Accueil > Topo Guide > Sommets > Grandes Rousses - Arves > Aiguille Noire > Couloir Nord > Sortie du 11 novembre 2019
 Topo validé par la modération

2998 m Aiguille Noire, Couloir Nord

Données techniques

Massif : Grandes Rousses - Arves
Secteur : Maurienne
Orientation : N
Dénivelé : 1400 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 4.2 E2
Pente : sup. à 40° sur 150m

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3335ET

Matériel

piolet, crampons selon l'enneigement

Départ/Accès

Départ : Saint Sorlin d'Arves (1648 m) - Grenoble -> Saint-Jean-de-Maurienne puis direction col de la Croix de Fer.
Stationner à la sortie de Saint Sorlin. En automne ou au printemps, possibilité de monter jusqu'au Col de la croix de fer.

Itinéraire

De Saint Sorlin d'Arves, Rejoindre le lac tournant par le col N des lacs ou par le col S des lacs. Juste après le lac Tournant prendre franchement W en direction de l'aiguille de Laisse (laisser quelques escarpement rocheux main gauche). A l'altitude 2700m, on aperçoit le couloir que l'on remonte entièrement, et qui débouche très près du sommet.

Descente par le même itinéraire.

Photos

Le couloir Nord de l'Aiguille Noire
Le couloir Nord de l'Aiguille Noire [par clement]
Itinéraires Aiguille Noire [photo M.Caplain]
Itinéraires Aiguille Noire [photo M.Caplain] [par Jeroen]

Remarques/Variantes

Couloir assez court. Il débouche sur un petit plateau avec une très belle vue sur les cimes de la Cochette et du grand Sauvage.

Variantes :

» couloir N en boucle (Ski 4.2)
Montée classique à l'Aiguille Noire par le dôme de la Cochette : Vers 2600 dans la combe sous l'Aiguille de Laisse, revenir S et atteindre vers 2650 le pied d'une rampe de neige NE relativement raide que l'on remonte entièrement. Au sommet de celle-ci prendre E puis N pour atteindre l'Aiguille Noire. Descente par le Couloir N "a vue". Si on veut repérer le couloir avant, on aura interêt à monter par l'itinéraire de descente du "tour de l'aiguille noire" (variante ci-dessous)

» Tour de l'Aiguille Noire (Ski 3.3)
Suivre l'itinéraire un couloir Nord "en boucle". Entre le dôme de la Cochette et l'Aiguille noire, poursuivre NW et prendre un petit couloir (expo Nord-Ouest, 100m, 35° versant Vaujany). En bas, remonter quelques mètre NE et rejoindre la combe sous l'Aiguille de Laisse par un couloir NE (il en existe 2) (150m/200m, 40°, un court passage à 45°) où l'on rejoint l'itinéraire de montée

» Dôme de la Cochette, Tour de l'Aiguille Noire par le dôme de la Cochette et l'Aiguille de Laisse (Ski 3.3)
Montée idem tour de l'Aiguille Noire, mais rejoindre le sommet du Dôme de la Cochette. Descendre Nord puis NW par une pente soutenue (40°) jusqu'à rejoindre un plateau sous 2850. Coutourner les barres situées au NW par la droite, rejoindre un second plateau, traverser celui ci (petit lac au centre), poursuivre Nord/Nord Est jusque vers 2600 environ. Repeauter, monter à l'Aiguille de laisse. Descente de celle ci par la voie classique, ou alors E ou NE, puis retour vers St Sorlin ou le col de la Croix de Fer.
Dénivellé variable suivant Lieu de départ.



Refuge(s) associé(s) : Refuge de l'Etendard

Sortie(s) GPS associée(s) : 06.07.13

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

L’Étendard bleu et blanc est levé. [»] : Sortie du dimanche 10 au lundi 11 novembre 2019 (2 jours) par Remigrec

Participants : Ben, Jérèm
Membres associés : drazik (09.11)

Météo

Beau fixe samedi.
Changeant dimanche.

