Skitour > Blogs > rob's blog > Alpi > Retour en oisans.


Objectif pour 2010!

Début de pujolidal.

Un volontaire pour granitude?

Premier passage raide.

Belle vue.

beau mur raide.

Belle dalle lisse.

Belle vue sur la descente des cornes.

Le bloc des "dents de la mer".

idem.

Rouget et Gény font un réveil pudique.

Le pilier NNE et son approche

Le mur noir en IV+

Beau dièdre en V-

Vue sur le dome durant toute la journée!

Un sommet bien mérité, premier 3000 et première voie d'alpi pour marie!!! Chapeau ;)

Vue de la descente jusqu'au col de pié bérarde (rappel puis arête).

Retour en oisans.

Par rob, le vendredi 10 Juillet 2009 à 15:49 :: Alpi :: rss

Quelques jolies photos d'un WE prolongé à la bérarde. (Et une petite pub pour trouver des amis en juillet :wink:)

Partis avec une copine de prépa pour 4 jours de granit, on arrive à la bérarde sous les nuages... Pour le premier soir, pas de bivouac mais le confort du camping!
On monte quand même à l'école d'escalade faire des petites manips (cabestan, machard, rappel) et après une longueur on rentre sous le crachin...

Pour le lendemain, forte activité électrique prévue en fin de journée (!!) alors on va sagement faire la maye par pujolidal sous les nuages qui bourgeonnent. La voie commence doucement à corde tendue, puis ça se redresse un peu. Au sommet la longueur de 5c réveil pas mal avec du beau dulfer puis de l'opposition un peu expo parfois. C'est certainement la plus belle longueur que j'ai fait sur ce sommet!
Le pique-nique au sommet est raccourci histoire de rentrer au sec. Bien nous en a pris puisque le temps de se poser au bar il commence à pleuvoir!

Pour le lendemain on est optimistes et on prévoit une montée en bivouac (ou refuge) avec un peu de grimpette... Finalement le bulletin météo va en empirant!
On est quitte pour une journée glandouille!!! Petite voie à l'école suivie d'une petite école TA pour apprendre le décoinçage des coinceurs à Marie.
On part ensuite à la pêche aux infos sur la descente des cornes de pié bérarde. Merci beaucoup au guide du bureau pour ses bons tuyaux ;) Merci aussi à notre voisin de camping qui avait fait la descente peu de temps avant et qui à refait une partie des cairns!
Encore un peu de bloc et c'est parti pour faire un bon dodo!


Mardi, la grosse journée du WE... Levé 4h avec comme objectif l'éperon NNE des cornes ( D-, 300m, V-, P3) .
On part vers 5h √† la frontale, mont√©e tranquille jusqu'au replat de la moraine de Bonnepierre. Le reste de l'approche est plus chiant: descente merdique de la moraine puis travers√©e du glaciers sur des pierres roulantes. Le c√īne du couloir est en rocher et terre glissante assez instables.
De plus notre topo est assez...sommaire... Du coup on se pose quelques questions sur l'accès à R0 mais en fait c'est très logique... La terrasse porte effectivement de belles traces d'éboulement, de même que la L1... Dans celle ci je prends mon temps: il doit y avoir 5% de bonnes prises :P ceci dit avec un peu de tact on épargne le second... Marie par contre ne c'est pas gêné pour agrandir le pierrier d'accès!
La longueur suivant est en traversée expo, avec un passage d'éboulement au milieu ( envoyé deux blocs >1 m3). Après celle-ci le topo indique un relais sur pitons... Au bout de 30 mn d'errements je me décide à partir à l'instinct et ça va bien mieux... Relais sur friends et je m'aperçois en assurant marie que je suis à 1m du relais sur pitons, comme quoi l'instinct :P
Les deux longueurs qui suivent (15m de IV+ puis 10m V-) sont super sympa, ça engage un peu mais ça se protège bien. Suivent des gradins (III+) à corde tendue et l'on arrive sous le fil du pilier.
La suite devrait passer par des traversés puis un dièdre cheminée... Je ne les aie pas trouvés! Passage par un très beau dièdre ouvert (V- assez physique ?) puis de nouveau le fil jusqu'au sommet.
Durant la montée, les nuages se sont installés petit à petit. La météo prévoit des cumulus sans averses, mais ceux-ci deviennent menaçant. On appel donc météo-france au pied du rappel qui amène sur l'arrête SE: ils prévoient 5 à 10 cm durant la nuit!!! On ne va pas trainer, tant pis pour le pique-nique :(

Le reste de la descente est bien sauvage, parfois tracée desfois pas jusqu'à la gorge de la ruinette. De là, la sente est plus marquée mais bien expo: quand on voit le cheminement d'en face ça ne donne pas envie...

Au final on arrive au fond du vallon vers 18h, compl√®tement d√©shydrat√©s et un peu en hypoglyc√©mie, la fin de la descente aura √©t√© un vrai calvaire! On est recueillis au parking par un CRS: notre voisin de camping s'attendant √† nous voir arriver 3h plus t√īt a donn√© l'alerte au cas ou. J'aurais du √™tre moins optimiste la veille sur l'horaire... Heureusement l'h√©lico est rest√© au sol! L'accueil du CRS est parfait, ils font un super boulot ;) La prochaine fois j'√©viterais quand m√™me de trop les faire bosser...

Au final, magnifique journée! L'itinéraire est très sauvage et bien engagé, mieux vaut avoir de la marge et savoir bricoler au cas ou... Mais au moins ce n'est vraiment pas trop fréquentée...

On conclut ensuite le WE sur une bonne vieille raclette, rien de mieux!

Maintenant j'espère bien trouver des amis sur skitour pour refaire quelques belles voies, avis aux amateurs!!!

Commentaires

» Par Toz, le samedi 11 Juillet 2009 √† 22:58

salut Rob,
une fois que tu m'auraus envoyé les dernieres photos, on pourra grimper ensemble à partir du 1 aout :-)))))

» Par Vinsss, le dimanche 12 Juillet 2009 √† 12:22

Slt Robin,
J'espère que tes concours se sont bien passés!
Je ne pense pas bouger trop de grenoble cet été, donc si tu veux te faire un week end grimpe à la bérarde, tiens moi au courant.

Bye
P.S : mon tel si tu ne l'as plus 0611274487

» Par marika, le mardi 21 Juillet 2009 √† 15:23

Bon Rob la prochaine fois on te sort :P
incroyable mais vrai: on a grimpé le WE dernier! ;-)


Ce billet a été lu 3078 fois


rob's blog est propulsé par Skitour