Skitour > Blogs > Le blog de Squal > Escapades > Du mouton gratiné


La troupe encore fraîche

Y a pas à dire... Comme les moutons

Première récompense

Fin du premier portage

Le pierrier : une spécialité locale

Ca tombe bien, Vinc adore le bleu

Milpat notre GO

Le troupeau au grand complet

Dim teste les voies d'escalade !

Le Ber dans un milieu qu'il aprécie

Et Koba, le chien fidèle qui veille sur le troupeau

MMMmmmmmm ! Direct to the Sea

Pas mal pour faire une pause

Le signe de reconnaissance des Moutons

Du mouton gratiné

Par squal, le lundi 27 Novembre 2006 à 21:31 :: Escapades :: rss

Certains doivent pensé qu'enfin on a réussit à décrocher un WE !!! Eh bien que nenni...
Le blog arrive certes bien en retard, mais revenons sur une rencontre.

Pour le WE du 18-19 octobre, nous avions un rendez-vous fixé avec nos homologues Marseillais. En effet cet été nous avons fait la rencontre de Milpat un mouton du site de VTT Les Moutons-Biques de la planète Marseille.

Après une première visite au troupeau par Marika et Jip, une nouvelle visite a été programmée avec les "gratins dauphinois". En gros les patates quoi ! Milpat se propose sous notre contrainte de nous loger pour ce WE. On débarque donc à 7 dans son appartement. Pas dégueu l'appart d'ailleurs. Vue sur la mer depuis le lit !!! Y a pire dans la vie :wink:.

Samedi 18 novembre : Traversée des Calanques


43km / 1800m de D+
Moutons = Bonygaz, Enduro_Seb, Enduro_Steph, Florent, Le Ber, Lolo, Marco, Marc l'Anglais, Milpat
Gratins = Faby, Cricri, Dim, Jip, Seb, Vinc & Squal
VIP = Koba

En ce samedi départ de chez Milpat pour retrouver le troupeau et faire cette traversée des Calanques qu'ils nous ont réservée.
Première impression fracassante avec Dim qui arrive en nosewheel et qui se ramasse méchamment sur le bitume :oops:. Bon ben voilà notre maître incontesté qui perd en 1 seconde toute son aura auprès des moutons... Mais pas pour longtemps. Enfin le surnom de "lèche-bitume" va rester quand même :lol:.

Le topo a été préparé avec minutie car il y a ce qu'il faut de montée pour commencer et un bon portage des familles pour terminer. Ils savent ce qui nous plaît :P. Du 1er col on a le droit à une descente avec vue sur les Calanques... Superbe !
On va découvrir la passion des moutons qui est de dévaler les pierriers à fond. Sympatique, mais découverte pour nous... Donc un peu de retenue pour certains.

Ensuite petit passage e forêt avant d'attaquer la seconde montée (qui se termine par un portage). Là nos amis les moutons vont pouvoir admirer notre Jip en action. A peine arrivé au sommet 20min avant tout le monde qu'il et déjà en train de redescendre pour aller chercher le vélo de Cricri (souffrant d'une tendinite) et surtout arriver encore avant tout le monde.
La seconde descente se fait du un goulet-pierrier bien-entendu. Et surtout avec arrivée dans la mer. Malheureusement on ne s'arrête pas là pour le casse-croûte. Dommage...

C'est seulement un peu plus tard que l'on comprendra le pourquoi. En effet nous nous arrêtons un peu plus loin dans une nouvelle criques où il y a un bar. Cela nous permet de refaire le plein en eau et pique-niquer.

Chose étonnante, le mouton voyage léger, et donc ne s'encombre pas d'un repas lors d'une sortie à la journée. Tout au plus une pomme ou une barre de céréale...!!! :P :wink: Nous comprendrons aussi un peu plus tard qu'ils font rarement des sorties à la journée, mais plutôt à la demi-journée.

Il est 15h est nous repartons car il y a encore de la route. Un peu plus loin un arrêt s'impose car Dim à perdu toute l'huile de son amorto et il tente de réparer. De là 2 équipes vont se former. Ceux qui rentrent par la route car cuits ou pas envie de rouler de nuit... :oops: :wink: et de l'autre côté les acharnés et aussi Koba (le chien du troupeau) qui rentrent par les pistes.

Grand bien m'a pris de passer par la route car au bout de 500m, me voilà avec une manivelle sous la chaussure et surtout plus solidarisée avec le boîtier de pédalier. Je resserre tant bien que mal l'écrou, mais 100m après rebelote ! Le pas de vis est mort... Me voilà donc malin à rentrer sur une jambe. C'est long 10km et encore plus avec une montée.

Je crois au miracle en arrivant car le rendez-vous était sur le parking de Décat. Je file à l'atelier où le verdict tombe. C'est mort et ils n'ont pas la pièce qu'il faut. Bon et bien demain je ferais du tourisme...

On retrouve le reste des acteurs en ressortant. Personne ne vient manger le gratin que nous leur concoctons. Alors Milpat se retrouve seul avec les patates.

Dimanche 19 novembre : Le Regagnas


25km / 1150m de D+
Moutons = Enduro_steph, Florent, Le Ber, Milpat
Gratins = Faby, Alligator, Chocapic, Cricri, Dim, Jip, Seb, Vinc & Squal
Autre = Bruno83, appelé également la Bouche du Var dans le milieu !

En ce dimanche matin un rendez-vous matinale est fixé pour un départ rapide.
tout le monde se retrouve chez Le Ber à la Bouilladisse à 10h. Alors pour nous c'est départ à 10h du IXème arrondissement de Marseille pour aller du côté d'Aubagne (45min de route). On n'est pas tant en retard que ça et nous découvrons la tanière du Ber. Le garage se partage entre les motos, les vélos, l'atelier de mécanique et le studio de musique...!!!

Bien entendu, une session mécaniques est obligatoire. Ca commence par Dim qui refait le plein d'huile de son amortisseur. Pendant ce temps je farfouille pour dégoter un pédalier à caser sur mon vélo. J'ai l'embarras du choix.
Finalement à 12h enfin on décolle relativement rapidement. Bon et bien on va rouler pépère et laisser les fusées s'éclater. D'autant qu'aujourd'hui c'est journée DH, donc pas trop ma tasse de thé.

On retrouve la troupe au sommet et pendant qu'ils font une première descente, on pique-nique et on se retrouve sur la piste officielle de descente du Regagnas. Là c'est vraiment pas pour moi. des sauts monstrueux de partout. Dont un impressionnant de 3,4m de haut.
Nous on fait le tour des difficultés en vélo :oops:. On va croiser une bandes d'ados supers sympas et qui envoient déjà pas mal.

Retour chez Le Ber à la nuit pour un apéro et il est déjà temps de rentrer.


Bon WE qui change chez les Moutons. Ca permet de découvrir d'autres horizons et pratiques. Rendez-vous est pris l'année prochaine pour emmener les moutons dans nos pâturages !

Samedi 25 novembre : Le col du Baure


900m de D+
Participants : Yoyo, Marco, Lionel38, Riko, David, Fredz, Bruno, Riri et Squal

Et voilà ! Moi qui pensait chausser les skis en cette fin de mois de novembre, et bien c'est loupé... J'y croyais dur comme fer, car n'ayant plus de pédalier sur mon vélo, fallait trouver autre chose à faire !

Ce samedi je me joint donc à la sortie pour le col du Baure. Je pars de chez moi à vélo, et je peux rentrer tranquillement si besoin est.
Et oui ! N'ayant pas réussit à démonter mon pédalier sur mon ancien VTT, me voilà ce matin en train d'enfourcher mon ancien destrier. C'et dingue, mais je me rappelle rapidement pourquoi il ne m'a pas manqué. Un beau vélo tout rigide de 17kg :ill:.

La montée c'est pas tant pire. Par contre retour à la réalité dès le début de la première descente. En bas, une chose est sûre : Je rentre à la maison sans passer par la case Marika ST :(.

Par contre j'en profite pour aller démonter un pédalier sur un ancien VTT familial qui traîne dans une cave de mes parents. C'est pas le top et ça frotte un peu ! Mais pour dimanche ça ira très bien.

Dimanche 26 novembre


Itinéraire : Saint-Ismier -> St-Pancrasse -> Sentier du Facteur -> Bernin -> Saint-Ismier -> Marika'ST -> Bonus Track sous le pas de la Branche -> Pierre Grosse -> Saint-Ismier
41km / 1650m de D+
Participants : Faby, Cricri, Dim, Francis, Seb, Vinc & Squal


En ce dimanche me voilà donc avec une "nouvelle" monture (rafistolées quoi !)
Au départ c'était un tour vers Allemond qui était programmé avec MarcoYo Team. Mais devant l'horaire matinal du départ (9h) et la route, une préférence a été donnée à la sortie du coin.

Vinc propose un Facteur + Marika ST + Pierre Grosse et bonus. Le tout avec un départ à 11h ! Comment refuser :P. De plus je pourrais revoir Fran6codela playa qui est de retour de Chine pour quelques jours.

Deuxième montée de cette route de St Pancrasse en 2 jours. Surprise de retrouver Vinc et Seb en train de siroter une bière au bar en nous attendant (nous les escargots).
Puis nous filons manger dans un champ au pied de la Dent de Crolles et au départ du sentier du Facteur. Quel bonheur (ou malheur) de se prélasser à 1000m d'altitude au soleil sous une température estivale (21°C).

Sensationnel la descente sur Bernin. Avis aux amateurs ! Vertige assuré au départ... Faux pas interdit.
Ensuite c'est sympa voire technique un chouilla avec ces petites pierres bien roulantes. L'euphorie aidant on enchaîne sur le Marika Single Track. Une valeur sûre (le single, pas Marika :lol:). Et comme on n'en a pas encore assez et qu'il fait encore jour, on passe par Pierre Grosse et le bonus sous le Pas de la Branche.

Retour à 18 at home ! Tiens c'est rare pour un dimanche. Ca change.


Et bien voilà encore 2 WE bien remplis pas à faire du ski, mais bon on ne va pas se plaindre. Et surtout, toujours une bonne équipe à chaque sorties :wink:.

Commentaires

» Par yoyo, le mardi 28 Novembre 2006 à 08:09

Ha quand même, il était temps de le mettre à jour ce blog!
Bon, je ne sais pas si c'est l'effet "vieux vélo" samedi mais on était bien que 9, tu n'as oublié personne :wink:... et puis de St Pancrasse au Col de Baure, y'a 900m de D+ :lol: Pfeu, heureusement que je suis là....

» Par squal, le mardi 28 Novembre 2006 à 10:14

Ouais :x... Bon ça va hein :P

» Par denis, le mardi 28 Novembre 2006 à 10:22

alors mon squalounet t'a repris ta bouse de velo. t'as fait quoi sur ton spe :wink: c'est le cadre qui a laché :wink:

» Par squal, le mardi 28 Novembre 2006 à 10:28

Non non ! Juste le filetage du pédalier qui est HS :x.
Alors retour en SAV. Et j'ai trouvé un pédalier de secours samedi après-midi... Une sortie sur mon vélo "collector" m'a suffit :ill:
Pour l'instant pas encore réussit à casser le cadre :oops:

» Par joebar, le mardi 28 Novembre 2006 à 11:52

la photo 6 est vraiment sympa! :-))
Et le penchage de Direct to the Sea ferait palir de jalousie les nimp' pencheurs!

» Par friz, le mardi 28 Novembre 2006 à 19:05

Tu veux dire que tu as massacré le filetage du boitier de pédalier?:ill:
Comment as tu pu réussir ce coup là?

» Par squal, le mardi 28 Novembre 2006 à 21:15

@ Friz : Des mois d'entraînement avec Marika pour apprendre à casser le matos en souplesse :lol:

Non sérieux la manivelle s'était désserrée une fois il y a un mois et puis là cette fois-ci fût fatal :(. Truvativ CDLM :evil: . On va voir avec le SAV s'il me le change ?!?


Ce billet a été lu 2954 fois


Le blog de Squal est propulsé par Skitour