Accueil > Guide du matos > Skis > Movement > Piste/Freeride > Movement Sluff

Comparatif Skis
Movement Sluff 2012

Movement Sluff 2012
Movement Sluff 2011

Movement Sluff 2011
Movement Sluff 2010

Movement Sluff 2010

Movement Sluff

4000
grammes
↔99
millimètres
R.23
mètres
Type : Piste/Freeride
Taille de référence : 174 cm
Largeur patin : 99 mm (en 174 cm)
Rayon de courbure : 23 m (en 174 cm)
Poids (la paire) : 4000 grammes (en 174 cm)
Surface [?] : 1870 cm2
Densité [?] : 1.07 g/cm2

Prix indicatif : 550.00€ - Ce produit n'est plus commercialisé

Description / Informations fabricant :

Armé de son rayon de 23m, le Goliath Sluff déchire carrément l'espace temps par son accroche générale.Notre vue sur ce ski etait d'arriver à mettre en place un programme de ski relativement large doté d'une maniabilité surprenante et d'une grande stabilité a mach2.La potion magique a donc fonctionné donnant naissance à ce petit bijou.Sa longue spatule progressive est d'une parfaite efficacité absorbant tous les defauts du terrain dans une confiance absolue.Un véritable must dédié aux freeskiers les plus pointus.

Construction:
Noyau bois Okume/Peuplier + PowerRail Beech composit. Fibre Tri-Axial.
Chant Classique blanc et noir "Sidewall CTS PowerRail"
Revêtement de sérigraphie "Corund Shiny" (aspect rugueux).
Semelle "Nano base 1.3mm"

Taille-----------Cote---------------Rayon-----------Poids*------poids Skitour**

174cm-------134-99-118----------21m-------------3900g-------3870g---
184cm-------------"----------------22m-------------4040g-------4200g---

*Poids annoncé par le fabricant
**Poids pesé sur des modèles de série en magasin.
1 avis

Avis & test Movement Sluff

» Claude, le 22.03.2011

J'ai utilisé les sluffs en 184cm, montés avec des dukes, sur environ 13000m de déniv+ cette année, dont une rando de 2500m (+ d'autres sorties en station). Il s'agit de la première version (2009?).

- En montée, il n'y a pas moyen de sprinter, et il faut très rigoureux lors des conversions. Si le mouvement n'est pas propre, ça ne pardonne pas.

- En descente, ils se destinent clairement aux grandes courbes. Ils sont bien rigides (à priori un peu plus que les navis que j'ai essayé une journée), très stables et efficaces dans la neige trafollée. Par contre, j'ai chuté plusieurs fois après avoir enfourné trop profondément la spatule (y'a pas de rocker).
À faible vitesse, ils restent contrôlables, grâce notamment au talon légèrement rétréci, mais tourner court nécessite d'y mettre un peu d'énergie.
Globalement, ils me plaisent beaucoup (suffisamment pour que les powders restent au garage, malgré 3kg350 de moins) mais je manque de courage pour les skier à la vitesse qui leur convient le mieux.

On en parle sur les forums

» Choix ski fat (le 30.04.2010)

» Quelle chaussure freeride pour Low Tech (le 09.03.2010)

» ski free ride monté rando (le 28.11.2009)

Petites annonces

» ski goliath sans fixation + 1 paire de peau (le 07.12.2017)


VTT de montagne