Accueil > Tous les forums > Débutants > Débuter avec du matériel de course

Sujet Débuter avec du matériel de course


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 Suivante

Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives

#31Re: Débuter avec du matériel de course

 
Auteur : Nicom [invité] 92.129.173.---
Date: 09/09/2017 10:43

si tu prends un plum race 170 tu peux régler et ça ne fait que 370g... au fait je vend des TLT7 c'est pas des pompes de compet mais c'est super léger (moi je suis habitué aux 4 boucles et chaussures rigide, je fais 85kg et je suis trop lourd pour ces chaussure).

 

#32Re: Débuter avec du matériel de course

 
Auteur : Pi3rrot [148 posts] 83.167.156.---
Date: 09/09/2017 10:53

Il faut se dire qu'il reste toujours la possibilité de repercer hein !
Et si tu ne te sens pas de le faire toi-même, ça coûte entre 25 et 40€ dans n'importe quel magasin.

 

#33Re: Débuter avec du matériel de course

 
Auteur : Nicom [invité] 92.129.173.---
Date: 09/09/2017 10:55

Pi3rrot a dit :Il faut se dire qu'il reste toujours la possibilité de repercer hein !
si le travail est bien fait pas de souci.

 

#34Re: Débuter avec du matériel de course

 
Auteur : Vincent [invité] 90.41.126.---
Date: 09/09/2017 15:04

Pi3rrot a dit :Il faut se dire qu'il reste toujours la possibilité de repercer hein !
Et si tu ne te sens pas de le faire toi-même, ça coûte entre 25 et 40€ dans n'importe quel magasin.


Et même repercer tout en mettant des plaques de réglage. Pour 50€ la paire, çà vaut pas le coup de s'en priver.

 

#35Re: Débuter avec du matériel de course

 
Auteur : Pi3rrot [148 posts] 83.167.156.---
Date: 09/09/2017 15:09

Vincent a dit :
Et même repercer tout en mettant des plaques de réglage. Pour 50€ la paire, çà vaut pas le coup de s'en priver.

Tout à fait, sauf si on reste dans une optique de poids minimum.
Mais je suis d'accord que pour un pratiquant 'normal', c'est pas les quelques dizaines de grammes qui vont faire la différence, par rapport au confort que ça apporte (surtout quand on se lance dans ses premières paires de chaussures et qu'on peut traverser une phase de tâtonnements avant de trouver la bonne).

 

#36Re: Débuter avec du matériel de course

 
Auteur : Francis [invité] 185.38.150.---
Date: 14/09/2017 06:51

Colt a dit :J'ai du mal m'exprimer, je cherche pas seulement à faire du cardio, je cherche bien à monter le plus vite possible.


Soit.

Je suis incapable de te conseiller quoi que ce soit en matériel, perso ces discussions perpétuelles me soûlent. Mais si j'ai un seul conseil à te donner, puisque apparemment tu n'as jamais fait de ski de rando, c'est d'essayer une fois une vraie sortie de ski de rando, pas pour la compétition ou battre un record, mais simplement le plaisir d'être dans un milieu extraordinaire et de découvrir.
En plus tu peux adapter la difficulté et l'effort à tes besoins et possibilités.

Je n'en rajouterai pas plus, ce ne sont pas des expériences qui se racontent mais qui se vivent et qui se partagent dans la montagne.

Va voir de l'autre côté que le côté médiatisé du "ski-pseudoalpinisme".

 

#37Re: Débuter avec du matériel de course

 
Auteur : Colt Profil [15 posts] 86.209.154.---
Date: 19/09/2017 15:39

Merci à tous pour vos réponses, on voit que la neige approche, j'ai même touché la neige hier, et qu'il y a plus de monde!

J'ai décidé de pas me disperser et de rester dans mon optique de privilégier complètement la montée (sinon j’achèterai un splitboard). Il faut donc que je me lance en achetant les chaussures en magasin, puis peut être acheter des ski de "compète" d'occasion, même si le déclenchement n'est pas réglable, ça pose pas trop de problème vu que je serai sur piste damée (au moins à la descente)et que je suis pas non plus skieur débutant, ni téméraire.
J'ai même faillit commander des skis en promo hier (pdg).

Si par la suite je décide de faire de la vraie rando, je verrai si je prend des skis et fixations plus adaptés ou si je fais du split. Peu de chances que je m'y mette, après tout, j'ai arrêté cascade et goulottes et alpinisme en général pour ne faire plus que du trail, c'est sans doute pas pour me remettre à un sport à risque qui se fait à plusieurs.

Pire qu'un collant/pipette, je vais être un skieur fitness! :oops: :D

 

#38Re: Débuter avec du matériel de course

 
Auteur : Colt Profil [15 posts] 86.209.154.---
Date: 19/09/2017 15:47

Pi3rrot a dit :Il faut se dire qu'il reste toujours la possibilité de repercer hein !
Et si tu ne te sens pas de le faire toi-même, ça coûte entre 25 et 40€ dans n'importe quel magasin.


Merci! Je pensais que parfois c'était pas possible parce que les nouveaux trous et les anciens se chevaucheraient, mais bon ça doit bien pouvoir se boucher un trou! :)

 

#39Re: Débuter avec du matériel de course

 
Auteur : Pascal [invité] 88.217.81.---
Date: 19/09/2017 22:25

@Colt
On peut boucher un trou. Et repercer à côté des précédents. D'après les recherches du fabricant de ski Black Diamond eu.blackdiamondequipment.com/de_DE/experience-story?cid=qc-lab-remounting-previously-drilled-skis on peut percer des trous avec une distance de 8 mm entre eux. Ce qui garantit la tenue des fixations. À moins ça risque de s'arracher en action.
Pour éviter que l’humidité ne rentre dans le ski, on rebouche les anciens trous de façon étanche (Bouchon plastique à demander au skiman de ton choix plus Araldite à deux composants).
Donc boucher les trous ça va. Repercer à au moins 8 mm. Et si ça n'est pas idéal il ne reste plus qu'à utiliser des plaques en utilisant les premier trous percés.

En dehors de la technique, avant de savoir pourquoi tu te prends la tête avec le matériel, essaie la rando avec des copains et du matos prêté ou loué. L'expérience remettra bein vite les choses dans une perspective pratique, sans parler de l'expérience d'une randonnée en montagne réussie. Et ce dernier point est le plus gratifiant.

En gros, détends-toi, ça va bien se passer.

 

#40Re: Débuter avec du matériel de course

 
Auteur : _pierre_ Profil [626 posts] 2.7.146.---
Date: 20/09/2017 07:50

Colt a dit :ça pose pas trop de problème vu que je serai sur piste damée (au moins à la descente) (...) Pire qu'un collant/pipette, je vais être un skieur fitness! :oops: :D
Je ne vois pas ce qu'il y a de drôle dans ce message sur un site de ski de rando, ainsi que de succomber aussi bêtement au marketing d'une marque... :( :ill: Tu vas aussi acheter le sac spécial avec les leds intégrés ?

Fais gaffe aux câbles et ne bousille pas trop le travail des autres... :lost:

 

#41Re: Débuter avec du matériel de course

 
Auteur : Pascal [invité] 88.217.93.---
Date: 20/09/2017 11:08

@Colt

Si tu tiens absolument à être champion du monde de ton quartier en rando sur piste, Quelques trucs vite fait pour qu’on puisse t’admirer longtemps.
Remonter les pistes après la fermeture, ça veut dire dameuses en plein travail et son éventuel câble de treuillage quand c’est raide ou que la dameuse doit aller vite suivant les conditions. C’est ce câble qui fouette à des hauteurs et avec une force souvent surprenantes. Cette force coupe un bonhomme ou une bonne femme en deux sans problèmes. C’est pourquoi on se renseigne avant auprès du personnel pour connaître les itinéraires acceptés.
Une fois en haut, la dameuse a préparé le terrain pour le lendemain mais le travail de préparation est fini par le froid qui prend la nuit. Donc à la descente, on skie bien au bord de la piste en évitant d’appuyer comme en slalom.
Pour être sur d’être vu avant les soucis, lampe frontale allumée à la montée et à la descente et toujours rester bien aimable avec le personnel des pistes, qui n’a pas bien le temps de grand’chose, à part travailler.
Il y a eu des morts avec le câble, c’est la raison pour laquelle on ferme les pistes le soir et que c’est même indiqué. Celui à qui il arrive une blessure sur piste fermée en est lui-même responsable devant sa compagnie d’assurances. Vu du côté d’un conducteur ou conductrice de dameuse, c’est tout de suite les ennuis par paquets : appel des secours, rapport de gendarmerie et ensuite finir quand même le travail après à point d’heure.
Certains domaines proposent la rando sur pistes, au vu des risques encourus, ce n’est peut-être pa sun si mauvais conseil.

