Skitour > Blogs > Le blog de Squal > Escapades > Raid en refuge 4*


Jeudi 17 : arrivĂ©e sur la CrĂȘte de la Seyte

La tranchée de montée

Physique la trace !

Grosse poudre Ă  la descente

"Beuuuuh pas cool... Y'en a trop ça glisse mĂȘme pas !!!"

Et c'est mĂȘme pas galĂšre Ă  pied

Vendredi 18 : Pinfol vu depuis la tĂȘte de Fouran

C'est plutÎt ambiance neige compactée au sommet

Samedi 19 : La gorge avant la cabane Andrevez

Repli sur le petit monticule ensoleillé au dessus de la cabane

L'Arva Park de la Saume est ouvert !

Et il y a du monde qui "joue"

Ah tiens ! Elle est bonne la neige Snoopy ? Comme quoi ça fait pas tout les skis ;-))

Dimanche 20 : CrĂȘte finale pour rejoindre la TĂȘte des Raisins

Euuuuuuh !!! M-Ci essaye autrement pour descendre ce sera plus rapide !

Là voilà ! Comme ça c'est beaucoup mieux

MĂȘme Snoopy trouve que c'est mieux comme ça.

Zigual seule pour le plaisir de tracer

Arrivée à notre petit sommet (pt 2542) pour profiter de la vue avant le retour dans la vallée

Raid en refuge 4*

Par squal, le lundi 28 Janvier 2008 Ă  20:04 :: Escapades :: rss

Pour fĂȘter la fin des partiels de certaines et profiter de la bonne neige de janvier, pour ce WE du 19/20 janvier, rendez-vous est pris pour squatter refuge des DrayĂšres. Malheureusement les conditions nivologiques(et dans un premier temps la mĂ©tĂ©o) nous font renoncer Ă  ce super plan certes un poil osĂ© pour mi-janvier :(.

Finalement nous voilĂ  partis sur un WE de 4 jours avec hĂ©bergement Ă  l'ArgentiĂšre la BessĂ©e dans un des meilleurs gĂźtes du coin (le meilleur mĂȘme :wink:). Alors c'est la banane jusqu'au oreilles que l'on file le mercredi soir pour ce long WE. Le pied car la neige est lĂ  en abondance et le beau temps semble vouloir s'installer :cool: .


Jeudi 17 Janvier : CrĂȘte de la Seyte

Participants : Zigual et Squal

Au dĂ©part on voyait un plan piste pour aller manger de la poudre... Mais finalement on craque pour une sortie rando car il faut aller voir ce qu'il y a et voir la qualitĂ©. Le choix se fixe sur une course proche (histoire de faire la grasse mat :roll:). Ce sera donc la CrĂȘte de la Seyte. ItinĂ©raire protĂ©gĂ© avec une pente assez "sĂ©curit".
A notre grand plaisir la bonne neige est au rendez-vous voir mĂȘme en trop grande quantitĂ© :ill:. En effet vu la pente et les quantitĂ©s on redoute que la descente soit pas au top. Jour de chance, 2 personnes sont passĂ©es avant nous ce qui nous Ă©vite de tracer :oops:. A la sortie de la forĂȘt on frise l'overdose ! Plus de 80cm de neige fraĂźche. AprĂšs quelques doutes sur la derniĂšre pente, on signe le pseudo but.
Le pire reste à venir. La descente ! Il y en a tellement que l'on a du mal à faire des virages... En plus la boulette du jour à décidé de perdre sa carline à la montée, donc obligé de suivre la trace de montée pour retrouver l'objet précieux.

Bonne journée, bien qu'elle nous conforte dans l'idée qu'il faille rester sage...

Vendredi 18 Janvier : TĂȘte de Fouran

Participants : Zigual et Squal


Aujourd'hui c'est LA journĂ©e ! Petit CR de la journĂ©e pour notre belle sortie Ă  la TĂȘte de Fouran

C'est d'abord Grinch qui peste. Parce qu'il voulait monter par la face N comme il a dĂ©cidĂ© en egardant sa carte !!! Parce que son toponeige et Skitour il pensait qu'il n'en avait pas besoin tellement c'Ă©tait Ă©vident. Pourtant une trace bien marquĂ©e (au moins 15 passages) aurait pu le mettre dans le droit chemin... Mais que nenni. Grinch est une tĂȘte de mule et continue sur son idĂ©e car il a raison ! Et mĂȘme s'il sait qu'il a tort, il prĂ©fĂšre flatter son orgueil en s'entĂȘtant plutĂŽt que de reconnaĂźtre qu'il s'est vautrĂ© lamentablement. Le voilĂ  donc avec le nez dans la carte Ă  tracer dans une neige un poil physique (30cm)... mais l'Ă©go flatĂ© car il fait la trace. C'est seulement quand ça commence Ă  botter qu'il s'Ă©nerve un poil et pousse un discret hurlement primaire de haine envers ses skis... Qui bien sĂ»r n'y sont pour rien ! Mais pas grave ça le dĂ©tend. Il continue Ă  tracer comme un Ăąne histoire de se fatiguer et retrouver la sagesse. C'est alors qu'au dĂ©tour d'une conversion il tombe sur une trace d'animal bien connu appelĂ© par ici : Le local qui sait oĂč il va ! Plein de mauvaise foi, Grinch dit Ă  Gronch qu'il avait raison et que ces nazes sont allĂ© ramasser des fleurs avec leur trace de skieur de fond.

