Accueil > Tous les forums > Divers montagne > encordement

Sujet encordement


Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives

#1encordement

 
D
denis
[1361 posts] - Le 05/04/2005 15:07

Salut à tous,

je viens de voir l'encordement à 4 réalisé sur l'arrête dans la sortie de la pointe de Méan-Martin. c'est un effet d'optique ou bien.

Un encordement pour moi dans le cas ou on est 4 doit être fait avec 2 cordées de deux personnes.

Si il y a une réelle glissade avec une cordée de 4 les 4 partent d'un coup !

denis

 

#2Re: encordement

 
David Z
[1566 posts] - Le 05/04/2005 16:08

non c'est pas obligatoire mon cher denis ! un encordement à deux c'est une personne pour enrayer la chute ! A quatre il peut (notez bien que j'ai dit il peut) rester trois personnes pour enrayer la chute !

bref, les conditions du terrains, le niveau des personnes dans le groupe et le nombre de cordes dispo ont fait qu'il ont opté pour une seule cordée ! c'est tout ! pas de conclusion hative ni de règle qui s'impose en regardant une photo ! allez, vieux au boulot maintenant

 

#3Re: encordement

 
G
galynette
[8 posts] - Le 05/04/2005 16:17 [Edité: 05/04/2005 16:26]

denis a dit :je viens de voir l'encordement à 4 réalisé sur l'arrête dans la sortie de la pointe de Méan-Martin. c'est un effet d'optique ou bien.
Un encordement pour moi dans le cas ou on est 4 doit être fait avec 2 cordées de deux personnes.

C'est de la faute de skitour, on a vu la photo de l'arête de Bionnassay et, pauvres touristes que nous sommes, nous avons voulu faire pareil. Tu noteras néanmoins que nous au moins on avance corde tendue.
Nous étions un groupe de 7 personnes et nous n'avions que 2 cordes, que fallait-il faire? Ne pas s'encorder malgré la facilité de l'arête? Faire l'arête à ski? Faire 2 cordees de 3 et un gars en solo? Faire comme nous avons fait? Faire demi-tour? Appeler les secours?
denis a dit :Si il y a une réelle glissade avec une cordée de 4 les 4 partent d'un coup.
Pourquoi? En cas de glissade il y en a 3 qui retiennent. Tu vas me dire que c'est plus dur si il y en a 2 (voire meme 3) qui glissent. Effectivement mais c'est pareil pour une cordée de 3; et même pour une cordée de 2 ça reste dangereux si les 2 glissent. Pourquoi crois-tu que Berhault n'etait pas encordé lors de sa chute? Encordés à 4, 3, 2 ou pas du tout, ce genre d'arête reste dangereux.

PS pour Henyan: le topo que tu as rentré contient de nombreuses erreurs et est bourré de fautes d'orthographes, merci de corriger! La difficulté de montée est très loin d'être AD, c'est du PDinf tout au plus (la difficulté de l'arête doit être du F). Et je pense qu'il serait préférable de le scinder en 2 sorties distinctes...

PS2: désolé de mon irritation passagère mais ma soutenance de thèse approche et je suis sur les nerfs... :cool:

 

#4Re: encordement

 
Jeroen
Profil [7347 posts] - Le 05/04/2005 16:33

galinette a dit :PS pour Henyan: le topo que tu as rentré contient de nombreuses erreurs et est bourré de fautes d'orthographes, merci de corriger! La difficulté de montée est très loin d'être AD, c'est du PDinf tout au plus (la difficulté de l'arête doit être du F). Et je pense qu'il serait préférable de le scinder en 2 sorties distinctes...
C'est bien mon avis aussi, et c'est pourtant ce que je lui avais dit de faire :evil:
Vous essayez de me modifier tout ça ??

 

#5Re: encordement

 
HENYAN
Profil [554 posts] - Le 05/04/2005 17:17 [Edité: 05/04/2005 20:11]

je corrige le topo mais pour la cotation AD est justifiée sur les deux jours.On a une partie en AD, voir le topo d'alexandre sur c2c. C'est pas toujours évident de jauger la cotation sur deux jours, sachant que la première course est effectivement en PD, mais la deuxième je reste sur ma cotation AD, donc j'ai pris le plus élevé.

Pour le topo j'ai fais ce choix car la sortie du deuxième jour est > 12 h de skis avec les longueurs en partant du réfuge, donc pas gérable en une sortie depuis val d'isère.
Je veux bien modifier mais je fais un départ de où ?

 

#6Re: encordement

 
Jeroen
Profil [7347 posts] - Le 05/04/2005 17:52

On résume donc :
- 2 topos distincts, pas obligatoirement avec le même point de départ.
- Cotation à revoir (C2C n'utilise pas la même cotation, ici c'est une cotation "marche", la cotation "ski" est l'échelle Toponeige)

 

#7Re: encordement

 
Jean
Profil [964 posts] - Le 05/04/2005 21:26

Rien à voir avec l'encordement, mais avec les topos : je suis pas Victor Hugo, mais c'est vrai que les fautes d'orthographe, d'accord, le manque d'accents et les majuscules n'importe où (sauf où il le faudrait !) c'est agaçant.

Merci pour les correcteurs

Jean

 

#8Re: encordement

 
D
denis
[1361 posts] - Le 06/04/2005 09:31

Bon revenons au sujet de base même si le topo est à refaire de A-Z :wink:

OK Galynette, je n'avais pas toutes les données en main. Un groupe de 7 avec 2 cordes, t'as pas grand choix en effet. Donc vous avez sans doute fait le meilleur choix. Je ne le remets pas en cause.

Par contre j'alertai sur l'encordement à 4 de manière générale. Il n'est pas évident de fonctionner à 4 en corde Tendu quant il y a besoin. Mon expérience en Alpi me fait dire que j'ai remarqué qu'il y en a toujours 1 ou 2 qui ne sont pas corde tendu. Or, dans ce cas, t'es à peu près sur que si il y en a 1 qui chute c'est 2 ou 3 qui partent.

Moi si je m'encorde j'essaie de le faire à deux Max. Maintenant les conditions de la sortie peuvent me faire changer de solution. C'est vrai.

Denis

 

#9Re: encordement

 
HENYAN
Profil [554 posts] - Le 06/04/2005 11:59

Denis,

Plus tu envisages un passage délicat en alpinisme moins grande sera la cordée pour réduire le risque de chutte collective. Dans ce cas on est tous ok, le passage de l'arête n'est pas engagé donc on pouvait s'encorder à 4 sans problême.

Pour le topo je le scindrai en deux parties pour faire deux courses puisque ca correspond mieux au concept de skitour.

 

#10Re: encordement

 
G
galynette
[invité] - Le 06/04/2005 16:23

denis a dit :OK Galynette, je n'avais pas toutes les données en main. Un groupe de 7 avec 2 cordes, t'as pas grand choix en effet. Donc vous avez sans doute fait le meilleur choix. Je ne le remets pas en cause.
Ok. Je precise que cette arete etait vraiment facile, je ne m'y serais surement pas encordé si j'y étais allé avec un pote du même niveau. Mais là on ne se connaissait pas tous, il valait donc mieux s'encorder. De plus il a fallu gérer Henyan qui n'avait pas l'air à l'aise avec ses crampons... :wink:

denis a dit :Par contre j'alertai sur l'encordement à 4 de manière générale. Il n'est pas évident de fonctionner à 4 en corde Tendu quant il y a besoin. Mon expérience en Alpi me fait dire que j'ai remarqué qu'il y en a toujours 1 ou 2 qui ne sont pas corde tendu. Or, dans ce cas, t'es à peu près sur que si il y en a 1 qui chute c'est 2 ou 3 qui partent.
Le problème de la corde tendue est valable quelque soit le nb de personnes sur la corde. Même à 2 je dois souvent me battre pour que mon second applique la rêgle. Mais tu as raison, c'est plus difficile à gérer pour 4 personnes. (J'ai d'ailleurs du réprimander Henyan en descendant du sommet pour qu'il tende la corde :wink: )
Même si la corde tendue doit être la rêgle, progresser sans protection reste dangereux. Lors de mes débuts j'ai chuté une fois en tête aux Bans (passage en glace) et mon second a volé, heureusement on a réussi à s'arrêter. Lors d'une tentative de traversée Sache-Pourri (cordée de 3) j'ai glissé et ait été retenu par mes 2 coéquipiers (pas sûr que ça se soit passé pareil avec une cordée de 2). En résumé il ne faut pas tomber et ne pas hésiter à assurer un passage technique car on n'est jamais à l'abri d'une erreur...

