Skitour > Blogs > Le blog de Squal > Escapades > Trilogie pour une fin d'année


Sur l'arête menant à Costa Rouenda

L'Aupillon en arrière plan

Face E de Costa Rouenda

Pic Silhourais

Au sommet de Costa Rouenda

Dans le couloir E

Au pied du couloir E

En montant à l'Aupillon le ciel annonce la neige !

Montée dans le brouillard pour ce 1er janvier 2006

La vraie purée de pois à l'entrée du vallon de l'Eissalette

Et miracle ! Le ciel se déchire...

Beaucoup de neige...

... difficile de faire une vraie trace !

Bergerie à l'entrée du vallon de l' Eissalette

Pointes de la Mazelière. Attention très avalancheux...

On ne se lasse pas de la beauté du premier rayon de soleil après la chute de neige

Trilogie pour une fin d'année

Par squal, le dimanche 01 Janvier 2006 à 21:21 :: Escapades :: rss

C'était l'occasion ou jamais ! En effet c'est sûrement la dernière fois que je pourrais profiter de l'appartement familial aux Orres. Et oui ! Il est en vente... donc bientôt fini le pied à terre dans les Alpes du sud.

De plus la météo était optimiste pour les Alpes du sud. Ce sera à moitié vrai. Départ jeudi après le boulot. Nous arrivons avec la nuit donc pas de vue d'ensemble sur l'enneigement du coin. Enfin à première vue il n'y a pas grand chose. Le constat sera douloureux vendredi matin. Très peu de neige. Tous les sommets sont soufflés et il y a seulement une petite couche de 10cm de neige tassée. Mais bon ça ski dès l'immeuble.

Finalement se sera une bonne surprise, malgré le manque apparent de neige on pourra faire la boucle escomptée vendredi : Costa Rouenda -> Aupillon -> sommet des pistes (D+ = 2200m). Le couloir Est ne passe pas en direct pour Costa Rouenda, mais un couloir secondaire nous permet de shunter les premiers mètres secs. La neige est excellente dure juste comme il faut. La crète qui mène au sommet de l'Aupillon est sèche et la descente sous le sommet impossible. On s'arrête au col. La neige est bonne dans les contre-pentes et à ma grande surprise on trouve de la très bonne poudreuse sur les versant S et surtout O dans le vallon de l'Eissalette. Comme je me sens encore bien je finis par une remontée sur le sommet des pistes de la station, histoire de rajouter 450m de dénivelé. Aussi parce que le lendemain la météo est pessimiste et que je suis curieux de voir l'état d'enneigement de la station... Gros soucis pour la station parce qu'il a peu plu ces derniers temps et le lac artificiel pour les canons est déjà bien vide !

Vendredi soir la neige commence à tomber ce qui n'est pas de bonne augure pour les plans du lendemain : la Montagnette (4.2) ce sera pour une autre fois. Peut-être le Boussolenc si le temps le permet. Malheureusement samedi matin le brouillard est au rendez-vous et seulement 10cm de fraîche... Alors itinéraire de secours : la table d'orientation de la Montagne de l'Alpe de Verdun par la piste de la Grand'Cabane (D+= 1050m). Pas de grand ski, mais la trace à faire dans une poudreuse très humide qui botte bien... 1050m qui font un peu mal aux pattes ! La neige fait sont retour en fin d'après-midi. Ca à l'air un peu plus sérieux que la veille.

Après un réveillon arrosé juste comme il faut, le réveil est difficile. Mais grande surprise il y a bien 20cm de fraîche et le temps a l'air dégagé. On déjeune rapidement et on prépare les sacs. Le Col de l'Ane semble un bon compromis pour sortir en profiter et rentrer pas trop tard afin de revenir sur Grenoble pour la fin d'après-midi (D+= 650m). Nous rattrapons rapidement une randonneuse solitaire qui fera la montée avec nous. A l'entrée du vallon de l'Eissalette nous retrouvons les 2 gars qui ont fait la trace. Je prends la trace dans la purée de pois car je connais bien le coin. Les deux gars abdiquent de suite... Nous remontons un peu au dessus du lac de Ste Marguerite. Il commence à y avoir pas mal de fraîche (40cm) beaucoup de bruits suspects et la neige qui fissure... On stoppe là et le col ce ne sera pas pour aujourd'hui ! Le temps de passer en mode descente et les nuages se déchirent. C'est toujours beau ce coin avec la neige immaculée... Il y a presque trop de neige à la descente et faire des virages est un véritable défi dans ces faibles pentes.

Au final bonne fin d'année avec de la bonne neige et une belle bambée qui me trottait depuis longtemps dans la tête. Pour les autres courses se sera pour une autre fois... Week-end reposant avec de belles sorties malgré les mauvaises conditions des 2 derniers jours.

Commentaires

» Par sandrine, le lundi 02 Janvier 2006 à 16:05

belle bambée c'est bien le terme....mais le paysage en valait le coup,et puis au moins le soir on ne se pose pas de question ....on dort comme un bébé!;o)

Ajouter un commentaire







HTML interdit. BBCode Autorisé.



Ce billet a été lu 2062 fois


Le blog de Squal est propulsé par Skitour