Accueil > Topo Guide > Sommets > Alpes Grées S > Albaron > Traversée S -> N par la Pointe de Chalanson > Sortie du 14 juin 2009
 Topo validé par la modération

3637 m Albaron, Traversée S -> N par la Pointe de Chalanson

Données techniques

Massif : Alpes Grées S
Secteur : Maurienne
Orientation : T
Dénivelé : 2500 m.

Difficulté de montée [?] : AD-
Difficulté ski [?] : 4.2 E3
Pente : 40-45° sur 200m

Nb de jours : 2
Type : Boucle

Cartes : 3633ET ASF13

Matériel

Crampons, piolet

Départ/Accès

Départ : Bessans (La Bessanaise) (1737 m) - St-Jean de maurienne > Modane > Bonneval sur Arc > Bessans > La Bessanaise (limite du déneigement) > Route de vincendières

En fin de saison il est possible d'emprunter la route d'Avérole jusqu'aux Vincendières (courant avril) ou jusqu'à son terminus à 2100 m (1er mai au plus tard normalement)

info 2 juin 2006 : par arrêté municipale confirmé par téléphone à la mairie de Bessans, la route est interdite à tout véhicule non autorisé spécifiquement. Les véhicules doivent être laissés au parking avant le hameau d'Avérole.

Itinéraire

J1 (500m) : Du terminus déneigé de la route d'Avérole, suivre la route jusqu'au bout, puis montée évidente au refuge.
J2 (2000m) : Du refuge, monter NE dans la combe du Veilet, jusqu'au col des Audras 3233m. Juste après le col des Audras, aller au passage du Colerin (petite brèche évidente) et descendre son versant E (3.3/E1- 40° court). Remettre les peaux vers 3000m et se diriger NE vers la Pointe de Chalanson (3465m) et sa belle pente SO. Monter au pas de Chalanson, puis suivre l'arête jusqu'au sommet. Descendre directement la face SO (4.2/E1) jusqu'à 3150m, remettre les peaux et remonter NO direction Petite Muraille d'Italie puis Selle de l'Albaron (3474m). Mettre les skis sur le sac puis attaquer la belle arête qui monte au sommet de l'Albaron. Du sommet descendre 15m dans une barre (main courante) puis descendre vers le S en direction du refuge d'Avérole (nombreux passages possibles à voir en fonction de l'enneigement).

Photos

En Bleu, l'itinéraire de montée depuis le Pas de Chalanson. En Rouge, la Face SO de la Pointe de Chalanson.
En Bleu, l'itinéraire de montée depuis le Pas de Chalanson. En Rouge, la Face SO de la Pointe de Chalanson. [par Géraud °°°]

Remarques/Variantes

Des paysages grandioses.
On peut aussi descendre la face N de la pointe de Chalanson (plus facile) et rejoindre la Selle de l'Albaron par le haut du glacier des Evettes

Refuge(s) associé(s) : Refuge d'Avérole

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Albaron, traversée S/N par le Colerin, depuis Avérole [»] : Sortie du dimanche 14 juin 2009 par jeannot73

Participants : alpaga, sandrine73

Météo

Encore très beau.
Quelques nuages d'altitude sur la Vanoise.
Vent faible

Conditions d'accès

Etat de la route : accessible jusqu'au terminus (Plan du pré) A priori, aucune interdiction jusqu'à début Juillet (pour cette année).

Altitude du parking : 2077 m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Au dessus du refuge2500 mW6hDureDébut du chaussage
Passage du Colerin3210 mE8hMoquetteDescente en crampons
Selle de l'Albaron3480 mNE10hMoquettePied de l'arête
Albaron3637 m11hOn attend le passage des Italiens pour descendre
Selle du Clapier --> 2600 mdu sommet à 2600 mW13hMoquetteQuelques passages en transfo lourde
Dessous 2600 m<2600 m14hIrrégulièreNévés alvéolaires...
Portage un peu plus long que pour l'Ouille d'Arbéron (c'est normal, le vallon est W). Descente sur une bonne moquette malgrè l'heure tardive (13h). Les contre-pentes dans le Clapier de Rocafort sont très bonnes.
Les 200 derniers mètres se font sur des névés "alvéolaires". Un vrai plaisir.

Altitude de chaussage (montée) : 2510 m (vallon du Veilet)
Altitude de déchaussage (descente) : 2300 m (même vallon)

Activité avalancheuse observée : RAS. Une plaque récente (ht> 50cm) est partie des dalles sous la Pointe du Colerin.
Une coulée a fait une belle tranchée dans le passage du Colerin (partie sur la droite). Attention également aux chutes de pierre dans ce passage et lors de la traversée sous la Pointe du même nom

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Albaron, traversée S/N par le Colerin, depuis Avérole - Dénivelé réel effectué : 1630m

Ca y est, c'est le dernier compte-rendu de la saison... Et oui, après une aussi belle course (vraiment ski-alpinisme), on pourra difficilement faire mieux. Il en reste à faire mais il vaut mieux s'arrêter sur de belles impressions. Une saison bien remplie, commencée 8 mois plutôt au refuge du Prariond...
Dommage cependant, je n'aurai plus mon diabolo menthe ou ma glace à la terrasse d'un bar.

Après l'Ouille d'Arbéron, que faire le Dimanche? L'Ouille du Favre par le vallon de la Lombarde : il y a du portage et c'est un ton au-dessus. Sandrine risque de ne pas se faire plaisir.
Pointe des Lauses noires : il faut repasser au col d'Arbéron (un air de déjà vu) et le glacier du Baounet est un peu trop plat...

Et si on faisait la traversée S-N de l'Albaron? Depuis Avérole, c'est possible en passant par le passage du Colerin. En plus, Paulo (un copain de primaire retrouvé par hasard au refuge le vendredi) l'a fait (enfin pensait l'avoir fait) en A-R avec son groupe... Ils nous ont dit qu'il y a une vierge là-haut... Bizarre, jamais rien vu de la sorte sur l'Albaron. On a compris plus tard que la fameuse vierge est sur la pointe du Colerin... (en plus, aucune escalade pour rejoindre le plateau sommital...) Petite erreur d'itinéraire !!!

On est toujours en "province italienne" et nos compatriotes n'ont pas trop l'air d'apprécier qu'on se lève à 4h... C'est qu'on a un bout de chemin à faire quand même.
Je ne vous présente plus les 2 qui m'accompagnent: Thomas, pseudo-italien content de faire un tour en Italie (on l'a bien encadré cette fois-ci) et Sandrine (Pink Lady) la reine du chocolat. Les mêms ingrédients que la veille et voilà encore des instants gravés à jamais.
Départ à 5h20 du refuge, passage du Colerin à 8h. Là, on reste cloué : un gypaète que l'on observe tourner du côté de la Bessanèse depuis quelques minutes vient nous coiffer en passant à une vingtaine de mètres au-dessus de nous !!! Silence et instant magique.
Descente du Colerin en crampons (ça passe en skis mais c'est gavé de petits cailloux) Attention aux chutes de pierre dans le passage et dans la traversée sous la Pointe du Colerin.
On déroule ensuite jusqu'à la selle de l'Albaron où l'on rencontre les premiers alpinistes de la saison (3+3+2 au total + 1 cordée descendue par le grand Fond). L'arête passe bien (en crampons bien sûr), la première partie est encore bien enneigée. Que 2 skieurs venant des Evettes ont fait l'Albaron. Etonné de ne pas voir plus de monde ici. Beaucoup d'italiens sur la voie normale de la Grande Ciamarella (une quinzaine...)
Arrivée at the summit à 11h avec... des italiens pour changer !!! venus depuis Avérole en A/R. Niveau sécu, plus que limite : pas de crampons, pas de baudars, un piolet pour 3 et un bout de corde de 15-20m. Ils ont été contents de nous trouver (enfin de trouver notre corde) et que Thomas pose le rappel...
Avec tout ça, on commence la descente que 2h plus tard...(moyennant entre temps, les habituelles séances photo du sommet)
J'ai eu peur de la qualité de la neige et finalement, c'est extra (en fait, le regel a été meilleur que la veille). Descente sur moquette, quelques passages mous dans les zones bien exposées. Nos italiens descendent tel un moniteur et ses élèves...
Le reste de la descente se passe sans encombre. Au refuge, tout le monde est parti. Tout seul donc pour casser la croûte.
Et on finit à la terrasse d'un bar pour le ravitaillement.

Fin de saison.
A l'année prochaine, bonne saison estivale. Ne mangez pas trop de glaces.


Commentaires

» Par Philou, le mardi 16 juin 2009 à 08:56

Eh ben ça y est mes cocos this is the end....
Comme tu dis vous finissez sur 2 belles sorties et pleins d'images ... puis maintenant la prochaine saison n'est plus si loin :roll:
Merci en tt cas pour les moments passés ensembles: c'était trop bon et pour ça je me languis vraiment l'année prochaine (même si y a quelques trucs à faire cet été quand même)
Allez Bizzz à GSM et à la méchante :P

» Par Gillesg39, le mardi 16 juin 2009 à 09:37

Avec une sortie pareille, on oublie même les bleus aux fesses et tous les soucis du monde. J'ai hate de recommencer l'année prochaine :P :D pour user les nouveaux skis avec vous.

» Par fan, le mardi 16 juin 2009 à 11:31

Superbe sortie pour des gars bien motivés :cool:
A+ fan

» Par sandrine73, le mardi 16 juin 2009 à 11:47

Beh voilà, sortie grandiose pour en terminer avec le ski. Itinéraire assez sauvage et neige excellente. Petit cramponnage d'arête pour atteindre le sommet, manip de corde pour redescendre. Méga beau temps tout le week-end... Compagnie géniale. Que demander de mieux? :roll:

Ou comment finir la saison en beauté... :happy:
Merci encore à Jeannot et Thomate :lol:

» Par alpaga, le mardi 16 juin 2009 à 19:51

Un grd merci à Jeannot et Sandrine, faut savoir s'arrêter, ça sera (peut etre?) la dernière de la saison...
vivement l'hiver prochain!!!!
A vendredi!!!!!

» Par Seb du Glap, le mardi 16 juin 2009 à 22:41

Si le matos est réellement à vendre (cf photo 20), je suis preneur des Snoop Daddy !!!

» Par alpaga, le mardi 16 juin 2009 à 23:26

euh... les snoop, je les garde!!! :P :P :P je vois que tu es un connaisseur! :wink:

» Par jeannot73, le mercredi 17 juin 2009 à 07:52

On veut bien garder les Snoop Daddy, mais on donne sans regret le gars qui les chausse :P

» Par alpaga, le mercredi 17 juin 2009 à 20:02

tu vas voir, l'année prochaine, avec mes Snoop bien fartés, je te fumerai!!! :evil: :evil: :evil: :D

» Par sandrine73, le jeudi 18 juin 2009 à 08:28

ça va, y'a un peu de marge avant d'y arriver quand même :P
Jolies photos aussi Thomas :D

» Par alpaga, le jeudi 18 juin 2009 à 18:50

meme s'il arrête de skier pendant 10 ans, je crois pas arriver à autant de style :roll: ... bravo Jeannot!!! :)

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne