Accueil > Tous les forums > Neige & avalanches > notion de skiabilité correcte

Sujet notion de skiabilité correcte


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 Suivante

Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives

#16Re: notion de skiabilité correcte

 
Auteur : grincheux [invité] 178.18.58.---
Date: 05/12/2017 17:39

Pour avoir été sur place ce WE sans redescendre par les pistes je suis d'accord avec ton analyse et tes 3 étoiles par rapport au barème qui est forcément difficile à appliquer tel quel. Oui il y a de la caillasse, mais ça empêche juste d'appliquer les 5 étoiles que ça méritait sinon...

Et oui je ne crains pas pour mes skis qui n'ont pas vocation à rester sous vitrine en début de saison... Le plaisir était au RDV :cool:

 

#17Re: notion de skiabilité correcte

 
Auteur : Nicom [invité] 92.129.45.---
Date: 09/02/2018 20:55

Sans vouloir quand je vois certaine sortie à 4 étoiles ces temps si sur certaines courses il y a de quoi être dubitatif... sur une course dans le dévo 4* on y était aussi c'était du 2* voir moins (crouté, dure et j'en passe, ou alors certains aiment ça)... et sur une autre course aujourd'hui pareil, 5* sur la sortie alors que 3 est largement bien noté... tant mieux il y aura de la place ailleurs.... :D mais vraiment à prendre avec des pincettes...

 

#18Re: notion de skiabilité correcte

 
Auteur : Toz Profil [726 posts] 82.236.158.---
Date: 09/02/2018 21:25

@Nicom : +1000 :lol: :D :( :ill: :oops:

 

#19Re: notion de skiabilité correcte

 
Auteur : guy inestal [invité] 89.95.218.---
Date: 10/02/2018 15:31

yann a dit :Dans cette sortie y'a pas un truc qui vous choque ?

Personnellement plus rien ne me choque sur le site ....bon allez on va pas en faire fromage ...ah ben si justement c'était le Beaufortain ..! :roll:

 

#20Re: notion de skiabilité correcte

 
Auteur : Etienne -H- [1320 posts] 90.112.7.---
Date: 12/02/2018 09:45

Assez simple, il suffit d'enlever 1 ou 2 étoiles selon la contribution pour obtenir la skiabilité objective comme définie dans l'échelle.
Cette note a dévié dès le début de la qualité du ski vers le plaisir de la sortie.

 

#21Re: notion de skiabilité correcte

 
Auteur : Maki Profil [571 posts] 185.51.136.---
Date: 12/02/2018 13:36

Moi j'aimerais simplement de pouvoir ne pas saisir ce champ. Trop réductif et influencé par la choix d’itinéraire.

 

#22Re: notion de skiabilité correcte

 
Auteur : Phil'Ô Profil [869 posts] 80.94.102.---
Date: 12/02/2018 14:26 [Edité: 12/02/2018 14:27]

Maki a dit :Moi j'aimerais simplement de pouvoir ne pas saisir ce champ. Trop réductif et influencé par la choix d’itinéraire.

Moi je trouve l'information intéressante (lorsqu'elle est renseignée à bon escient, sans affect ou égo déplacé). Mais pour cela, il faut respecter l'échelle de notation et ne pas faire croire que c'était divin lorsqu'on a arraché ses semelles, porté sur la moitié de l'itinéraire ou que l'on a du faire des conversions à la descente tellement c'était crouté :roll:

 

#23Re: notion de skiabilité correcte

 
Auteur : Pïerre* [1421 posts] 88.183.112.---
Date: 12/02/2018 17:41 [Edité: 12/02/2018 17:44]

Ce qui est assez incroyable c'est que visiblement beaucoup de gens n'arrivent pas à faire la différence entre la neige qu'on a eu entre le 15 et le 31 décembre où c'était de la vraie poudre légère non ventée sans aucun fond dur et la neige qu'on a depuis 1 mois avec certes parfois une vingtaine de cm de poudre bien légère mais quasiment tout le temps un fond dur très sensible et souvent des boules.
En décembre il y a eu du vrai *****, mais depuis un mois ça ne dépasse jamais le ***.
Cela étant pour les altitudes<2500, au dessus, là où la pluie n'est jamais remontée, pas de problème il a pu y avoir du *****.

Depuis belle lurette de nombreux contributeurs ne suivent plus http://www.skitour.fr/articles/read_92.html pour se lancer dans la course aux étoiles et donc ce champ malheureusement obligatoire ne veut plus rien dire. Il suffit de le savoir et d'essayer de lire entre les lignes le descriptif des conditions de neige voire les commentaires personnels, pour essayer de dénicher une potentielle incohérence de la skiabilité.

 

#24Re: notion de skiabilité correcte

 
Auteur : Yann [invité] 176.141.164.---
Date: 12/02/2018 18:29

depuis un mois ça ne dépasse jamais le ***

"Skiabilité 3 *** correcte: apparition de la croute, du carton, de la lourdasse sur des parties siggificatives mais minoritaires. Portage éventuel. Quelques touchettes envisageables mais rares"

Heureusement il y a eu mieux depuis 1 mois, même sous 2500m.

Pour moi 20 cm de poudre sur fond dur tout du long, c'est au moins 4*, faut pas cracher dans la soupe non plus.

Après à chacun son niveau de ski, une neige "difficile" pour certains sera plutôt "pas mal" pour d'autres et "assez bonne" pour des experts...

Bref pas facile d'être objectif sur un ressenti forcément subjectif...

 

#25Re: notion de skiabilité correcte

 
Auteur : manu [569 posts] 88.179.50.---
Date: 12/02/2018 18:46

Pïerre* a dit :
Cela étant pour les altitudes<2500, au dessus, là où la pluie n'est jamais remontée, pas de problème il a pu y avoir du *****.

je pense que tu voulais signifier qu'en dessous de 2500m ce n'était pas bon, mais il y a des endroits où il n'a pas plu et où jusqu'à très bas il y a de la qualité. Par contre on trouve beaucoup de poudre-givre, ultra légère, sans cohésion et où il est très agréable d'avoir une trace directe façon freerider en Alaska mais ou il faut éviter les gros appui en virage. Perso j'aime bien poser des gros virages et sur le coup je me suis senti un poil frustré, pour autant en analysant le truc et en adaptant son ski à cette neige très légère cad trace très directe, on se fait grave plaisir, mais faut engager grave dans la pente.
J'espère avoir été assez clair mais en gros je voulais dire que la bonne neige des uns est la mauvaise pour les autres ou pour ceux qui ne savent pas adapter leur style de ski un minimum

Pïerre* a dit :Ce qui est assez incroyable c'est que visiblement beaucoup de gens n'arrivent pas à faire la différence entre la neige qu'on a eu entre le 15 et le 31 décembre où c'était de la vraie poudre légère non ventée sans aucun fond dur et la neige qu'on a depuis 1 mois avec certes parfois une vingtaine de cm de poudre bien légère mais quasiment tout le temps un fond dur très sensible
moi j'aime bien le fond dur sous la poudre et je trouve cela extrêmement plaisant à skier, parfois mieux que 1m de fraiche où on s'enfonce parfois trop et avec le danger qui va avec
suffit d'avoir un minimum de carres et alors à vous le rebond et les relances énergiques (bon encore faut il savoir appuyer sur ses skis qd on sent le dur et pas s'alléger comme beaucoup ont tendance à le faire
PS : il y a fond dur et fond dur, parfois c'est de la vitre (rarement) parfois juste des grains ronds humidifiés et légèrement regelés, pas désagréable en forêt et très sécurisant en sous couche afin d'éviter la mésaventure de schumi

Pïerre* a dit : Il suffit de le savoir et d'essayer de lire entre les lignes le descriptif des conditions de neige voire les commentaires personnels, pour essayer de dénicher une potentielle incohérence de la skiabilité.
complètement d'accord

 

#26Re: notion de skiabilité correcte

 
Auteur : Pïerre* [1421 posts] 88.183.112.---
Date: 12/02/2018 19:11

manu a dit :moi j'aime bien le fond dur sous la poudre et je trouve cela extrêmement plaisant à skier,

Chacun ses goûts, mais quand au premier virage tu balances les 20 cm poudre qui viennent de tomber en bas et que tu te retrouves sur le dur, pour moi c'est plus de la poudre comme on le lit souvent dans les CR mais de la neige dure et de la neige dure souvent gelée de surcroît (évidemment si on aime la neige gelée c'est pas un problème).

