Accueil > Tous les forums > Le site > Petite piqûre de rappel

Sujet Petite piqûre de rappel


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 Suivante

Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives

#31Re: Petite piqûre de rappel

 
kaiser38
[562 posts] - Le 23/11/2007 15:59

contrairement à Nat, je trouve pas que ce soit forcement une bonne chose que l'ont ait demystifier, ou banaliser les courses engagées et difficile.

Au final, c'est vrai qu'il y a pas forcement plus d'accident aujourd'hui avec internet qu'il y a 10 ou 15 ans sur ce genre d'itinéraire. Preuve peut-être que les gens sont suffisament intelligent pour faire la part des choses et ne pas "engager" si ils n'ont pas le niveau...

Cependant, ce que je trouve débile, je me répète, c'est qu'aujourd'hui, ces courses difficiles (en 5.1 et plus), c'est devenu un signe de reconnaissance, et surtout un signe d'appartenance à une communauté.
Ca fait un peu rituel de l'ancien temps, du style : "ouais t'a sorti la N des grde lanche, le grand charnier d'allemont et le gervasutti, alors c'est bon tu peux venir skier avec nous"

C'est ca que je trouve dangereux, car des gens risquent d'être influencé, surtout les plus jeunes, et vont finir par engager sans avoir le niveau dans des courses, juste pour pouvoir dire "putain je l'ai fait", et ainsi être "reconnu" par les autres...

Alors souvent ca "passera" sans trop de casse, puis l'apprentissage sera acceleré (on progresse plus vite en skiant des pentes à 45° que des pentes à 30°), mais bon le jour ou y'a un pépin...

Bon vous me direz c'est un problème de societé beaucoup plus étendu qu'au ski de randonnée...
On banalise de plus en plus les conduites à risques (dans la vie en général, en sport, la drogue, les pratiques sexuelles déviante, genre squal et ses amis :cool: )

Bref, il faut être "performant", avoir beaucoup d'ami, et cela, ben c'est régie par des codes, des rituels...

Moi j'attend tjs qu'un sociologue, nous fasse une étude sur le sport et ses conduites à risques...

a++

 

#32Re: Petite piqûre de rappel

 
Etienne -H-
[1563 posts] - Le 23/11/2007 16:16 [Edité: 23/11/2007 16:16]

kaiser38 a dit :
Moi j'attend tjs qu'un sociologue, nous fasse une étude sur le sport et ses conduites à risques...

Alors je te conseille de lire David Lebreton sur le sujet, notamment le classique "Passion du risque".

 

#33Re: Petite piqûre de rappel

 
M
Martin Benninghoff
Profil [494 posts] - Le 23/11/2007 16:27

sinon, pour une approche sociologique des risques dans le domaine du sport, il y a aussi le livre de Bastien Soulé et Jean Corneloup: "Sociologie de l'engagement corporel. Risques sportifs et pratiques extrêmes dans la société contemporaine"

 

#34Re: Petite piqûre de rappel

 
S
seb
[invité] - Le 23/11/2007 16:34

kaiser38 a dit :On banalise de plus en plus les conduites à risques ((...) les pratiques sexuelles déviante, genre squal et ses amis :cool: )

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

 

#35Re: Petite piqûre de rappel

 
M
Martin Benninghoff
Profil [494 posts] - Le 23/11/2007 16:43

des pratiques sexuelles déviantes ??? :~ :lost: :OO: :lol:

 

#36Re: Petite piqûre de rappel

 
T
tetof
[invité] - Le 23/11/2007 16:51

>>>>>>>
C'est ca que je trouve dangereux, car des gens risquent d'être influencé, surtout les plus jeunes, et vont finir par engager sans avoir le niveau dans des courses, juste pour pouvoir dire "putain je l'ai fait", et ainsi être "reconnu" par les autres...

Alors souvent ca "passera" sans trop de casse, puis l'apprentissage sera acceleré (on progresse plus vite en skiant des pentes à 45° que des pentes à 30°), mais bon le jour ou y'a un pépin...
>>>>>>>

Oui ça cassera. C'est très con pour celui à qui cela arrive. Mais c'est son choix et je ne vois pas pourquoi je devrais juger ce choix qu'il soit fait consciemment ou inconsciemment. Notre société à la fâcheuse habitude de vouloir nous dicter beaucoup trop de chose. Je l’accepte quand mes gestes impactent le restant de la société. Mais je le rejette quand cela concerne mes libertés individuelles.
Il ne s’agit pas de faire l’apologie du risque mais uniquement de dire que c’est un problème de choix personnel.

>>>>
On banalise de plus en plus les conduites à risques (dans la vie en général, en sport, la drogue, les pratiques sexuelles déviante, genre squal et ses amis )
>>>>
Pour ma part, j’ai plutôt l’impression inverse. La tendance lourde la société est d’aller vers le zéro risque et de chercher systématiquement un coupable. On t’oblige à mettre ta ceinture et bientôt on va t’obliger à arrêter de fumer et de picoler. La tendance est bien à la consommation sans risques de « sport à frissons ». Le saut à l’élastique, les parcs aventures, l’escalade sportive etc… en sont la parfaite illustration.

Ok, il reste une infime tranche de la population affrontant réellement le risque, pour des raisons diverses et variées. Mais cette tranche de population est totalement marginale et je ne pense pas qu’elle augmente. Les annexes des annales du GHM (Groupe Haute Montagne) indiquent les morts en montagne. Jette un coup d’œil et tu verras que la proportion était loin d’être anecdotique au début du siècle dernier. Le GHM avait cette particularité que le recrutement sur liste de course était inscrit dans ses statuts. Difficile de faire plus élitiste et cela se passait il y a presque 1 siècle.

 

#37Re: Petite piqûre de rappel

 
kaiser38
[562 posts] - Le 23/11/2007 17:27 [Edité: 23/11/2007 17:46]

tu me diras ca existe tjs, y'a suffisament de jeune, donc un que je connaissais bien qui se sont tués lors de courses qu'ils echainaient afin de préparer leur liste pour l'aspirant-guide...

Après c'est vrai comme tu dis d'un coté on banalise, de l'autre on sécurise, c'est complexe.

Malheureusement, plus on est restreint d'un coté (boisson, drogue, ...) plus on a envie de se risquer ailleurs, la ou on nous laisse encore la possibilité de le faire.

La montagne est pour beaucoup un exutoire, et quand tu vois des mecs se lancer dans des ride hyper chaud en station, avec un fort risque nivo et une exposition maximum, tu te dis que y'a un soucis...

Et je pense que le jour ou les gens qui commetront des graves imprudences en montagne seront punis, notre pratique se verra fortement assagit...

[edit]j'ajoute à ce débat qq chose de lu sur le lien posé ici sur le bouquin de Le Breton.
En effet, qq'un réagissais, et disais que tout ce coté sports extreme, et le coté aventurier, permettait à celui qui le pratique d'avoir un fort pouvoir de "séduction" sur les autres. Ca rejoint un peu l'idée de départ sur le fait que certains se vante habilement de leurs pseudo exploits...


a++

 

#38Re: Petite piqûre de rappel

 
T
tetof
[invité] - Le 23/11/2007 21:40

>>>>
La montagne est pour beaucoup un exutoire, et quand tu vois des mecs se lancer dans des ride hyper chaud en station, avec un fort risque nivo et une exposition maximum, tu te dis que y'a un soucis...
>>>>

Je me dis avant tout que c'est leur vie (sauf si un autre prend la vague sur la tête). Si tu es majeur et que tu as le droit de voter, tu as également le droit de réfléchir sur ta vie.

Pour le GHM, je ne parlais pas des guides mais du Groupe de Haute Montagne fondée en 1919. Pour rentrer au GHM, il y avait des critères d'admission basé sur le niveau des courses. C'était du haut niveau. La necessité d'engagé pour être reconnu par ses paires et rentré dans le cercle des "élus" n'a vraiment rien de récent. Il y a avait un barème précis de point en fonction du niveau des courses.
Les sites comunautaires n'ont vraiment rien inventé avec ces soi-disant dérives. Je pense que c'était pire à l'époque parce que la rêgle était formalisé par écrit dans les statuts au lieu d'être juste une régle tacite.
http://www.ghm-alpinisme.com/
Va dans l'annuaire et regarde Membres décédés. Le lieu de décés est indiqué quand il s'est produit en Montagne. Ca calme. Les membres du GHM ne jouaient pas au mikado. Faut il censurer le site du GHM?

 

#39Re: Petite piqûre de rappel

 
J
jpc
Profil [1185 posts] - Le 23/11/2007 22:17

Allez, une dernière remarque pour la route, parce que j'ai envie que les CR donnent envie à n'importe qui de se lancer dans des trucs qui les font fantasmer et parce que j'ai envie qu'ils en reviennent (pour pas skier tout seul :ill: ). Je constate en fait qu'on a déjà tout dit d'une façon ou d'ue autre, et qu'on tourne en rond entre ceux qui voudraient laisser faire (n'importe quoi éventuellement) et ceux qui voudraient tout contrôler (y compris leurs délires). Or la première attitude n'est pas possible parce que prendre des risques est aussi le résultat d'une certaine pression sociale, et pas simplement une décision individuelle parfaitement indépendante : cf. l'article positionnement social (rapporté par Jeroen à l'occasion du très instructif CR de cette sortie à risque: www.skitour.fr/sorties/pointe-de-la-saume,5289.html). La seconde attitude est aussi impossible parce que le risque zéro n'existe pas.
Mais-z-alors, où placer le curseur entre ces deux extrêmes ? … Eh bêêê, où on peut… Comme l'a dit un post un peu plus haut, le débat sur les CR est là justement pour confronter les appréciations et demander des éclaircissements (sur le matos de sécurité qui a servi, sur les bidouilles de réchap', etc.).
Allez, au ski, maintenant il se fait tard ! :wink:

 

#40Re: Petite piqûre de rappel

 
K
kaiser38
[invité] - Le 24/11/2007 15:27

Je me dis avant tout que c'est leur vie (sauf si un autre prend la vague sur la tête). Si tu es majeur et que tu as le droit de voter, tu as également le droit de réfléchir sur ta vie.


non mais évidement que c'est leur vie. Chacun est libre de se planter en bagnole sans ceinture.

Le problème n'est pas la, et je crois que le débat n'est pas la non plus.


Le problème, c'est que faire l'apologie du sport extreme, c'est un leurre !

C'est faire croire à tous que tout est facile, possible au commun des mortels, alors que c'est loin d'être le cas !

Et le problème, il est aussi que ce coté "rituel" des courses engagés pour pouvoir se retrouver au milieu d'une certaine "élite du skirando" juste pour se faire mousser ou appartenir à une communauté, je trouve que c'est quelque chose d'assez détestable, et dénote un grand manque de personnalité chez certains...

 

#41Re: Petite piqûre de rappel

 
Etienne -H-
[1563 posts] - Le 24/11/2007 15:42 [Edité: 24/11/2007 15:52]

kaiser38 a dit :
Et le problème, il est aussi que ce coté "rituel" des courses engagés pour pouvoir se retrouver au milieu d'une certaine "élite du skirando" juste pour se faire mousser ou appartenir à une communauté, je trouve que c'est quelque chose d'assez détestable, et dénote un grand manque de personnalité chez certains...

Et ben mon kaiser38-ounet, faut que tu nous expliques les raisons de cette aversion. Quelle pirouette intellectuelle te fait penser ça?

 

#42Re: Petite piqûre de rappel

 
laloz
[214 posts] - Le 24/11/2007 18:27

kaiser38 a dit :Et le problème, il est aussi que ce coté "rituel" des courses engagéEs pour pouvoir se retrouver au milieu d'une certaine "élite du skirando" juste pour se faire mousser ou appartenir à une communauté
Pourquoi tant d'acharnement ?
1- Tu appartiens à cette certaine "élite du skirando" et tu veux que ça reste un club fermé ?
2- Tu n'appartiens pas à cette certaine "élite du skirando" mais t'aimerais bien qu'on t'y invite parce que tu pourras avoir beaucoup d'amiS?
3- Oulah, faut que j'aille vite gronder les mecs qui grimpent comme des mutants parce que moi j'y arrive pas. :lol:
kaiser38 a dit :Au final, c'est vrai qu'il y a pas forcement plus d'accident aujourd'hui avec internet qu'il y a 10 ou 15 ans sur ce genre d'itinéraire. Preuve peut-être que les gens sont suffisament intelligentS pour faire la part des choses et ne pas "engager" si ils n'ont pas le niveau...
Ben finalement, c'est quoi le problème ?
Allez, bon ski, bonne poudre, belles courbes ... que ce soit dans le 2.XS ou le 5.XL.
Julien

NB : je suis très loin d'appartenir à une quelconque "élite du skirando".

 

#43Re: Petite piqûre de rappel

 
marika
Profil [542 posts] - Le 24/11/2007 19:16 [Edité: 24/11/2007 19:16]

:lol:
joli! :wink:
Bon ski & bonne saison à tous, chamechaude, Cottave ou croix de Chamrousse, cet hiver y'en aura pour tous les goûts, qu'on carbure à la pipette ou à la chartreuse (la seconde pouvant s'inclure dans la 1ère...) :cool: avec ou sans élite, et surtout...méfiez vous des:

jpc a dit :...animodérateurs

:D

 

#44Re: Petite piqûre de rappel

 
Ricil
[1089 posts] - Le 24/11/2007 20:34

Une chose est sûre : pour engager dans du 1.7 ou du 7.3, il faut se lever et ne pas avoir la flemme ! !! :D :D :D :D :wink:

 

#45Re: Petite piqûre de rappel

 
K
kaiser38
[invité] - Le 25/11/2007 15:07

non non, je ne souhaite pas faire partie de cette élite, c'est justement tout l'inverse de ce que je recherche en faisans du skirando !

Le but pour moi étant d'être loin de tout esprit de compétition, et d'avoir une certaine liberté dans sa pratique.
Ce que je trouve comme étant une déviance du sport en montagne...

Si je veux me faire partie d'un groupe d'élite, je vais dans un club et je fais du sport co. La ou il faut prouver qu'on est meilleur que les autres pour pouvoir partie de l'equipe et pas rester assis sur le banc de touche ! ;)

 
Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives | Up

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 Suivante

Le forum est réservé aux membres. Envie de contribuer ? Créez un compte et connectez vous !
VTT de montagne