Accueil > Tous les forums > Blabla > la future ville de grenoble

Sujet la future ville de grenoble


Aller à la page : 1 2 Suivante

Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives

#1la future ville de grenoble

 
G
gro
[invité] - Le 26/05/2008 16:43

http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=resume&id_article=155

un pamphlet anti-verts et anti-modernité

un peu caricatural parfois, mais terriblement vrai aussi... nos villes tendent à une uniformisation triste je trouve

 

#2Re: la future ville de grenoble

 
nicom
[1186 posts] - Le 26/05/2008 16:58

Le probleme c'est que le gars qui a écrit ça, on sait pas qui c'est... donc soit il est totalement anti municipalité actuelle, soit il exprime des idées sans parti pris...

 

#3Re: la future ville de grenoble

 
G
gro
[invité] - Le 26/05/2008 17:12

nicom a dit :Le probleme c'est que le gars qui a écrit ça, on sait pas qui c'est... donc soit il est totalement anti municipalité actuelle, soit il exprime des idées sans parti pris...

Pierre Mazet.

 

#4Re: la future ville de grenoble

 
nicom
[1186 posts] - Le 26/05/2008 17:20

ouai mais c'est qui??? moi je connais pas... c'est un élu local? un dissident? j'ai pas trouvé sur le blog.

 

#5Re: la future ville de grenoble

 
neigerome
Profil [478 posts] - Le 26/05/2008 18:31

PMO ou comment critiquer sans s'impliquer :(

Comment 12 sur 59 conseillers peuvent ils réussir à s'opposer à un stade dont la compétence dépasse la ville. Projet métro, idem nano, biopolis, giant.
Avoir des idées c'est bien mais il faut s'avoir une fois pour toute s'engager et malheureusement ça passe par la politique
Dommage parce qu'ils connaissent bien les sujets mais cela ne suffit pas. A un moment il faut soit mettre les mains dans le cambouis soit se taire.

Mais tout ceci n'a pas tellement de rapport avec le ski de rando.
fin de mon intervention et hs

 

#6Re: la future ville de grenoble

 
G
gro
[invité] - Le 27/05/2008 09:39

neigerome a dit :PMO ou comment critiquer sans s'impliquer :(

Comment 12 sur 59 conseillers peuvent ils réussir à s'opposer à un stade dont la compétence dépasse la ville. Projet métro, idem nano, biopolis, giant.
Avoir des idées c'est bien mais il faut s'avoir une fois pour toute s'engager et malheureusement ça passe par la politique
Dommage parce qu'ils connaissent bien les sujets mais cela ne suffit pas. A un moment il faut soit mettre les mains dans le cambouis soit se taire.

Mais tout ceci n'a pas tellement de rapport avec le ski de rando.
fin de mon intervention et hs


Ils font un gros travail de synthèse sur différents thème, en citant leurs sources, et nous permettent d'entendre un autre son de cloche que la propagande habituelle. POur toi, ce n'est pas "constructif", pour moi cette liberté de ton et d'information est essentielle.

Tu oserai dire ça aux journalistes tunisiens, chinois ou cubains : "vous connaissez bien les sujets mais ca ne suffit pas, il faut se taire" drole d'idée de la démocratie. Bien sur, grenoble n'est pas la chine, mais force est de reconnaitre que sur Minatec, giant on entend qu'un son de cloche.

 

#7Re: la future ville de grenoble

 
nicom
[1186 posts] - Le 27/05/2008 09:43

Et ouai et une fois que toutes ces grosses boites auront décidé de partir en Chine ou en Tunisie on fera comme les chti's : des films....... . :P
Mais on sera tranquil pour la rando les gens auront plus de tunes !!! :D

 

#8Re: la future ville de grenoble

 
N
neigerome
[invité] - Le 27/05/2008 09:56

gro a dit :
Ils font un gros travail de synthèse sur différents thème, en citant leurs sources, et nous permettent d'entendre un autre son de cloche que la propagande habituelle. POur toi, ce n'est pas "constructif", pour moi cette liberté de ton et d'information est essentielle.

il me semble avoir reconnu leur travail dans mon commentaire précédent

force est de reconnaitre que sur Minatec, giant on entend qu'un son de cloche.
faux !
lis les autres opposants (ades entre autre) sur ces sujets et tu te rendras comptes que pmo ne sont pas les seuls.

mon reproche à leur sujet et qu'a partir d'un moment lorsqu'on dispose des connaissances qui peuvent être utiles à tous, il faut savoir les mettre à disposition. A l'heure actuelle, ça passe par les institutions politiques.

Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal , mais par ceux qui les regardent agir et qui refusent d’intervenir. A Einstein

 

#9Re: la future ville de grenoble

 
M
Mino
[invité] - Le 29/05/2008 16:03

A propos de Pièces et main d'oeuvre, ils sortent ces jours-ci deux bouquins aux éditions L'Echappée :

- "Terreur & possession - Enquête sur la police des populations à l'ère technologique", et

- "Le portable, gadget de destruction massive - suivi de Rendez-nous notre objet d'aliénation favori !"

ça vaut le coup pour se faire sa propre idée de ce qui se trame - entre deux randos bien sûr.

 

#10Re: la future ville de grenoble

 
Kayaski
Profil [245 posts] - Le 29/05/2008 17:00 [Edité: 29/05/2008 17:07]

Pamphlet pas très net quand à ses revendications exactes. Que veulent-ils donc à ce propos pour Grenoble?
Pour rejoindre un peu leurs propos (d'après ce que j'ai compris), la courante mélodie du "Grenoble, ville durable et écologique" sonne très faux. On nous crée une Biennale de l'Environnement. Soit. Mais les avantages vantés de l'habitat durable par cette manifestation ne sont pas concrétisés : vous voyez beaucoup de panneaux solaires à Grenoble, d'habitats en bois, des isolations au chanvre...? On est encore dans le tout-béton et cela se voit dans les zones en construction (exemple vers le pont de catane, côté Fontaine). Est-ce le début cahotique "vert" d'une réelle ambition politique de Destot, ou n'est-ce qu'un coup de râteau dans l'électorat grenoblois?

A la place de cela, on détruit le parc Paul Mistral (mais non voyons, il a été agrandi ! comme disaient les panneaux de Grenoble à une époque!),

on prévoit une rocade nord que personne n'utilisera vu que la bagnole ne sera qu'un triste souvenir,

on refuse d'améliorer les pistes cyclables (mais non!! Grenoble, c'est la ville du vélo!! on voit ça tous les jours sur FR3!), ou même de les réparer comme celle au bord de l'Isère qui va vers le Polygone,

on refuse d'améliorer l'accès à la ville par du train-tram (autrement plus sympa et convivial que de faire les bouchons tous les jours)...
La liste est longue.
Conclusion : Grenoble a du souci à se faire en matière d'écologie.

PMO est contre le ferroutage : il n'a pas fait la différence entre ferroutage entre Lyon et Turin, et ferroutage tout court.
Les camions sont en fin de vie ; voyez le prix du gazole, l'amincissement des réserves d'hydrocarbures, la consommation et le kilométrage d'un camion de transport!! Soyons réalistes et pour une fois, prévoyants.

Là on va me dire : mais que fais-tu de ces beaux préceptes, est-ce que tu agis réellement?
Oui et non, pour être honnête. Oui car je tente de convaincre mon entourage proche du lycée ; oui car je limite le plus possible mon empreinte écologique.
Non parce que j'ai encore des études à faire et que je n'ai pas le temps nécessaire pour des actions d'envergure plus grande :oops: . Mais promis ça viendra! :happy:

Mon coup du pub : lire "La Revue Durable", revue suisse, à laquelle il est possible de s'abonner ; très intéressant, constructif et pas utopique. :wink:
Propositions concrètes sur un site qui naitra le 5 Juin : voir infos ici

 

#11Re: la future ville de grenoble

 
Y
yovelo
Profil [5 posts] - Le 29/05/2008 19:25

Je confirme à tout point de vue les propos de Kayaski.

"on refuse d'améliorer les pistes cyclables (mais non!! Grenoble, c'est la ville du vélo!! on voit ça tous les jours sur FR3!), ou même de les réparer comme celle au bord de l'Isère qui va vers le Polygone,..."

