Skitour > Blogs > Le blog de Squal > Escapades > L'art de se faire désirer...


Jeudi arrivée au sommet des Grands Moulins

Pas mal ce couloir NE

Samedi : Laborieuse arrivée au col de Gleysin

Tiens une chenille dans Comberousse... Allez Toz et Fix vous êtes où ?

Le départ du couloir du Gleysin

Yann se régale dans le Pic Sud du Vay

Rob semble l'imiter

Dimanche matin : L'équipe de 6h30

Allez un nouveau Méceki ? Anne-Cé comme pour Yann l'autre jour demain tu te dénonces si personne n'a trouvé ;o))

Et voilà ce qui arrive ! Apéro au sommet, ski éclaté à l'arrivée

L'art de se faire désirer...

Par squal, le lundi 02 Avril 2007 à 22:07 :: Escapades :: rss

Allez un petit CR de cette semaine faste en poudre.

Jeudi 29 mars : Les Grands Moulins

Participants : AnneCé, Faby, Al, Dimitri, Friz, Tchouf et Squal


Ce jeudi nous voilà en quête de poudreuse non tracée... Les bons plans sont rares, mais moi je garde en tête cette sortie de l'an passé. Ce jour là avec Friz et Moms ce fût un quasi hold-up parfait alors qu'il avait neigé 5 jours avant.
Cette face NE des Grands Moulins est relativement peu visitée depuis la Florence.

On ne sait pas trop ce qu'on va faire encore une fois sur place, mais petit à petit on se dirige vers le NE.
La montée se fait sur un rythme bien hétérogène. Les avions de chasse devant, les flâneurs derrière et les grands malades en queue de peloton.

Le Tchouf est dans une forme olympique... En fermant les yeux, vous imaginez le bruit que fait un chameau, et là vous avez le concerto de Tchouf que l'on a vécu en direct. Impressionnant tou le bruits qu'il peut faire 8O. La maladie aura raison de lui, et après 900m de dénivelé il abandonne.

Finalement ça passe vite cette montée, et nous voilà au sommet. Pendant que nous visitions le couloir, les avions de chasse ont eu le temps de faire copains avec des chasseurs de lapins "en reco" et pressés de rentrer car de l'administratif à faire l'après-midi....
Sous les bons conseils de Friz, on se laisse tenter par le couloir ESE. Sympa et bien soutenu. Un bon 45°, mais pas très long.
Tout ça pour remonter ensuite à la Brèche des Ciseaux et le sommet pour enfin attaquer la face NE. La remontée se fait en plein cagnard et on dira qu'aujourd'hui c'est moi qui attends AnneCé qui peine sous le poids de la brique (du gâteau :oops:) qu'elle a tenu à monter elle-même. Un délice au passage.

Dernière descente dans une poudreuse plus qu'acceptable et même qu'on a été sages car on n'est pas allés au Gargoton pour arrondir les stats.

Samedi 31 mars : Pointe de Gleysin - Pic Sud du Vay

Participants : AnneCé, Cyrillou, Marc, Rob, Yann et Squal


Ce WE j'ai failli me laisser tenter par un WE en Vanoise. La proposition était plus qu'alléchante, mais c'est la motiv pour partir le soir qui me manque.
Alors finalement sous la furie de la tempête de neige va m'achever.
Ce sera donc du raide dans Belledonne pour samedi et dimanche l'inévitable rencontre au sommet.

C'est la première fois que je monte à la Pointe de Gleysin. Et c'est sympa. La première partie ça passe bien, je suis mon traçozaure jusqu'au plat au dessus du refuge. On retrouve d'ailleurs des skitouristes (Toz et Fix entre autre). Ils sont en partance pour Comberousse. Nous on file sur le col de Gleysin. J'attaque ma session je suis un boulet, je suis malade... Grosse brasse jusqu'au sommet ! NON ! Je n'ai pas peur encore... Ce ne sera que plus tard.

