Skitour > Blogs > Le blog de Squal > Escapades > Retrouvailles avec le soleil


Samedi 11 : L'Infernet vu depuis la Croix de Bretagne (Photo Sanfroic)

Dans la descente de Pied-Sec (photo Sanfroic)

Dimanche 12 : La montée au col de Péas (photo LeCed)

Traversée vers Souliers sous le col de Péas (photo LeCed)

Départ du col de Péas (photo Sanfroic)

Vue sur la Vallée d'Arvieux depuis le col du Tronchet (photo LeCed)

Arrivée des poursuivants au col du Tronchet (photo Sanfroic)

Col du tronchet d'où l'on arrive (photo Sanfroic)

Retrouvailles avec le soleil

Par squal, le mardi 14 Aout 2007 à 15:54 :: Escapades :: rss

Et voilà retour en début de semaine sur Grenoble pour chercher le soleil... Après un mois de juillet humide sous d'autres latitudes.

Bon et bien le soleil je l'ai bien attendu toute la semaine et il ne voulait pas vraiment pointer son nez. Donc pour ce dernier WE de vacances on part le chercher dans la ville où il y a 300 jours de soleil par an.
Dans un premier temps on devait aller rendre visite à un grand du coin, mais la météo en aura décidé autrement. Le Thabor ce sera pas encore pour cette fois-ci.

Avec une limite de neige à 2300m vendredi et malgré un beau temps annoncé qui devrait faire fondre tout ça, on joue la prudence et on file pour des topos plus bas mais non moins intéressants.

Samedi 11 août : Mélezin - Infernet

Participants : Gillou, LeCed, Pierre, Sanfroic et Squal


Le départ est prévu matinal. Enfin ça c'est sur le papier, car on dira que j'ai eu une légère absence entre 7h 7h30 :roll: et donc me voilà au Péage de Vizille avec seulement 20 minutes de retard :oops: . Ensuite on va se taper une bonne colonie d'escargots jusqu'à Briançon...
Bien entendu on passe faire les courses au supermarché du coin où LeCed va se faire une amie venue de l'Est :P. La caissière est pas commode dans ces contrées mais comme lui a rétorqué LeCed de toutes façons on reviendra pas ! Tout ça pour une histoire de sac qu'il aurait dû laisser à l'accueil, alors que la mémère de derrière trimballait son sac de 600l avec sa maison dedans et elle pas de soucis :evil: .

Bref il est 12h et on décolle. François, qui roule dans son jardin ici, nous propose la montée par la Croix de Bretagne avec un petit single en bonus. Ca nous permet d'éviter la fastidieuse montée au Mélezin. Tout le long de cette première montée, François charrie Pierre (son frangin) car il se plante de route systématiquement.
A la Croix de Bretagne après nos 700m de D+, on casse-croûte tranquille avant de partir pour le single de Pied-Sec vers les Ayes et la courte remontée pour le Mélezin. Remise en jambe douce pour moi... J'ai perdu un peu de mes réflexes et surtout j'ai remonté un 160 à l'arrière (pour prêter un 180 à Marika ! Quelle horreur ! Je comprends mieux pourquoi tu dis que t'as pas de freins Marika :ill: .

La descente du Mélezin est vite avalée (dommage trop courte :( ). Après une brève hésitation, on repart pour l'Infernet. Seulement 900m de D+... Enfin ça c'est sur le papier, et en oubliant quelques parties de XC !
C'est à ce moment là que certains se rendent compte qu'ils auraient dû ne rien dire le matin... Sanfroic va nous faire la totale touriste. A l'approche du barrage sur la Cerveyrette, je lui dis :

- C'est à droite ici.
- Non non ! C'est bon ça passe sur le barrage.
- Euuuuuh ! Je crois que non Francois.
- Si si ! C'est bon.


Bon il est dans son jardin comme il dit ! Mais c'est pas comme si j'avais déjà fait ce tour. Donc on arrive sur le barrage, et oh grand moment de solitude !

- Merde il y a une porte 8O :P .
- Allez François c'est pas grave on la racontera à tout le monde !


Donc retour sur nos pas et crochet par le sentier qui passe en amont du barrage. Pour rejoindre la route du col de l'Izoard. Bonus de 200m de D+ minimum.

Bien entendu je suis déjà pas en grande forme... 5 semaines de camion avec 3000m de D+ en 3 fois au compteur, ça donne la pêche :ill: . Péniblement je rejoins les zouaves qui sous les ordres de Sanfroic prennent à droite 8O.

- Euuuuuuh ! François ce ne serait pas à gauche plutôt ?

Petite hésitation du "jardinier" qui sort la carte et redirige ses troupes à gauche :P. La suite je ne me souviens pas trop... C'est un peu comme une longue agonie où on se demande ce qu'on fout avec un vélo pour faire de la marche à pied :ill: . Mais bon après de longs moments de doutes sur ma santé mentale et quelques litres de sang en moins pompés par un nuage de taons vampires, j'arrive au sommet...

Et là gazzzzzzzzzzzzzzzzzzz !
C'est que du bon cette descente. Varié, ludique, cassant, roulant de tout sur 1000m de D-. D'ailleurs ils ont même rajouté une portion de piste :evil: pour compléter le tableau.
Retour sur Briançon le long du Fontenil et par le Pont d'Asfeld pour une session jeu dans les jardins publics.

Retour voiture à 20h30 :ill: . Heureusement qu'on a fait les courses le matin.
Comme prévu on file sur Cervières pour aller bivouaquer sur la route des Fonts. On envoie Sanfroic et Pierre devant car ils ont déjà remballé. On les suit de 10 minutes. Arrivé à Cervières, on file vers les Fonts, et grand moment de doute, "François le jardinier" est aller bêcher un peu dans son jardin... On va jusqu'au Fonts sans trouver leur trace :~. Retour en arrière et on les retrouve. Ils se sont bien entendu planté de route :lol: . ENOOOOOORME !

