Accueil > Tous les forums > Neige & avalanches > Les skieurs de rando ne sont pas de bons skieurs

Sujet Les skieurs de rando ne sont pas de bons skieurs


Aller à la page : 1 2 3 4 5 Suivante

Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives

#1Les skieurs de rando ne sont pas de bons skieurs

 
J
jérôme
[invité] - Le 15/02/2005 09:30

Alors voilà : c’est le discours que me tiennent des potes « freeriders » qui enquillent les dénivellés uniquement au moyen de remontées mécaniques. Les raisons qu’ils avancent sont :
- la plupart sont mauvais parcequ’ils ne font pas assez de denivellé négatif (du fait qu’en une saison de rando on descend forcément beaucoup moins qu’en station)
- ceux qui savent skier ne savent skier que doucement
- et quand bien même ils arrivent à envoyer un peu, ils n’ont pas de style
- et enfin, les meilleurs qui arriveraient péniblement à skier vite et à peu près proprement seraient de toute façon bridés par le matériel de rando inadapté à la « vraie » descente (parce que les seuls vrais ski sont des fats d’au moins 100mm au patin, 195 de long et rigidité catégorie barre à mine…)

Bon… pour ma part, après quelques saisons de rando en surf, c’est ma première en ski, je suis mauvais, je le sais, j’assume. Mais il y a je sais sur ce forum quelques bon skieurs, alors ? Qu’est-ce que vous en dites ? ! !

 

#2Re: Les skieurs de rando ne sont pas de bons skieurs

 
L
Ludo
[invité] - Le 15/02/2005 09:50

c'est vrai qu'apres 1500m de denivelée positif voir plus ,on ne peut pas enchainer des grandes courbes à mac 12 .Me concernant , je me fais autant plaisir à la rando qu 'en ski dans la peuf.
Second avantage, et non négligeable des descentes en rando. on est bien échauffés (c'est rien de le dire) au moment d'attaquer LA seule et unique descente. Ce qui, accessoirement, peut éviter des blessures. Ma femme, clouée à la maison avec une entorse du genou faite en ski alpin, "à froid" en sait quelque chose...

 

#3Re: Les skieurs de rando ne sont pas de bons skieurs

 
M
Marika
[invité] - Le 15/02/2005 10:28

ah les "freeriders"...tout un programme :~
je pense qu'il y a de tout dans les skieurs de rando, et surtout de plus en plus de bons voire tres bons skieurs.
qd j'ai commencé la rando (euh, y'a 8/9 ans) c'est clair que le style général etait old school voire "luge a foin". au mieux, une petite godille serrée bien propre que tu prenais consciencieusement en photo tellement t'étais fier! :cool:
maintenant je trouve que l'évolution est super rapide; ca vient probablement du matos - certains commencent a bien tailler les courbes. et le + frappant pour moi c'est de voir des gars envoyer dans les couloirs, et enchainer, alors que traditionnellement c'etait plus virage sauté (pardon, pedalé sauté) :OO:
j'ai quelques amis qui envoient vraiment pas mal; vite et bien. evidemment y'a une difference de matos: mais tu commences a pouvoir etre super bien équipé rando! pas encore des fats, mais suffisamment taillé pour s'amuser.
mais y'a un autre facteur limitant: il faut garder un peu de marge en rando parce que tu ne peux pas te permettre d'envoyer partout: des fois c'est le manteau neigeux qui est douteux; des fois la pente ou l'expo (tu evite un peu d'aller trop vite au dessus des barres) !

 

#4Re: Les skieurs de rando ne sont pas de bons skieurs

 
Nico B.
[57 posts] - Le 15/02/2005 10:54 [Edité: 15/02/2005 10:55]

Hello !
Je crois Jérome que tes potes " freeriders" n'on rien compris à la rando. ... et dire que les randonneurs ne savent pas skier :evil: , alors qu'ils me donnent une paire de Fat pour la peuf, ou de skis courts pour le ski de bosses... et là on verra ! :P :wink: ....
Bien sûre que le matos joue sur ton style, ton aisance... C'est évident que tu descendras beaucoup plus vite un hors piste avec des fats qu'avec des skis et des chaussures de rando !
Mais la réelle difficulté n'est elle pas justement de descendre sereinement, et même avec style et efficacité une pente plus ou moins engagée avec des skis de rando qui t' auront permis de "voyager " dans la montagne et de t'en foutre plein les yeux ?!!!
... en tout cas, ce n'est pas en remontant par les remontées mécaniques que tu es vraiment "Free" (riders) :wink:
Pour ma part, j'était plutôt un skieur de station (et de "Freeride "quant c'était possible) avant d'être lassé par ce bruit des remontées mécaniques (qui gaches quand même le paysage de montagne), par la file d'attente sur les routes, aux caisses, aux remontées, par l'humeur des gens... et puis aussi par la descente en elle même, car une fois gavé à outrance de notre venu en station : la descente, et ben, on est blazé !!...Je sais j'me fais vieux :wink: .
Je ne dis pas que quelques descentes en station par bonnes conditions me rebuteraient, mais pas plus d'une ou deux fois par ans grand max !!!et avec des potes ou la famille, qui ne pratiqueraient pas encore la rando... Alors qu'en rando, on est jamais blazé par le paysage, les conditions et les gens, car ça change tout le temps , et au moins la descente tu la mérite !!!! :P
nico