Même s'il n'y a pas encore le tram-train, et que les élus tergiversent encore pour prendre de la place à la voiture pour développer à une vitesse supérieure des axes lours de TC, la ville et l'agglo ont une culture pro-TC et pro-accessibilité (au sens PMR du terme). MAIS dès qu'on parle de vélo, de marche ou de sécurité routière pour les plus vulnérables et qu'on creuse un peu, il n'y a plus grand chose en dehors de l'"affichage". Alors que le potentiel, notamment sur le vélo est ENOOOORME.

 

#12Re: la future ville de grenoble

 
G
gro
[invité] - Le 29/05/2008 19:33

il est clair que destot est TRES heureux de s'être débarassé des encombrants alliés verts... il va pouvoir faire sa merde de rocade nord.

 

#13Re: la future ville de grenoble

 
X
xxx
[invité] - Le 29/05/2008 21:20

Kayaski a dit : On nous crée une Biennale de l'Environnement. Soit. Mais les avantages vantés de l'habitat durable par cette manifestation ne sont pas concrétisés : vous voyez beaucoup de panneaux solaires à Grenoble, d'habitats en bois, des isolations au chanvre...? On est encore dans le tout-béton et cela se voit dans les zones en construction (exemple vers le pont de catane, côté Fontaine). Est-ce le début cahotique "vert" d'une réelle ambition politique de Destot, ou n'est-ce qu'un coup de râteau dans l'électorat grenoblois?


Les panneaux solaires ne vont pas apparaître tous seuls sur tous les toits en un coup de baguette magique. Ils sont maintenant intégrés dans les projets (à bonne entre autre) mais ils faudra beaucoup de temps pour mettre à jour tous les anciens logements de Grenoble...
Etre écologique ça n'est pas forcément faire une isolation au chanvre (c'est un peu caricatural) c'est d'abord bien isoler (c'est beaucoup plus important sur le long terme)... les normes ont bien évolué dans ce sens, Grenoble essaie de montrer l'exemple en étant très exigeant de ce côté.
Enfin pour ce qui est des verts, on récolte aujourd'hui ce qu'on a semé hier et autant que je sache la biennale ne date pas d'hier...

Il faut avoir un esprit critique mais aussi faire la part des choses et voir ce qui va dans le bon sens.

 

#14Re: la future ville de grenoble

 
F
fred
[invité] - Le 30/05/2008 09:53

L'auteur stigmatise notamment en indiquant qu'il n'y aura que 35% (mais 25% en réalité) de logements sociaux sur Bonne, et que la population concernée, encore une fois, on va la laisser dans la banlieue de Grenoble.
Mais une ligne plus loin, on apprend que sur l'Ile Verte, un projet prévoit 63% de logements sociaux. C'est vrai, l'Ile Verte à Grenoble, c'est le quartier le plus miséreux ... la zone totale ... que du béton ... (pour ceux qui ne connaissent pas, là, je suis ironique : c'est l'un des quartiers les plus sympa de Grenoble, très vert, dans la boucle de l'Isère, entre les 3 tours et Michallon, et l'un des plus chers également !).
Ce que je veux dire, c'est que l'on pourrait faire un article à contre-pied total, en prenant l'exemple du réaménagement de l'Ile verte. En tout cas sur le seul sujet des logements sociaux. Ce texte manque donc un poil d'objectivité !
Cela dit, plus de logement sociaux à Bonne, ça serait bien aussi !

 

#15Re: la future ville de grenoble

 
squal
Profil [1371 posts] - Le 30/05/2008 10:18

fred a dit :Mais une ligne plus loin, on apprend que sur l'Ile Verte, un projet prévoit 63% de logements sociaux. C'est vrai, l'Ile Verte à Grenoble, c'est le quartier le plus miséreux ... la zone totale ... que du béton ... (pour ceux qui ne connaissent pas, là, je suis ironique : c'est l'un des quartiers les plus sympa de Grenoble, très vert, dans la boucle de l'Isère, entre les 3 tours et Michallon, et l'un des plus chers également !).

Sauf si le projet de rocade Nord abouti.... :roll:
A ce moment là, on comprend mieux la volonté de développer du logement social par là-bas :wink:

 
Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives | Up

Aller à la page : 1 2 Suivante

Le forum est réservé aux membres. Envie de contribuer ? Créez un compte et connectez vous !
VTT de montagne