 

#11Re: encordement

 
A
Alex
[invité] - Le 07/04/2005 10:09

bonjour aux skitouriens,

Yannick a écrit :
Dans ce cas on est tous ok, le passage de l'arête n'est pas engagé donc on pouvait s'encorder à 4 sans problême.
<<<
on dit 'exposé'
'engagé' se réferre à la possibilité de faire demi-tour ou de faire une retraite vers une vallée

Nicolas a écrit :
Je precise que cette arete etait vraiment facile, je ne m'y serais surement pas encordé si j'y étais allé avec un pote du même niveau.
<<<
Un court passage était exposé, le reste était facile et non exposé. La corde aurait pu donc être laissée dans le sac, sauf sur 20m, disons.
Mais :
- nous étions en sortie club, donc ça paraît vraiment idiot de ne pas s'encorder, surtout sur une arête à mon avis
- nous avions une personne dans le groupe qui n'avait pas de piolet mais deux bâtons (la suite nous a confirmé notre prudence puisqu'elle a fini avec un seul crampon)
- je suis très souvent partisan de la "corde dans le sac" en cas de terrain non glaciaire et neigeux (j'ai fait le couloir NW de Barre Noire sans m'encorder après la rimaye (mon pote a dû faire un gros besoin au milieu du couloir ;o)), etc.), mais lorsque j'encadre des gens que je ne connais pas (ou seulement par des 'on-dit'), je prends mes précautions et met la corde, surtout quand notre situation, j'aurais pu enrayer une chute (contrepentes faibles sur l'arête) ou Nicolas quand il était en premier sur le début de la partie ascendante. Avec la corde tendue bien sûr.

Nicolas a écrit :
Le problème de la corde tendue est valable quelque soit le nb de personnes sur la corde.
Même à 2 je dois souvent me battre pour que mon second applique la rêgle.
<<<
Entièrement d'accord, sur la petite face nord de la Grande Casse, en restant bien à droite le terrain n'est pas glaciaire (neige posée sur des dalles), et j'ai regretté de m'être encordé : mon ami Charles allait plus vite que moi et la corde faisait toujours des zigzags et le gênait. Mais on était dans une situation où l'on avait un niveau technique identique et où le terrain n'était pas glaciaire.
Sur une arête, je pense qu'on peut souvent alterner sur les flancs de l'arête pour une protection efficace, de plus avec deux personnes à l'aise (Nicolas et moi) en début et fin de cordée, on a toujours quelqu'un de lucide qui peut corriger un faux pas, à mon avis, sur ce genre d'arête F+.

Nicolas a écrit :
en descendant du sommet pour qu'il tende la corde
<<<
Corde tendue = corde tendue ;o) c'est sûr, on ne marche pas dessus et le choc est moins grand en cas de chute. Il faut faire une école de neige pour se rendre compte de l'importance de la tension de la corde pour enrayer une chute. Dans l'ensemble, à mon avis, il faut aller à "l'école" avant de se lancer en montagne.

Nicolas a écrit :
progresser sans protection reste dangereux
<<<
Le terrain facile improtégeable est le plus délicat, à mon avis, en montagne. C'est pour ça que je fais que du TD en voies modernes ou du D en aventure ;o))))

Nicolas a écrit :
Ne pas hésiter à assurer un passage technique car on n'est jamais à l'abri d'une erreur...
<<<
En neige, il faut posséder un pieu, une ancre ou de quoi faire un corps mort...
En escalade, il vaut mieux se surprotéger en terrain d'aventure...

Alexandre

 
Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives | Up
Le forum est réservé aux membres. Envie de contribuer ? Créez un compte et connectez vous !
VTT de montagne