Accueil > Tous les forums > Divers montagne > Fin de tolérance à Gresse en Vercors

Sujet Fin de tolérance à Gresse en Vercors [Verrouillé]


Aller à la page : Précédente 1 ... 6 7 8 9

Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives

#121Re: Fin de tolérance à Gresse en Vercors

 
Y
Yann
[invité] - Le 15/01/2020 17:26

Apres 30 années de ski de rando dans les Alpes y'a plein de truc qui me donnent plus envie d'y aller , dont ce genre de post et de commentaires. Sur les pistes et dans les montagnes, les comportements deviennent les mêmes que dans toute la société française qui se clive de plus en plus....on est mal barré . La France est devenu un bidon d'essence qui n'attend plus qu'une étincelle.

 

#122Re: Fin de tolérance à Gresse en Vercors

 
D
Did
[invité] - Le 15/01/2020 18:02

Et les mecs ! Inquiétez vous plutôt de cette p.... de chaleur qu'il fait en ce moment plutôt que déblatérer sur des conneries.... + 1 Yann ! Réveillez vous les modos,ST que j'adore,ça devient n'importe quoi !

 

#123Re: Fin de tolérance à Gresse en Vercors

 
L
lorenzc
Profil [6 posts] - Le 15/01/2020 18:07

+1 avec Did : j'ai l'impression que quasiment chaque sujet ouvert est l'occasion pour certains de déverser de l'agressivité gratuitement et inutilement ... on est vraiment loin de l'esprit qui devrait nous réunir sur ce site.

 

#124Re: Fin de tolérance à Gresse en Vercors

 
E
EmeryJonas
[invité] - Le 15/01/2020 18:15

Effectivement le sujet au début abordé par Jan était très bien. Le mec dit qu’il a été repris à Gresse et que maintenant ce n’est plus la politique de la tolérance.
S’en est suivi une chasse aux sorcières avec des dérapages « verbaux », jugement du pisteur sans savoir l’histoire et voilà que le pisteur en question était déjà pendu avant même d’avoir donné son point de vue pour se défendre.
Bref, ça me rappelle le cas du gonze qui a dégueulé sur un magasin de location à Noel parce qu’entre autres, il ne voulait pas lui monter une paire de ski de rechange au gite suite à une casse…

Ce que je ne comprends pas ici, c’est pourquoi insister à vouloir le droit de remonter une piste… Et pourquoi dire que vous êtes dans votre bon droit.

Les interventions raisonnables se résument à : Ok on a pas le droit, c’est sûr que c’est pas le top mais quand on a pas le choix …on le fait avec prudence en respectant ceux qui descendent, en gênant le moins possible, la signalétique …
Parfait. Le bon sens voudrait que l’on en reste là.

Mais non, il y en a qui persistent à chercher à avoir raison et revendiquent le droit de remonter une piste.

Rappelons qu’une piste n’est pas un espace double sens, que la circulation se fait vers l’aval, que ce n’est pas logique et très dangereux de remonter intégralement une piste ouverte ou fermée (damage). Les zones dangereuses pour les collisions sont par définition au centre de la piste et les zones de repos sont au bord de la piste. Donc, si l’on considère le mouvement des skieurs, statistiquement il est plus rapide et plus dense au centre qu’au bord (c’est comme la mécanique des fluides, exactement les mêmes principes). C’est un fait.

Ici, les arguments pro-randonneur tournent autour de deux axes incriminant ceux qui ont la légitimité de l’usage de la piste : le contrôle de sa vitesse et le cas d’un arrêt ponctuel et particulier de personnes sur la piste. Déjà, je trouve débile de dire « Pour que je puisse remonter, tu dois ralentir et me laisser passer » !!! Tu veux pas non plus que je porte jusqu’au sommet ?
Pour le contrôle de la vitesse, c’est un argument passe partout pour tous les délits et accidents. Effectivement, tout skieur doit savoir contrôler sa vitesse, mais ça, ça s’apprend. D’abord par le contrôle de sa trajectoire cela dit en passant.
Les arguments types, ouais mais quand il y a un gosse parterre ou quelqu’un qui s’est arrêté... On parle d’événements ponctuels, principalement dans des zones précises (pistes débutantes ou portions difficiles sur une piste…). Bref, tout ceci peut s’anticiper. Quant à l’argument du mec qui s’arrête pour pisser, bah j’ai jamais vu un mec sortir sa bite en pleine piste !!!
Toujours est-il que dans le cas d’un randonneur qui met 1h à remonter sa piste , il va statistiquement parlant croiser pendant ce temps des skieurs en sens inverse. Si il y a du monde, comme à Chamrousse, en une heure tu peux croiser pas loin de 1000 personnes. Si ce n’est que 100, ce chiffre pour moi reste énorme et bien loin du nombre de personnes que l’on peut croiser en descendant une piste. La probabilité de se faire rentrer dedans est donc par conséquent très élevée, c’est une question de référentiel. Et avec une telle différence de vitesse, bah ça casse souvent…

Un exemple, ce matin aux 7 Laux, personne. Que des ESF avec des mômes. Bonne neige, du coup on appuie avec mon pote. Ca taille des courbes (ou pas) à tout va. On descend sur le Pleynet, et dans le mur de l’aigle, un gonze en rando en plein milieu de la piste. Je l’ai vu alors que j’étais à 50m de lui arrivant à toute berzingue. Je lui fait remarquer sa situation, qu’il est sujet à une collision et que ce serait mieux d’être en bord de la piste. Le mec s’en foutait royalement. Inconscient. Que fais-tu tu là Gary quoi ? T’es complètement con mon pauvre. Surtout qu’il y a plusieurs itinéraires à rando et que c’est indiqué partout dans la station…

Effectivement, c’est une brebis galeuse, mais le comportement comme celui-ci, ou certains obstinés présents dans les pages précédentes ne feront que nuire à votre belle activité de remonter les bords de piste.

 
Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives | Up

Aller à la page : Précédente 1 ... 6 7 8 9

VTT de montagne