Conditions d'accès

Etat de la route :
Route officiellement fermée. Ça monte jusqu'au col en pneus neige ou chaines (si vos chaînes tiennent).

Altitude du parking :

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Aiguille NoireN20Poudre
Grand SauvageSCroutée(montée)
Grand SauvageNCartonnée
Retour Croix de FerNPoudreÇa ne touch(ait) pas.
Altitude de chaussage (montée) : 2000
Altitude de déchaussage (descente) : 2000

Activité avalancheuse observée :
Quelques doutes en s'engageant dans le couloir Nord de l'Aiguille Noire : accumulations un peu ventées, qu'on a pu éviter au mieux en choisissant notre entrée.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : J1 - Aiguille Noire, couloir N en boucle / J2 - Col des Quirlies, Col du Grand Sauvage en boucle - Dénivelé réel effectué : 3000m

On est déçu en bien !

Avec ces prévisions météo et ce début de saison timide, on partait sans conviction avec dans l'idée de passer un peu de temps en montagne et en refuge.
On revient avec des étoiles plein les yeux et de la poudre plein les narines, après avoir passé 2,5 jours à faire que tracer en montée et en descente.

Tout n'a pas si bien commencé :
Si vous avez vu des touristes chaîner, perdre une chaîne, rechaîner, reperdre une chaîne, se tanker sur le bord de la route, laisser la Mondeo en plan et filer en ski, c'était nous...
Le poids des sacs et la caisse minimale du début de saison rendent le refuge de l'Etendard fort éloigné.

Une fois délestés du matos de glacier et de quelques (...) vivres au refuge on repart pour profiter de cette magnifique journée (lestés en revanche d'une trilogie de cakes maison).
Direction l'Aiguille Noire, par derrière.
Erreur d'itinéraire ou impatience de tracer les premiers virages de la saison ? On entrecoupe l'ascension d'une petite descente qui augure de bien bonnes conditions de neige.

S'en suivent de nombreuses conversions, quelques onglées, et c'est l'arrivée au soleil au sommet de l'Aiguille Noire. On choisit l'entrée gauche skieur, où la neige a l'air moins bonne mais plus stable. Une fois rassurés et au fond du couloir, on peut enchaîner et se lâcher dans les pentes inférieures.
Montée bonus à l'Aiguille de la Laisse pour profiter des lueurs du couchant et de quelques derniers virages poudreux (et de PLAT pour rentrer au refuge...).

L'allumage du poêle est bien laborieux avec un briquet sans gaz et du petit bois mouillé. C'est finalement du carton enflammé à la plaque électrique qui sauvera notre soirée (et notre menu).

----
J2 - On tourne un peu en rond pour savoir quoi faire, puis contre toute attente le ciel se dégage. Direction le col des Quirlies. C'est long et plat. On active le mode collant-pipelette.

La descente sur le lac des Quirlies est magnifique, on est seul au monde, le paysage est blanc à perte de vue.

Belle remontée du couloir Sud du Col du Grand Sauvage au soleil, puis descente Nord dans le jour blanc et dans une neige un peu plus exigeante.

C'est alors le moment de rejoindre de refuge. Et c'est LONG (mais beau (mais long)). On repeaute, puis on dépeaute, on repeaute...etc
On arrive au refuge un peu atteints moralement, à 17h30. On a le choix entre rentrer ce soir ou bien repasser une nuit ici.
De la fumée sort de la cheminée : Jérèm arrivé un peu avant a relancé le poêle : la décision est prise de chiller une soirée de plus dans ce refuge 4 étoiles.

----
J3 - On optimise le retour en remontant jusqu'au pied des Perrons, pour descendre dans une combe suspendue remplie de bonne neige.

Les requins ont déserté ces mers calmes, aucune touchette à déplorer.


Commentaires

» Par steph-de-mau-73, le lundi 11 novembre 2019 à 17:57

Belle bambée et belle photos! :wink:

» Par nenessed, le lundi 11 novembre 2019 à 19:39

Ça fait du bien de voir une belle sortie comme ça ! :)

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne