Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Aiguille d'Olle > par la brêche de l'Argentière > Sortie du 02 juin 2020
 Topo validé par la modération

2885 m Aiguille d'Olle, par la brêche de l'Argentière

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : W
Dénivelé : 1790 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 3.3 E1
Pente : passages à 40° max

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : IGN3335ET

Matériel

Crampons, piolet pour la brêche en cas de neige dure ou glace.

Départ/Accès

Départ : La Martinette (1050 m) - Grenoble > Allevard > direction Fond de France. Se garer sur le parking spécial randonneurs qui se trouve juste avant de tourner direction "la martinette"
Depuis 2006 il n'est plus autorisé de se garer sur le parking de l'auberge "le Nemoz".

Itinéraire

De la Martinette, suivre le sentier qui traverse la forêt (on chausse généralement à la sortie de celle-ci), passer devant le premier puis le deuxième refuge de la combe Madame, continuer à grimper plein E en direction du col de la Croix puis bifurquer sous celui-ci vers le S. Continuer de remonter la (longue) combe jusqu'au bout. Sous le col de la combe Madame, virer à gauche pour franchir la brêche de l'Argentière (raide et quelques fois déneigée dans le haut) .Traverser horizontalement vers l'E toute la branche Occidentale du glacier de l'Argentiere et juste avant la brêche du Chien (non nommée sur IGN), prendre à droite les pentes O de l'Aiguille d'Olle : la dernière pente est moins raide en rive droite. On arrive sur une arête neigeuse que l'on suit jusqu'au rocher sommital (fin à pied).

Photos

Brèche de l'argentiere, depuis la Combe Madame
Brèche de l'argentiere, depuis la Combe Madame [par Eric L]

Remarques/Variantes

Un joli sommet qui emprunte un itinéraire alpin avec de petites pentes raides (40-45°).

Refuge(s) associé(s) : Refuge de la combe Madame

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

De l'Aiguille d'Olle au Puy Gris en passant par le Rocher Blanc [»] : Sortie du dimanche 31 mai au mardi 02 juin 2020 (3 jours) par Etiennne

Participants : cocok2

Météo

Beau jusqu'à 10h, gros cumulus après. Orage lundi vers 15h30.
Voile nuageux dans la nuit de lundi a mardi.
Froid la nuit, chaud dès que le soleil apparait !

Conditions d'accès

Etat de la route : Noire

Altitude du parking : 1922 et 1095

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Couloir NW Aguille d'Olle2900-2700NWMoquetteRemplissage faible mais bonne neige 4*
Sous Bec d'Arguille2800-2400ENévéBonne neige de névé 3-4*
Col de La Croix 2500-2100NWNévéBéton avec relief 1*
Rocher Blanc2928-2500NEMoquetteTrès peu de relief 4*
Retour bivouac2700-2200NENévé3*
Col de La Croix2500-2100NENévéDu relief mais au moins c'est pas béton 2*
Col d'Arguille2750-2200NWPoudrePoudre puis névé 3*
Col de Camberousse2750-2000NWNévéToujours du relief 2*
Neige de névé à tous les étages.
La neige reste bien skiable à toutes heures.
Beaucoup de relief en général, difficile de se lâcher.
Bon regel nocturne sauf mardi à cause du voile nuageux la nuit.
Il a neigé 3-4cm au dessus de 2700 lundi après midi.


Altitude de chaussage (montée) : 2100
Altitude de déchaussage (descente) : 2000

Activité avalancheuse observée : Néant

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Col du Glandon > Aguille d'Olle, montée couloir NE et descente couloir NW > Lac de La Croix > Sous le bec d'Arguille > Bivouac > Col de La Croix > Rocher Blanc > Brêche d'Argentière > Bivouac > Col de La Croix > Refuge de Combe Madame > Col d'Arguille > Col de la Valloire > Col de la Valloire > Puy Gris > Gleyzin - Dénivelé réel effectué : 5200m

Enfin de retour sur les skis après 2 mois de confinement et une tendinite qui m’a immobilisé encore 3 semaines !
L’idée était de reprendre le ski tranquillement avec les restes de neige en Belledonne, mais qu’est-ce que Belledonne est sec…

