Skitour > Blogs > Le blog de Squal > Escapades > De bonnes sensations


Samedi : Au départ d'Albanne on peut se poser des questions sur l'enneigement

La Grande Chible a bien souffert et souffre encore du vent

Les Aiguilles d'Arves sous un angle atypique

Rob fait gaffe, le "Crapaud Style" te guette

En famille. Mais oĂč est donc Rob !!! SĂ»rement dans une baignoire... ;o))

Dimanche : Une vue d'ensemble des 3 EvĂȘchĂ©s au Grand Galibier depuis les Combeynots

Du cÎté de la Meije et du col Claire c'est sec :-((

Lundi : On est mieux ici (sans le son) que lĂ -bas dessous. La Chartreuse fout la trouille !

De bonnes sensations

Par squal, le lundi 25 DĂ©cembre 2006 Ă  15:00 :: Escapades :: rss

AprÚs le désastreux WE précédent avec une magnifique sortie à la Pointe du Pouta... (mes skis s'en souviennent encore :x), il fallait que je mette fin à cette spirale loose.

Le bienfaiteur sera Tchouf. Vendredi il me soudoie pour une sortie le lendemain. Je ne suis pas convaincu de la qualité de la sortie, mais au moins je skierai avec une tribu bien sympa.

Samedi 23 décembre : La Pointe d'Emy


Participants : Jean-Marc, Jibou, Rob, Sonic, Tchouf, Yann et Squal

La veille au soir on ne s'Ă©tait pas trop dĂ©cidĂ© sur le coin oĂč on allait poser les spatules. La Grande Chible ou la Pointe d'Emy faisait partie des favoris. Et oui dans ce vallon on a le choix de monter au soleil ou Ă  l'ombre et surtout le choix de la qualitĂ© de neige. Autre avantage, c'est que ça skie de la voiture.

Rencard est fixĂ© Ă  Crolles. Ensuite direction Albanne. Bon on y va doucement car Rob conduit l'autre voiture et le gars il est en conduite accompagnĂ©e... Alors ce sera du 110km/h max :ill: . En mĂȘme temps avec le copilote de choc que j'ai, c'est pas gagnĂ© d'arriver ! Le Tchouf nous fait faire un petit tour gratuit. Je ne sais pas mais ça fait 2 sorties que je fais avec Tchouf, et 2 fois on a eu des petits soucis d'itinĂ©raires... (:lol: comment faire une rĂ©putation en 30 secondes :wink:). AprĂšs avoir visitĂ© du pays, nous voilĂ  donc Ă  Albanne.
Le temps est clĂ©ment Ă  la voiture. Le dĂ©part au soleil est bien agrĂ©able. Je m'attends Ă  une longue procession due Ă  l'effet internet. Paradoxalement il y a peu de monde malgrĂ© "la pub" faite par David la veille. On chemine tranquillement pour ne pas faire de cuisse, quand un forcenĂ© nous rattrape. C'est Jibou qui nous avait reconnu de loin. On discute 30 seconde puis finalement on continue la route ensemble. Comme nous il ne sait toujours pas oĂč il va. Je profite de la montĂ©e pour papoter avec Jibou car ça fait un moment que l'on ne s'Ă©tait pas vu.

La triste mine de la Grande Chible et surtout les infos glanĂ©es auprĂšs d'Yvon que nous avons croisĂ© dans le fond du vallon, font qu'on opte pour la pointe d'Emy. Pas envie de faire un tour dans une glaciĂšre (pente N). D'autant que le vent d'Est souffle fort. Juste sous le sommet on ne s'attarde pas trop car ça pique fort et aller au sommet avec ce vent c'est un truc Ă  se retrouver directement Ă  St Jean de Maurienne. Le temps d'enlever les peaux et j'ai dĂ©jĂ  les doigts bien gelĂ©s. J'en profite au passage pour me tailler un doigt bien comme il faut. Devinez avec quoi ??? Mon bout de pain acĂ©rĂ© :lol: Dingue comme ça peut ĂȘtre dangereux 8O :P. On ne demande pas notre reste, on plonge dans la pente. Juste le temps d'admirer les Aiguilles d'Arves sous un angle inhabituel.
Contre toute attente, la neige va se révéler bonne voir trÚs bonne dans le vallon. De la bonne vieille poudreuse qui se skie les yeux fermés. Enfin faut les garder ouverts car il y a de bonnes zones croûtées qu'il faut éviter.
Au fond du vallon, Tchouf ne peut s'empĂȘcher d'aller fouiner dans les arcosses. Grand bien lui en prend car on y trouve une neige sublime et en quantitĂ©. Le reste de la descente se passe sur le chemin limite verglacĂ©.
Perso pas le courage de remonter dans une des belles pentes N qui nous tendait les bras. Bien que le bas fût bon, le haut semblait bien travaillé par le vent. Puis le blizzard a eu raison de notre enthousiasme.

Bien bonne sortie au final. Beaucoup de route pour peu de dénivelé, mais c'est malheureusement la recette bonheur de ce début de saison. On a bien rigolé, dommage que AnneCé ait été malade. Et premiÚre avec Jibou et aussi Sonic qui skie comme un porc (citation de Sir Tchouf).

De retour à la maison, coup de fil à Moms qui sort dimanche. Bingo ni une ni deux me voilà à nouveau embringué dans un bon plan.

Dimanche 24 DĂ©cembre : Le Pic Ouest du Combeynot


Participants : Moms, Seb et Squal

Le plan d'aujourd'hui c'est le Pic Ouest du Combeynot. Une petite sortie efficace, avec de la neige Ă  la voiture. Le dĂ©part est "matinal" car il ne faut pas ĂȘtre en retard pour le gavage du soir.
A 8h30 on est au Lautaret, surpris de voir quasi aucune voiture :~. Petit moment d'hĂ©sitation au moment de partir. Face N du Combeynot dans la glaciĂšre, ou direction les 3 EvĂȘchĂ©s + Pic Blanc... On garde notre Ă©thique qui dit qu'il ne faut pas jamais d'itinĂ©raire :lol:. Puis ce Combeynot est attirant. Un faible espoir persiste sur le fait qu'on sera Ă  l'abri du vent dans la combe. Finalement un bon petit vent glacial nous accompagne tout le long. Dans ces cas lĂ  on avance tĂȘte dans le guidon, pas de temps pour cueillir des fleurs. Tout va bien jusqu'au moment oĂč sous le sommet il y a une petite traversĂ©e pour rejoindre une Ă©paule qui donne accĂšs au col. Et lĂ  je ne sais pas pourquoi je me met Ă  psychoter comme une buse. Je suis tĂ©tanisĂ© sur cette neige dure et je suis incapable d'avancer. Pourtant j'ai les couteaux ! Je rĂ©ussit Ă  me faire une plate-forme pour m'arrĂȘter tranquille et me dĂ©tendre un peu. Mais que nenni. Le matin on a reparlĂ© de l'accident de Romu aux Courtes et je pense Ă  ça en regardant la "petite pente" sous moi. Le froid commence Ă  m'attaquer donc il faut que je bouge. Etant incapable de me dĂ©cider Ă  passer en ski je chausse les crampons et continue laborieusement mon chemin en voyant passer les autres sans couteaux... Ca m'agace encore plus contre moi-mĂȘme :evil:. P'tain j'suis vraiment un naze aujourd'hui !!! Seb me rattrape tranquillement et voit que ça ne va pas. On fini les quelques mĂštres nous sĂ©parant du sommet ensemble. Mais la pluie de boules envoyĂ©es par un gars qui descend met fin Ă  toute bonne volontĂ© de ma part. Et je renonce Ă  20m sous le sommet. Aujourd'hui c'est pas le jour confiance.

A la descente j'assure un max les premiers virages en Ă©vitant les zones les plus raides... Puis doucement je reprends confiance et je lĂąche la bĂȘte. Quel plaisir ! La neige est dure avec un bon grip. Les conditions semblent bien meilleures que le WE prĂ©cĂ©dent. C'est du bon ski de haut en bas :cool:.

Dure cette sortie. En mĂȘme temps il la fallait pour me remettre dans le bain. Et puis c'est pas grave faudra que je revienne pour aller au sommet cette fois-ci. Ce ne sera pas une corvĂ©e, car c'est une belle course.

Lundi 25 DĂ©cembre : Croix de Chamrousse



Il fallait aller dépenser les 10000 calories engrangées lors du réveillon. Ce matin de Noël pendant que tout le monde se lÚve tranquillement pour ouvrir les paquets, moi je file prendre l'air. En plus aux webcams je vois qu'il fait beau là-haut. Ni une ni deux j'enfile la tenue et en avant destination Chamrousse.
J'arrive avant l'ouverture des remontées comme ça ce sera plus calme. De toute façon je bifurque rapidement pour rejoindre la Croix par les pistes fermées. Quelle déception de voir qu'ils ont ouvert le haut de la station :(. J'avais vu sur le blog de Cécile que le haut était encore fermé. Et bien non ! La manne financiÚre aura eu raison. Ca passe sur une langue de neige donc c'est ouvert !

Je reste 15 minutes tranquille au sommet puis le bruit des remontĂ©es me fait fuir. Je trace jusqu'en bas sans m'arrĂȘter. Dommage j'en aurait bien fait une autre, mais dans ces conditions, pas envie du tout. Alors retour Ă  la maison sous la mer de nuages.

Moms j'avais dit que je ne chausserai pas aujourd'hui, mais je n'ai pas pu résister. Le repas et la station assise de hier au soir ont eu raison de moi. Je ne regrette pas car j'ai pris l'air et vu le soleil. Ca c'est bon pour le moral :cool:. Enfin vivement une vraie chute de neige pour lancer la saison maintenant que j'ai repris de bonnes sensations.

Commentaires

» Par rob, le lundi 25 DĂ©cembre 2006 Ă  21:18

J'avoue qu'en ce début d'année, le style n'est pas encore revenue:happy: Déjà que l'an dernier c'était pas encore ça, il faut bien le temps de reprendre :P
Mais par contre, oĂč a tu vus une baignoire?Moi j'ai juste croisĂ© une piscine:lol:

» Par kaiser38, le mardi 26 DĂ©cembre 2006 Ă  00:22

héhé ! tu demanderas à ced ce que m'a valu la petite fantaisie "croix de chamrousse" dimanche aprÚm... Moi aussi j'avais décidé d'aller me dépenser avant de bouffer...

Comme tu dis, le haut sur la crete est ouvert, et ca passe sur une langue de neige comme tu dis... Je dirai mĂȘme sur un lichette de neige, au milieu d'un champ de caillou !!!!

» Par Sonic, le mardi 26 DĂ©cembre 2006 Ă  08:18

Et pourtant dans le cochon tout est bon...
Finissez bien l'année et à la revoyure.

» Par leced, le mardi 26 DĂ©cembre 2006 Ă  08:52

Eh,Squalinou,t'a oublié mon portable????

» Par Tchouf, le jeudi 28 DĂ©cembre 2006 Ă  21:00

Bien belle sortie en trÚs bonne compagnie. Je tiens à préciser que le détour n'a pas excédé plus de 200m donc négligeable :wink:.
@Sonic : N'oublie de zieuté pour les cascades de chez Charlet :ill:

Ajouter un commentaire







HTML interdit. BBCode Autorisé.



Ce billet a été lu 2483 fois


Le blog de Squal est propulsé par Skitour