Accueil > Tous les forums > Matériel & techniques > Aborder le 5.

Sujet Aborder le 5.


Aller à la page : 1 2 3 Suivante

Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives

#1Aborder le 5.

 
Y
Youri74
[invité] - Le 08/08/2015 23:11

Bonjour,
Expérience de 5 années dans la rando, plus au niveau cette année en 4.3 (E2), j'envisage de taper dans le 5.1 la saison prochaine...
A ceux qui sont passés par là dans leur vie, merci d'avance pour votre retour d'expérience (choix d'un itinéraire, conditions neige, les trucs à éviter :ill: ,gestion de la course , partenaires choisis...)
A +

 

#2Re: Aborder le 5.

 
ao74
Profil [84 posts] - Le 09/08/2015 00:48 [Edité: 09/08/2015 00:49]

Salut,
J'ai pas une grosse expérience de 5.1 (seulement 3) mais à mon avis faut pas trop se fier à la cotation. Tu peux très bien trouver un 5.1 en poudre "facile" et faire un 4.2 en neige béton et trouver ça "dur"! Quand je parle de difficulté je sous-entends aussi la dangerosité. Un des points importants selon moi est la confiance en soi : il ne faut pas avoir peur lors du virage de s'engager dans la pente et éviter à tout prix de se mettre en arrière. Après il-y-a la discussion du virage sauté ou pas. Regardes des vidéos de Pierre Tardivel : c'est un exemple au niveau virage en pente raide! https://www.youtube.com/watch?v=0qBKJWEQSNU à partir de 8:07

 

#3Re: Aborder le 5.

 
Y
Yoann-51
Profil [329 posts] - Le 09/08/2015 09:41

pose toi d'abord la question de savoir pkoi tu veux faire un 5.1 ...
si c'est jute pour frimer sur skitour et rentrer une sortie 5.1 continue de te faire plaisir dans les autres niveaux !

 

#4Re: Aborder le 5.

 
Y
Youri74
[invité] - Le 09/08/2015 10:42

@ Yohan : je me dis que j'ai pris plaisir dans de la pente raide et à 27ans on a envi de voir jusqu'où on peut aller donc pourquoi pas le 5 sans aller pour autant au casse pipe d'où mon poste. Ce qui m'intéresse au delà de passer un bon moment en montagne c est la difficulté technique. Pas à chaque sortie mais pourquoi pas 2-3 dans la saison

Merci ao 74 ;)

En fait ma question serait plutôt...comment vous êtes-vous retrouvé à faire des sorties dans le 5ème degré ? (Un ami plus expérimenté vous y a emmené ? Vous avez engagé un guide ? Ou bien tout seul vous vous êtes lancé car vous n'avez pas trouvé de compagnon et vous souhaitiez y aller (pas forcément bon :ill: ) avec un pote qui ayant le même niveau que vous, aspire également à faire une sortie en 5 et n'en a jamais fait comme vous ?

Pour ma part j'ai une faible expérience de la pente raide (seulement un 4.2 et un 4.3). Ca passera forcément par la confirmation de ce niveau mais le 5 ca me titille
Ce qui m'a le plus marqué dans le 4.3 c'est vraiment la concentration retenue...a la fin de la descente je me suis senti fatigué physiquement mais ca a la limite c'est normale mais j'avais le cerveau lessivé a cause du degré de concentration

 

#5Re: Aborder le 5.

 
P
pensée unique
[invité] - Le 09/08/2015 12:16

Nimporte koi !! Si ta motivation c de frimer sur le web, et bein c ton pb !
En quoi y aurait une motivation plus valeureuse qu'une autre !!
MDR, surtout ici, où il est vrai que les contributeurs de 5X ne le font que pour la beauté de la course, le bien de la communauté...
Merci pour cette magnifique réflexion qui m'a permis de commencer ma journée en rigolant !!

Sinon, perso, je pense que tu devrais faire encore qques sorties dans le 4x avant de te lancer, et après aller dans un 5x avec peu d'expo. C'est pas mal d'y aller avec un pote qui a un peu plus d’expérience et va te rassurer et sera plus à même de juger des conditions. Enfin, après ça dépend des caractères, tu peux aussi avoir envie d'y aller seul pour pas avoir de pression, jugement...Fais comme tu sens, suis ton feeling.
Regarde les conditions pour te lancer, une bonne neige va tout changer !

 

#6Re: Aborder le 5.

 
neigerome
Profil [491 posts] - Le 09/08/2015 12:51

condition physique et mentale, niveau technique et savoir apprécier les conditions sont les éléments essentiel selon moi pour aborder le 5

Combien de personnes s'engagent et passent (il y a un bon dieu, mahomet, bouddha... ou père noël souvent pour certains) alors qu'ils n'ont pas ces éléments :lost:
la notion de plaisir, quelquefois de dépassement, parfois de visiter découvrir ne doivent pas occulter les autres sens.
il m'est déjà arrivé de descendre en dérapage (bon ok avec quelques virages) un 5.2 en neige dure et croutée sur le haut comme mes carres étaient presque inexistantes alors que mon coéquipier est descendu sans problèmes.

concernant les équipiers, je ne peux que te mettre en garde contre ceux qui partent en chasses aux 5
en attendant, bonne saison estivale

 

#7Re: Aborder le 5.

 
Y
youri74
[invité] - Le 09/08/2015 19:20

@pensée unique...je ne relèverai aucun de tes propos...tu fais parti de ces sales râleurs... ton cas est désespéré :OO: :OO: :OO: tu n'aurais pas du te lever ce matin :lol: :lol:
Et retournes à l'école, apprendre à écrire le français bordel :ill: :ill:

Merci neigerome :)

 

#8Re: Aborder le 5.

 
J
jpc
Profil [1182 posts] - Le 09/08/2015 19:59 [Edité: 09/08/2015 23:22]

Le premier point est d'avoir une envie: faire un 5x pour faire un 5x n'est pas spécialement plaisant ni gratifiant, donc liste d'abord les itinéraires dont tu t'es déjà dit "qu'est-ce que cela doit être bien à skier !!!" (pour l'ambiance, l'esthétique, l'histoire...).
Le deuxième point est d'avoir un bagage d'alpiniste pour gérer sereinement les aléas d'une pente à 45° : comme dit précédemment, un point très important est de ne pas se crisper (notamment sur le premier virage :roll: ) pour skier équilibré, donc (di)gérer la pente dans sa tête ; technique (cramponnage, piolet, brochage, etc si nécessaire) ; être prêt à désescalader en crampon si nécessaire une pente qui paraissait bonne et qui finalement est inskiable (la portance des pieds est bien moindre que celle des skis). Ceci peut paraître absurde, mais tu ne peux pas te fier à 100% à un CR de la veille (à cause du vent nocturne, des variations d'iso...) et personne n'est à l'abri d'une mauvaise appréciation.
Troisième point: teste-toi dans des passages courts à 50° (des talus bords de piste ou en rando 3x, où tu envoies tes virages dans le pentu.
A partir de là, tu tentes une fois quand tu te sens bien l'envie (Si tu peux, n'hésite pas à y aller seul pour ne pas subir un effet de groupe), et tu analyses le lendemain ce qui s'est passé :).
Par exemple, si tu es descendu dans une poudre bien homogène, cela te paraîtra sans doute facile (donc ne pas s'emballer mais y retourner au plus vite: les conditions sont bonnes :wink: ) ; si c'était du carrelage, tu auras l'impression de l'avoir échappé belle (mais tu aurais eu la même sensation, juste moins longtemps, dans un 4x, donc ne te décourage pas mais attend de meilleures conditions :wink: ).
Encore une chose: savoir renoncer s'il y a déjà du monde dans l'itinéraire (ou savoir attendre s'il y a du monde qui monte).
... et n'oublie pas d'en laisser aux autres ! :P

 

#9Re: Aborder le 5.

 
P
Pensée unique
[invité] - Le 09/08/2015 22:43

Eh bien Youri tu récompenses bien mal qqu'un qui a pris sur son temps pour te répondre et je pense que mes conseil ne sont pas dénués de bon sens !!