Et si tu essayais la vraie rando pour te faire une idée ? La aussi il y a moyen d’æller vite si tu le sens, à la montée comme à la descente. Sans compter les moments d’amitié vraie, youkaidi, youkaida, les paysages rêvés et le plaisir de la découverte.

Alors ?

 

#42Re: Débuter avec du matériel de course

 
Auteur : _pierre_ Profil [626 posts] 178.18.58.---
Date: 20/09/2017 12:21

Pascal a dit :Donc à la descente, on skie bien au bord de la piste en évitant d’appuyer comme en slalom.
Du beau coupé bien propre ne serait pas mieux que de descendre en dérapage ?

Pascal a dit :Vu du côté d’un conducteur ou conductrice de dameuse, c’est tout de suite les ennuis par paquets : (...)
Sur les quelques cas avérés de découpe nette d'humain, je crois que le conducteur a été assez choqué pour rentrer chez lui...

 

#43Re: Débuter avec du matériel de course

 
Auteur : Pascal [invité] 88.217.93.---
Date: 20/09/2017 16:09

@_Pierre
Merci pour ces détails, essentiels au demeurant. :wink:
Pour le coupé bien propre on peut demander au personnel directement, bonne chance ! :wink:

Bon ski à tous

 

#44Re: Débuter avec du matériel de course

 
Auteur : Colt Profil [15 posts] 86.209.154.---
Date: 20/09/2017 17:00 [Edité: 20/09/2017 18:25]

Pascal a dit :

En dehors de la technique, avant de savoir pourquoi tu te prends la tête avec le matériel, essaie la rando avec des copains et du matos prêté ou loué. L'expérience remettra bein vite les choses dans une perspective pratique, sans parler de l'expérience d'une randonnée en montagne réussie. Et ce dernier point est le plus gratifiant.

En gros, détends-toi, ça va bien se passer.

Je suis détendu, mais en gros, j'ai pas envie de faire de la rando au sens propre ni d'y aller avec des copains, je n'ai pas le temps de me mettre à faire de la vraie rando, je veux juste me faire quelques montées pendant que mon fils prendra des cours de ski, je remonterai au bord de la piste et redescendrai par la piste dans le haut jura. Si j'étais enseignant ou rentier, je ferais sans doute de la rando, mais sans doute plutot en splitboard.

Pour ce qui est des dangers liés à l'entretien nocturne des pistes, pas impossible que je le fasse un jour si je me prend au jeu, je suis au courant, mais c'est jamais inutile de le rappeler.

 

#45Re: Débuter avec du matériel de course

 
Auteur : Nicom [invité] 92.129.36.---
Date: 20/09/2017 18:31

Si tu veux mon avis autant si c'est juste pour te faire la caisse autant prendre une paire de basket et courrir dans la station.... si tu n'as aucun intéret pour la descente autant ne pas investir... et rester à la course à pied....

 
Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives | Up

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 Suivante

Répondre à ce message
En tant qu'invité vous pouvez poster mais vous ne pourrez pas éditer vos messages. Rejoignez-nous et découvrez les autres fonctions réservées aux membres, ça prend 2 minutes !
biggrin smile sad eek
confused cool mad razz
lol ill evil rolleyes
wink redface happy lost
Nom
Email [anti-spam]
Sujet [Soyez précis]


Consultez les règles du forum. Pour ajouter un lien encadrez l'URL par < > ou utilisez les BBtags. HTML désactivé. Upload.
Recevoir les réponses par mail


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)

VTT de montagne