J1 ( 1800 D+) : Départ du col du Glandon au lever du soleil, on monte tranquillement au col de la combe, la neige est bien sale et le relief bien présent ! On enchaine sur le couloir NE de l’Aiguille d’Olle. Les nuages accrochent bien les sommets ! On descend le couloir NW dans le brouillard, mais la neige est bonne et il n’y a quasiment pas de relief, par contre le remplissage est bien faible ça ne va pas passer longtemps…
On remonte au lac de la Croix pour se trouver un coin pour bivouaquer, on pose nos affaires et on repart vers le Bec d’Arguille. Le brouillard est de la partie. On monte par la face EST du Bec d’Arguille, on butte 30 mètres sous le sommet, le rocher est trempé, il est tard et le sommet est dans le brouillard ! On y retournera ! Pas grave la neige est bonne et les couleurs sont magnifiques ! On retourne au bivouac pour se préparer à passer une nuit bien froide !

J2 ( 1600 D+ ) : Au petit matin toutes nos affaires sont gelées et nos duvets trempés ! On attend que le soleil viennent nous réchauffer un peu pour se lever ! Départ bien tard du bivouac en direction du col de la Croix qui est très rapidement atteint ! La descente qui suit est exécrable, beaucoup de relief et une neige béton ! Miam ! On rejoint l’itinéraire du Rocher Blanc que l’on remonte. Vers 2800m les nuages commencent à bien monter, je regarde la météo sur mon portable et je vois qu’ils annoncent un risque de pluie et d’orage dès 14h ! Il est 11h40 et presque toutes nos affaires sont restées au bivouac ! A partir de ce moment là, on part en sprint pour rejoindre le plus vite possible le bivouac ! On monte quand même au sommet, déjà le 6ème Rocher Blanc pour moi :) On rejoint le bivouac vers 13H30 après être passé par la brèche de l’Argentière ! Maintenant faut un endroit pour s’abriter de l’orage ! On choisit de rejoindre le refuge de combe madame où on y passera la nuit. On arrive 20 minutes avant l’orage au refuge ! Ouff !!

J3 ( 1800 D+) : Départ très matinal, 4H15, on monte en pleine nuit droit dans la pente en direction du col d’Arguille, il faut être motivé ! On arrive au premier nevé vers 2200m au lever du jour ! Mais qu’est ce que c’est sec ! On choisit de ne pas mettre les peaux et de monter au col d’Arguille totalement à pied ! Il a neigé quelques centimètres de neige hier après midi et avec le soleil qui vient apparaître, l’arrivée au col d’arguille à 7h est magnifique ! Avec l’absence de regel en raison d’un voile nuageux resté toute la nuit, la neige est bien bonne à skier même s’il est 7h du matin ! On remonte en direction du Col de la Valloire et encore une fois l’enneigement est bien faible. On laisse les sacs au col et on part direction le Puy Gris ! Il a neigé 5cm la veille ce qui rend l’ascension encore plus belle ! Toujours aussi esthétique ce sommet ! On retrouve nos sacs et on descend vers le refuge de l’Oule où l’on déchausse vers 2000m. Et s’ensuit 900m de portage mais ce n’est qu’un détail après 3 jours passés en montagne :)


Commentaires

» Par taramont, le mercredi 03 juin 2020 à 15:21

je reviens du secteur et mesure ce que vous avez réalisé, bravo ! :)

» Par Em42, le mercredi 03 juin 2020 à 16:13

Belle boucle !

» Par lucasd, le mercredi 03 juin 2020 à 18:30

Content que tu es pu rechausser les skis !!
Et chapeau pour l'itinéraire, ça devait être classe :)

» Par Laurent B..., le mercredi 03 juin 2020 à 21:32

Wow, un beau we sauvage qui n'a rien à envier aux sommets prestigieux parcourus à cette époque! :cool:

Photo 6: panorama typique de Belledonne en début d'après midi! Eu un peu plus de chance au Pic de la pierre en même temps!

"L’idée était de reprendre le ski tranquillement"
"Dénivelé réel effectué : 5200m"
Quand même... :OO:

» Par Etiennne, le mercredi 03 juin 2020 à 22:00

Merci pour vos commentaires :)
@lucasd: Et oui j'ai enfin pu rechausser les skis après des semaines d'attentes :roll: Merci !
@Laurent B: Ha ben Belledonne ça reste majeur comme massif! C'est sûre que la vue n'était pas toujours parfaite mais ça donnait une ambiance excellente !!

Ahah pas si tranquille effectivement mais on a pas fait de pentes raides :wink: Et faut bien se refaire les cuisses pour la saison d'alpi :lol:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne