Accueil > Partir > Découverte > Egypte > Charmes du Nil en dahabeyah (Allibert Trekking)

Charmes du Nil en dahabeyah (Allibert Trekking)

Allibert Trekking
Prochain départ : 02/11/2019
1625€  
Présentation
Un voyage sur le Nil à bord d’un sandal de charme (appelé Dahabeyah), observatoire privilégié pour découvrir l’Egypte authentique des bords du fleuve-dieu et admirer les grands sites pharaoniques qui s’égrènent le long de ses berges. Le contraste est saisissant entre les villages nubiens colorés, les balades dans les palmeraies et les jardins fertiles, les terres arides annonciatrices du grand désert et les majestueux temples et tombeaux.  
Activité : Découverte

Durée : 8 jours

Pays : Egypte


Détails de l'offre



J 1/ France - Louxor


Vol pour Louxor. Accueil à l’aéroport, transfert et installation dans un
hôtel trois étoiles face au magnifique temple de Louxor. Selon l’heure
d’arrivée, vous pourrez profiter de la terrasse avec piscine et vue
panoramique sur le temple ou visiter de nuit celui-ci (en option, entrée payante 5€), situé à une
centaine de mètres de l’hôtel.


• Transfert : 20 mn.


• Hébergement : hôtel.




Louxor : au cœur de la Haute-Egypte, Louxor est édifiée sur le
site de l’ancienne Thèbes, autrefois métropole de l’Orient antique. La
“ville aux cent portes” que chantait Homère désigne les gigantesques
pylônes des temples, qu’évoque également le nom arabe de la ville,
Al-Uqsur, les “châteaux forts”. Protégée par le dieu Amon, elle fut 15
siècles durant et jusqu’au milieu du premier millénaire la capitale
spirituelle de l’Egypte. Puis les pharaons tombèrent dans l’oubli, et il
fallut l’expédition napoléonienne pour redécouvrir cette civilisation.



J 2/ Temple de Karnak - temple d’Edfou - île de Fauza

Départ matinal pour le temple de Karnak. Visite guidée du plus
gigantesque ensemble de temples de toute l’Egypte pharaonique :
obélisques, chapelles, statues... tout est surdimensionné. Chaque
pharaon a voulu laisser l’empreinte de son règne, et on trouve à Karnak
la signature des plus grands pharaons. Continuation en minibus vers
Edfou, où nous retrouvons le bateau. Sur le pont supérieur, la table est
dressée, le déjeuner est prêt. Pendant les cinq prochains jours, le
sandal sera notre lieu de vie. Départ en calèche jusqu’au temple d’Edfou
; découverte de la ville, ses rues animées, ses marchés et ses cafés ;
visite du temple et retour en calèche au bateau. Navigation jusqu’à
l’île de Fauza. Dîner et nuit à bord du sandal, chacun profitant du
calme de sa cabine et de la sérénité que procure le Nil.

• Transfert : bus 2 h 30 et navigation 2 à 3 h.


• Temps de marche : 3 h environ.


• Hébergement : sandal.


• Repas : matin, midi, soir.








Temple de Karnak :
sur le domaine d’Amon, à 3 kilomètres au nord du
temple de Louxor, les pharaons successifs n’ont cessé d’élever à Karnak
de nouveaux temples pendant 2 000 ans, du Moyen Empire à l’époque
ptolémaïque. Un ensemble gigantesque de temples, chapelles et obélisques
érigés à la gloire des pharaons et des dieux égyptiens. Tout y a des
proportions colossales !



Temple d’Edfou :
dédié au dieu Horus, le faucon solaire protecteur
des pharaons, c’est l’un des temples les mieux conservés d’Egypte. La
dimension monumentale du temple est l’œuvre de Ptolémée III, qui entama
en 237 avant J.-C. la réfection complète du temple originel. Sur les
murs sont gravés les rituels, les cérémonies et les unions des dieux,
une véritable encyclopédie des us et coutumes religieuses. Passionnant
pour la compréhension de l’Egypte ancienne.



J 3/ Carrières de Silsila - temple d’Horemheb - village de Bashir

Navigation et marche jusqu’aux carrières
pharaoniques de Silsila, visite du site et du temple d’Horemheb.
Déjeuner à bord du sandal, navigation puis marche jusqu’au village de
Ramadi en suivant les canaux d’irrigation.