 

#5Re: Les skieurs de rando ne sont pas de bons skieurs

 
J
jérôme
[invité] - Le 15/02/2005 11:24

Ah mais attention : l’intérêt de la rando par rapport à la station est un débat différent. Pour ma part y’a pas photo, le seul intérêt des stations pour moi est de travailler mon ski, en surf, j’y vais plus Je me permets donc de recentrer, la question étant plutôt du genre « Arnaud Adam est-il meilleur skieur que Pierre Tardivel ? » , un bon skieur de station (genre les mecs qui passes les saisons à la Grave) se fera-t-il piler par une skieur de rando dans une descente de 300m de vernes ? et dans 300m de croûte ? Et dans 300m à 50° ? etc.

 

#6Re: Les skieurs de rando ne sont pas de bons skieurs

 
Nat
Profil [341 posts] - Le 15/02/2005 11:49

Je suis pas du tout skieur (je ne sais que surfer), et je vais rarement en station (1 ou 2 fois par an).
J'ai une petite idée sur la question : Pierre Tardivel (que j'admire bcp) se fait a mon avis ratatiner par les Arno Adam et autres competiteurs de Verbier Extreme, voir meme de pas mal de concurrents du Derby de la Meije, sur des descentes de ce style (35°).
Par contre, Pierre Tardivel a descendu à des endroits que tous ces gens n'auraient meme pas pu imaginer !
C'est pas la même chose, même si ça s'en rapproche.
Un Gerva au Tacul ou un Couturier à la Verte (>50°), si en bonnes conditions, peut être a mon avis descendu par beaucoup de "freeriders" (pro, ou très forts). Par contre, je pense qu'il y a des skieurs de "rando" - on est loin de Chamchaude, quand meme, disons plutot : - je pense qu'il est probable que Pierre T arrive bien plus vite, plus sereinement, plus élégamment en bas ... et entier !!!

J'ai vu des images de Tardivel qui skie en montagne, eh ben l'animal est impressionnant d'aisance. C'est également ce que dit Raymond, qui a surfé le Gerva au Tacul avec lui...

D'ailleurs petit test : emmene tes potes au Mayer-Dibona, on va bien voir :wink:

Pour résumé, je dirais que ce sont 2 disciplines (proches par certains aspects) mais qu'il y a des spécialistes dans les 2 domaines, et que très rares sont ceux qui excellent dans les 2.
[c'est un peu comme le super-G et le ski de bosses...]

 

#7Re: Les skieurs de rando ne sont pas de bons skieurs

 
C
casscroot
[invité] - Le 15/02/2005 12:10

"D'ailleurs petit test : emmene tes potes au Mayer-Dibona, on va bien voir"...
Ah, ben ,non, ne les emmene pas puisque tout le boulot c'est d'y aller au bon moment.

 

#8Re: Les skieurs de rando ne sont pas de bons skieurs

 
G
galynette
[invité] - Le 15/02/2005 12:30

J'ai qq potes freeriders avec qui il m'arrive de faire de la rando et je confirme: ils sont bien meilleurs que la tres grande majorite des purs skieurs de rando. C'est tres impressionant car ils descendent tres vite (meme la croute, tout simplement hallucinant!!!), n'hesitent pas a sauter des barres ou faire des sauts et en cas d'imprevu (caillou ou pb de fixe) ils ont des reflexes impressionnants.
En meme temps c'est un peu normal car ils bouffent de la descente depuis tout petit quelque soit la neige alors ils ont forcement plus l'habitude. Par contre à la montée ils sont souvent complètement à la rue en raison d'un matos souvent tres lourd. Histoire d'alimenter les éternels débats stériles "Low Tech vs. Diamir", mes potes ont essaye les 2 et n'aiment pas du tout les LT (elles ne seraient pas adaptées à leur style de descente...)
C'est juste une approche differente de la montagne (ils ne pensent qu'a la descente) qui personnellement ne me correspond pas.

 

#9Re: Les skieurs de rando ne sont pas de bons skieurs

 
Bruno
Profil [157 posts] - Le 15/02/2005 13:49

Jugement de valeur sur Skitour ! ? Faut-il vraiment que ce type de débat ait lieu ? je peux permet de jouer le rôle de "Modérateur en l'absence du Webmaster...

A la phrase posée en en-tête du forum, je répondrais NON, bien sûr... et j'argumenterais par ceci (prends note jérôme, t'en parleras à tes potes...)
1) Les skieurs de randonnée sont en général d'anciens skieurs de piste (voire d'anciens compétiteurs...) qui lassés de prendre des remontées mécaniques, de payer des forfaits à prix prohibitifs, qui veulent profiter de lignes en montagne loin des foules (quoique ces derniers temps, le nombre de randonneurs augmentent de façon étonnantes sur les classiques)
2) Les skieurs de randonnée sont des skieurs-alpinistes: je tente une ascension en hiver ou au printemps d'un sommet ou d'un col par mes propres moyens avec l'équipement adéquat... j'engage quand il le faut :~
3) Leurre que de croire que les riders type "nuit de la glisse" sont monnaie courante; on croit qu'on est bons voire meilleurs que les autres... 1, 10, 100, voire plus mais les statistiques sont là pour nous rappeler que tôt ou tard on s'est cru "trop fort" et c'est l'hélico :( ou la morgue :ill:
4) La montagne est (encore...) un espace de liberté et regardons nous plutôt que le voisin; on ne pratique pas le même ski en ski de rando et en hors-piste de station
5) le rider est plus souvent un "fils à papa"... jeune écervelé en quête de lui-même :wink: Rave-partie l'été, Riders l'hiver (Remonte ton futal où j'te botte le c.") le skieur de randonnée a compris que la paix intérieure se recherche en toute tranquilité :wink:

Mais rassurez-vous adeptes des beautés :wink: de ce monde j'ai toujours admiré le ski bien "stylé" quelque soit celui qui le pratique :D

 

#10Re: Les skieurs de rando ne sont pas de bons skieurs

 
J
jérôme
[invité] - Le 15/02/2005 14:02

Oh bah le modérateur il modère ce qu'il veut... c'était juste histoire de discuter un peu, à part les PA achat/vente, c'est un peu tranquille ici ces temps-ci! Un 'tit commentaire de la famile jeep?
Bon sinon, oui, les gars que je connais ils zont pas de mérite, ils ne payent pas leur ski fat à 1000 boules, ils ont les forfaits saisons gratos et ils peuvent sortir quasiment tous les jours de la semaine... donc évidemment, qui arriverait à rester mauvais avec un programme comme ça, c'est sûr...

 

#11Re: Les skieurs de rando ne sont pas de bons skieurs

 
M
MiniCrou
[invité] - Le 15/02/2005 14:12

en fait tout depends de la definition de bon skieurs:
- un mec qui envoie a mac 12 dans la poudre en sautant des barres;
- un mec qui te fait un rodeo 720 sur un table de 20m;
- un mec qui enquille a font dans une piste de bosses;
- un mec qui va a mac 12 dans une descente ou un superG;
- un mec qui est capable de skier toutes pentes et toutes neiges;
....

comme le dit Nat je pense qu'il y a tout simplement different types de pratique... (c'est un peu comme si tu te demandais qui de Colin Mcray ou de schoumi est le meilleur pitote). et le matos joue aussi (demande a colin de faire une course de F1 en voiture de rally, ou inversement!).

de plus t'envois pas pareil entre une rando, terrain montagne et un hors piste plus ou moins asseptisé. l'engagement n'est pas le meme non plus quand tu fais le mayer-dibona loin de tout que dans le pan du rideau avec les secours qui te mates a la jumelle d'en face!


bon sinon, en rando, comme en freeride, y'a des bons et des mauvais, mais je suis d'accord avec bruno pour dire que beaucoup de "bons" skieur de piste viennent a la rando parce qu'ils ont mare des pistes et ne s'y font plus plaisir.
Sans forcement etre "bons", c'est mon cas, je m'emmerdais grave sur les pistes avant de me mettre a la rando, meme si je suis conscient que mon niveau a quand meme regresse (la fatigue de la montée joue aussi)...

ouais, j'ai reussi a ecrire un truc serieux, mais je vais pas relire parce que ca doit etre chiant :wink:

 

#12Re: Les skieurs de rando ne sont pas de bons skieurs

 
B
Bubu
[invité] - Le 15/02/2005 14:20

> Les skieurs de rando ne sont pas de bons skieurs

Ne sont pas de très bons skieurs, car un skieur qui passe presque partout (au moins 45° béton peu expo), reste toujours serein et tombe (sans se faire mal, et en neige meuble) 2 ou 3 fois par saisons (50000m) peut être considéré comme bon. En tout cas c'est mon idée du bon skieur (comme ça je dois pouvoir en faire partie :-). Et la grande majorité des randonneurs que je rencontre ont au moins ce niveau.
Ensuite il y a les très bons skieurs, qui divisent les temps de descente par 10 par rapport à un moyen ou bon skieur et passent quasiment partout.
Mais objectivement, quel est le problème de ne pas être un très bon skieur pour ceux-ci ?
Si c'est le problèùme de la trace pas belle, c'est du même ordre que les conflits de trace entre skieurs et raquetteurs. Personnellement je suis aussi effaré par le gachi d'une pente parfaite à la neige parfaite par un skieur n'enchainant pas en virages tout pas beaux et ravageant tout sur 30m de large. Mais je sais que les belles godilles que j'aurais aimé voir tracées par ce skieur sont excécrées par les surfeurs ou les gros-skieurs...
Donc ce n'est qu'une question de goût, très subjectif en fin de compte... Et on avait qu'à se lever plus tôt si la vue d'un mauvais skieur nous donne de l'urticaire !
En tout cas si certains freeriders ne veulent pas faire de la rando car le risque de rencontrer un mauvais skieur est trop grand, pas de problème, j'applaudis ! Et je pourrais même organiser des cours pour apprendre à mal skier et pouvoir effrayer ceux qui auraient tenté de s'échapper des stations :-)

 

#13Re: Les skieurs de rando ne sont pas de bons skieurs

 
M
micnic
[invité] - Le 15/02/2005 18:24

J'ai déja bien dépassé la soixantaine et compte beaucoup d'années et d'heures de ski en station et en rando derrière moi.
Le problème ce n'est pas tu skies mieux ou moins bien ...mais de se faire plaisir et de s'éclater.
Or je m'ennuie de plus en plus en station et n'y vais quasiment plus sauf pour faire du surf où je peux descendre 10 fois la même pente sans m'ennuyer.
En rando j'y vais d'abord pour la ballade ,faire un sommet et découvrir l'univers de la haut, si la descente à ski est bonne, tant mieux sinon c'est secondaire.
Une seule chose primordiale maintenant que je suis à la retraite:
choisir une journée de beau temps. :D :OO:

 

#14Re: Les skieurs de rando ne sont pas de bons skieurs

 
olivier
Profil [354 posts] - Le 15/02/2005 19:52

Lors de la soirée pente raide a fontaine en montagne, le sieur Tardivel ne s'était pas défini comme un skieur de randonnée; mais plutot comme un skieur de pente raide.
D'ou l'usage d'un materiel typé freeride.
Je pense donc que ce n'est pas le bon exemple de le comparer à arno adam.
Le sujet du débat est plutot; que valent des types comme david pshiiit et nicolas bushdela (pour ne citer qu'eux, en gros les typpes qui engagent en ski de rando) comparer aux soit disant starlettes locales qui se disent freeriders ?

 

#15Re: Les skieurs de rando ne sont pas de bons skieurs

 
âlex
Profil [68 posts] - Le 15/02/2005 22:36

C'est un peu une question "bateau" (je dis ça sans animosité ! :~ ). En effet c'est évident que tu progresses pas aussi vite en faisant de la rando à haute dose qu'en bouffant de la piste.

Question matériel c'est clair qu'on est handicapé pour la descente, surtout au niveau des chaussures (de ce coté la les surfeurs sont "avantagés" puisque leur matos est généralement le même que celui de station) mais je vois pas trop le rapport avec le niveau du skieur. Effectivement ca joue sur le résultat final mais pour comparer un niveau il faut mettre tout le monde avec le meme matos.

Je me rend souvent compte que j'ai des lacunes techniques et que m'entrainer en station serait bénéfique pour ma pratique de la rando mais perso ça me gonfle grave d'aller en station, c'est limite allergique et en plus ça va de plus en plus à l'encontre de mon éthique perso.

Concernant Tardivel, je suis allé à une des ses confs il y a 2 ans et je me souviens bien qu'ils nous avait sorti son couplet nostalgique sur la mode du freeride qui avait relégué au second plan la pratique du ski dit extrême dans les couvertures médiatiques. A ce moment lui-meme faisait la distinction entre sa pratique et le freeride meme s'il commençait à cotoyer des freeriders connus dans ses réalisations (reconversion oblige j'imagine :wink: ). Depuis j'ai l'impression qu'il a un peu changer de stratégie de communication et dans les magazines il se revendique (ou "on" le présente comme) freerider. Quand on voit ses films , son aisance monstrueuse, son mental et son toucher de neige (comme on dit), on se dit qu'il ne se fait pas tant "ratatiner" que ça, en tous cas pas par la plupart de ceux qui se disent freeriders. Pour moi, si on me dit "skieur", je pense "Tardivel".

 
Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives | Up

Aller à la page : 1 2 3 4 5 Suivante

Le forum est réservé aux membres. Envie de contribuer ? Créez un compte et connectez vous !
VTT de montagne