Skitour > Blogs > Le blog de Squal > Canada > Raid en traineau à chiens avec Croc-Blanc


Samedi matin, lever du jour sur le lac Chopin

Notre petit chalet 5*

Le grand chalet de Pat et Erik

Première rencontre avec les chiens

Et le rituel commence. Distribution de l'eau

Tous ne sont pas aussi coopératifs

Et surtout c'est ramassage de crottes !

Le premier jour c'est cours technique. Là Pat nous explique le largueur.

Puis c'est cours de pilotage

Sinon les autres jours c'est préparation du traineau et récupération des chiens pour les attacher à la stake-out

Puis préparation des harnais

Certains chiens restent presque sage, mais des signes ne trompent pas. Punchi est content

Moments privilégiés lors de l'habillage

Tout le monde en profite avec ses chiens

Le calme de certains chiens avant le départ est rare

Ceux qui restent sont tendus comme des arcs (Guizmo)

D'autres sont enragés comme des lions (Mouluk)

Et c'est parti pour la balade sur le lac

Dans les bois

Quelques pauses pour reprendre son souffle

Retour sur le lac

Tout le monde est plus calme au retour (Khan et Kely)

Sybelle toute calme aussi

Allez retour à la cabane

Sous le regard déconfit de ceux qui sont restés (Blues)

Tom

Wachija

Le malheureux Rock

Tout comme Rupert mais qui lui reste classe dans la pose

La magnifique Kiche et son masque de groenlandaise

Un peu plus tard c'est l'heure du repas. 1.5kg de viande congelée dévorée en moins de 5 minutes

A ce moment là il n'y a pas d'amitié, même entre filles (Taïga et Mékis)

Une fois rassasiés c'est l'heure du repos (Lora)

Mojo et son style inimitable

Pendant ce temps on prépare le repas de demain

Et on va tirer l'eau pour les chiens, la nourriture, la vaisselle et la douche

Journée repos en raquettes sur le lac Chopin. Sentiment euphorisant de solitude absolue

Havre de paix au bord de l'eau

Premier jour du raid sur le lac Gorman

Qui tire le plus la langue ? Les chiens ou Zigual

Petit repos avant un bon raidillon

Arrivée au bivouac, les chiens ont bien travaillé

Il faut tenir les chiens le temps qu'Erik prépare la place pour les stake-out

Pas encore déshabillés, mais déjà au repos (Max, Tess et Gamin)

Chacun prépare sa place pour la nuit

Et grosse sieste réparatrice

A notre tour de préparer notre tannière

Grand luxe avec le poêle !

Mais faut fendre le bois si on veut se chauffer et surtout manger

Zingals

Recharge des batteries avant la nuit

Ils n'en perdront pas une miette

Puis position grosse boule pour la nuit

A la recherche d'un point sûr pour prendre de l'eau

C'est pas une Vogica, mais cuisine 5* pour un bivouac

Allumage de notre feu pour la soirée avec bonne réserve de bois

La neige s'est invitée, mais ça n'empêche pas de faire de bonnes grillages

Bonne nuit bien au chaud

Le lendemain les chiens sont à nouveau débordants d'énergie (Blues)

Habillage express

Et c'est reparti

Fin du raid

Pour finir une petite galerie de portraits. Rock

Jazz

et Blues les 3 "frères" musique.

La belle Taïga

Le chant des chiens. Kiche

Tess

Kely

Regard glacial

Rock le chouchou de Zigual

Sunny (l'aveugle pré-retraité de 11ans), mon préféré car c'est un symbole. Entre la volonté à toute épreuve des ces chiens et la persévérance et l'amour de Pat pour apprendre à courir à ce chien normalement sacrifié suite à un décollement de rétine

Clin d'oeil à Gugu le matou adorable qui surveille toujours la table

Zigual, t'es levée !

Raid en traineau à chiens avec Croc-Blanc

Par squal, le dimanche 28 Février 2010 à 13:05 :: Canada :: rss

Un lien vers une vidéo si vous avez la flemme de tout lire :
Afficher/Masquer la vidéo ou Lien direct


Voilà enfin l’objet de notre voyage : Le raid en traineau à chiens.
Après avoir tergiversé un bon moment en fouillant sur le net, le choix s’est posé sur Croc-Blanc Aventure de Pat et Erik. En fait ce sont 2 français passionnés de traineau à chiens qui ont fait le grand saut il y a 15 ans en émigrant dans le Nord du Québec. Puis il y a 2 ans, ils sont redescendus dans les Hautes Laurentides au bord du lac Chopin tout près de Sainte Anne du Lac dans le réservoir Mitchinamecus.

