Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Aiguilles de l'Argentière > Traversée > Sortie du 30 mai 2020
 En attente de modération

2915 m Aiguilles de l'Argentière, Traversée

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Maurienne Oisans
Orientation : T
Dénivelé : 1500 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.3 E1
Pente : 40°

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3335ET

Matériel

Couteaux, Crampons.

Départ/Accès

Départ : Col du Glandon (1924 m) - Grenoble -> direction Bourg d'Oisans, à Rochetaillée direction le col du Glandon (route déneigée fin mai généralement).
Ou par le versant N: Maurienne, Sainte Marie de Cuines, Vallée des Villards: terminus selon le déneigement au dessus de Valmaure

Itinéraire

Du col du Glandon, partir plein W en traversée puis remonter des pentes assez douces jusque sous le col de la Combe. Monter au col (80m skis sur le dos à 35°, rapidement déneigé). Du col, traverser toujours vers l'W et monter jusqu'à la Brèche du Chien (faiblesse sur l'arête N issue de l'Aiguille d'Olle), 50m plus haut. Basculer sans enlever les peaux sur le glacier de l'Argentière (passage un peu raide et souvent en neige dure). Traverser pratiquement à niveau jusqu'à la brèche de l'Argentière. Enlever les peaux et descendre sur le glacier de la Combe Madame (pente à 40°, un peu étroit au début). Repeauter le plus tôt possible et monter au col de la Combe Madame (50m). Traverser le col sans enlever les peaux, et rejoindre le col de Buyant un peu plus haut. Derrière le col on retrouve l'itinéraire classique du rocher Blanc. Du sommet, descendre par la combe madame jusqu'à 2200 environ, repeauter 300m et atteindre le col de la Croix par sa combe W. Descendre coté Glandon en piquant S le plus tôt possible (vers 2150) pour ne pas avoir à repeauter.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Superbe course, on passe par 6 cols pour un denivelé relativement modeste. Les aiguilles sont superbes.


Variantes :

» traversée par l'Aiguille d'Olle (D+ 1600m ; Ski 4.1)
Juste avant la brêche du chien prendre le couloir le plus à droite de la face NE de l'aiguille d'Olle (150m, sortie à 45/50°) ou celui à gauche (150m / Sortie à 45°) déboucher sur l'arête peu en dessous du sommet (ne pas se priver d'y faire l'aller/retour). Descente par le couloir Nord-Ouest (40°) et on rejoint en traversée la Brêche de l'argentière.

» Petite traversée (D+ 1000m)
En shuntant l'aller/retour au rocher Blanc à partir du bas de la brêche de l'argentière

» boucle (D+ 1380m ; Ski 3.3)
Départ du Glandon. Après la brèche d'Argentière monter directement au Rocher Blanc (ou passer par Col de la Combe Madame et Col Buyant), descente sur Rieu Claret au départ du col sans nom situé avant le point 2853.
Belle descente.

» Tour des Aiguilles de l'Argentière, par brêche de l'Argentière et brêche du Pin (D+ 1750m ; Ski 3.3 ; Orientation T ; Départ La Chal)
Suivre la route du col du Glandon jusqu'à Sous le Col d'en Bas. Courte descente avant de traverser le torrent du Glandon. Par des pentes Est rejoindre la Combe de la Croix que l'on remonte jusque vers 2200 m. Obliquer alors à gauche en direction du glacier de l'Argentière que l'on remonte jusqu'à la brêche homonyme. Descente soutenue sur 120 m pour rejoindre Combe Madame. Courte remontée au col de Combe Madame. Descente versant Sud jusque vers 2350 m puis remontée nécessitant de bonnes conditions de neige à la brêche du Pin (2422 m). Descente versant Est jusque vers 2050 m avant une remontée vers le chalet de la Combe. Ultime descente pour rejoindre la route du col qui ramène à la Chal.