Le couloir n'est pas très long, et c'est vrai qu'hormis une "accu" passer c'est pas mort raide... Enfin ça c'est avant de passer l'étroiture. Et là j'avoue que je me suis pris le casque pour je ne sais quoi ??? Enfin me voilà en train de faire 10m en escalier... Puis à ne pas être zen sur une traversée ! Heureusement Anne-Cé joue le St Bernard et ça passe sans trop de souci. Dingue ! Je ne sais pas ce qui m'est passé par la tête.

Sous le couloir, c'est grosse poudre pour rejoindre le col du Pertuis puis la pic Sud du Vay. Grosse surprise, on croise Amanda, Juju, Marco, Vinc, Seb au fond du vallon.

On file tranquillement sur le Pic du Vay qui paraît-il est un incontournable. Le départ et un poil caillouteux et il faut purger un peu la pente pour être plus tranquilles. Pour l'aérosol, ce sera quasi dès le premier virage que la couche de superficie va partir du un bel aérosol très superficiel. Ensuite c'est que du bon ! Un bonne poudreuse bien dense nous attend. et cette fois-ci, pas de prise de tête pour moi. Ca passe comme un lettre à la poste.
Et en effet c'est une face magnifique avec ce beau vallon suspendu. La fin ressemblera plus à un stage de survie dans les arcosses et la poudre ultra-humide. Suivi d'un combat dans la forêt.

Bien bonne journée finalement avec un stage de pente raide pour se remettre dans le bain. Merci d'avoir attendu le boulet malade.


Dimanche 1er avril : Rencontre au Sommet du Grand Colon

Participants : Beaucoup, mais j'ai pas vu grand monde :lol:


Ca y est cette année on vient ! Ben ouais le Grand Colon on connait peu, et c'est vrai qu'on n'a pas fait l'intégrale encore.
Le rdv est donc fixé à 6h30 pour faire une petite boucle avant de se retrouver à 11h pour l'apéro.
Sous la conduite du Boss, on monte par l'épaule SW. Il y a de la neige à la voiture. C'est donc en troupeau que l'on attaque la bête.
A 9h on est au sommet donc on bascule dans la face N pour profiter de la bonne poudre. Et les 600m de remontée passeront bien en 1h30. Ca c'est avant de looser ! On se décide (pour une partie) à passer par les Rochers Mottin. C'est joli, et c'est un peu alpin la sortie si je me souviens bien.
En effet arrivé au "collu", ça manque un peu de neige par endroits et c'est bien alpin et expo. Par souci de "sécurité" on va remonter la face N et tant pis pour le rab. Ca arrondira les stats :lol:.
Pendant ce temps l'apéro à commencé car il est 11h passé. Bon tant pis on sera un poil en retard ! Donc nous voilà seuls dans la face N avec Maud et Marion.

Après quelques conversions et une trace à refaire, nous voilà au sommet. Enfin on a croisé Philippe, Tchouf et Pierrot qui redescendaient par la N. C'est donc sous l'ovation des quelques skitouriens qui restaient que nous arrivons vers 13h 8O. Mais mieux vaut tard que jamais, c'est surtout les 2 gâteaux et le rhum qu'ils attendent tous !

Après avoir goûté quelques breuvages aux vertus peu hydratantes on attaque la descente. Ce sera 2 équipes. Un dans l'entonnoir W branche N et l'autre dans le couloir NW.

Tout le monde arrive sain et sauf en bas.... Enfin presque tous ! Sauf le ski de Sanfroic qui n'a pas supporté la contrainte !

Pour finir en beuaté, il y a une after prévue chez Tomtom le soir. Au menu, barbecue et plein de bonnes choses. Le Chef du sommet est là avec tout ses bons produits, imité par notre Tomtom qui nous offre les premières merguez de l'année. Une bonne after qui nous permet de voir des têtes qui n'étaient pas là au sommet :roll:.

Encore merci à tous pour ce(ces) bon(s) moment(s).

De très belles images par ici

Commentaires

» Par jean, le lundi 02 Avril 2007 à 23:50

En effet, de bien belles images de cette rencontre au sommet :roll:.

» Par Batman, le mardi 03 Avril 2007 à 10:55

Il ne manque pas un participant pour samedi....
snif.. :(
Encore un grand merci à Jean, pour toute ses bonnes choses et sa bonne humeur!

» Par Nils, le mardi 03 Avril 2007 à 13:26

aie, le pauvre ski de sanfroic !! mais comment peut on arriver à exploser un ski comme ça ?, une carre je comprends mais la !!??

» Par marika, le mardi 03 Avril 2007 à 13:37

Personne ne comprend...sanfroic a pourtant un style bien coulé, tout dans la finesse!
pas le genre à avoir une impulsion de bourrinage dans un moment d'égarement, non! :wink:

Par contre, quelle maitrise artistique à la descente, nous avons retrouvé en lui le digne successeur de la lignée des patineurs Russes, double boucle piquée sur un ski à la descente, le jury a apprécié le niveau technique, et que dire de cette nouvelle figure baptisée le "kangourou-Lutz"!
:lol: :lol:

» Par sanfroic, le mardi 03 Avril 2007 à 14:21

Alors là je vois pas de quoi vous causez, mes skis sont au garage, fartés et ok pour la fin de saison...
Ceci-dit, même avec 2 skis en vrac (et oui, c'est pas 1 mais 2 fix arrachées !!), je suis pas un boulet moi !!!!!!
@ Marika : Qu'est-ce qu'il a mon style, tu y vas fort... En toute modestie, je préfère la comparaison avec Bode Miller pour la figure de style (descente sur 1 ski)...
Et puis c'était voulu, je voulais changer de planches à l'oeil (c'est meilleur quand c'est + long, il paraît)... C'est chose faite...
@ Batman : Ta bidouille va m'être vachement utile (penses à la photo, stp)

Au passage merci "EcoSport" à Chambé.

» Par Batman, le mardi 03 Avril 2007 à 15:23

@Sanfroic : La photo est sur le PC de Squal! Elle va venir bientôt! Patience :wink: Il doit être encore sur les skis à cette heure! Avec quelques miss Baignoire :lol:

» Par Maud, le mardi 03 Avril 2007 à 15:32

Euh squal, par contre moi j'étais pas là au Gleysin ou alors c'était mon double panda! La peur donne des hallucinations!
@batman: et non les miss sont rentrées et squal doit être en train de gratter à sa porte...

» Par squal, le mardi 03 Avril 2007 à 17:00

Bon eh oh les gosses c'est fini :evil: ! :lol:

Alors désolé mon Cyrillou, comment ai-je fait pour t'oublier ??? Et Maud tu vois Chamechaude a plusieurs visages :wink:
Allez j'avoue c'est un affreux copier/coller avec grosse fatigue hier au soir !!! Corrigé :wink:

Sinon Miss Panda ça y est à force de gratter et contre la modique somme de 100€ :( me voilà chez moi :cool:. (Tant pis les crampons alu attendront encore un peu :evil:)

» Par Philippe Issiot, le mardi 03 Avril 2007 à 17:22

Au lieu de chambrer, j'aurais mieux fait d'attendre en haut pour les gateaux et le rhum.

Ca m'apprendra tiens !!!!

» Par Altirando, le mercredi 04 Avril 2007 à 15:43

Pa s de chance pour le ski :-(

» Par Skis cassés, le mercredi 04 Avril 2007 à 17:52

Au contraire, j'ai tout gagné... une nlle paire à l'oeil ou presque...

Ajouter un commentaire







HTML interdit. BBCode Autorisé.



Ce billet a été lu 3974 fois


Le blog de Squal est propulsé par Skitour