La 1ère partie de mon message était adressée à maitre Yoda, heu maitre Yohan, qui nous dit dans un message laconique que certaines motivations sont meilleures que d'autres...Ce qui m'a bien fait marrer par ce temps pluvieux ! D'ailleurs j'aimerais bien savoir quelles sont les "bonnes" motivations ?

Bon ski quand même !

PS : Une langue est faite pour être maltraitée ! Mes fautes sont voulues (enfin souvent :D ), comme des néologismes... par contre écrire "tu fais parti" là ça pik :-))

 

#10Re: Aborder le 5.

 
DavidL
Profil [482 posts] - Le 10/08/2015 09:46

Youri74 a dit :Pour ma part j'ai une faible expérience de la pente raide (seulement un 4.2 et un 4.3).
Ben, si tu veux te faire plaiz dans le 5.x, bouffes du 4.x d'abord.

 

#11Re: Aborder le 5.

 
H
Henri de Guise
[invité] - Le 10/08/2015 10:58

Dès que tu es à l'aise dans le 45°, même en neige médiocre, tu peux passer sans crainte au niveau 5.1 (et même jusqu'à 5.3 dans les petits massifs), en choisissant d'abord des pentes plutôt courtes et peu exposées. Les cotations sont utiles pour évaluer sa progression lors de l'apprentissage, mais n'ont plus guère d'importance par la suite (sauf pour certains Grenoblois qui font une fixette sur ces chiffres...), ce sont les conditions de neige qui décident de tout.

Pour mettre en place une technique sûre et fluide, bannir le double planté de bâtons (qui n'a plus lieu d'être en pente raide en 2015), mieux vaut balancer son bras amont dans la pente au moment du déclenchement du virage. Ainsi, par gravité, le corps épouse bien la pente, les spatules restent près de la neige, les bras ne trainent pas à l'arrière du buste. Bon ski.

 

#12Re: Aborder le 5.

 
M
manu.ge
[invité] - Le 10/08/2015 11:18

@ Henri de Guise
Votre altesse ducale (au cas où) serait bien aimable de m'en dire un peu plus sur l'abandon du double planté de bâton. J'avoue en être encore à cette technique mais puisqu'en 2015, elle est déclarée obsolète, j'envisagerais éventuellement - non sans crainte, il est vrai - une modernisation de celle-ci... D'autant plus si le "simple planté" assure une "technique sûre et fluide". Existe-t-il quelque documentation à ce sujet ou se lance-t-on seul avec ce balancement du bras amont ?
Avec ma considération

 

#13Re: Aborder le 5.

 
H
Henri de Guise
[invité] - Le 10/08/2015 11:42

@manu.ge
La technique "codifiée" par Patrick Vallençant, utilisant un seul planté de bâton, existe depuis les origines du ski de pente raide. Je n'ai rien inventé. Elle est en tous points supérieure à l’inesthétique et néanmoins répandue (même dans du 45° en bonne neige, quel gâchis !) technique qui consiste à appuyer sur les deux bâtons, avec des bras qui trainent en arrière et des spatules qui décollent plus que les talons dans la majorité des cas.

Le balancement de l'épaule et du bras se produit au moment du déclenchement du virage en appuyant sur le ski amont. Pierre Tardivel utilise cette technique à la perfection, inspirez-vous de ses vidéos. Quand vous l’essaierez dans quelques mois, vous l'adopterez et vous me remercierez par la pensée. Bon ski.

 

#14Re: Aborder le 5.

 
M
manu.ge
[invité] - Le 10/08/2015 12:43

@ Henri de Guise
C'est noté, enregistré et dès cet automne, je penserai à vous et vous remercierai !

 

#15Re: Aborder le 5.

 
DavidL
Profil [482 posts] - Le 10/08/2015 14:32

Henri de Guise a dit :Pour mettre en place une technique sûre et fluide, bannir le double planté de bâtons (qui n'a plus lieu d'être en pente raide en 2015)
http://www.tvmountain.com/video/glisse/7696-virages-pentes-raides-remy-lecluse.html
Si Rémy était encore de ce monde, faudrait'il lui dire que sa technique est à ch...?

Cordialement,

 
Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives | Up

Aller à la page : 1 2 3 Suivante

Le forum est réservé aux membres. Envie de contribuer ? Créez un compte et connectez vous !
VTT de montagne