Grinch ayant retrouvĂ© son calme (surtout parce qu'il est un poil cuit) suit sagement la trace du local. C'est Ă  ce moment lĂ  que Gronch prend le relais. Elle peste contre cette trace pourrie qui casse, qui est trop raide et surtout qui n'est plus dans en coin sauvage ! (Ben ouais sont pas trop bĂȘtes par ici, ils font pas les sangliers). Comme tout va bien pour Gronch elle dĂ©cide qu'elle n'a pas la forme et traĂźne les pieds. Grinch lui remonte le moral et lui dit qu'il ne reste plus que 250m de D+ et qu'on sort bientĂŽt de la forĂȘt. LĂ  on se dit que tout va commencer Ă  aller bien. Et bien non ! Gronch trouve que la neige est merdique car elle est cartonnĂ©e !!! Pas besoin d'aller au sommet car ce sera naze ! Ca c'est mal connaĂźtre Grinch qui bien sĂ»r sera trop fier de pouvoir sauver l'honneur en sortant son sommet.

RĂ©sultat Gronch et Grinch sont trĂšs contents d'ĂȘtre allĂ© au sommet car la vue et tip top et surtout la descente va ĂȘtre trop bonne dans le mĂ©lezin (aprĂšs s'ĂȘtre un peu fait les cuisses dans la cartonnĂ©e du sommet).


MoralitĂ© de la journĂ©e : Regarde ton topo et Skitour pour ne pas faire le guignol dans la forĂȘt. Et surtout ce soir Ce sera bonnet oreilles d'Ăąnes pour Grinch et Gronch ;-))

Samedi 19 Janvier : Pointe de la Saume

Participants : Maud, M-Ci, Zigual, LeCed et Squal


Aujourd'hui on va oser un gros plan. Plusieurs boucles nous trottaient dans la tĂȘte. Mais les conditions novologiques et surtout l'isotherme catastrophique (3300m) nous poussent Ă  changer de plan afin d'Ă©viter tout ce qui est S. Zigual tient Ă  sa Pointe de la Saume
Le plan est alléchant, mais je crains que l'on ait à tracer tout du long et surtout je crains les conditions nivo ! Le Queyras en risque 3, c'est un bon risque 4 chez nous.

A entendre la maniÚre dont le manteau se tasse à notre passage sur la piste, ça augure pas que du bon pour la suite. En effet juste aprÚs la cabane Andrevez on n'est plus trop enthousiastes. Une belle pente chargée à souhait nous dissuade.
Aujourd'hui ce sera donc casse-croûte au soleil et pour s'occuper et entraßnement Arva avec mise en situation. Je me fais un plaisir de passer tous les piÚges ! C'est le moment ou jamais aujourd'hui, on a le temps. Les filles s'en sortent bien malgré toutes les vacheries qu'on leur à fait.

Mais il est temps de rentrer Ă  la maison pour profiter de la belle forĂȘt bien dense et immonde Ă  skier avant de passer une super soirĂ©e.

Dimanche 20 Janvier : TĂȘte des Raisins

Participants : Maud, M-Ci, Zigual, Leced, Marcus, l'Ours et Squal


Pour ce dernier jour on laisse l'Ours nous choisir une course à portée de réseau de son portable car il est d'atreinte.
Le choix se pose sur la TĂȘte des Raisins. J'avoue ĂȘtre un poil sceptique sur les conditions de neige dans cette course, mais je fais confiance au local aujourd'hui :roll: :P.

Pour commencer, LeCed décide de se tanquer sur le parking de départ. La sortie commence donc par une session pelletage pour faire une place au camion.

Comme redoutĂ©, dĂšs le dĂ©part c'est transfo et la neige se fait rare... De plus avec l'iso Ă  3600m o soufre rapidement de la chaleur. La montĂ©e se fait tranquillement avec un groupe d'italiens Old School Style. AprĂšs 600m de D+ on trouve enfin de la poudreuse et ce jusqu'au sommet. Ca nous redonne le sourire et la pĂȘche. Mais bien logiquement qui dit neige froide aprĂšs neige humide dit gros bottage ! On a beau farter les peaux, c'est pas gagnĂ©. Et ça, ça casse bien les pattes :oops: .

Le sommet est finalement atteint aprĂšs quelques moments douloureux, mais la vue est tellement belle qu'on oublie tout. Le temps est au grand beau et on peut manger au sommet sans ĂȘtre frigorifiĂ©s. La descente est un bon rĂ©gal dans un poudre assez dense mais en cherchant bien elle est restĂ©e lĂ©gĂšre par endroits. Non dĂ©goĂ»tĂ©s et surtout pas rassasiĂ©s on en reprend une petite dose avec une courte remontĂ©e de 400m. Ce sera Ă  nouveau pas mauvais. Par contre ça Ă  eu le temps de regeler un peu en bas et donc la moquette est moins agrĂ©able...

Pas grave aprÚs 4 jours comme ça, on accepte 200m de D- "mauvais".


C'est atroce car c'est le genre de petites vacances qu'on aimerait bien voir durer 2 semaines :oops:

Commentaires

» Par Zigual, le lundi 28 Janvier 2008 Ă  20:46

A une semaine prÚs, le type de neige est radicalement différent! 8O

Merci pour ces 4 jours, c'est clair qu'on aimerait faire durer... Au moins le temps d'épuiser toutes les bonnes idées culinaires de La Bretonne :D

» Par marika, le mardi 29 Janvier 2008 Ă  12:06

Bon, vous avez bien fait de profiter des 4 Ă©toiles de l'ArgentiĂšre, avant le WE commando survie en Haute Maurienne!! :lol:

Ajouter un commentaire







HTML interdit. BBCode Autorisé.



Ce billet a été lu 3383 fois


Le blog de Squal est propulsé par Skitour