Skitour > Blogs > Le blog de Squal > Escapades > Des plans Loose !?!


Jeudi : Alors comment ça marche cette bête ???

Juste sous l'Aiguille d'Olle

Premier virage tendu pour la miauleuse... Pardon, la Miaulande ;o))

Puis tout de suite ça va mieux

Pendant ce temps AnneCé a dévoré son casse-croûte

Survitaminé le repas car elle saute comme une gazelle

Pas tant pire ici

tout le monde est d'accord

Ouahhhhhh trop classes les pompes !

Samedi : Au moins on aura vu des bĂŞtes

Et des belles baignoires aussi ;o))

Dimanche : Au sommet de la Belle Etoile on est mieux juste sous le sommet

Sympa ce couloir S

Et en dessous c'est moquette de partout

Jusqu'au sommet ça skie cette dent du Pra

Et mĂŞme Ă  la descente

Très beau ce départ de la NE de la Dent du Pra

C'est pas Yann qui va dire le contraire

La nouvelle Low Tech Team !

Sous le couloir c'est pas mal non plus cette combe

Des plans Loose !?!

Par squal, le mardi 17 Avril 2007 Ă  16:54 :: Escapades :: rss

Des semaines comme ça on en redemande !
Tout commence bien dès jeudi... Les soeurs B. viennent d'investir dans le light !!! Donc fini les Diamir bonjour les Low Tech !


Jeudi 12 avril : Aiguille d'Olle et Sambuis S

Particpants : AnneCĂ©, Maud et Squal

Jeudi à nouveau je sors les frangines :wink: . Enfin si je n'avais pas laissé mon portable dans la voiture, j'aurais eu le message de Dimitri qui cherchait pour skier :(.

Comme nous ne sommes que 3, on prend la chariotte d'AnneCé. C'est sympa car il y a des bonbons dans tout les coins... C'est la voiture des carries ! Enfin il y a des bonbons, mais avec AnneCé au volant, t'en mange pas un ! T'as pas le temps tellement t'es terrorisé à l'idée de vivre tes dernières minutes :lol: :wink:.
On arrive tranquillement au Sappey d'en Haut, terminus de la route dénneigée.

Tout va bien pour commencer. En même temps on n'a pas encore chaussé. Mais je suis presque rassuré car les frangines ont passé la soirée la veille à s'entraîner à chausser chez elles!!!! Sur le coup je me dis cool elles vont maîtriser la chose... Mais j'aurais dû me douter de l'embrouille quand Maud m'a dit que le super gâteau marbré avait brûlé un peu car elle n'avait pas réussi à déchausser à temps 8O et AnneCé ayant fait guère mieux chez elle.
Arrive donc le moment qui devait arriver.... Le chaussage en situation ! Après 45 tentatives chacunes, je me dévoue pour qu'on parte avant la tombée de la nuit :P.
Mauvaise pioche car il faut déchausser pour passer le torrent, donc rechausser ensuite :ill:. Cette fois-ci que 15 tentatives... (par pieds bien sûr :roll: C'est mieux !

Le premier mur est un pur moment de plaisir... C'est trafollé regelé ! Donc pour monter c'est un peu la lutte. Mais bon on va pas se plaindre.
A partir de là je signe la loose de la journée. J'ai lu rapidement le topo la veille et j'ai juste retenu qu'il ne fallait pas monter la première combe pour aller au coup de Sabre du Piniollet mais continuer jusqu'au plan des 3 eaux et la brèche était évidente. En gros j'ai retenu n'importe quoi ! Donc nous voilà en chemin vers l'Aiguille d'Olle. Bon j'essaye de faire comme si de rien n'était... Mais à un moment faut bien avouer l'erreur ! Ce que je fais en vendant l'Aiguille d'Olle comme un plan majeur. Ce n'est pas faux d'ailleurs.

Petit arrêt au col de la combe pour observer cette Aiguille et on y va. C'est pas tracé alors c'est pour nous ! La sortie est pourrie car sans neige, mais la branche de droite semble bien passer. Au pied du couloir AnneCé préfère faire une petite pause car elle est HS... Ca doit être le matos light :D.
On file avec Maud dans le petit couloir. Et là qu'est-ce que j'entends : une miaulante miauler !!!! J'y crois pas. Maud qui me dit : C'est raide là ! Et pour une fois je trouve que c'est sympa avec une super ambiance. Pas expo avec une neige froide bon grip donc c'est ce qui me rassure. Pour la sortie on oublie car c'est immonde juste sous le sommet. Je brasse jusqu'aux hanches dans une neige sans cohésion.
On redescend de quelques mètres et il faut chausser... Et là, la maîtrise est là ! Quasi du premier coup.

On retrouve AnneCé qui fini de manger son second sanglier ! Et on file direction la Sambuis. Le voile nuageux arrivé progressivement a préservé les conditions. AnneCé retrouve la pêche pour cette seconde ascension. En gros en dessous de 1500m de D+, ça ne l'intéresse plus :lol:. Au sommet on est tout seul. Il est 13h, le couloir S est pile poil en conditions. J'essaye quand même de lancer l'idée d'aller faire la face N de la Sambuis et remonter par le col. 200 à 300m de D+.
Mais je vois bien que c'est non...!!! :( Soit disant les peaux ne collent plus :lol:. Tant pis et tant mieux car entre temps le plafond s'est bien installé.

Sympathique ce petit couloir direct sous le sommet. Ensuite gros bonheur dans la soupasse scotch... :ill:.

Samedi 14 avril : La Tsanteleina

Participants : AnneCĂ©, Maud, Yann et Squal


Après plusieurs plans élaborés pendant mon vendredi matin de domiciles, j'ai l'idée d'un enchaînement sympa. Je propose le plan aux artistes qui signent de suite. Reste à checker la météo pour valider le tout.
17h le bulletin tombe, c'est pas top le matin mais les éclaircies sont de plus en plus présentes et le regel nocturne est quasi nul. Seul problème du vent à 70km/h :ill:. Par contre l'après-midi et le dimanche c'est beau temps.

Départ samedi matin à 4h30, direction Val d'Isère le Franchet. Je passe sur le concert de ronflements du couple Yann/AnneCé :P heureusement Maud me fait la conversation pour que je ne m'endorme pas ! Réveil des artiste à Bourg St Maurice pour retirer de l'argent... Et y sont pas beau à voir au réveil :D :wink:.

Le plus grand moment de solitude c'est quand on arrive au Franchet et qu'en se garant, on voit des gouttes de pluie sur le pare-brise :evil:. Le vent est bien présent aussi, mais supportable. Motivation de la troupe tant bien que mal avec quand même la vue du départ de beaux spindrifts sur l'Aiguille du Franchet. Départ avec un court portage (200m de D+) puis on peut chausser. On croise 2 gars qui redescendent déjà et qui on fait demi-tour au barrage car trop de vent et tempête de grésil !!!
Ca ne nous démonte pas, on continue. Les éclaircies doivent arriver... Enfin on commence à avoir quelques doutes. Pour nous distraire sur ce plat interminable du plan de la Sassière on peut observer des bouquetins qui broutent peinards. C'est beau, mais ça ne suffit pas à remonter le moral de ceux qui ne l'ont pas vraiment. Au barrage on continue pour voir la fin du vallon... Mais le coeur n'y est plus et la météo semble se dégrader plutôt que s'arranger ! Brouillard au col de Rhêmes-Golette et la Tsanteleina est bouchée.

Une courte concertation et on signe le but ! 600m de D+ en quasi 3h et on a fait que la moitié du vallon :(.

Que dire de notre magnifique descente... A part les baignoires des soeurs B, rien de croustillant. De retour à la voiture, un autre groupe redescend après avoir eux signé le but à la Grande Sassière. Neige pourrie jusqu'au sol.
Consolation avec un petit pique-nique et je tente bien de remotiver les troupes pour aller au refuge du Prariond (400m de D+) et le lendemain on avise en fonction des conditions... Le hic c'est qu'on n'a pas de réchaud ! Et certains sont vraiment blasés de chez blasés.
Ce sera donc retour au bercail. A 14h30 on est à la maison avec un petit goût amer dans la bouche quand même. C'est vraiment les boules ce but à cause d'une météo pas trop prévue ainsi !

Pour consolation fin de journée au Moucherotte pour prendre l'air !

Dimanche 15 avril : Boucle BelleEtoile - Dent du Pra

Participants : AnneCĂ©, Maud, Yann et Squal


Ce dimanche on part presque aussi tôt, mais le plan et la météo sont plus sûrs.
Aujourd'hui on prend notre revanche et c'est Maud et moi qui dormons derrière :P. Au Pleynet quelques voitures sont déjà là, mais c'est pas encore la foule. On porte les skis jusqu'au chalet du Pra. C'est sympa on rencontre plein de monde. D'abord JBT (volopress) qui vient faire sa sortie matinale aux Cabottes. Puis Pascal son comparse, rencontré lui aussi au circuit de la Mer l'an dernier, qui part pour la Dent du Pra N. Et enfin Olivier et Gaby pas revus de puis l'an passé. On ne traîne pas trop car on a peur que le regel soit faible. On débouche au sommet de la Belle Etoile vers 9h30. On croise un gars qui est là en attendant que ça décaille versant S. Il arrive de Prabert. Au passage il reconnait les soeurs B rencontrées chez Sk'alp le mercredi.

Le vent n'est pas très accueillant et on change de programme. Au lieu d'aller aux Cabottes, on file sur la S de la Belle Etoile et on boucle par la NE de a Dent du Pra.

AnneCé va nous gratifier d'une belle gamelle dans la S de la Belle Etoile... Belle frayeur pour nous tous, mais pas de bobo méchant. Juste un peu remuée la Miss :(. Un pur régal cette descente. Un transfo comme on en voudrait tout le temps. Par contre la remontée sur la Dent du Pra est un peu chaude. La dernière pente est rude car il faut tracer dans de la grosse soupe qui zippe sous les skis... Alors un peu physique de taper les skis à chaque pas :ill:.

Au sommet, surprise, personne quasiment alors qu'Ă  la Belle Etoile c'est complet !
Le départ de la N ne fait pas envie... Pas contre la NE est assez esthétique. Le premier virage est un peu impressionnant, mais une fois parti c'est que du bon !

Bien belle la descente dans cette combe relativement peu skiée. On fini pas l'autoroute boardercross qui nous ramène au Pleynet. Faut quand même déchausser du chalet du Pra jusqu'au télésiège de l'Oursière ! Bonne session boue pour les pompes.

Bon nous voilà un peu consolés du but de la veille et du WE en refuge loupé :(. MAis ça fait du bien de rentrer pas trop tard à la maison... Le soir je récupère mon Cyrillou qui rentre de la Bérarde où il a fait notamment le Dôme ce dimanche. Il en profite pour vider mon frigo :lol: :wink:.

Commentaires

» Par sanfroic, le mardi 17 Avril 2007 Ă  23:25

Celui-là a été + rapide à pondre, c'est ça de trop chercher à tailler, on n'arrive plus à savoir quoi dire après tant de promesses... ahahaha !!!!

» Par dorcelTV, le mercredi 18 Avril 2007 Ă  11:21

Je suis monté samedi pour faire le couloir nord de pierre pointe(juste au nord de la grande Sassiére). A 7h à 1600 au parking il faisait +8c ! Grosse motiv pour aller au pied du couloir ,malgré les remarques justifiés d'un garde du PNV sur la qualité de la neige et la meteo des jours precedents! J'ai eu un temps de merde pendant toute la remonté de couloir (vent et gresil) , la neige en face nord au dessus de 2600 etait cartonné ou poudre dense mais quand meme bien skiable. Par contre entre 2600 et 1600 c'etait pas trop skiable!

» Par jĂ©rĂ´me dauvergne, le mercredi 18 Avril 2007 Ă  17:29

a croire qu'il y a souvent du vent à la Belle Etoile, aujourd'hui bise glaciale au sommet. Par contre on a pas eu les mêmes conditions de neige...le haut était (encore ou redevenu) béton et traffolé, alors qu'à partir du milieu de la combe, c'était très, très "soupeux"...

» Par Rockstar, le dimanche 22 Avril 2007 Ă  02:16

ça fait combien de tonches cette saison? Faut arrêter le génépy en haut, il y en a à presque toutes les sorties.

Ajouter un commentaire







HTML interdit. BBCode Autorisé.



Ce billet a été lu 2906 fois


Le blog de Squal est propulsé par Skitour