Et dans les massifs où je skie (Hte-Savoie), c'est quasiment toujours le cas en dessous de 2200/2300 (j'ai un peu forcé en parlant de 2500 mea culpa) et aujourd'hui par exemple dans les Aravis, quelques virages dans du 40, et hop toute la dernière couche en bas et ne reste plus que de la croute à skier

Et ne parlons même pas très souvent de reliefs désagréables de la sous-couche comme boules, rigoles... Moi sur la globalité d'une sortie, pour les courses de basses altitude, quasiment jamais pu dépasser le *** depuis début janvier, souvent bien moins, sauf pendant le court épisode de neige bien transfo il y a 2 semaines. Plus haut très bon par contre.

 

#27Re: notion de skiabilité correcte

 
Auteur : Maki Profil [571 posts] 185.51.136.---
Date: 12/02/2018 19:38

Oui Phil, mais quand le portage est habituel sur ce topo quoi faire? Ou quand il y a une heure de ski de fond au départ, ça rentre dans le compte ou pas?

 

#28Re: notion de skiabilité correcte

 
Auteur : Jeroen Profil [7196 posts] 78.226.234.---
Date: 12/02/2018 19:45

La définition c'est pour cadrer les grandes lignes. Après si il y a portage obligatoire quelles que soient les conditions ou si c'est de la pente raide, il ne faut évaluer que le crux.

 

#29Re: notion de skiabilité correcte

 
Auteur : manu [569 posts] 88.179.50.---
Date: 12/02/2018 22:03

Pierre, on a tous compris qu'il ne fallait pas aller dans du plus de 35° avec ces conditions de neige poudreuse sans cohésion ou givre, d'ailleurs jusqu'à 35° environ çà coule pas et c'est l'extase avec de temps en temps un appui sur le fond dur
On est d'accord qu'une fois que çà a coulé ce n'est plus la même donc bien faire le choix de ses courses et en ce moment le raide c'est moins bon sauf peut être en sud/moquette

 

#30Re: notion de skiabilité correcte

 
Auteur : Phil'Ô Profil [869 posts] 80.94.102.---
Date: 13/02/2018 09:18 [Edité: 13/02/2018 20:36]

Maki a dit :Oui Phil, mais quand le portage est habituel sur ce topo quoi faire? Ou quand il y a une heure de ski de fond au départ, ça rentre dans le compte ou pas?

Jeroen a répondu en partie à la question.

J'apporterai juste ces précisions : La notion de skiabilité n'est pas une notion de plaisir qui est trop subjective et qui dépend trop de chacun ! C'est juste un résumé global et objectif des conditions de neige rencontrées. Si on porte, si il y a des requins mangeurs de semelle, s'il y a de la croute ou de la soupe, même sur une petite partie de l'itinéraire, cela ne mérite pas 5*.

Je prends toujours en référence une sortie que j'avais faite avant que skitour n'existe mais qui illustre bien le propos, sur un topo bien connu des Niçois Le Mont Mounier par Roya. La partie sous le verrou de Sallevieille est rarement en bonnes conditions. Même si c'est habituel, il arrive à de rares moments de trouver de la super neige du sommet jusqu'en bas (la fameuse sortie dans les années 2000 qui me sert de référence sur laquelle j'avais eu une moquette divine à poils ras du sommet jusqu'au dernier virage). Là ça méritait 5*. Mais lorsque la forêt ou le passage sur le torrent ne sont pas en conditions, même si c'est très fréquent (limite habituel) et qu'au dessus on a eu une poudreuse de cinéma, cela ne mérite pas 5* !

Idem, lorsque je lis 5* pour la saison, on est à côté de la plaque. La saison n'a pas à rentrer dans l'analyse. Même s'il est normal de porter et/ou rencontrer de la neige médiocre parce qu'on skie une face sud au mois de mai, même si on s'est fait grave plaisir à skier ce jour là, ce n'est pas une skiabilité à 5*

 
Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives | Up

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 Suivante

Répondre à ce message
En tant qu'invité vous pouvez poster mais vous ne pourrez pas éditer vos messages. Rejoignez-nous et découvrez les autres fonctions réservées aux membres, ça prend 2 minutes !
biggrin smile sad eek
confused cool mad razz
lol ill evil rolleyes
wink redface happy lost
Nom
Email [anti-spam]
Sujet [Soyez précis]


Consultez les règles du forum. Pour ajouter un lien encadrez l'URL par < > ou utilisez les BBtags. HTML désactivé. Upload.
Recevoir les réponses par mail


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)

VTT de montagne