Accueil > Topo Guide > Sommets > Mont Blanc > Aiguille des Glaciers > Tour par l'Estelette > Sortie du 17 mai 2015
 Topo validé par la modération

3816 m Aiguille des Glaciers, Tour par l'Estelette

Données techniques

Massif : Mont Blanc
Secteur : Tarentaise
Orientation : T
Dénivelé : 2050 m.

Difficulté de montée [?] : AD-
Difficulté ski [?] : 4.3 E2
Pente : 45°/250m, 50°/50m

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3531ET ASF16

Matériel

Matériel glaciaire, crampons/piolet

Départ/Accès

Départ : Chalets des Lanchettes (1960 m) - Albertville > Beaufort > Cormet de Roselend > Les Chapieux ou Albertville > Bourg St Maurice > les Chapieux

Itinéraire

Monter à l'épaule N de l'aiguille des Glaciers par la voie normale (direction globale N: Val des Glaciers-> combe Noire-> Glacier des Glaciers plutôt rive D, combe S entre le dôme de neige et l'aiguille).
Emprunter l'arête N en direction de la Lex Blanche jusqu'au col de la Scie (3626m).
Là, descendre le couloir E raide en haut qui débouche sur le glacier de la Lée Blanche, qu'il faut descendre rive D. Vers 2850, repérer un petit couloir N qui mène au col de l'Estelette, raide (50/55°, corniche). Basculer versant S par un sympathique couloir, traverser le glacier de l'Estelette et prendre plein S afin de rejoindre le col de la Seigne (traversée tantôt ascendante/descendante).
La derniere descente ramène au départ, bien repérer les meilleurs névés lors de la montée pour optimiser ce retour.

Photos

col de la Scie, versant E
col de la Scie, versant E [par Etienne -H-]
Col et glacier de l'Estelette
Col et glacier de l'Estelette [par Etienne -H-]

Remarques/Variantes

Variantes :

» Tour par le couloir Est (D+ 2050m ; Ski 5.2 ; Orientation E)
Même itinéraire que pour monter au Dôme de neige. Du sommet, on accède directement à l'entrée du couloir exposé Est s'il n'est pas défendu par une corniche. Sinon, selon l'enneigement, on peut tirer un peu vers le col de la Scie pour trouver une entrée plus accessible. Assez raide en entrée, ça se calme puis il se rétrécit et se raidit à nouveau vers le milieu (350m à 45/50°, 5.2E3). Le couloir débouche sur le très crevassé glacier de la Lée Blanche. Le descendre rive droite puis rejoindre le premier col sur la droite (entre les points 3136 et 3157 IGN). De là on rejoint un joli couloir encaissé exposé Ouest env 200m 45° (5.1E2) pour ensuite atterrir sur le glacier d'Estelette. Le traverser au mieux en fonction des crevasses pour atteindre sa rive droite puis tirer en direction du Col de la Seigne. Avant d'atteindre le col (sous le point 2786), rempeauter pour 150m environ pour attendeindre un collu au Nord de la Montagne des Glaciers (2747m). On récupère alors la sympathique descente dans le ruisseau des Cabottes.
Remarque : Si le couloir Ouest entre les points 3136 et 3157 n'est pas en conditions, on peut basculer sur le glacier d'Estelette via le col d'Estelette qui offre un couloir ouest beaucoup moins raide mais présente souvent une grosse corniche en son versant Nord.

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Aiguille des Glaciers, Tour par le couloir Est [»] : Sortie du samedi 16 au dimanche 17 mai 2015 (2 jours) par Toz

Participants : sdxmountainer, Boris, Stéphanie

Météo

grand beau. Frais à l'ombre le matin, chaud au soleil. Peu de vent. Bourgeonnements vers 13h

Conditions d'accès

Etat de la route : RAS

Altitude du parking : 1960m

Conditions de neige

- couloir Est (descente 10h) : bonne transfo lisse dans la partie haute. Dans les 2/3 inf., la rive droite est en grosse poudre chauffée lourde qui par en paquets, la rive gauche revenue un poil trop, la goulotte ok dans l'axe mais étroite et concave : 2/3*
- glacier de la Lée Blanche : neige transfo lourde : 2/3*
- couloir W entre 3136/3157 : neige béton sur le haut puis rive droite revenue mais étroite. Goulotte marquée et genante : 1/2*
- glacier de l'Estelette : transfo lourde. correctement bouché à priori. On louvoie entre les crevasses et les glaçons : 2*
- Cabottes (descente 14h) : collante et lourde entre 2750 et 2300. Un peu plus "néveifiée" en dessous. Un déchaussage de 10m vers 2200m. Un dry toofing de 5m vers 2000m. 2/3*

Altitude de chaussage (montée) : 2200m
Altitude de déchaussage (descente) : 1930m (replat du ruisseau des Cabottes)

Activité avalancheuse observée : Pas mal de pentes ont purgées en toutes orientations suite à la chute de vendredi.