Avec LeCed on lui avait déjà concocté une récompense pour se faire pardonner. Le dimanche matin pendant qu'on finira de dormir, il prendra sa voiture et descendra à Cervières (300m plus bas) pour éviter de se taper cette piste le soir après la boucle. Et bien entendu le dimanche soir il remontera chercher le Pirhana pendant qu'on boira une bière au bar :cool: . Pas trop méchant comme punition pour un "intégriste" ! Limite une récompense même :lol: .

Sur ce allumage de feu et grillades-party à 22h30. Avec quelques litres d'anti-inflammatoires vendus en packs de 6, on trouve rapidement le sommeil.

Dimanche 12 août : le tour du Pic de RocheBrune

Participants : Gillou, LeCed, Pierre, Sanfroic et Squal


François revenu de son échauffement matinal, on se dirige tranquillement vers les Fonts pour attaquer la montée efficace du col de Péas. Je paye les excès d'hier et ma tendinite d'Achille se réveille bien propre... Mais bon en allant doucment ça passe (de toutes façons je peux pas aller plus vite :oops:).

Le col de Péas avalé, il nous reste plus trop de difficultés pour ce tour du Pic de Rochebrune... enfin en dehors du col du Tronchet. Avant celui-ci, on réalise une traversée magnifique dans les alpages pour rejoindre la combe d'à côté et rejoindre Soulier.

C'est au tour de Pierre de faire son boulet.

- C'est bizarre, quand je freine ça fait un bruit métallique !

Evidemment, les plaquettes sont mortes et le ressort doit pas être en grande forme. Bien entendu Pierre n'a pas de ressort de rechange et surtout pas la clé Torx qui va bien pour débloquer les plaquettes ! Pour en rajouter une couche, il arrive même à appuyer sur le frein quand la roue est enlevée 8O :P. Un vrai concours les 2 frangins sur le WE.

Après bidouillage, François arrive à changer les plaquettes. On peut attaquer cette montée au Tronchet. Et c'est pas de la rigolade. Autant au départ on trouve la piste sympa, autant après le premier "mur" on la déteste.
350m de potage plus loin je déboule carbonisé au col. On tape la discute avec 2 piétons parisiens sympas (comme quoi ça existe ! :lol: "humour" :wink:). Puis c'est la belle traversée pour rejoindre la Casse Déserte. Petite session évitement car le sentier et très fréquenté et ensuite un bout de route pour rejoindre le col de l'Izoard. Pas très passionnant, mais le paysage nous occupe les yeux.
Fini le D+ ! A nous la récompense. Première partie de descente jusqu'au refuge par un sentier qui coupe à plusieurs reprises la route. Puis on file sur le sentier du Laus. Très roulant et tournant sur la portion haute, et plus épinglu sur le bas. Puis derniers tours de roues sur une piste qui nous ramène à Cervières.... On boit une bière pendant que notre "intégriste" remonte chercher le camion.



Bon et bien c'est pas tant pire pour une reprise. Vivement mercredi qu'on remette ça !

Commentaires

» Par Lecedcescu, le mardi 14 Aout 2007 à 17:59

Trop bon,merki Squal!

» Par tomtom, le mercredi 15 Aout 2007 à 12:37

on est pas bien chez nous?

» Par squal, le jeudi 16 Aout 2007 à 00:08

Ben là-bas y faisait soleil :lol:
Sinon c'est la bonne occas pour se faire un WE avec squat barbeuk roumain-style ! Et ça, ça n'a pas de valeur :cool:

» Par Ricil, le jeudi 16 Aout 2007 à 08:34

Oh l'aut', eh, le Tronchet, ça monte tout sur le vélo !!!!

» Par squal, le jeudi 16 Aout 2007 à 11:07

Sanfroic t'as entendu Cyril ! T'es nul donc car t'as mis pied à terre :lol:.
Ouais je pense que ça passe sur le vélo, mais faut être vraiment costaud, car c'est bien raide par endroits et technique...
Enfin tu profites plus du paysage quand t'es à pied :lol:

» Par batman, le vendredi 17 Aout 2007 à 04:58

salut les VTTeux
Je suis encore au Chili, la peuf est grandiose pour ces derniers jours, on rentre lundi.
Dsole pour le VTT mais j'ai envi de cailloux a mains nues pour mon retour, tume sortira en semaine squalinou?
C'est pas evident les claviers espagnols, desole pour les fautes.

» Par sanfroic, le samedi 18 Aout 2007 à 23:35

Je confirme le Col du Tronchet = AUCUN PORTAGE mais pas pour tout le monde, n'est-ce pas !!!
PS : On peut pas monter au mur et être totalement lucide pour l'orientation !!!
Et question orientation "téléphonique", y'a de la friture sur la ligne, einh Squal !!

» Par npf, le samedi 25 Aout 2007 à 10:07

Heu heu... Est ce que je corrige les erreurs de l'article ?:)
Faut lire "Pierre charrie Sanfroic (son frangin) car il se plante de route systématiquement." ... d'ailleurs ca s'est confirmé hein ... ;)
Sinon pas d'accord, j'avais bien plaquettes ET ressort de rechange au chaud dans le sac... manquait juste la clé torx... et la notice ;) Super sortie en tout cas, merci les gars !

Ajouter un commentaire







HTML interdit. BBCode Autorisé.



Ce billet a été lu 2638 fois


Le blog de Squal est propulsé par Skitour