Ici et là, on peut observer le travail
des fellahs, les paysans égyptiens, l’occasion de
rencontres authentiques à l’ombre des palmiers ou dans les terres
ensoleillées. En fin d’après-midi, des centaines d’oiseaux migrateurs
survolent le fleuve à basse altitude ; les oiseaux sédentaires chassent
et pêchent au milieu des barques de pêcheurs qui glissent
silencieusement sur le fleuve argenté. La technique de pêche n’a pas
changé depuis les temps pharaoniques : à l’aide d’un filet rond et d’un
bâton pour frapper l’eau et désorienter les poissons. Dîner à la lueur des bougies sur le pont supérieur.

• Transfert : navigation 3 à 4 h.


• Temps de marche : 3 h à 4 h.


• Hébergement : sandal.


• Repas : matin, midi, soir.




Djebel Silsila :
“montagne de la chaîne”, qui forme avec les
collines de la rive droite une sorte de défilé. Selon la légende, le
fleuve aurait été autrefois barré en cet endroit au moyen d’une chaîne
tendue d’un rocher à l’autre. Principale carrière de grès de l’Egypte,
de nombreux temples furent construits avec cette pierre. La rive ouest
est la plus intéressante, avec ses chapelles et stèles commémoratives.
Les roches sont couvertes de hiéroglyphes et de mini-temples de toutes
les époques.



Temple d’Horemheb : on y accède par un sentier longeant le Nil.
Le temple se compose d’une chambre peu profonde mais large et d’un petit
sanctuaire. Construit par le général Horemheb, dernier pharaon de la
XVIIIe dynastie (1323-1295 av. J.-C.). Sur les côtés, les piliers sont
ornés de bas reliefs représentant d’autres pharaons (Ramsès II,
Mérenptah...) faisant leurs offrandes aux dieux Sobek, Hathor, Ptah et
Bastet.







J 4/ Ile de Farès - temple de Kom Ombo - marché de Daraow

Marche sur la rive ouest jusqu’à Farès. Navigation jusqu’à Kom Ombo,
visite du temple, déjeuner à bord. Toujours sur le sandal, nous
rejoignons le village de Daraow, où se tient le plus grand marché aux
bestiaux d’Egypte. L’activité est palpable bien avant l’arrivée à quai :
chèvres, moutons, vaches, buffles arrivent par bateau, en camion ou en
troupeaux. Les saïdis, reconnaissables à leur costume
traditionnel, forment une foule multicolore d’éleveurs et de commerçants
qui, chaque mardi, se retrouvent sur cet immense emplacement où ils
marchandent allègrement leurs produits. Un lieu privilégié pour mieux
comprendre l’Egypte du Nil et ses traditions.

Retour au sandal en touc-touc, ces motos taxis qui ont fait leur
apparition depuis quelques années et qui sont aujourd’hui omniprésentes
dans les villes de la Haute-Egypte. Navigation en fin d’après-midi au
soleil couchant. Les fellahs s’activent sur les berges du
Nil, rentrent leurs buffles, se baignent dans le fleuve après leur
journée de travail. On voudrait tout saisir, tout retenir de ces
extraordinaires instants. Dîner et nuit à bord du sandal sur les rives
de l’île d’Arbiab.

• Transfert : navigation 3 à 4 h.


• Temps de marche : 3 h à 4 h.


• Hébergement : sandal.


• Repas : matin, midi, soir.




Temple de Kom Ombo :
à 40 kilomètres d’Assouan, ce temple d’époque
gréco-romaine est disposé selon deux grands axes correspondant à deux
sanctuaires. Chacun est consacré à une divinité : Horus, le dieu-faucon,
et Sobek, le dieu-crocodile. Célèbre pour son mur des “instruments
chirurgicaux”, situé au bord du Nil, le site est très beau.



J 5/ Ile d’Arbiab - île de Ballouly - villages nubiens


Le matin, découverte de l’île d’Arbiab. A travers cultures
traditionnelles, vergers et palmeraies, nous suivons le dédale des
canaux d’irrigation, toujours bordés par des chemins, autant de voies de
circulation entre cultures et jardins. Elles favorisent les rencontres
et la découverte de la vie des fellahs dont les techniques agricoles ont
très peu changé depuis l’Egypte antique : dans les champs, les fellahs
reproduisent des gestes millénaires, que l’on retrouve
sur les bas reliefs des temples.


Au détour d’un pont, le long d’un canal,
ce sont mille rencontres qui nous attendent. Déjeuner à bord et
navigation jusqu’à Assouan. Les grandes dunes orange plongeant dans le
Nil apparaissent sur la rive ouest ; les premiers villages nubiens
colorés annoncent la proximité d’Assouan. Marche sur la rive ouest et
découverte de l’architecture en terre des maisons nubiennes. Pause pour
prendre le thé dans les familles de nos felouquiers, avant de repartir à
travers les vergers qui s’étirent sur les bords du Nil.
Détente sur le pont supérieur pour admirer les derniers rayons du soleil
sur le Nil majestueux.

• Transfert : navigation 3 à 4 h.


• Temps de marche : 4 h environ.


• Hébergement : sandal.


• Repas : matin, midi, soir.






J 6/ Assouan - île Eléphantine - jardin botanique - temple de Philae

Le matin, marche à découverte de la rive ouest d’Assouan, avec ses nombreux
villages nubiens à l’architecture traditionnelle. Découverte du jardin botanique et de l’île Eléphantine. Déjeuner, visite de
l’obélisque inachevé (42 m de haut, 1197 t) puis du temple de
Philae, dédié à la déesse Isis. Dernière nuit à bord du sandal.

• Transfert : navigation 7 à 8 h.


• Temps de marche : 3 h à 4 h.


• Hébergement : sandal.


• Repas : matin, midi, soir.




Ile Eléphantine : longue de 1 500 mètres et large de 500 mètres,
couverte de jardins et de palmiers, c’est le site primitif d’Assouan.
C’est ici qu’arrivaient, au IIIe millénaire, les caravanes marchandes du
Soudan et de Nubie, probablement l’un des premiers postes douaniers du
monde. On y trouve le nilomètre de Khnoum (temple aujourd’hui en
ruines), qui permettait de prévoir et mesurer les crues du fleuve.



Obélisque inachevé : 1 200 tonnes et 42 mètres de haut. Une fois
dressé, il aurait dû être le plus grand obélisque connu, si des fissures
n’étaient apparues. Les ouvriers l’ont laissé en place sans qu’aucune
inscription n’y soit jamais gravée.



Temple de Philae :
dédié à Isis, il fut sauvé des eaux lors de la
construction du barrage d’Assouan et déplacé sur l’île Agilkia, entre
l’ancien et le nouveau barrage. Une merveille de grâce et d’harmonie
considérée comme la perle de l’Egypte. Le pavillon de Nectanébo I est le
bâtiment le plus ancien du site (IVe siècle av. J.-C.).



Option Abu Simbel : Extension à réserver lors de
votre inscription et à règler à votre guide sur place. le programme: départ tôt le
matin en bus, visite d’Abu Simbel
et retour dans l’après-midi à Assouan. Suivant le temps disponible, la
visite avec le groupe du temple de Philae est possible.
Sinon,
retour au sandal pour le repas. Selon le nombre de personnes inscrites, le prix de cette extension varie entre
50 et 115 Euros (200€ pour une personne seule). Entrée des sites,
pourboirs, boissons et repas non compris. Dans le cas où l'accès routier soit impraticable, cette extension peut-être annulée au dernier moment.





J 7/ Louxor : temple d’Hatshepsout - vallée des Rois - temple de Médinet Habou

Transfert vers les maisons multicolores du vieux village de Gurna et l’antique piste des ouvriers qui
part de la vallée des Artisans jusqu’au temple d’Hatshepsout. Visite du temple d'Hatshepsout et des tombes de la vallée des rois (3 tombes). Après le déjeuner
à Gurna, marche jusqu’au temple de Médinet Habou, l’un des plus
prestigieux de la rive ouest, avec ses immenses représentations des
victoires de Ramsès III d’une finesse inouïe. En chemin vers le Nil, arrêt aux colosses de Memnon et traversée du fleuve par le bas populaire jusqu'à Louxor. Fin d’après-midi libre à
Louxor, dîner libre et nuit à l’hôtel Emilio. Le soir, en option,
spectacle son et lumière au temple de Karnak (entrée 13 €
environ et 15 € pour un taxi prenant quatre personnes au maximum).


• Transfert : 2 h.


• Temps de marche : 3 h à 4 h.


• Hébergement : hôtel.


• Repas : matin.




Temple d’Hatshepsout : par le choix de son emplacement, ses
proportions parfaites,
le plan unique et les qualités des matériaux et de l’exécution, ce
temple est l’un
des monuments les plus remarquables de l’architecture égyptienne. Il fut
édifié par la reine Hatshepsout (1473-1468 av. J.-C.), la plus
célèbre des femmes-pharaons, dont le règne fut marqué par une période de
paix et de croissance.



Vallée des Rois :
le site
abrite 63 tombeaux de pharaons du Nouvel Empire (1500-1000 av. J.-C.)
richement ornés et dissimulés dans la montagne. Isolée sur la rive
ouest, la vallée des Rois symbolisait pour les anciens Egyptiens le
royaume des morts.







Temple de Médinet Habou : le premier temple
édifié par Hatshepsout (1473-1468 av. J.-C.) fut totalement occulté lors
de sa transformation en temple funéraire pour Ramsès III. Dédié au
culte d’Amon, c’est un édifice fabuleux par ses proportions, son
excellent état de conservation et sa situation géographique. Adossé à la
montagne thébaine, ce temple, peu visité malgré son intérêt
architectural et pictural, baigne dans une extraordinaire lumière en fin
d’après-midi. L’un des plus beaux temples d’Egypte, loin de la cohue
touristique.


 


J 8/ Louxor - France

Transfert à l’aéroport et vol retour pour la France.


• Transfert : 20 mn.






NB :

— Pour ce voyage sur le Nil en sandal, les temps de marche sont donnés à titre indicatif.

— Baignades (non surveillées) possibles tout au long du circuit.

— Selon la saison l'ordre de certaines visites de sites peut être interchangé par le guide.



Points forts :
Le charme et l’intimité à bord d’un dahabeya (voilier de 27 mètres, 12 personnes maximum).

La visite incluse du temple d’Abu Simbel sur les rives du lac Nasser.

Les sites antiques majeurs de Louxor à Assouan.
Les randonnées à la découverte de la vie secrète du Nil et de ses habitants.

Dates de départ & tarifs
  • 02 Novembre 2019 (1625€)
  • 16 Novembre 2019 (1725€)
  • 30 Novembre 2019 (1595€)
  • 14 Décembre 2019 (1545€)
  • 21 Décembre 2019 (1895€)
  • 28 Décembre 2019 (1845€)
  • 04 Janvier 2020 (1595€)
  • 25 Janvier 2020 (1595€)
  • 01 Fevrier 2020 (1595€)
  • 08 Fevrier 2020 (1800€)
  • 15 Fevrier 2020 (1865€)
  • 22 Fevrier 2020 (1795€)
  • 29 Fevrier 2020 (1775€)
  • 14 Mars 2020 (1625€)
  • 28 Mars 2020 (1625€)
  • 11 Avril 2020 (1865€)
  • 18 Avril 2020 (1845€)
  • 25 Avril 2020 (1795€)
  • 02 Mai 2020 (1695€)
  • 16 Mai 2020 (1695€)
  • 03 Octobre 2020 (1645€)
  • 17 Octobre 2020 (1845€)
  • 31 Octobre 2020 (1625€)
  • 14 Novembre 2020 (1695€)
  • 28 Novembre 2020 (1645€)
  • 12 Décembre 2020 (1545€)
  • 19 Décembre 2020 (1895€)
  • 26 Décembre 2020 (1895€)
Allibert Trekking

Vivre d'une passion. Parcourir le monde à pied, des Alpes au Kilimandjaro en passant par l'Himalaya ou les Andes. Né de cette volonté, Allibert Trekking, fondé par trois guides de haute montagne, vous fait partager sa passion du voyage, toujours proche et respectueux des hommes et de la nature.

  • Rue de Longifan - 38530 Chapareillan
  • Web : http://www.allibert-trekking.com
  • Contact : contact[at]allibert-trekking.com
VTT de montagne