Accueil > Tous les forums > Le site > Engagement

Sujet Engagement


Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives

#1Engagement

 
Medoc 38
Profil [157 posts] - Le 12/02/2005 19:41

J'aime beaucoup quand DAVID fait son mea culpa sur "sa censure" :wink: dans le forum "sujet supprimé" mais je reconnais que personnellement je trouvais dommage de centrer d'emblée le débat sur l'engagement de Dav' en ski et à ce propos je pense que les "vannes" doivent se faire en mail privé ou lors d'une entrevue perso... :~

Ce probléme étant réglé, parlons de l'engagement... en ski-alpinisme et reprenons quelque thémes abordés dans le forum censuré (maintenant la démarche est claire; on parle de soi, de sa vision de son propre engagement et non celui du voisin)

Pour moi, j'ai longtemps aimé dire à mes coéquipiers de ski-alpinisme "engagé" que je ne sortais qu'avec des "péres de famillle" (ou des méres de famille" bien entendu bien que là il y aura peut-être débat :wink: )

Or donc, le pére de famille, quand il engage, n'engage pas que lui mais aussi l'avenir de son épouse et des ses enfants (d'origine grenobloise, j'ai croisé de nombreuses familles où le père était malheureusement "mort en montagne" :ill: )

Globalement quand je pars c'est pour revenir mais avec la satisfaction d'avoir réaliser une belle course si posible un peu engagée :( mais les conditions de neige rencontrées sont souvent la clé même du risque encouru

Cette saison, j'ai eu l'impression d'engagé "trop" à mon goût au couloir de Clapière au Grand Galibier: descente en neige dure malgré le bon grip, descente trop précoce dans ma saison, sortie en solo, ambiance froide... et à ce moment là je reconnais avoir plus penser à une chute éventuelle et aux blessures associées ainsi qu'à mon assureur qu'à ma petite famille...

Bon, j'ai relancé le débat :wink: A vos marques, Prêts, Top :wink:

 

#2Re: Engagement

 
S
senhal
[invité] - Le 14/02/2005 10:38

Apparemment les protagonistes ne souhaitent pas s'exprimer une deuxième fois. Certains avaient évoqué dans le premier sujet le risque lié à une faute technique, par contre personne n'a mentioné le risque lié à une casse du matériel comme une fixation par exemple. Ceux qui ont des low tec peuvent les bloquer pour éviter un déchaussage intempestif mais il peut y avoir d'autres problèmes. Je parle de cela car j'ai constaté sur une de mes butées (silvretta pure) une fissure d'environ 1/3 de la largeur. J'ai fait 3-4 sorties avec (en poudreuse pas trop raide pas expo) et ça a tenu. Normalement le magasin qui me l'a vendu me la change cette semaine. Pour relancer le débat j'aimerai savoir si cela est déjà arrivé à certains une casse brutale de matériel.

 

#3Re: Engagement

 
Philippe Mahieu
Profil [721 posts] - Le 14/02/2005 14:18

Le problème de casse du matériel, j'y pense souvent, surtout au départ de la descente: même dans des randonnées classiques, le passage le plus délicat est souvent le départ et on chausse généralement par mauvaises conditions (froid, manque de place, neige poudreuse....)
Il y a quelques années un fort skieur que je connaissais un peu (c'était aussi un alpiniste expérimenté) est mort après avoir fait une chute au départ de la descente classique du Charvin....On n'a jamais trop compris ce qui s'est passé et on a alors évoqué un problème matériel....
C'est vrai qu'on dépend de quelques grammes de métal.... !
Depuis je vérifie mes fixations systématiquement et je claque mes skis sur la neige avant de commencer la descente...

 

#4Re: Engagement

 
O
OLE
[invité] - Le 14/02/2005 16:47

J'avoue ne m'être jamais posé la question du matos :oops:
En fait je le contrôle régulièrement à la maison et je l'entretiens bien (fartage + ressemellage maison toutes les semaines) mais au départ d'un couloir à part verrouiller les butées avant des low tech et vérifier que j'ai enlevé les peaux (sisi je connais qqn qui se reconnaitra qui m'a raconté avoir attaqué un couloir avec les peaux encore collées sous les skis ... :roll: ), je ne pense jamais au problème matériel...

Enfin bon c'est comme quand tu éclates un pneu sur l'autoroute: si tu entretiens bien ta bagnole t'as moins de chance que ça arrive mais tu n'es pas à l'abri. C'est pas pour ça que tu arretes de prendre l'autoroute, ou de faire des pentes raides pour revenir sur le sujet :P

Il faut avoir confiance en son matos et si on a un doute sur celui ci ne pas hésiter à le remplacer ou à le faire controler par un professionnel. Vaut mieux éviter les bricolages maisons sur les fixs...

 

#5Re: Engagement

 
cmanu
[932 posts] - Le 14/02/2005 18:58

pour avoir casser la piece metalique qui fixait la butée des silvretta SL sur mes deux skis et avoir déchaussé de façon intempestive avec ses meme fix, j'ai préféré changer. La casse c'est faite à la montée donc pas trop de problèmes,mais je n'avais plus confiance.

pour moi ,l'engagement est quelque chose qui me semble assez subjectif et personnel. Il dépend du niveau de chacun et de son mental au moment de s'engager dans la pente. De plus les conditions influences la perception que l'on a du risque encouru. La descente du grand serre sur une neige vitrifiée m'a plus fait flipper que n'importe quelle pente plus raide en "bonne"neige.

La paternité et des soucis de santé m'ont incité à renoncer, provisoirement je l'espere,aux pentes trop engagées oû la chute peut avoir des conséquences catastrophiques. Cela dit, ily a quand même pas mal de belles pentes pas trop expo.

 
Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives | Up
Le forum est réservé aux membres. Envie de contribuer ? Créez un compte et connectez vous !
VTT de montagne