Accueil > Topo Guide > Sommets > Bornes - Aravis > Aiguille de Borderan > combe de Borderan > Sortie du 22 décembre 2006
 Topo validé par la modération

2492 m Aiguille de Borderan, combe de Borderan

Données techniques

Massif : Bornes - Aravis
Secteur : Borne-Fier
Orientation : NW
Dénivelé : 1112 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 3.2 E3
Pente : 35° les 250m sous le sommet

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3430ET 3531OT

Matériel

Corde et crampons pour le passage dans la brèche au dessus des Rochers d'escalade.

Départ/Accès

Départ : Les Aravis d'en bas (1380 m) - Depuis la Clusaz, prendre la direction du col des Aravis.

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

Emprunter le chemin qui mène aux rochers d'escalade. Sortir de la combe en trouvant une brèche évidente au NE pour rejoindre la combe de Borderan (corde et crampons peuvent être nécessaires). Remonter la combe de Borderan en empruntant le coté le moins exposé (Il y a des barres raides et exposées au soleil au nord. Il y a des grandes pentes menaçantes sous l'aiguille des Aravis coté sud ...). Passer au Nord de la grotte de l'Eglise de Fées. Suivre sous la falaise au Nord pour éviter de monter sous les plaques. Au col, suivre l'arête en direction SO puis O pour atteindre le sommet (E3 sur la fin).

Photos

Pointe des aravis  Aiguille et Combe de Borderan
Aiguille des calvaires
Pointe des aravis Aiguille et Combe de Borderan
Aiguille des calvaires [par autrerive]

Remarques/Variantes

Exposition au sommet. Pentes environnantes menaçantes. On peut éviter la brèche en démarrant depuis les Etages.

Variantes :

» par les pistes (D+ 1450m)
Départ du bas de la piste du Merle (télésiège de la Ruade et des Praz) ou du Crêt du Merle, suivre l'itinéraire qui monte à l'aiguille des Calvaires. A l'arrivée du télésiège de l'aiguille basculer dans la combe de Borderan et rejoindre l'itinéraire "normal".
Dénivelé du crêt du merle : 1050m

Conditions récentes

» Le 23 janvier par FREDERIC74 [●●●●○] Encore 1 journée freeride tranquille à la clusaz. »

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Aiguille de Borderan, par les pistes [»] : Sortie du vendredi 22 décembre 2006 par Pïerre*

Participants : -

Météo

Grand beau, très léger vent d'est au sommet. -5° au Crêt du Merle, doux au sommet au soleil.

Conditions d'accès

Etat de la route : déneigée jusqu'au Crêt du Merle

Altitude du parking : 1500

Conditions de neige

Conditions de neige : pistes tracées jusqu'à l'Aiguille des Calvaires. Encore poudreuse dans la face NW déjà bien tracée.
Les pistes étant préparées, on ne touche plus mais je pense, au vu des nombreuses dameuses que les installations ouvrent demain.
L'itinéraire de la combe de Borderan est inskiable à mon avis.

Altitude de chaussage (montée) : 1500
Altitude de déchaussage (descente) : 1500

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Aiguille de Borderan, par les pistes

Descente en para mais la face est en conditions correctes. Déco correct au replat situé au SW du sommet 50m. plus bas.

On touche le fond à la Clusaz (et c'est pas à ski...).
Un hélico a tourné toute la matinée pour héliporter de la neige du Crêt du Merle au Crêt du Loup !!!
Je pense que la vision à moyen/long terme des stations (si elles en ont une) ce sera probablement quand il fera trop doux de fabriquer la neige en chambre froide, de l'apporter en camion puis de l'héliporter sur les pistes et cela pour que les gens puissent skier dans une nature préservée (comme c'est écrit sur le site internet de la Clusaz).
Certaines fois j'aimerais bien qu'il n'y ait plus de neige du tout pour que les stations fassent faillite et qu'on arrête ce genre de débilité.


Commentaires

» Par denis, le vendredi 22 décembre 2006 à 15:35

Arrête Pierre je me meure :evil: :evil: :evil: :evil:

ca meriterait un carton rouge :ill:

» Par Yann, le vendredi 22 décembre 2006 à 15:46

Alors là j'hallucine :ill: :ill:
Bien d'accord avec toi, quitte à ce qu'il n'y ait pas de neige, autant qu'il fasse chaud pour éviter de telles anneries :x :evil:

» Par Kayaski, le vendredi 22 décembre 2006 à 15:58

Encore mieux de pas fabriquer de stations du tout, quitte à laisser les paysages tels quels! Surtout si c'est pour faire faillite apres "grace" au rechauffement climatique et au cout provoqué par ces transports inutiles (et polluants)... Le jour ou l'environnement sera plus important que les "profits", les poules auront des dents! Ca ferait le bonheur des dentistes et de la Terre!
Beau versant NW tout de meme! :D
Au fait j'ai pas compris ce que fait l'aile decorative juste sous le sommet!

» Par Etienne H@l., le vendredi 22 décembre 2006 à 16:55

Faudrait faire un sondage auprès des "utilisateurs" de la station (touristes, free-machin'truc, commercants etc): je suis certain que tous se féliciteraient de ce transport de neige héliporté.
Le nature humaine est parfois désolante...

» Par jongieulan, le vendredi 22 décembre 2006 à 17:17

vous savez, maintenant il existe des machines qui peuvent fabriquer de la neige jusqu'à 25°C!! ...on a eu un bel exemple à Chambé au mois de novembre!! .. :evil: :evil: :evil: .beau gaspillage d'eau et d'électricité!!. :x :x ...ils seraient bien capables de fabriquer ces grosses machines à glacons pour faire plaisir aux touristes qui viennent "se ressourcer" en montagne!!...

» Par popeye, le vendredi 22 décembre 2006 à 17:50

Bien d'accord avec vous tous pour voir au moins une fois une année sans neige en station : les canons pourraient alors être "recyclés" en héolienne, non ? Suffit juste d'une petite hélice... D'où production d'énergie nouvelle "propre", finalement c'est écolo un canon !! :roll:

Mais alors, si y'a plus de neige, çà marche les TLT sur des skis pour herbe ?? :wink:

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne