Accueil > Tous les forums > Neige & avalanches > Neige cartonnée et plaque à vent

Sujet Neige cartonnée et plaque à vent


Aller à la page : 1 2 3 Suivante

Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives

#1Neige cartonnée et plaque à vent

 
Auteur : Marco [invité] 92.184.100.---
Date: 05/03/2018 22:58

Bonjour,
J'aimerai savoir s'il existe fondamentalement une différence entre neige cartonnée et plaque a vent?
Je parle bien de neige cartonnée c'est a dire travaillée par le vent et qui devient cohésive et non de neige croûtée par le regel. Ces plaques de plusieurs cm d'épaisseur qui cassent sous le ski même sur terrain plat.
Comme je vois les choses, la différence entre les deux est simplement le phénomène d'accumulation et la notion de pente qui existent pour la plaque a vent.
Pourrait-on dire qu'une neige cartonnée est une plaque a vent?
Si certains ont une réponse, merci d'avance pour l'éclairage :)

 

#2Re: Neige cartonnée et plaque à vent

 
Auteur : jpc Profil [956 posts] 82.122.95.---
Date: 05/03/2018 23:10

Dans la mesure où la neige cartonnée se forme sous l'action du vent, je dirais "oui". Par contre, aucune idée si le comportement mécanique est identique, sauf le fait que, dans mon expérience, je n'ai jamais vu de neige cartonnée créer une avalanche (épaisseur trop faible ? cohésion différente ? jamais de couche fragile dessous ?)...

 

#3Re: Neige cartonnée et plaque à vent

 
Auteur : JulBont Profil [225 posts] 82.236.154.---
Date: 05/03/2018 23:15 [Edité: 05/03/2018 23:37]

Hello,
Je pense qu'un des critères fondamentaux qui différencie neige cartonnée et plaque à vent est la notion de mobilité. La neige cartonnée serait compactée sur place ou à toute proximité sous l'effet d'un vent plutôt faible et froid ayant un effet liant en surface, donc moins mobilisée que de la poudre légère qui irait se cumuler à (grande) distance en une plaque friable sous l'effet de grosses rafales. Mais peut-être suis je à côté de la plaque? :P

 

#4Re: Neige cartonnée et plaque à vent

 
Auteur : JulBont Profil [225 posts] 82.236.154.---
Date: 05/03/2018 23:34 [Edité: 05/03/2018 23:42]

Un autre critère: une neige cartonnée subit un changement de structure de ses cristaux, tandis que la plaque friable garde un aspect et une consistance de poudre très proche de l'originale au moment de la chute de neige. D'où le côté sournois de la plaque...

 

#5Re: Neige cartonnée et plaque à vent

 
Auteur : Jeroen Profil [7201 posts] 78.226.234.---
Date: 06/03/2018 00:17

Plaque friable n'est pas à vent. Pas de transport de neige, juste une petite cohésion de frittage après la chute, assez pour créer une couche d'aspect poudreuse, mais qui peut partir en plaque. http://www.skitour.fr/articles/read_2.html

 

#6Re: Neige cartonnée et plaque à vent

 
Auteur : Alain Duclos Profil [544 posts] 2.7.207.---
Date: 06/03/2018 08:20

Marco a dit :cartonnée c'est a dire travaillée par le vent et qui devient cohésive

Jeroen a dit :Plaque friable n'est pas à vent
:x :evil:

La neige accumulée par le vent peut être parfaitement poudreuse (vous n'avez jamais trouvé du super ski dans les creux alors que les bosses sont pelées ?).
Il n'y a pas de relation entre la qualité de la neige de surface et son aptitude à partir en plaque. C'est juste pas le bon critère. Pas de chance, c'est un des plus faciles à observer.

Exemple de plaque de neige excellente poudre (accumulée par le vent) et très instable :
http://www.data-avalanche.org/avalanche/1518458142380

 

#7Re: Neige cartonnée et plaque à vent

 
Auteur : Jo [invité] 130.190.40.---
Date: 06/03/2018 09:14

pour moi le carton, c'est une plaque à vent (ie formée par le vent)
Mais le carton a une telle cohésion entre lui que même quand tu viens chatouiller l'eventuelle couche fragile en dessous, ca ne met pas en branle tout le carton, qui se tient "lui même" (alain me contredira si je me trompe)

Ceci étant dit, il me semble avoir déjà lu quelque part un récit d'une avalanche de plaque de neige cartonnée

 

#8Re: Neige cartonnée et plaque à vent

 
Auteur : Bernard de Miscault Profil [54 posts] 109.210.157.---
Date: 06/03/2018 12:21

Petite expérience au col de Combe Laboye que j'abordais par son versant nord.
Il y avait à son sommet une grosse plaque dure formée par le vent du nord et qui descendait sur une vingtaine de mètres en face sud.
Je m'arrête au col et je suis rejoint par les personnes qui me suivaient: gros coup de canon et belle fissure étroite sur une dizaine de mètres. Pour descendre en sud, je décide de ne pas skier la plaque en son milieu, mais d'essayer de la contourner par la gauche. En m'approchant de son extrémité, là où elle était moins épaisse, deuxième coup de canon! La fissure s'est agrandie (plus de 50 mètres) et élargie (une dizaine de centimètres).
Conclusion: j'aime pas les plaques dures ...

 

#9Re: Neige cartonnée et plaque à vent

 
Auteur : Jeroen Profil [7201 posts] 78.226.234.---
Date: 06/03/2018 13:40

Alain Duclos a dit :La neige accumulée par le vent peut être parfaitement poudreuse (vous n'avez jamais trouvé du super ski dans les creux alors que les bosses sont pelées ?).
Ce que je veux dire c'est que le vent n'est pas forcément à l'origine d'une plaque friable, donc la non présence de vent n'implique pas un manteau sain pour autant. Je dis des bêtises ?

Alain Duclos a dit :Il n'y a pas de relation entre la qualité de la neige de surface et son aptitude à partir en plaque. C'est juste pas le bon critère. Pas de chance, c'est un des plus faciles à observer.
On est bien d'accord.

 

#10Re: Neige cartonnée et plaque à vent

 
Auteur : gregeusz Profil [20 posts] 90.73.25.---
Date: 06/03/2018 13:47

je trouve aussi que la nuance est subtile... Une neige cartonnée est une neige qui présente une cohesion de frittage comme une neige de plaque, si je ne m'abuse. C'est plutot l'epaisseur, l'etendue et la presence ou non de couche fragile dessous qui doit inquieter alors, je crois. Toujours est-il que la présence de carton montre un travail par le vent qui doit accroitre la vigilance...

 

#11Re: Neige cartonnée et plaque à vent

 
Auteur : Pierro [invité] 77.157.53.---
Date: 06/03/2018 13:56

Par définition une plaque à vent est une étendue de neige charier par le vent et posé sur de la neige plus anciennes. Et peu ou non crouté en surface avec un redout on du à l'action du vent. :D

 

#12Re: Neige cartonnée et plaque à vent

 
Auteur : Yack [invité] 165.225.76.---
Date: 06/03/2018 13:58

gregeusz a dit : "une cohésion de frittage comme une neige de plaque"

Non, non, il ne faut surtout pas croire ça.

Comme le dit Alain on peut très bien avoir une plaque parfaitement poudreuse, et dans ce cas la cohésion mise en jeu est une cohésion de feutrage.

Pour peu que cette neige poudreuse repose sur une couche fragile, on aura bel et bien une plaque...

Bonne saison à tous et prudence.

 

#13Re: Neige cartonnée et plaque à vent

 
Auteur : Clément Pernet Profil [308 posts] 129.88.37.---
Date: 06/03/2018 14:00 [Edité: 06/03/2018 14:03]

Donc pour résumer, une plaque à vent n'a pas nécessairement de neige cohésive (carton) en surface, comme l'attestent les plaques à vent de type neige friable.

En revanche, la question posée, et que je me pose à répétition, c'est "est-ce si la neige prend de la cohésion à cause du vent, ça devient nécessairement un plaque à vent?".
Évidemment, on ne parle de plaque à vent qu'une fois qu'elle a été déclenchée et est partie, ce qui suppose une certaine pente minimale et la présence d'un élément déclencheur (surcharge, cisaillement d'une sous-couche, etc).

En lisant les différentes interventions d'Alain, j'ai l'impression que la réponse est plutôt non: c'est moins la présence de cohésion en surface qui est en cause que la présence d'une couche fragile dont l'effondrement va détacher un gros volume de neige, cartonné ou non peu importe.

Est-ce que j'interprète mal, Alain?

Expérience de ce dimanche au couloir des lacs Robert: neige légèrement cartonnée en surface (de plus en plus en montant le couloir) qui part en petits blocs dans le V de chaque conversion mais rien de plus. En sondant à plusieurs reprises, je n'ai pas identifié de couche fragile, et on a donc continué à monter plutôt en confiance. à 50m de la sortie, le carton devient plus fort, et les blocs se fissurent sur plus d'1m, on décide de faire demi-tour, mais je me pose toujours plein de questions.

 

#14Re: Neige cartonnée et plaque à vent

 
Auteur : Pierro [invité] 77.157.53.---
Date: 06/03/2018 14:29

Tu te trompe en disant qu'elle ce nome plaque une fois déclencher. Et puis une plaque qui ne par pas peu très bien se stabiliser avec une monté de température.

 

#15Re: Neige cartonnée et plaque à vent

 
Auteur : bens Profil [533 posts] 92.188.60.---
Date: 06/03/2018 14:45

Bernard de Miscault a dit :Conclusion: j'aime pas les plaques dures ...

Peut-on faire confiance à de la neige dure dans laquelle on ne s'enfonce pas du tout comme j'ai tendance à le faire sur le terrain (entre une croupe en neige béton et la combe en neige croutée ou poudreuse, je prends toujours la croupe même si c'est plus raide ou compliqué)
Ou est-ce un piège de plus comme ton exemple pourrait le montrer ?

Dans la deuxième hypothèse j'ai du mal à comprendre la cause du déclenchement vu qu'il n'y a pas de cisaillement ou de rupture causée directement par le skis. Ca serait juste le poids ridicule du ou des skieurs (par rapport aux quelques tonnes de la plaque) qui serait le déclencheur ?

 
Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives | Up

Aller à la page : 1 2 3 Suivante

Répondre à ce message
En tant qu'invité vous pouvez poster mais vous ne pourrez pas éditer vos messages. Rejoignez-nous et découvrez les autres fonctions réservées aux membres, ça prend 2 minutes !
biggrin smile sad eek
confused cool mad razz
lol ill evil rolleyes
wink redface happy lost
Nom
Email [anti-spam]
Sujet [Soyez précis]


Consultez les règles du forum. Pour ajouter un lien encadrez l'URL par < > ou utilisez les BBtags. HTML désactivé. Upload.
Recevoir les réponses par mail


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)

VTT de montagne