Accueil > Tous les forums > Divers montagne > voiture électrique en moyenne montagne ?

Sujet voiture électrique en moyenne montagne ?


Aller à la page : Précédente 1 2

Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives

#16Re: voiture électrique en moyenne montagne ?

 
Auteur : GILLES PELTIER [invité] 78.227.198.---
Date: 04/12/2017 09:43

Beaucoup, beaucoup de bêtises dans ce post.
Relisez plutôt cet article de Jancovici:
https://jancovici.com/transition-energetique/transports/la-voiture-electrique-est-elle-la-solution-aux-problemes-de-pollution-automobile/

Toutes les réponses à vos questions y figurent.
En particulier, si on remplace tout le parc français de voitures en électrique, il faut rajouter 18 EPR .... sans compter le coût du renforcement du réseau ( de 550 TWh transportés à 750 TWh).
C'est donc loin des conclusions de certains...

Enfin , et je cite intégralement , le paragraphe:
"Il reste un dernier détail à régler avec une flotte de véhicules 100% électriques : l’appel de puissance quand on recharge. Si le parc de voitures en France (environ 30 millions) devient 100% électrique, avec une batterie de 40 kWh par voiture (de quoi faire 250 km en gros), et que tout le monde se branche le soir en recharge rapide pour recharger son véhicule, en appelant donc 40 kW à ce moment là, on aurait besoin d’une puissance de… 1200 GW, soit 12 fois ce que fournissent les centrales pilotables en France actuellement."

 

#17Re: voiture électrique en moyenne montagne ?

 
Auteur : jjbibi Profil [62 posts] 2.15.178.---
Date: 04/12/2017 10:38

:wink: :wink: :wink:

 

#18Re: voiture électrique en moyenne montagne ?

 
Auteur : Dofre [320 posts] 82.150.248.---
Date: 04/12/2017 10:51 [Edité: 04/12/2017 10:54]

Bonjour
Comme tu parles d'hybride, j'aimerai préciser certains point pour que tu ne sois pas décu.
Une hybride "classique" (style Prius, à ne pas confondre avec les hybrides "branchables") possède en plus de la batterie "classique" d'un moteur thermique une batterie qui pleine permet de faire 4km à 40km/h sur le plat, et qui se décharge en 2h. Donc pour ton cas lorsque tu mettra le contact, le moteur thermique se mettra en marche 2min histoire de recharger la petite batterie, puis tu descendra en 100% électrique, une fois en bas ta grande batterie sera certainement pleine, donc tu seras en électrique lorsque tu vas lentement ou que tu es dans les embouteillages. Pour le retour, tu feras tout au thermique, avec une consommation moindre sur ta partie ville puisque les freinages rechargent ta batterie.
Voilà, sinon en break hybride je consomme 4.8l/100km en montagne sans épingles, 4.5l en terrain collinaire + ville, et 4l sur le plat.
Face au froid en hybride la batterie ne pose pas de problème vu qu'elle est à la température de l'habitacle et que en général quand ca caille tu allume le chauffage (moteur thermique qui chauffe).
Pour le freinage, tu as au début le frein électromoteur (celui qui recharge ta batterie) lorsque tu freine très doucement, puis si tu freine franchement le frein à plaquettes (perte d'énergie classique). Tu as une jauge pour t'aider à doser ton freinage (du moins chez Toyota). Tu peux activer le frein thermo-moteur (=frein moteur classique d'un véhicule thermique), mais du coup ça recharge moins la batterie, ce qui n'est pas un problème si elle est pleine (en 200m de dénivelé négatif de frein électromoteur elle se remplie à 100%).
Niveau patinage, tu as moins de couple qu'un diesel, tu n'as pas d'embrayage et de boite de vitesse (tout automatique), et en plus il y a chez Toyota un antipatinage impossible à débrayer qui peut empirer les choses. Du coup le besoin de pneu neige se fait sentir plus tôt.

 

#19Re: voiture électrique en moyenne montagne ?

 
Auteur : Rar0 [invité] 194.230.155.---
Date: 04/12/2017 11:14

Une petite précision :

Une voiture à essence ne peut marcher qu’avec de l’essence (ou équivalent éthanol etc...)

Une voiture a électricité peut fonctionner avec de l’electricite de n’importe qu’elle provenance. Pétrole, nucléaire, vent, solaire, hydraulique.

Si vous voulez rouler propre, rien ne vous empêche d’acheter de l’electricite la labellisée d’origine verte (le surplus que vous payez correspond aux investissements necessaires pour produire ce courant propre) ou d’installer des panneaux sur votre toit (30km/jour = 900km par mois , à 16kwh/100km (consommation type Zoé en ville) cela correspond à 144kwh/mois ce qu’on peut produire facilement avec 20m2 de panneaux, en moyenne sur l’annee)

Un peu de bonne volonté plutôt que de voir que les problèmes, ça ferait du bien !

 

#20Re: voiture électrique en moyenne montagne ?

 
Auteur : GILLES PELTIER Profil [6 posts] 78.227.198.---
Date: 04/12/2017 11:52 [Edité: 04/12/2017 13:12]

@ Rar0 :
bizarre ton raisonnement!

Généralement, on recharge sa voiture le soir, après le travail.
Hors, à ce moment les énergies vertes (solaire et éolienne) sont très faibles.

Tu as beau acheter de l'énergie verte; quand tu rechargeras ta voiture le soir, tu utiliseras quasi exclusivement de l'énergie conventionnelle ( nucléaire , charbon...).
On peut effectivement stocker les enR, mais tu multiplies le coût par 5...et c'est loin d'être le cas aujourd'hui...

 

#21Re: voiture électrique en moyenne montagne ?

 
Auteur : Rar0 [invité] 194.230.155.---
Date: 04/12/2017 13:31

Gilles : L’electricite n’est pas un circuit fermé, mais global. Certes l’electricite que je vais mettre dans mon véhicule durant la nuit ne va pas venir de mes propres panneaux solaires (a moins de stocker), mais l’energie que j’aurai produite aura été utilisée par qqn d’autre en journée. Donc même si de nuit je recharge avec de l’électricité sale, globalement le fait que j’ai une voiture électrique n’aura pas fait augmenter la consommation globale d’electricite sale.

Bien sûr cela ne tient plus lorsque les panneaux solaires deviennent majoritaires, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui de toute façon. Mais globalement il est important d’avoir un mix d’energie Avec des solutions de stockage (dont peuvent faire partie les voitures) afin de lisser la bande de consommation.

 

#22Re: voiture électrique en moyenne montagne ?

 
Auteur : Rar0 [invité] 194.230.155.---
Date: 04/12/2017 13:33

Ce que je trouve important au final c’est de se dire qu’au pire la voiture électrique revient au même niveau pollution qu’une voiture à essence (globalement y compris énergie grise) mais qu’elle a par contre le potentiel de faire bien mieux si on agit sur notre production d’energie.

 

#23Re: voiture électrique en moyenne montagne ?

 
Auteur : GILLES PELTIER Profil [6 posts] 78.227.198.---
Date: 04/12/2017 14:38 [Edité: 04/12/2017 15:01]

Rar0 a écrit:
"Ce que je trouve important au final c’est de se dire qu’au pire la voiture électrique revient au même niveau pollution qu’une voiture à essence (globalement y compris énergie grise) mais qu’elle a par contre le potentiel de faire bien mieux si on agit sur notre production d’energie."

Suivant dans quel système tu te places , c'est vrai ou faux.
Ça dépend si tu te situes dans un mix énergétique fortement décarboné, ou non:
1/ Cas de l'Allemagne : 45% de l'énergie provient du lignite ( très mauvais charbon, et consommation en hausse...).
La nuit, tu feras tourner tes centrales charbon ( fortement émettrice de CO2), pour charger ta voiture .
Il y aura donc plus de pollution qu'avec les voitures à essence.
3/ Cas de la France: 75% de l’énergie est d'origine nucléaire , donc pas de rejet de CO2.
La nuit, tu feras tourner les centrales nucléaires , donc moins de pollution que les voitures à essence.

( Mais tout cela est écrit dans le lien que j'ai fourni...:
https://jancovici.com/transition-energetique/transports/la-voiture-electrique-est-elle-la-solution-aux-problemes-de-pollution-automobile/)

Aujourd'hui, la France est une exception sur la planète: le mix énergétique mondial est à 50% au charbon; donc, dans l'état actuel des choses, la voiture électrique amènera plus de pollution que le moteur thermique; ça ira mieux quand on aura décarboné la planète...dans 100 ans ... peut-être...

 

#24Re: voiture électrique en moyenne montagne ?

 
Auteur : Jin Kazama [invité] 51.15.178.---
Date: 05/12/2017 08:09

jjbibi a dit : la priorité est évidemment donnée à une utilisation interne à la France
la recharge des véhicules électriques reste sans problème tant que leur nombre est +/- marginal, et qu'elles ne se font que la nuit, ce qui est loin d'être le cas
mais ça ne durera pas très longtemps,


La plupart des V.E. en France chargent la nuit (simplement car leur chargeur est lent et qu'il faut pas loin d'une dizaine d'heures pour une charge pleine). Charger sur borne rapide coute cher:
- Usure de la batterie prematurée
- Électronique de puissance hors de prix (soit dans la borne ou dans la voiture, la seule exception étant la ZoE renault ayant un brevet permetant d'utiliser le bobinage moteur comme inducteur).
- Dimensionnement du réseau compliqué (ou bien système à base de batteries tampon, toujours compliqué et cher).

De ce fait, charger en lent la nuit coute bien moins cher et est bien moins contraignant que d'aller sur une borne rapide; de plus, tous les matin tu as le plein...

Il faut aussi definir "marginal". En France on peut absorber plusieurs millions de vehicules dans ce type de fonctionnement sans vraiment modifier le réseau...

 

#25Re: voiture électrique en moyenne montagne ?

 
Auteur : Jin Kazama [invité] 51.15.178.---
Date: 05/12/2017 08:24

GILLES PELTIER a dit :Beaucoup, beaucoup de bêtises dans ce post.
Relisez plutôt cet article de Jancovici:
https://jancovici.com/transition-energetique/transports/la-voiture-electrique-est-elle-la-solution-aux-problemes-de-pollution-automobile/

Toutes les réponses à vos questions y figurent.
En particulier, si on remplace tout le parc français de voitures en électrique, il faut rajouter 18 EPR .... sans compter le coût du renforcement du réseau ( de 550 TWh transportés à 750 TWh).
C'est donc loin des conclusions de certains...

Enfin , et je cite intégralement , le paragraphe:
"Il reste un dernier détail à régler avec une flotte de véhicules 100% électriques : l’appel de puissance quand on recharge. Si le parc de voitures en France (environ 30 millions) devient 100% électrique, avec une batterie de 40 kWh par voiture (de quoi faire 250 km en gros), et que tout le monde se branche le soir en recharge rapide pour recharger son véhicule, en appelant donc 40 kW à ce moment là, on aurait besoin d’une puissance de… 1200 GW, soit 12 fois ce que fournissent les centrales pilotables en France actuellement."


1/ Il est plus efficace et bien moins polluant de charger sa voiture depuis une turbine au gaz ou diesel...
2/ On ne charge pas en charge rapide le soir, surtout pas à 40kW. 40kWh c'est 10h à 4kW, ca tombe bien, on dort - et c'est dans le pire des cas quand la batterie est vide (tout le monde ne fait pas 250km par jour).

On peut toujours trouver des excuses avec des scenarii irréalistes et des chiffres torturés mais simplement le fait que même dans le pire des cas (éléctricité 100% à partir de produits petroliers) le V.E. est plus interessant (pollution, consommation etc.)

Je ne parle même pas des possibilités à l'avenir, avec des grosses batteries et des energies renouvelables...

Pour info, j'ai mis en place un système de charge opensource (OpenEVSE) qui connecté à mon installation permet de choisir le type d'éléctricité que tu veux prendre, par exemple, charger directement depuis les panneaux solaires (dans mon cas) en variant l'intensité de charge en fonction de la production.

C'est d'ailleurs le gros avantages de V.E. recents, ils n'ont pas besoin de charger lors des pics de consommation et la charge peut être modifiée à la volée..

 
Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives | Up

Aller à la page : Précédente 1 2

Répondre à ce message
En tant qu'invité vous pouvez poster mais vous ne pourrez pas éditer vos messages. Rejoignez-nous et découvrez les autres fonctions réservées aux membres, ça prend 2 minutes !
biggrin smile sad eek
confused cool mad razz
lol ill evil rolleyes
wink redface happy lost
Nom
Email [anti-spam]
Sujet [Soyez précis]


Consultez les règles du forum. Pour ajouter un lien encadrez l'URL par < > ou utilisez les BBtags. HTML désactivé. Upload.
Recevoir les réponses par mail


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)

VTT de montagne