Skitour > Blogs > rob's blog > Escalade > Les boulets à chamechaude.


Judith dans le 1er 6a, avec la super tenue du grimpeur: le jean -_-

Début des grosses n'imperies, Niklaas dans un style peu commun!

Le meme plus loin, abandonné par son frére...

Une autre technique de courte échelle téstée et approuvée par Judith ^^

Niklaas attaque la partie grimpante, et bien expo :s

Malgrés la vire, y'a de l'ambiance dans cette longueur en surplomb!

Les boulets à chamechaude.

Par rob, le dimanche 15 Octobre 2006 à 20:41 :: Escalade :: rss

Pour continuer dans la bonne série « robinerie » des autres blogs, Judith, Niklaas, Friedemann et moi avons testé pour vous Logic-ciel à chamechaude, aussi nommé « le pilier Verdun » :happy::ill:
Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une voie TD « sportive » de 180 mètres à droite de l’Y, en 6a+ max, 6a obligatoire et A1. Le topo ici

L’approche, où le commencement de la fin

Départ à 7h de st-ismier avec Friedemann au volant, on prends la voie en S, et à 7h05 la première victime de la journée est à déplorer : un lapin qui traversait tranquille à finie en crêpe :ill: La route jusqu’à chez Judith est ponctuée de fou rires, l’ambiance est déjà installée…
On arrive tant bien que mal au col de porte, où l’on fait connaissance avec un Chien girafe :happy: Hallucinant s’te bestiole ! (Mais vraiment pas beau :ill: )
S’en suit la montée par la piste (pas par la foret pour éviter une rencontre avec un chasseur, apparemment ça tirait à vue ce matin :ill::evil: ) Le débit de connerie est toujours aussi élevé, même si le cœur accélère… Arrivé à la cabane des bachassons, p’tite pause, Niklaas en profite pour débuter sa série en buvant dans la gamelle des chiens, c’était très distingué…8O :roll:
La suite de l’approche passe sans problèmes, à part une rencontre brutale avec un arbre pour moi, c’est sa d’être grand (enfin normal quoi :happy: ), et le débit de conneries toujours aussi affligeant…

La voie, où la fin du commencement des robineries

Je tiens déjà à préciser qu’on a réussi quelque chose comme il faut, c'est-à-dire que l’on ne c’est pas perdue !:fun::happy:
Par contre, on a faillie jamais commencer la voie :roll:Sur un superbe concours de mésententes, on est parti avec un seul jeux de dégaines, plus quelques trucs chacun, résultat, on s’est retrouvé avec seulement 9 dégaines/personnes, sans savoir si il en fallait 9 ou 12…voir 14 avec l'artif… Enfin, au pire on avait prévue d’utiliser des maillons rapides :lol:
Enfin harnachés, Niklaas part dans la 1ere longueur, un 5a tranquille et sur équipé… C’est là que commence le remix de Verdun, ça bombarde dans tous les sens :ill: En plus, Judith était en Jean, passe encore, mais sans casque :ill: Bravo !
Sous les pierres qui sifflent de tous les cotés, envoyées par la corde, j’attaque à mon tour la longueur et fait relais avec un coinceur/un spit à droite du relais classique… Grosse erreur car Niklaas dans la longueur suivante(5c), après un joli pas d'artif (déjà !:happy: ) bombarde le relais de pierres avec la corde… Quand même 5 tirs au but ! 1 dans mon épaule, une sur le casque, une sur le dessus du sac, et 2 sur les doigts de son frère (eux aussi ils s’aiment :lol: )
Mais surtout la grosse peur au moment de commencer cette 2nde longueur, c’est que des gens s’engagent dans la voie derrière nous !!!Avec toutes les pierres qui tombaient, c’était vraiment de la bêtise pure…Du coup quand le 1er de cordée est arrivé a R2 Où on a fait notre première pause goûter, je lui est dit de faire attention, et de ne pas passer derrière nous… Pas de chance, on est tombé sur un abruti de base :ill:, « worse off » :
– Bonjour, faites très attention aux pierres, ça vole dans tous les sens, et on y peut rien, vous devriez changer de voie, si vous prenez une pierre c’est pas mon problème, j’me maîtrise, mais pas la corde…
-C’est pas mon problème, c’est le votre, à vous de faire attention à ne pas nous envoyer des pierres
-Moi je fais gaffe mais je maîtrise pas la corde, c’est stupide de s’engager dans la voie derrière deux cordées, c’est d'ailleurs marqué dans les topos…
-De toute façon, les jeunes, vous êtes toujours plus malin que les vieux, c’est bien connus !
-Bizarre, d’habitude on dit que c’est les vieux cons qui sont chiants sur la sécu, et que je suis inconscient…
-De toute façon, je fais ce que je veux en montagne…
-Bien sur, et vous mourrez comme vous voulez…

Quelques minutes après, le vieux fait à Friedemann :Ils sont forts tes copains pour faire les malins ? Oui, ils veulent passer leur BE… Ou comment scier un vieux con :happy:, surtout qu’on compte vraiment le passer avec Niklaas d’ici 2/3 ans… Qui plus est j’ai déjà plus que l’équivalence initiateur (passeport violet pour ceux qui connaissent), je pense donc avoir le droit à la parole autant qu’un « grand alpiniste » qui à ce que j’ai cru voir ne relie même pas ces relais… Enfin bon, on a bien halluciné ! 8o
Après cette interlude plus ou moins rigolote, on enchaîne par une sublime longueur de 5c sur trous et inversées, puis une longueur courte en 4c (ou 6a) en ramping, avec un pas bien chaud… Petite pause rigolade au relais puis on repart encore pour une 5c bien tassée, ponctuée par les « pierres ! » de nos si intelligents, beaux et forts amis, avant d’arriver à la grande vire où débutent les deux longueurs sérieuses de la voie…
Petit trip « merguez volantes » puis Niklaas se lance dans la longueur clé, 2/3 pas de A1 sur physiques suivis d’une longueur de 6a/A1 bien chaude et engagée (on grimpe sur des vieilles lunulles moisies, des pitons, des spits dévissés et qui bougent….). Ce fut le meilleur moment de la journée !!! Le pas de A1 fut un grand bordel, avec des échelles humaines, des cris de porcs égorgés et des bras qui meurent… A voir la vidéo (d’ici quelques jours, sûrement mercredi, y’en a qui bossent), c’est du lourd !
Après cette bonne dépense d’énergie, encore 15 mètres de 6a+ sous le regard amusé d’une cordée qui nous suivait et qui en chiait moins…
Et enfin le sommet, bien contents d’arriver enfin !

Dans la descente, une nouvelle moins drôle, un parapentiste de st-pan c’est tué sur la prairie sommitale en mettant un coup de boule à un arbre…
Et aussi, quelques commentaires marrants, d’une dame (« vous avez fait la voie de l’X?, c’est facile ») et d’une cordée de 3 au parking (« A mais c’est vous qu’on a entendu crier et rire tout le long :happy: »)

Bref, une journée dans le lourd, voir le très lourd, car tout n’est pas dit :lol :
A quand la prochaine ? Ou mieux la neige ?!
rob

Ca y est, la vidéo est arrivée, bonne rigolade :lol::wink: (il faut mettre le son, c'est encore plus pitoyable:happy:) ==> ici

Commentaires

» Par Henri Deger, le dimanche 15 Octobre 2006 à 22:17

Je ne sais pas si tu vas réussir à embarquer Jeroen !
En plus l'ambiance n'etait pas des plus conviviale avec les voisins du dessus!!!!

» Par rob, le lundi 16 Octobre 2006 à 16:07

@Henry:Mais si, je compte bien embarquer le boss:happy: Mais ne t'en fais pas, il ne risque rien, à part mourrir de rire:lol: A part les pierres qui ne dépendaient pas de nous(ou trés peu), on a rien fait de dangereux...
Quand à l'ambiance, c'est sur que c'était pas joyeux avec l'ami du CAF, mais on l'a vue 1 seul relais, alors... Quand à l'autre cordée croisée dans la derniére longueur, tout c'est trés bien passé, on a meme bien rigolé un moment:happy:

» Par jérôme dauvergne, le lundi 16 Octobre 2006 à 16:15

Sympa la sortie, ça fait des souvenirs!
Pour ce qui est de ta réflexion sur le fait de relier le relais, si tu fais le relais sur 2 broches scellées, ou 2 spits, il y a peu de chances qu'un des 2 pts s'arrache. Perso je fais 1 cab/brin de corde/point.
Sinon au niveau équipement de la voie, ça donne quoi?

» Par rob, le lundi 16 Octobre 2006 à 16:25

@Jerome: Pour le relais, peu de chance qu'un point casse, mais quand ceux-ci ont dans les 10/15 ans(a vue d'oeil)...
De plus, ta méthode, qui est aussi la mienne, relie les points...
Niveau équipement, c'est plutôt rapproché dans le 5, parfois expo dans les gradins, et parfois plutôt vieux, surtout dans le 6a/A1... Il faut prendre un friend moyen. Mais ça reste bien cool:wink::D

» Par Yann, le lundi 16 Octobre 2006 à 19:27

Bien joué le Rob' :D

Pour tes réflexions sur les gens derrière vous, je modèrerai bien un peu tes propos car il ne faut pas oublier que vous étiez 2 cordées l'une derrière l'autre et au niveau sécurité dans une voie à "risques" ce n'est pas top non plus :wink::wink:

Sinon le surplomb est "shuntable" par la fin de l'Y si l'on trouve l'équipement pas au top..

Tchussssssss
Yann

» Par Bernard, le lundi 16 Octobre 2006 à 20:18

Vous deviez effectivement pas être les seuls à grimper à Chamechaude dimanche. En montant en VTT vers 4h30 j'ai croisé plein de monde avec des cordes.
Est-ce que l'on trouve encore les lacets dans les coins de bois comme point d'assurance ?

» Par rob, le mardi 17 Octobre 2006 à 17:33

@Yann: C'est vrai qu'à deux cordées de rang la sécu est pas maximale dans L1, mais pour le reste on arrive (dans logic-ciel) à grimper en étant décalés aux relais, en plus, les pierres tombent de moins haut... Par contre, quand on à 2/3 longueurs de décaalage c'est beaucoup moins sécu :ill: Surtout dans l'Y où l'on est toujours dans l'axe des pierres...Un pavé qui tombe du diédre de l'Y, ou pire de la dernière longueur, ça fait dominos...:ill::ill:
Sinon, shunter le surplomb, c'est ne pas être joueur du tout, t'enleve la partie la plus folklo...:P

@Bernard:Tu es monté où en VTT? Sur le sentier classique d'hiver?8o
Il n'y a plus de coins de bois pour l'assurage, par contre des vieilles lunules et des "micros-spits" (du 8? Voir moins :happy:, y'en a un qui est inclippable sans la cordelette...).
Par contre, dans la voie du 24 septembre il y a un équipement bien folklo: coins de bois, vieux plombs, pitons rouillés...:lol:

» Par rob, le mercredi 18 Octobre 2006 à 16:02

La vidéo est dispo, voir le blog... :P:D

» Par Valentin PASQUIER, le mercredi 18 Octobre 2006 à 16:47

C'est vrai que de l'artif comme celui de la vidéo j'avais jamais vu.

» Par Yann, le mercredi 18 Octobre 2006 à 18:56

Le rire du Rob est en effet très communicatif!! :D:lol:

Ajouter un commentaire







HTML interdit. BBCode Autorisé.



Ce billet a été lu 2796 fois


rob's blog est propulsé par Skitour