Le contact avec Pat au téléphone et par mail est très bon. Elle est au courant pour ma main, mais nous a concocté un programme adapté.

Samedi 13/02 : Rencontre avec Pat et Erik

Réal nous dépose à l’aéroport où l’on retrouve Annie une belge qui partagera la semaine avec nous. Michel nous transite jusqu’à Sainte Anne du Lac où Pat nous récupère. Là on découvre LE personnage ! Patricia est une vraie pile débordante d’énergie et de bonne humeur avec une simplicité très agréable. Le temps d’avaler un bon repas après 3h de route et on gagne enfin notre petit paradis pour la semaine.
L’arrivée à 22h se fait avec les aboiements des chiens dont le chenil est tout proche de notre chalet. On est comme des mômes et on attend avec impatience demain matin pour enfin voir les chiens. Pat nous explique les modalités du chalet et nous rencontrons enfin Erik. Encore une fois pas surpris par le personnage, un gaillard taillé dans un roc, un peu sauvage au premier abord mais d’une gentillesse à toute épreuve :) .
Bon dodo bercé par la douce chaleur de notre poêle et le calme du lieu.

Dimanche 14/02 : Rencontre avec les chiens et initiation technique

Ce matin on ne tient pas en place. On a rendez-vous à 8h30 dans le gros chalet de Pat et Erik, mais dès 7h30 on est debout pour découvrir la beauté du site. Quel plaisir de voir le lever du jour sur le lac Chopin. Première rencontre avec "les retraités". En fait le chenil est un peu à l’écart du chalet principal, par contre les vieux chiens et les malades (une dizaine) eux ont leur cabane à côté du chalet.
La journée type au chalet commence.

8h30 : Préparation de l’eau pour les chiens. Le chien de traineau n’aimant pas boire, il faut ruser et donc mettre un peu de moulée (croquette) diluée pour donner un bon goût à l’eau.

9h00 : Direction le chenil où les chiens sont tout excités de nous voir arriver. Premier ramassage de crottes , distribution de l’eau et on reste un moment pour le second tour de crottes.

10h00 : On laisse les chiens tranquillement digérer leur eau, on va préparer le sandwich du midi et le traineau quand on part ou comme aujourd’hui on fait un peu de théorie sur la préparation de l’attelage et la conduite du traineau.

11h00 : Direction le chenil avec les traineaux pour habiller, atteler et filer courir avec les chiens. Pendant ce temps ceux qui restent ramassent les crottes.

13h30- 14h00 : Retour de balade avec les chiens. On dételle les chiens, on les remercie et vérifie qu’ils ne sont pas blessés. On range le traineau, les traits d’attache et on mange.

15h30 en hiver (1h avant le couché du soleil en fait) : C’est l’heure de la bouffe ! Distribution de viande congelée (1.5kg par chien) et moulée ou viande dégelée pour les retraités, pré-retraités et quelques irréductibles. On n’oublie pas le ramassage de crottes :P et c’est fini avec les chiens. Il ne reste plus qu’à préparer la viande pour le lendemain.

Après tout ça, normalement on a du temps libre. Mais comme il y a eu un gros pépin avec des motoneiges qui sont passées sur le tuyau d’arrivée d’eau :evil: et bien il n’y a plus d’eau au robinet :evil: :evil: . Ce n’est pas un problème insurmontable mais c’est très pénible surtout pour Erik et Pat qui n’auront pas d’eau au robinet avant le mois de mai :ill: . On passe donc à l’ancienne méthode : un trou dans la glace et on tire des citernes d’eau tous les jours et on va faire ses besoins dans les bécosses (toilettes sèches extérieures). Nous ça ne nous dérange pas du tout pour notre petit confort, au contraire on s’attendait à ça et non à l’eau courante au robinet. Il faut donc faire chauffer l’eau sur le poêle et faire son petit mélange avant de se doucher. Ca occupe bien avant le repas.
Le soir on mange avec Erik et Pat. Là aussi rien à redire, Pat cuisine comme une chef et on a le droit a de très bons plats faits maison et servis en quantité généreuse. Puis ça papote autour de la table sur divers sujets.

Après une bonne journée comme ça on file au dodo avec pleins de belles images dans la tête.

Lundi 15/02 : Première journée de traineau

Ca y est c’est le grand jour. La pression monte car il paraît que le démarrage du traineau est assez impressionnant quand on n’a pas l’habitude. Pour moi c’est journée OFF. Je vais observer et voir si je peux atteler les chiens avec ma main daubée.
Vu de l’extérieur, je me rends compte que malgré tous les excellents conseils de Pat, le stress associé à l’excitation des chiens, font que les deux filles paniquent un peu et s’emmèlent lors des manips. Certes ça peut se comprendre, mais Pat recadre fermement car avec les chiens on n’a pas le droit à l’erreur. Une bagarre entre chien est vite arrivée, les petites erreurs peuvent se payer cher et les dégâts sont vite lourds.

Une fois la troupe partie, je me retrouve seul avec les chiens qui restent. Je suis de corvée de crottes :lol: qui en fait n’en est pas du tout une pour moi. Ca me permet de passer du temps avec les chiens. Vu le plaisir lors de ces moments je n’ose imaginer ce que ça doit être quand ils ont couru devant et qu’on les félicite pour le bon travail effectué en rentrant de balade :roll: .
A peine j’ai fini qu’ils sont de retour de la sortie initiation. Zigual a la banane jusqu’aux oreilles, c’est que ça doit pas être si pire :roll: . Elle a une seule envie, recommencer !

Le soir on discute de la journée au coin de la table et surtout de celle du lendemain. Erik et Pat proposent une seconde journée "initiation" où je pourrais peut-être conduire un traineau si je me sens. En effet en dehors du départ tendu, ensuite le tour est relativement cool car c’est quasi totalement sur le lac Chopin. Je suis bien motivé, mais mes broches ayant décidé de danser la gigue, je reste sceptique pour demain.

Mardi 16/02 : Balade sur le lac Chopin

Ce matin après réflexion je décide de ne pas faire de traineau. Pour la principale raison que je suis loin d’être sûr de pouvoir tenir le traineau et les chiens en cas chute. Et là ça pourrait être une grosse catastrophe. Puis secondairement même s’il y a peu de risques, j’aimerai pas trop finir à l’hopital pour me faire enlever une broche qui est sortie :ill: .

Bref je passerai encore un moment avec les chiens au chenil… Dommage :P

Ce qui est sympa avec cette sortie, c’est que je vais voir et pouvoir faire quelques images qui bougent des 4 traineaux quand ils rentreront. Avant ça il faut déjà partir. La pression est encore là, car aujourd’hui le départ est plus compliqué. Quasi de suite il y a un virage en dévers qui normalement ne pose pas de problème, mais au départ il est difficile à négocier avec le pied sur le frein. Ca passe sans trop de soucis pour Zigual, par contre pour Annie c’est direct dans le fossé. Petit moment de stress quand de loin je vois les chiens arrêtés et surtout Annie qui ne se relève pas… Plus de peur que de mal et finalement après un grand flottement d’Annie ça repart.

A leur retour, j’ai une place 5* pour voir les chiens travailler. C’est très beau de voir ce petit groupe se déplacer silencieusement.

La fin de journée se passe avec tout de même quelques doutes sur la destination du raid de jeudi/vendredi suite à la chute d’Annie et sa difficulté à repartir… Deux solutions sont possibles. Une facile mais courte et une autre avec quelques difficultés, plus longue, mais plus belle.
Gros briefing le soir et petit coup de poing sur la table d’Erik qui ne désire pas trop faire faire une balade promène-couillon aux chiens car c’est se moquer d’eux. C’est là qu’on voit le respect qu’Erik et Pat ont pour leurs chiens.

Bref fin de soirée légèrement tendue, mais bon ce "coup de gueule" est tout à fait justifié.

jeudi 17/02 : Balade en raquettes sur le lac Chopin

Aujourd'hui, c’est "journée" repos.
Erik va tracer la trail de demain, Pat doit aller chez le véto et Annie profite du voyage pour aller à la ville. Nous on va donc se promener sur les traces de la veille sur le lac Chopin.
La raquette c’est pas vraiment mon truc, mais j’avoue que se promener sur le lac gelé c’était assez sympa. On profite du calme et de la douceur de la journée. C’est un pur régal ce silence et cette solitude dans un coin sublime.

Pique-nique au pied d’une petite cabane en respectant bien les consignes de ne pas sortir de la trail car en dehors il peut y avoir de zones fragiles… C’est pas qu’on a la trouille mais bon l’eau est fraîche quand même ! Puis la veille au soir on avait parlé des loups qui pullulent dans le secteur. Déjà hier au soir on n’était pas fiers pour retourner dans notre petit chalet, donc là si loin… :P

De retour au chalet on prépare les affaires pour le raid. Finalement Annie est Ok pour la grande boucle pour le raid. C’est cool les chiens vont se faire plaisir et on va faire une belle balade. Pour ma part Pat me conduira au bivouac en motoneige, on apportera le gros du matériel et on installera les stake-out (ligne d’attache) pour la nuit en attendant les traineaux.

jeud 18/02 – Vendredi 19/02 : Raid aux lacs Busby via le lac Gorman

Ce matin c’est l’excitation «positive ». Ca y est on part enfin en raid et on va dormir dehors. C’est en gros aussi pour ça qu’on est venu.
Avec Pat on part derrière les traineaux, mais rapidement Erik nous fais signe de passer. Le bruit du moteur perturbe les chiens. Il vaut mieux qu’on passe devant même si on ramolli la trail. A partir de là, c’est session rock and roll ! Quand on est passager sur une motoneige, il faut bien s’accrocher car on se fait bien secouer… A moins que ce soit Pat qui conduise comme une malade :lol: :wink: .

On arrive au bivouac et on a à peine le temps de poser la première stake-out que les chiens arrivent. Mais bon ça va ils sont fatigués donc plus calmes. Une fois les chiens installés, on attaque le montage du camp.
Ca commence par la tente arctique. Sorte de gros chapiteau sans fond avec mât central. L’avantage d’une telle tente c’est que l’on peut se tenir debout et surtout qu’on peut installer un poêle pour chauffer un peu la tente et surtout sécher quelques affaires.
Ensuite il faut préparer la place du feu pour la soirée et couper le bois. Heureusement on a Charles "Zigual" Ingals avec nous qui va nous couper le bois. Pendant ce temps nous les mecs on prépare la cuisine :P . Il faut tasser le neige, créer une banque pour poser les popotes avec lesquelles on va chauffer l’eau du petit-déj de demain puis il faudra aller chercher cette eau.

Donc avec tout ça on est occupés un bon moment… On comprend mieux pourquoi on arrête les chiens à 13h30 14h :roll: . Le plus dur va être de trouver un accès à l’eau du lac sans passer à travers la glace ! La première tentative est frileuse… Pas envie de passer la nuit mouillés. Ca nous vaut un bon pourrissage par Erik. Mais le bougre ne connait pas le Squal. On prend juste le temps de nourrir les chiens (gros moment d’excitation) et ensuite on y retourne. Finalement après 5 minutes de réflexion et un bâton pour sonder le sol devant mes pieds, les casseroles sont remplies :happy: .

Le gros feu est allumé ainsi que le poêle dans la tente. Il ne reste plus qu’à préparer les grillades et faire chauffer les pâtes. Le neige s’invite mais ce n’est pas grave, au contraire ça apporte un côté magique à la soirée. Super moment que de discuter autour du feu tout en grillant la viande :happy: . Le top c’est Annie qui nous a apporté une bouteille de rouge pour le repas. Il est un peu frais, mais après avoir passé 1/2h dans la doudoune, il est pile poil chambré :P . Le seul hic par rapport à l’été, c’est qu’il faut manger vite car à -5° ça refroidit vite. Pour finir le repas, on déguste un Vachon réchauffé sur le feu. C’est un gâteau en pâte feuilletée fourrée avec une crème blanche et un coulis de fruits rouges. Une vraie tuerie réchauffé.

Il est enfin temps de se coucher. Avec un bon tapis de sol, un gros duvet et le poêle, il fait presque trop chaud. Heureusement le feu va s’éteindre doucement. En milieu de nuit, plan loose pour moi. Premièrement ma prostate me commande de me lever. Et bien entendu, la fermeture de la tente ayant gelé, il faut sortir en rampant dans la neige sous les pans de la tente. C’est génial, ça réveille pas du tout :evil: . Puis en me recouchant, je perds mon bonnet et vais passer 10 minutes à le chercher :evil: :evil: . Il en faut quand même beaucoup plus pour m’empêcher de dormir.
7h30 on se lève, les chiens se réveillent doucement. On rallume le feu et on plie le camp. Pat nous retrouve à 9h car hier elle est rentrée au chalet s’occuper des chiens et est revenue me chercher ce matin.
Une fois les affaires pliées, rangées, on prépare les chiens et il est temps de partir. Le départ n’est pas simple car il y a 2 trails et comme par hasard ils doivent emprunter celle qui part à droite. Malheureusement les chiens au départ ils ne sont pas trop corticalisés :lol: . S’il y a un chemin tout droit, ils foncent. Pat veille au grain et remet les chiens dans le bon axe. Pour nous retour en motoneige au chalet. On s’y retrouve tous pour manger un morceau et boire une bonne bière pour finir cette belle expérience. On s’occupe des chiens et le soir Pat nous fait un bon repas pour finir cette belle semaine riche en moment forts.

Samedi 20/02 : Au revoir aux chiens, à Erik et Pat

Ce matin le réveil est difficile… C’est le dernier jour et il va falloir quitter tout ce petit monde où on est si bien. C’est dur de quitter les chiens auxquels on s’est attachés rapidement. Pat nous envoie au chenil pour ramasser les crottes et surtout prendre le temps de dire au revoir aux chiens. Le moment est très sympa car on passe un peu de temps avec chaque chien et on câline nos chouchous.
Que c’est dur de quitter :
- Rock le charmeur
- Les craquantes et magnifiques Taïga, Mékis, Sybelle et Mitche
- Les piles Jazz, Blues, Ben, Lituk et Guizmo
- La belle et unique groenlandaise Kiche
- Lora la petite peluche
- La pétillante Witney
- La douce Wachija
- Sherman le chien trampoline
- Le taquin Roby
- Gamin qui porte bien son nom
- Max l’aboyeur
- Kely la pétocharde
- Mojo et Tom les clowns de service
- Les terreurs Mouluk, Nanuk et Kayok
- Les timides Prince Noir, Prince Gris, Tess et Silver
- Grizzly qui n’a que le nom qui fait peur !
- Lori le tousseur
- Gary et Cooper unis par leur nom
- Rupert le malheureux, adorable comme tout et pétochard de service mais qui s’explique par son histoire
- Ringo le berger devenu chien de traineau
- Sunny l’aveugle depuis l’âge de 2 ans et qui a quand même couru grâce à la formidable persévérance de Pat et l’aide de Vieux Jack (parti aujourd’hui) sa fidèle épaule à l’attelage. Mon gros coup de cœur tellement il est adorable
- Punchi et Snow les frères poilus
- Nash, Sam, Khan, Wayne, Demone et Blue le reste de l’attelage d’Erik
- Galak, Toundra, Gipsy, Sly, Morgane les pré-retaités
- Sitka la doyenne "fofolle" et dernière rescapée de France
- Sans oublier les retraités qui coulent des jours plus calmes ainsi qu’Oural le magnifique mais malheureusement très très malade et Zepp qui a eu un très gros pépin de santé pendant la semaine. C’est ça aussi la vie de la meute, les coups durs et la vieillesse qui sont un déchirement et ne laissent vraiment pas insensible.
- Puis il y a aussi Gugu et Poupy les 2 chats de compétition


Dernier moment fort quand Pat fait chanter les chiens. Et c’est l’heure de partir à l’aéroport :( . On est sur notre petit nuage et pas encore préparés à atterrir. Adieux à l’aéroport où Pat récupère 2 nouvelles clientes et nous voilà déjà dans l’avion. C’est seulement lundi matin que le réveil est douloureux… Il manque quelque chose. Et ce sentiment dure encore aujourd’hui. Alors je n’ai qu’une chose en tête, y retourner dès que possible. Et cette fois-ci je ferais pas mon boulet avant de partir !

Merveilleuse expérience que je ne peux que recommander de vivre au moins une fois dans sa vie. Merci à Erik et Pat et surtout aux chiens :cool: .

Commentaires

» Par Zigual, le dimanche 28 Février 2010 à 19:13

Des souvenirs inoubliables ! J'ai vraiment hâte de revivre ça pleinement avec toi. Car c'était partiellement pour toi cette fois-ci :(

Le retour est difficile, j'ai des folles envies de couper du bois :lol: et de m'occuper de chiens :wink: C'est merveilleux de se dire que cette vie est leur quotidien, mais ce n'est que la partie visible de l'iceberg. La partie cachée n'est pas toujours aussi simple, car il faut beaucoup d'énergie.

» Par Nico, le dimanche 28 Février 2010 à 22:06

Superbe récit !
Drôle de coïncidence de tomber dessus par hasard en parcourant le site "skitour".
Il se trouve que j'ai également passé une semaine fantastique avec Pat & Erik & leurs chiens en février 2006.
C'est un pur bonheur de voir tes photos. Notamment celles de Lora & Punchi que j'ai connu gros comme une boule de poils...
Dur, dur de reprendre une vie "normale" après une telle semaine ? Courage ! :-)
Nico

» Par Phil'Ô, le lundi 01 Mars 2010 à 09:38

J'adore la photo du chat qui veille sur la bouteille de Chartreuse :lol:

Hola pour le retour à la vie du Blog de Squal..... :D

Oooooooooooooooooooooolllllaaaaaaaa :roll::lol:

» Par fontra, le lundi 01 Mars 2010 à 11:42

Merci de nous faire partager ce beau voyage :)
Encore un récit bien ficelé :wink:

» Par TataYeah, le lundi 01 Mars 2010 à 13:13

Superbe !!!
Allez plus que 13 jours avant que je fasse mon initiation aussi :) !

» Par Rollandeau, le mardi 02 Mars 2010 à 08:05

Vive la Belle Province et les maudzi francais !

» Par e-jungle, le mardi 02 Mars 2010 à 10:31

Super reportage ! Et surtout de magnifiques vacances.. En espérant que ce foutu pouce se remette vite et bien. Merci pour les belles photos (les acteurs ont l'air de bien coopérer).

» Par squal, le mardi 02 Mars 2010 à 14:51

@Nico : Ca c'est fort en effet ! Je suppose que tu as fait ton séjour quand ils étaient encore dans le N. Sinon Lora est maintenant une super "leader" et Punchi est un très bon "gros de derrière". Sinon on commence tout doucement à remettre les pieds sur terre, mais avec en tête le billet quasi réservé pour l'an prochain :cool:

@Phil'Ô : Si tu regardes bien, Gugu surveille 2 bouteilles de Chartreuse :happy: .

@TataYeah : Tu pars quand et où faire du traîneau ? Faudra que tu me racontes tout en rentrant (il y a des bières au frais à la maison :happy: )

@e-jungle : Oui c'est bientôt remis, mais la saison de ski sera "vierge" cette année. Re-opération le 15 mars et ensuite ski fortement déconseillé (éventuellement avec coque de protection mais bon assez illusoire comme protection d'après le chir :( ).

» Par MaudC, le vendredi 05 Mars 2010 à 09:11

Merci de nous faire partager ce beau voyage ! Superbes photos ! Bon courage pour le pouce...

» Par Mic'hel, le vendredi 05 Mars 2010 à 20:11

y'a une 8-10 ans j'avais fait 5 jours de traineaux à chien dans le beaufortin, du coté du refuge communal du grand naves. C'est vrai que quitter les chiens le dernier jour avait été déchirant.

Bon rétablissement!

» Par squal, le samedi 06 Mars 2010 à 15:34

Merci pour le "soutien" :happy:
La semaine prochaine, c'est enfin la délivrance ! Par contre pour le ski ce sera sûrement pas avant la saison prochaine mais c'est pas grave (ou alors des balades tranquilles).

» Par alain, le mercredi 10 Mars 2010 à 16:25

Merci pour ce retour aux sources,pour nous qui avons fait Clova avec Pat&Erik c'est un pur bonheur de voir leur nouvelle installation au lac Chopin, depuis nous sommes devenus amis et nous sommes allés les voir à Clova(700km de gravelle!!) et nous irons au lac chopin au moment des couleurs comme ils disent.

» Par olivier viret, le mercredi 10 Mars 2010 à 19:27

"Par squal, le samedi 06 Mars 2010 à 15:34

Merci pour le "soutien" :happy:
La semaine prochaine, c'est enfin la délivrance ! Par contre pour le ski ce sera sûrement pas avant la saison prochaine mais c'est pas grave (ou alors des balades tranquilles)."

C'est pas ce que tu faisais déjà....les balades tranquilles.
De toute façon, il fait froid et la neige n'est pas bonne, aucun regret à avoir !!
A part ça, cool les vacances et le retour du blog !!

» Par squal, le jeudi 11 Mars 2010 à 15:10

@alain : A ce rythme je vais commencer à croire que nous avons été les derniers à aller chez Erik et Pat :P . C'est sympa de retrouver de personnes qui ont partagé le même voyage avec la même équipe. Nico m'a fait passé de superbes photos des chiens avec notamment Punchi et Snow qui étaient de petites boules de poils. Et Clova, ça avait vraiment l'air très joli et très sauvage :happy: . Enfin à Ste Anne du Lac c'est pas mal aussi :happy: .

@Olivier : :evil: :lol: :wink:

» Par TataYe, le dimanche 14 Mars 2010 à 14:01

Voilà, c'est fait pour moi aussi !!!
Ce matin à Autrans, initiation d'une demi-journée :)
C'est vraiment super, alors j'ose pas imaginer sur plusieurs jours au Canada...

» Par squal, le dimanche 14 Mars 2010 à 15:32

Cool :cool: .
Alors ils t'ont donné combien de fauves ?
L'an prochain si tu veux nous on va y retourner quasi sûr, alors on t'emmène dans la valise :wink: .

» Par Eric Tchijakoff, le jeudi 18 Mars 2010 à 10:39

Salut, ça m'avait l'air plus que bien ce raid "musher" au Québec.
à cause d'une opé du dos (athrodèse lombaire) , j'ai du reporté un tel projet à la saison prochaine. Mais j'envisageais plutôt un raid traineau en Europe. Soit en Scandinavie, soit du coté Russe (Europe de l'Est) si ça existe. Est-ce que tu as prospecté de ce coté là avant de traversé l'Atlantique ? le budget doit être assez "chaud" pour passer du temps "froid" au Canada.
Sinon, des conseils ? (longueur du séjour.. 1 semaine c'est pas un poil court et quid de la condition physique...)

En tout cas, en regardant tes photos j'ai encore plus envie de me lancer dans ce genre de trip...
A ciao
Eric tchijakoff.

» Par alain, le jeudi 18 Mars 2010 à 12:56

Squal,
ou puis-je t'envoyer qques photos de Clova, Erik avec Grizzly bébé, le réservoir Gouin ...j'ai mis mon e-mail.
Cordialement. Alain

» Par squal, le jeudi 18 Mars 2010 à 15:53

@Alain : génial je t'envoie mon adresse mail.

@Eric : J'ai prospecté pas mal et j'hésitais beaucoup entre le Canada et l'Europe (Laponie).
Paradoxalement les prix les plus bas étaient ceux du Canada 1070€ pour 7 jours et 480€ le billet d'avion en cherchant bien (j'avoue avoir pris les billets à 560€ car vol direct). Bref au mieux 1550€ tout compris. Pour comparer en Laponie on trouve rien en dessous de 1400-1500€ (vol non compris). J'avais trouvé un plan en Mongolie aussi, mais jamais eu de réponse... Alors pas sûr que ça se fasse encore.

Mais ce n'est pas le prix qui m'a décidé.
J'ai choisi le Canada et Croc-Blanc car c'était les seuls qui proposaient un raid en autonomie totale. C'est à dire qu'on part avec la tente et la bouffe. Donc tous les soirs faut monter le camp, couper du bois, aller chercher de l'eau, ... Donc pas comme dans beaucoup de séjours où on arrive le soir dans une cabane chauffée avec douche et tout le confort. Je ne voulais pas du tout de ça.

Là on couche dehors à -20°C avec les chiens, le soir c'est grillades autour du feu de camp, la nuit on a éventuellement la chance d'entendre les loups hurler avec les chiens, ... Bref du brut de décoffrage. C'est ça que je voulais, être au plus près des chiens et de la nature. Puis chez Erix et Pat c'est vraiment le partage de LEUR vie et leur quotidien. Ils sont seuls, c'est pas une "usine à balade". On est comme chez des amis, on fait "partie de la famille".

Après c'est sûr qu'une semaine c'est court, mais bon faut le budget pour en faire 2 :oops: . Pendant un temps Eric et Pat proposaient un raid de 11 jours en baie de James sur la banquise. Là c'est tout en tente sans poêle. Mais c'est très éprouvant et surtout ils ne partent qu'avec des personnes ayant déjà fait un miniraid avec eux. 11 jours à -35° c'est rude. Mais pour diverses raisons ils pensent ne plus le faire car très fatiguant et lourd en organisation.

Après au niveau physique, faut quand même "assurer" un minimum car il faut surtout atteler les chiens. Et là faut se dire qu'on a un concentré d'énergie dans les mains. Après être allé chercher 6 chiens, on est bien détendu ! Après faut patiner ou marcher/courir derrière le traineau et se dire qu'on peut se prendre de bonnes gamelles. Mais bon si on est en bonne santé et qu'on fait un minimum de sport, ça passe bien.

Je te confirme, c'est vraiment une belle expérience inoubliable.

» Par Eric Tchijakoff, le jeudi 18 Mars 2010 à 18:08

@ Squal Merci pour les infos et le retour d'expérience! je cherche justement un aventure humaine (aventure à mon niveau of course) pas spécialement une usine à touristes (un peu trop misanthrope pour ça) et aussi quelque chose d'assez "nature". Sûr que le "bivouac" 4 étoiles, c'est pas du tout ce que je cherche.
Bon avec ça, je vois un peu plus clair. je vais continuer à prospecter pépère et me (re)faire une condition physique potable, j'ai du temps devant moi ;)
En fonction des prix, le canada why not! j'ai justement une 'tite canadienne pour encore 2 mois à la maison...:)

» Par TataYe, le vendredi 19 Mars 2010 à 09:05

@ squal : j'avais 3 chiens et déjà ça décoiffe ! Super expérience en tout cas. Je note pour l'année prochaine, c'est sympa ! On verra dans quel pays je serais...(peut-être déjà au Canada :-) !

» Par Nico, le vendredi 19 Mars 2010 à 17:56

@Alain : les photos m'intéressent aussi :-) je peux également t'envoyer un lien vers mon album-photos "raid réservoir gouin 2006"

je confirme à 200% les propos de Squal : Erik & Pat te font partager leur aventure et tu te sens acteur de l'aventure. On n'est pas pris pour des touristes ou des "promènes couillons" !! choisir Croc Blanc c'est l'assurance de vivre une expérience nature inoubliable.

» Par eponna, le mardi 23 Mars 2010 à 09:50

yo, moi aussi j'ai fait le raid l'année dernière,ils m'ont gardée deux semaines, merci pour le récit ça fait remonter des souvenirs

» Par oriane, le vendredi 02 Avril 2010 à 21:10

moi aussi j'y suis allée sur le gouin et puis cette année j'avais trop envie de les revoir tous et je suis restée 10j dans leur nouveau paradis, car c,est vraiment trop beau et toujours aussi ''pas comme ailleurs'' et les chiens et eux ''pas comme les autres''...n'est-ce pas les amis ?

» Par Nicolas Le Gal, le samedi 20 Aout 2011 à 13:14

Nous avons fais un raid en autonomie total de 15j avec mon amie en février 2010 avec le Camp des Écorces de Nicolas Vanier.
www.campdesecorces.com
Immersion en pleine nature et authenticité garantie avec une équipe du tonnère qui vous font découvrir se qui se cache derrière chaque arbres, chaques emprunte et perpétue la tradition de la bonne bouffe même au fin font de la forêt boréale. Nous en gardons un excellent souvenir que l'on peut que proposer à tous le monde qui cherche une expérience authentique hors du commun.
Nico

» Par Amélie, le dimanche 08 Mars 2015 à 17:02

Bonjour ! J'ai fait exactement la même chose avec Erik et Patricia en 2009 ! ça me replonge dans de beau souvenirs !! J'ai aussi eu certains de vos chiens comme Taïga, Max, Blues ... je dois avoir aussi une vidéo de Sherman en train de sauter à l'heure du repas. Et tu n'as peut être pas eu l'occasion de t'attacher à Toundra mais moi j'ai eu un réel coup de coeur pour ce chien !
Est ce que tu sais quelle est la page Facebook de Patricia car je ne la trouve pas ..
Merci
Amélie

» Par squal, le dimanche 08 Mars 2015 à 21:41

Bonjour Amélie. Pour l'adresse de la page de Pat et Erik, c'est par ici www.facebook.com/mekis.rupert

Oui on se souvient de tous les chiens encore aujourd'hui. Et que de bons souvenirs. On y est retourné en été et aussi pour faire une Baie James avec Erik. La dernière si je ne m'abuse. Très grand souvenir pour moi surtout qu'Erik m'avait confié son attelage avec son "Khanaillou". Il me manquent tous et je serais curieu de voir ce que sont devenus Squal et ses frérots (les 6 derniers de la gang).

Ajouter un commentaire







HTML interdit. BBCode Autorisé.



Ce billet a été lu 7559 fois


Le blog de Squal est propulsé par Skitour