Sommet(s) associé(s) : Col de la Croix Rocher Blanc

Sortie(s) GPS associée(s) : 23.02.20 21.05.16

Photos

Aiguilles de l'Argentière versant nord.
Aiguilles de l'Argentière versant nord. [par veloski]

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Aiguilles de l'Argentière, Traversée [»] : Sortie du samedi 30 mai 2020 par Targal

Participants : -
Membres associés : lls

Météo

Conditions d'accès

Etat de la route :

Altitude du parking : 1950

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Combe de la croix2100E7:00MoquetteToutes les combes sont transformées et ne regèlent pas la nuit
Brèche Argentière2700W11:00DureNeige dure en couloir mais avec grip
Altitude de chaussage (montée) : 2050
Altitude de déchaussage (descente) : 2050

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Col du Glandon > Brèche de l'Argentière > Col de la Combe Madame > Col de Buyant > Rocher Blanc > Col de la Croix > Glandon - Dénivelé réel effectué : 1550m

L'an dernier nous avions réalisé ce même tour depuis Le Sapey, mais cette fois-ci nous profitons de l'ouverture du col du Glandon pour nous rapprocher de la neige.
Nous la trouvons vers 2100 dans la Combe de la Croix après une grosse demi-heure de marche. Partis pour passer versant sud (brèche du chien), nous préférons écouter le portage et monter versant nord directement vers la brèche de l'Argentière. Nous rencontrons un groupe de 4 personnes bien sympas avant de descendre en direction de combe Madame. La neige est présente 10m sous la brèche, dure mais facilement skiable. Pour la première fois, nous remontons au col de Combe Madame skis sur le dos. La montée ensuite vers le col du Buyant versant sud se fait dans de la neige assez fuyante sous les skis qui nous oblige à mettre les couteaux pour éviter les glissades.
Le Rocher Blanc est... vraiment blanc, rejoint par la brume de vallée. Un marcheur arrive peu après nous au sommet.
La descente dans Combe Madame est super agréable dans de la neige un poil trop transfo. Vers 2200m, nous remontons à droite vers le col de la Croix, pratiquement en neige jusqu'au col même si nous préférons porter les skis sur les derniers 100m. Un Gypaète survole un cadavre de bouquetin dans un clapier (abattage brucellose, loup, autres ?).
Jolie descente pour terminer en direction de nos traces de montée.
Certainement l'une des dernières sorties de la saison me concernant malheureusement, mais très sympa de clore sur un tour aussi varié !



Commentaires

» Par Etienne -H-, le mardi 02 juin 2020 à 17:14

Le bouquetin ressemble plutôt à un cerf qu'à un bouquetin.

» Par Targal, le mardi 02 juin 2020 à 17:59

Oui, mais c'est bien un bouquetin... sans mâchoire inférieure. Bizarre.

» Par Etienne -H-, le mardi 02 juin 2020 à 18:40

Hormis la localisation où statiquement on croise plus de bouquetin que de cerf, l'anatomie est clairement celle d'un cerf et ne correspond pas à un bouquetin. Aurais tu une image de l'animal entier ?

» Par Ricil, le mardi 02 juin 2020 à 20:30

Je ne suis pas un spécialiste des grands ongulés mais je travaille dessus depuis un moment et je puis t'assurer que c'est bien un cadavre de cerf ! :wink: Ils sont capables de traverser certains cols d'altitude pour transiter entre leurs quartiers d'hiver et ceux d'été, parfois à plus de 2600 m !
D'ailleurs, les bouquetins ont des cornes (qui ne tombent jamais) contrairement aux cerfs qui ont des bois qui tombent et repoussent chaque année...

» Par Targal, le mardi 02 juin 2020 à 23:27

ah mais tu as certainement raison ! A mieux regarder ses membres, je les trouve longs et fins et moins trapus qu'un bouquetin.
Concernant les bois, je me disais qu'on les avait peut-être prélevés ?
Celui-là a voulu passer la Croix et y est mort :(
PS : j'ai rajouté les autres photos que j'avais prises.

» Par Jean-Claude BROCARD, le lundi 08 juin 2020 à 20:00

La photo 7, ce ne serait pas plutôt le col de la Croix ??

» Par Targal, le mardi 09 juin 2020 à 13:11

Effectivement, très exact ! J'ai inversé les légendes des photos 7 et 8 :)

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne