Accueil > Librairie > Topo-Guide > Randos du vertige en Haute Savoie

Collection Montagne-Evasion
Collection Montagne-Evasion

Par NordOuest, le 02.04.08

Randos du vertige en Haute Savoie

Nombre de pages : 96
Photos : nombreuses

ISBN-13 : 9782723462969

Prix indicatif : 11.9€

Auteur : Pierre Millon
Editeur : Glénat
Année d'édition : 2008
Type : Topo-Guide

Résumé : Randos du vertige en Haute-Savoie de Pierre Millon
Cet ouvrage est destiné à une catégorie de marcheurs que l’on classe habituellement sous le vocable de « randonneurs avertis ». Nous ne sommes pas encore dans le domaine de l’escalade mais dans cet espace de transition qui sépare les sentiers classiques de la moyenne montagne du domaine de la verticalité pure. Les cheminements sont parfois aventureux, exigeant du randonneur une parfaite autonomie et une connaissance confirmée d’un terrain montagnard sauvage où une corde peut s’avérer utile. Il s’agit ici de découvrir des itinéraires inédits, loin de tout balisage et de toute fréquentation, où l’attention et la vigilance sont sans cesse mobilisées. L’ouvrage présente une sélection de 24 itinéraires répartis dans les principaux massifs de Haute-Savoie. Certains circuits restent faciles mais beaucoup sont exposés au vide et se déroulent sur un terrain relativement sportif.
Sommaire abrégé : Le Salève : Étournelles, Sphinx et Corraterie (1 250 m), Roche Parnal (1 896 m), Le Jallouvre (2 408 m), La pointe d’Areu (2 462 m), La pointe Percée (2 752 m), Le mont Fleury (2 511 m) et la pointe de Tardevant, L'Étale en traversée (2 483 m), Le mont Charvin (2 409 m), La Dent de Cons (2 062 m), L’Arcalod par l'arête Nord (2 217 m), Les aiguilles Croches (2 487 m), L’aiguille de Roselette (2 384 m), Le mont Billiat (1 894 m), La Dent d’Oche (2 221 m), L’aiguille de Darbon (2 030 m), La pointe d’Entre-Deux-Pertuis, Le Roc d’Enfer (2 243 m), Le pic de Marcelly (1 999 m), Les Dents Blanches (2 728 m), Le mont Buet par l'arête Nord (3 096 m), L’Aup de Véran et la Croix de Fer (2 437 m), Les aiguilles de Varan (2 636 m) et la Tête du Colonney (2 692 m), Le Marteau (2 289 m) et les pointes d’Ayères (2 644 m), Le pic du Tenneverge par le versant suisse (2 989 m).

Avis des internautes "Randos du vertige en Haute Savoie"

» Bruno Duchesne, le 06.10.08

Il ne faut pas croire que la facilité avec laquelle on le trouve (prix abordable, disponible au supermarché du coin) soit un signe que les itinéraires décrits ne sont que des itinéraires ultra classiques et trés parcourus (certes, il y en a...). En feuilletant bien, on trouve de jolis itinéraires sur lesquels on est presque assuré d'être seul.


VTT de montagne