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Aiguille des Glaciers, Tour par le couloir Est - Dénivelé réel effectué : 2080m

Montée la veille avec Steph au refuge, l'ambiance est humide et grise. A 2200m, on chausse les skis et à 2300m, on entre dans le nuage. On double un groupe de 13 personnes qui monte feter un anniversaire au refuge (et accessoirement faire la course le lendemain), chargé comme des sherpas : pinard, champagne, beaufort, apéro, cadeaux...
A 2749,90m, le miracle se produit ! Apparition du refuge en même temps que du soleil ! La bière est bien appréciée. Le panorama et la mer de nuages fluctuante sont magiques. Repas partagé avec un couple du Chablais et 2 copains d'Ardèche et de Paris. Un salut amical à eux. On a bien discuté et une rencontre fort sympathique.
Montée le lendemain à la fraiche, trop fraiche presque... On est à l'ombre toute la montée compte tenu de notre horaire et un petit vent frais ponctuel vient nous rappeller qu'on est en altitude et sur un glacier. Vers le sud, on voit jusqu'aux Ecrins.
9h15 au sommet, le couloir n'a pas bouloché et semble bon. On est rejoint par Boris et Stéphanie qui arrivent d'en bas et semblent chaud pour nous suivre. On partagera tout le reste de la course ensemble.
Partie haute du couloir en bonnes conditions, la suite est plus délicate et la configuration et la neige obligent soit à skier la goulotte concave, soit la rive gauche étroite et dans du 50° ! Un 5.x Mont Blanc, en conditions moyennes et à vue, c'est quand même pas donné !!
On se regroupe tous les quatre au pied de la rimaye. A partir de là, on est seuls au monde au milieu d'un des coins les plus reculés du massif. Sauvagitude et engagement garantis !
On hésite à passer par le col d'Estelette mais la surprise de la corniche nous rebute. On prend l'option "Ghyslain". Au passage, merci à toi pour cette variante et le partage !
Le couloir W est... immonde - abominable !
Boris et Steph prennent l'option "skis au pied" avec descente de chaussettes et décollement de plombage. On desecalade en crampons avec Steph un variante rive droite pour rechausser 80m plus bas.
On est enfin sur le glacier de l'Estelette et on louvoie entre crevasses et glaçons pour rejoindre la rive droite puis la moraine. Repautage avant d'atteindre la col de la Seigne pour 150m de remontée en diresction de la Montagne des Glaciers.
Y a plus qu'à se laisser glisser (enfin moyennement dans cette glue !) sur l'itinéraire des Cabottes déserté à cette heure un peu tardive... ça passe avec 2 courts passages déneigés mais pas sur que ça dure bien longtemps.
Pas du grand ski aujourd'hui, loin s'en faut mais une superbe boucle, sauvage et engagée.
Ravi de l'avoir partagé avec Boris et Stéphanie (et Steph bien sûr, je t'oublie pas !!). Au plaisir de se recroiser en montagne... où autour d'un bonne mousse en terasse !!


Commentaires

» Par HDlameije, le lundi 18 mai 2015 à 07:14

@Toz : On aurait pu imaginer un peu plus de poudre sur cette course :roll: Mais celle-ci se déroule dans un cadre tellement grandiose que les conditions de neige passent au second plan. Tu fais une belle saison :wink: :D

PS : attention dernière photo en 3 exemplaires

» Par sdxmountainer, le lundi 18 mai 2015 à 10:22

Yes , un 1 grand B(oris) et 3 S(teph) dans 2 R(ectilignes) qui sont bien des C(oudés), au milieux des grands S(éracs), on a revisité tout l'alphabet du parfait skieur de randonnées dans le pays du Mont-Blanc, sans oublier la révision de l'histoire de l'alpinisme faite par des randonneurs fort sympatiques au refuge.
D'autres photales la bas

» Par brs, le lundi 18 mai 2015 à 11:17

Une montée sympa, des couloirs en bonne condition, une mistinguette bien téméraire et deux acolytes fort sympathiques pour la descente. Une bonne journée improvisée à rallonge...

Au plaisir de se revoir sur les glaciers. Merci pour les photos.

Bon ski à bientôt :happy:

» Par Didyeti, le mercredi 20 mai 2015 à 08:39

Hello,
Encore un bon choix de belle sortie - il manquait juste un peu de bon brouillard comme au Sorbier :lol: ! Superbes paysages, bel itinéraire, et un peu de "piment" ici ou là.
Désolé de ne pas vous avoir accompagnés, je me sentais un peu juste au niveau entraînement, et ne voulais pas faire le boulet :oops: ...
Bonne semaine, à bientôt,
Didier.

» Par el-manu, le mardi 26 mai 2015 à 10:30

oulà, toz qui se fait embarquer dans du 5.2 par sdx, vous étiez tant en manque que çà ?!! :lol: :wink:
belle bambée, superbe cadre... et comme souvent dans ces cas là la neige un peu moins bonne, mais bon, c'est le jeu ma pauv'lucette :P
ta photo du Pourri est top classe (traduction tu veux pas me l'envoyer silteuplaiiiit ?? :D ) et celle de la Tsanteleina itou, avec une superbe vue de la rampe de Pierre Pointe, un must du coin (je la veux bien aussi :oops: )
de mon côté je dois dire que çà change le canyon, on a dû faire moins de déniv que vous, et en 11j, trop dur :P
bizz

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne