Skitour > Blogs > Le blog de Squal > Canada > Tabarnac ! Tiens bin ta tuque.


Pont Jacques Cartier

Le Saint Laurent gelé

La pĂŞche blanche. Sont gros les tire-bouchons ici !

Petit-déj diet !!!

La biosphère

Montréal, circulation calme pour un vendredi

Vue panoramique depuis le Mont Royal

Les Ă©cureuils gris peu farouches

De vraies peluches

La ville souterraine

Ajournements qui tordent le cou

Vue aérienne où on peut voir le contraste ancien/moderne

Façade de la maison festival du jazz

Stade Olympique

Patinoire musicale naturelle

Tabarnac ! Tiens bin ta tuque.

Par squal, le dimanche 28 FĂ©vrier 2010 Ă  12:19 :: Canada :: rss

L'histoire se répète ?!

Il y a 7 ans j'avais pris un cuisant BUT ! En effet je rêvais de voir le Canada sous les températures polaires et ayant un ami à Montréal qui se propose de me faire le guide, je saute donc le pas. Tout le séjour est bouclé, on doit visiter les grandes villes (Montréal, Québec, Ottawa) et faire quelques activités locales (pêche blanche, hôtel de glace, match de hockey, ...). Bref un bon p'tit progamme.

Enfin ça c'est ce qui était prévu jusqu'à 1 jours avant le décollage. Mais finalement je décide plutôt de rester en France avec une bonne varicelle carabinée :roll: :ill: !!! Interdiction de voyager. Et oui quand on est un "looser", on a toujours un plan secret inattendu :P .

Bref ce mauvais moment de 2003 est oublié et donc en septembre 2009 le virus me reprend, mais cette fois-ci avec une nouvelle idée en tête. Depuis très longtemps, je rêve de faire du traineau à chiens. Zigual est quant à elle plus qu'à fond aussi. Donc secrètement je prépare la surprise : Un raid en autonomie en traineau à chien au Canada ! Pour plus d'infos sur le raid, il faut lire le billet Raid avec Croc-Blanc.

Tout est réservé, reste plus qu'à patienter jusqu'au 10 février 2010.

Mais encore une fois, il faut toujours se méfier du serial-looser que je suis. Et oui 2010 commence bien pour moi... Une jolie petite fracture du pouce !!! Et il n'y a pas de hasards dans la vie, cette fracture porte le joli nom de fracture de Benett (prononcé à la française ça me résume pour le coup :lol:).
Pour le 10 février ça va être chaud tendu, mais ça doit passer je pense. Enfin ça c'était juste avant d'avoir consulté un spécialiste de la main.

Verdict : opération obligatoire car fracture typiquement instable ! Et donc voilà je file au bloc le 28 janvier. Pose de 2 broches et donc arrêt de travail jusqu'au 15 mars :ill: .
Je tente bien la question : "Est-ce que je pourrais faire un raid en traineau à chiens le 10 février ?" Mais je vois bien que soit le chirurgien n'a pas d'humour, soit il me prend pour un débile. Une chose est sûre, c'est quasi mort pour le traineau... Mais tant pis on file quand même au Canada et on verra bien sur place. Au pire, Zigual elle au moins en profitera :cool: .

Donc ça y est ! Enfin je pose les pieds au Canada.

Montréal

Après un vol direct depuis Genève en compagnie de quelques athlètes se rendant aux JO de Vancouver enfin je pose les pieds au Canada.

Réal, l'ami québécois, nous accueille à l'aéroport. On va passer 2 jours en sa compagnie pour faire une visite éclair de Montréal. Pas le temps de traîner, alors directement on attaque par le centre-ville. Plusieurs choses sont surprenantes.
- Le mauvais état général des chaussées. On a l’impression que rien n’est vraiment fini.
- La circulation est relativement facile et fluide pour une ville de 3,7 millions d’habitants.
- Un mélange surprenant entre architecture moderne et ancienne. Il y a une profusion d’églises.
- Le calme et la courtoisie des conducteurs.
- Les petites voitures ça n’existe pas ici :D

Après le centre, on emprunte le pont Jacques Cartier direction Longueuil pour poser les valises. Quelques minutes d’arrêt et on repart pour une virée nocturne dans Montréal . Toujours fascinant de voir tous ces gratte-ciels illuminés se découper dans la nuit. Mais quelle dépense inutile d’électricité… Un petit arrêt dans un petit restau de quartier histoire de manger une pizza accompagnée de frites et soda (ben ouais on est en Amérique du nord) et au dodo.

Après une nuit entrecoupée (décalage horaire oblige) vendredi matin on se lève et direction le snack de quartier pour le petit-déj. Car il faut savoir que pour bon nombre de québécois, le matin le petit-déj se prend au café. On poursuit notre menu hyper-lipidique avec des patates, des œufs du pain grillé beurré, du bacon grillé et du café à volonté.
Une fois ben calés, petit tour sur le Saint Laurent gelé pour aller voir les pêcheurs sur glace. C’est sympa, mais pas 100% rassurant :oops : . Ensuite on va au casino de Montréal via une partie du circuit Gilles Villeneuve et en passant à côté de la biosphère. A savoir que le casino a élu domicile dans l’ancien bâtiment de la France construit en 1967 pour l’expo universelle. Monstrueux le bâtiment et surtout impressionnant le nombre de machines à sous et les personnes qui sont là pour jouer (un vendredi matin !). Une fois 20$ perdus dans les bandits manchots, on file direction le Mont Royal pour se dégourdir les jambes dans le parc, voir les gros écureuils gris peu farouches et admirer la belle vue sur Montréal.
A midi une petite poutine (frites avec fromage en grain, noyés dans une sauce brune :ill : ) histoire de pas faire baisser notre taux de cholestérol et c’est parti pour la visite de la ville souterraine. C’est bluffant, immense ! Quels volumes, il y a même une patinoire c’est pour dire. Il y a régulièrement des ajournements pour profiter de la lumière extérieures et pas besoin de veste, c’est chauffé. De temps en temps on sort de notre « trou » pour prendre un peu le frais et admirer les divers bâtiments anciens et récents qui se côtoient. On fini par un repas « léger » au Vietnamien (pas très local ça :D ) et la journée se termine.

Samedi matin on continue les bonnes habitudes en commençant par un gros déjeuner bien copieux au snack. Il ne nous reste qu’une petite matinée, alors on va voir le stade olympique mais malheureusement on ne pourra pas visiter le biodôme fermé.
Derniers moments dans Montréal que l’on passe autour d’un bassin gelé où tout le monde vient patiner en musique. Très sympa.

Pour Montréal , maintenant c’est fini ! On piaffe d’impatience d’enfin rencontrer Erik, Pat et les chiens. La suite par là

Commentaires

» Par Zigual, le dimanche 28 FĂ©vrier 2010 Ă  18:57

Oula, les poules vont avoir des dents :D

» Par Michel Denizot, le dimanche 14 Mars 2010 Ă  20:17

J'espere que vous ne m'en voudrez pas si je vous propose une correction. Malgre plus de 25 ans aux Etats-Unis (tout pres de Montreal) J'ai souvent fait cette erreur et je continue a la faire parfois!
Un "looser" ca fait un double loser... car ca s'ecrit "loser" :)

» Par squal, le dimanche 14 Mars 2010 Ă  21:44

Ok merci Michel pour l'info :wink: .
Mais j'ai peut que maintenant que l'expression nous est entrée dans la peau (car c'était notre marque de fabrique fût un temps :roll: ) ça va être dur de perdre un "o" :P


Ce billet a été lu 3573 fois


Le blog de Squal est propulsé par Skitour