Skitour > Blogs > Rando et escalade > Sorties escalade > Aiguille de la Nova Pilier Sud


Le départ

2ème longueur.

3ème longueur

Le ciel se dégage

vers le bas

Les longueurs sont maintenant sans difficulté.

14ème longueurs le ciel s'est couvert

Maintenant place au bouquetins

bouquetins

curieux

On regarde une dernière fois la Pierra Menta

Petit lac dans la combe de la Neuva

Aiguille de la Nova Pilier Sud

Par Valentin PASQUIER, le mardi 01 Aout 2006 à 17:09 :: Sorties escalade :: rss

Lundi 31 Ao√Ľt:

Lev√© 6h, apr√®s un petit d√©jeuner on part du refuge √† 6h30. Le gardien nous a conseill√© de monter vers un petit col au Sud-Ouest ce qui √©vite le d√©tour par le col du Grand Fond. Rapidement on se retrouve dans une zone d'√©boulie qu'il faudra gravire jusqu'au col. Le ciel est voil√© et de nombreux nuages √©lev√©s arrivent de l'Ouest mais la m√©t√©o a dit pluie √† partir de 17h donc on essaye! Au sommet du col, on admire la barre des √Čcrins qui s'illumine au loin, puis on bascule de l'autre c√īt√©. On laisse les v√™tements et les chaussures sous un cailloux. On descend en chaussons au pied de la voie qui commence au pied du pilier Sud.

L1: 6a bellle escalade dans du joli rocher (pouding) malheureusement on a un peu les doigts engourdies (7h30)
L2: 6a encore de la belle escalade, un pas un peu athlé au départ mais sangle pour tirer si problème
L3: 6a un pas en dalle pour petit pas athlé
L4: 5b pour moi la plus belle longueur de la voie, sans grosse difficulté mais plus sur le fil de l'éperon que les 3 autres.
L5: 4c En dessus de nous le ciel s'est éclaircie et le soleil commence à nous réchauffer
L6: 5b Très joli pas sur l'éperon avant le relai (aérien)
L7 et L8 (entre 4c et 5b, une longueur de 3) esthétique
On arrive au sommet d'un premier pilier. Quelques m√®tres √† pied nous font rejoindre un relai d'o√Ļ commence la deuxi√®me partie du pilier.
L9 à L15: (4c; 4b) Franchissement de ressaut, rocher un peu moins sain. Une longueur dans une grosse fissure. C'est très joli.

On arrive au sommet de la voie à 11h le ciel est de nouveau voilé. On rejoint l'arête Ouest (pas trop d'équipement, attention aux blocs instables), nous ne sommes pas montés vraiment au sommet mais nous avons traversés quelques mètres en dessous. Arrivés à l'arête Ouest 2 spits+ sangle + maillon rapide.
On d√©sescalade un di√®dre face Nord √©quip√© en spits. Puis surprise! On regarde vers l'Ouest et d'√©norme nuages arrivent et il pleut sur la Pierra Menta. Nous estimons √† 5min le temps que la pluie va mettre pour nous atteindre. En bas de ce di√®dre nous sommes au 1er rappel (un spit+ 2 sangles+ maillon rapide). Papa descend puis c'est √† mon tour. Le rappel fait 40m, malgr√© le fait que je me grouille la pluie arrive alors que j'√©tais √† 20m du relai. Il pleut des cordes!! J'ai eu la judicieuse id√©e de prendre mon gortex. Maman arrive ils ravalent le rappel qui se bloc!!! Bon apr√®s avoir bien tir√© il revient avec bien s√Ľr de nombreuses pierres. Heureusement ce n'est que de la pluie car avec les nombreux gendarmes il ne vaut mieux pas se prendre l'orage. Papa attaque le deuxi√®me rappel de 20m qui passe au d√©but sur une vire de blocs instables donc bien s√Ľr PIERRES!!!!! On finit par arriver en bas du rappel (10m sous un petit col √† droite d'un gros gendarme. Trois possibilit√©s s'offrent √† nous:
-Tirer un rappel dans une gorge puis la descendre ce qui nous permet d'arriver directement aux sacs. (mais ce ravin est étroit et rempli de blocs instables (de la petite pierre au bloc de 2m sur 2)
- Nous pouvons monter au petit col qui est en dessus de nous et tirer un rappel de 50m face nord qui nous dépose sur des vires de schiste en dessus de barres mais le problème c'est que même si la pluie s'est arrêtée le rocher est trempé (la remontée au col et la traversée des vires ne seront pas évidente), de plus il faut 30min de marche pour rejoindre les sacs.
-Monter au sommet du gendarme et descendre les arrêtes (pas trop possible par ce temps)

On opte pour la première solution. Papa tire le rappel dans le ravin, il fait partir des tonnes de pierres (c'est merdique mais le topo dit qu'après ce rappel la descente se fait à pied. Je tire le rappel et je vais me mettre à l'abris des chutes de pierres. Maman arrive et fait descendre pleins de pierres. Papa m'annonce qu'on devra refaire un rappel mais avant il y a une traversée bien merdique!!! On finit la gorge sans trop de problèmes (mis à part le fait que papa à fait partir un bloc de 1m sur 2 et qu'il a descendu sur 300m le pierrier). On arrive au sac, le ciel s'est découvert, on bouffe!!!! et on se change. Puis on rejoint le col du Grand Fond et au milieu des blocs une quinzaines de bouquetins nous observent. On descend la combe de la Neuva jusqu'au Cormet.
On descend à Bourg St Maurice, on prend la météo, demain il fait encore mauvais donc on n'ira pas faire l'aiguille de la Vanoise. On rentre donc après un petit chocolat.

Bilan magnifique voie à faire par beau temps. Une des plus belles voies du secteur.

Commentaires

» Par Pilator, le vendredi 04 Aout 2006 √† 16:31

La Nova, une belle sortie !
Perso, on avait √©t√© plut√īt surpris par la longueur en fissure : les points sont sur la dalle avec 8 √† 9 m expo. Cela a-t-il √©t√© modifi√©?
Depuis, le Presset, il ne faut pas oublier la Pierra Menta !

» Par ede daniel, le mercredi 20 Aout 2008 √† 11:17

il m'est arrivé la meme chose en pire au meme endroit le 11 sept 1975, foudre, grele neige etc, je suis en train d'ecrire le recit pour le caf de moutiers! bienvenue au club des rescapés de la Nova!

Ajouter un commentaire







HTML interdit. BBCode Autorisé.



Ce billet a été lu 4268 fois


Rando et escalade est propulsé par Skitour