables, petite goulotte mixte à remonter avec corde fixe + rappel.
- Si on s'arrête au pied de la "table" sommitale, la difficulté de montée est F. Pour atteindre le sommet c'est PD (alpinisme)

Variantes :

» par le lac du Grand Fond (D+ 1900m ; Ski 3.1)
- Variante de montée en cas de conditions douteuses dans les pentes inférieures : suivre la vallée d'Avérole jusqu'aux Vincendières (exposée aux avalanches). Remonter le long du ruisseau de la Cadettaz jusque vers 2500m (35/40° puis 25/30°). Tirer plein E et rejoindre vers 2650m un replat au dessus du ruisseau de l'Ouillarse, en contournant plusieurs petits ressauts rocheux (35/40°). Continuer NE en direction des Pointes de l'Ouillarse (30°). Vers 2900m, suivre NO en direction du lac du Grand Fond. Traversée descendante permettant de rejoindre le vallon principal menant au glacier du Gd Fond.



Refuge(s) associé(s) : Refuge d'Avérole

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Albaron, traversée Evettes - Grand Fond [»] : Sortie du samedi 02 au dimanche 03 avril 2011 (2 jours) par Remi -C-

Participants : Eric, Véronique

Météo

Beau et très chaud samedi. Ciel voilé et températures douces dimanche.

Conditions d'accès

Etat de la route : sèche.

Altitude du parking : 1830 m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Montée aux Evettes2050-2500NW11-13IrrégulièreCroûtée et soufflée. Woufs au Plan des Roches.
Refuge - Selle2500-3400NE7-11hPoudre tasséeMontée sans couteaux
Arête3400-3600SE12hDaméeBonne trace, neige humide parfois
Glacier du Grand Fond3600-3100W13hPoudre20 cm, un régal
Vers lac du Grand Fond3100-2400SW13h30MoquetteA poils longs :)
La Buffaz2400-1700SW14hSoupeOn enfonce jusqu'au sol
Samedi : neige croûtée en cours de transformation. Plusieurs woufs vers le Plan des Roches. Beaucoup de plaques parties en secteur N.
Dimanche : regel nocturne moyen. Montée sans couteaux, poudre tassée, commençant à s'alourdir au soleil dans la montée à la Selle.

Altitude de chaussage (montée) : 1830 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1737 m (la Bessannaise)

Activité avalancheuse observée : une grosse coulée de neige lourde observée dimanche vers 14h en face NE de la Tierce.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : 1er jour : Bonneval > Refuge des Evettes. 2ème jour : Refuge des Evettes > Albaron > Descente par le glacier du Grand Fond - Dénivelé réel effectué : 1965m

J'aurai pu intituler cette sortie "L'Albaron au mental" ou "Petit guide pour apprendre à ne rien lâcher quand on est au plus mal". J'ai dû trouver les ressources pour ne pas abandonner cette ascension, après avoir enduré nausées, vomissements et maux de ventre tout juste après avoir quitté le refuge.
Malgré des jambes en coton, j'ai pris la décision de poursuivre la montée, mes compagnons me laissant partir devant pour se mettre à mon rythme. Je progresse très lentement, prenant le soin de bien m'oxygéner. Les nausées toujours fréquentes m'obligent parfois à m'arrêter, mais je trouve à chaque fois la force pour repartir. Eric prend la corde vers 3000 m, ça me soulage un peu (pas lui !) et je me retrouve au soleil quelques instants après. Le moral remonte alors, les nausées s'estompent un peu et je finis à bon rythme la montée à la Selle. Je ne ressens pas particulièrement l'altitude, je ne suis pas essoufflé. Mais arrivé là-haut, je connais une importante perte d'énergie en attendant mes compagnons. N'ayant presque rien pu avaler durant la montée, je paie l'addition. Le sommet par l'arête (plus effilée que ce que j'imaginais) sera atteint en 1h15. Je mange et me réhydrate au mieux avant de préparer le rappel qui nous permet de descendre par le glacier du Grand Fond. Le choix de cet itinéraire de descente s'avère judicieux : poudre puis neige transformée et surtout aucun repeautage (ce qui n'aurait pas été le cas avec un retour par les Evettes).
Malgré les péripéties rencontrées, nous avons tenu les horaires que nous nous étions fixé et avons pu aborder la descente avant les heures chaudes.


Commentaires

» Par ZaK, le lundi 04 avril 2011 à 10:27

wouah, ca n'allait pas trop ?? J'espère que ca va mieux. Après t'avoir vu gambader le week end dernier, une telle baisse de régime était improbable. Quelques photos de la ballade ? C'est courageux d'avoir tenu jusqu'au bout. A+

» Par kiliman38, le lundi 04 avril 2011 à 11:11

nous allons aux Evettes vendredi; Doit on partir de bonneval ou est ce que la route de l'écot est ouverte? Merci et bon rétablissement

» Par remi69, le lundi 04 avril 2011 à 12:43

Ce matin, ça va mieux :) Je placerai quelques photos dans la journée. J'ai attrapé froid probablement mardi dans la montée du passage de la Grande Forclaz, mais je pensais être rétabli pour ce week-end. J'aurai eu des regrets d'abandonner. Nous avions l'Albaron en tête depuis longtemps, et puis faire un rappel skis sur le sac à 3600 m, c'est pas tous les jours ! :lol:
@ kiliman38 : le départ se fait de Bonneval. On a pris un chemin enneigé en rive droite du torrent, mais il sera probablement déneigé d'ici vendredi. Donc je conseille de prendre la rive gauche, ça devrait encore chausser sans problème.

» Par Eric69, le lundi 04 avril 2011 à 13:16

Dis donc Rémi, une question cruciale me vient à l'esprit après cette sortie magique à l'Albaron : la coulée dans la vallée d'Avérole ...était elle Grosse ? ou bien plutôt longue ?
Y à quelque chose qui me turlupine dans cette histoire :D

» Par remi69, le lundi 04 avril 2011 à 13:42

Non, non, pas longue, pas grande, grosse ! Aaallez, ça vaaa, pour cèète fois ! :lol:

» Par kiliman38, le lundi 04 avril 2011 à 21:18

ok merci pour les infos!

» Par veronique, le lundi 04 avril 2011 à 22:33

Rémi, Eric, encore merci pour cette belle sortie.

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne