Skitour > Blogs > rob's blog > Alpi > Bionnassay: premier 4000.

Bionnassay: premier 4000.

Par rob, le mercredi 29 Octobre 2008 à 22:59 :: Alpi :: rss

Cet été n'a pas été très riche en grimpe, mais j'ai quand même eu l'occasion de réaliser une superbe course avec Alex.
Au programme: l'aiguille de Bionnassay par l'arête sud puis traversée sur le Dôme du Gouter. Une belle première pour moi qui n'avais jamais fait de grandes courses neigeuses/mixtes, avec 1000 mètres d'arête et 2 beaux sommets. Une belle façon aussi d'aller aux pieds du Mont-blanc sans la foule!

Le premier jour, départ matinal de Grenoble afin de prendre le tramway du Mont-blanc jusqu'à Bellevue. De là, 7 bonnes heures de marche avec de bons sacs pour rejoindre Durier (3300 m), une belle bavante!
On commence par une super ballade jusqu'au Col du tricot, mais un peu trop fréquentée... Puis une traversée aérienne pour rejoindre le refuge de plan-glacier avec la face nord des dômes de miage qui s'impose!
Au refuge, le plus facile est fait... Il reste à monter au col de Miage par une pente d'éboulis/rocher assez merdique. Heureusement la montée est efficace!
Pendant celle-ci, on croise deux cordées de guides/clients qui partent pour les dômes, et un groupe d'étudiants turques: il va falloir se faire petits au refuge!
Finalement, nous serons un peu plus nombreux que les places prévues, mais tout se passe bien!

Pour le lendemain, réveil prévu à 2h pour partir à 3h et attaquer le ressaut rocheux au lever du jour.
L'horaire de départ sera respectée, ce qui n'est pas si mal !! Au départ du refuge, on décide par commodité de ne pas s'encorder ni mettre les crampons. On serpente donc sur la pente large du début de l'arête en alternant ilots rocheux faciles et bonnes traces dans la neige. Les 250 premiers mètres sont vîtes avalés et l'on décide de mettre la corde quand la pente augmente.
Après un coup de cul, l'arête se resserre et l'on marche prés de belles corniches. Le rythme est régulier et rapide, l'altitude ne se sent pas!
On arrive ainsi dans le ressaut rocheux de nuit, pour la visibilité on repassera.... Un peu d'errance donc, deux/trois volte-face devant des surplombs, mais globalement l'itinéraire est évident. Dans la cheminée en 3c, je reçoit en cadeau d'une anglaise/soloiste au taquet un beau pavé dans la tronche: bien visé mais même pas mal ;) Dommage pour le dentiste!
S'en suit un passage mixte un peu glacé assez court, et nous voilà au pieds de la pente sommitale!
A 5h30, c'est le sommet! Et avec le levé de soleil cette fois :D
Grand bonheur pour un premier 4000, sur une arête effilée impressionnante! Et avec Alex, celui qui m'a en parti mis à l'escalade quand j'étais jeune ;)

On profite du panorama au lever de soleil, puis rapidement on repart vers le dôme: il y a beaucoup de vent au sommet, et il est très froid!
L'arête jusqu'au piton des italiens est vraiment impressionnante, surtout l'énorme corniche du début! Malheureusement, le vent ne faiblit pas, j'ai l'air malin avec mes gants troués -_-
Après le piton des italiens, l'arête devient très large jusqu'au dôme. Tant mieux, nous on est vannés!!
Grosse joie au sommet du dôme, la montée est finie, nous n'irons pas au mont-blanc ce jour...
La suite est beaucoup moins sauvage: la pente est ratissée et on croise une grosse centaine de personne entre le dôme et tête rousse... La descente du refuge du gouter passe bien, le couloir est encore froid: 10 mn après, les premières pierres descendent!
Le reste sera un chemin de croix pour moi, j'ai fait le beau à 4000m, et là je le paye :P

En conclusion ce fut un WE magique, dans un coin de rêve. J'avais peur de la barre des 4000m, et finalement je n'ai pas du tout senti l'effet de l'altitude! J'avais aussi peur des 1000m de course, moi qui m'était jusque là limité à 400m, mais je me suis sentit très à l'aise tout le long.
Avec Alex l'entente était très bonne, pourtant c'était la première course ensemble: à refaire!!

Merci à toi Alex, c'était un moment inoubliable!

Rob

La vidéo du WE:
Afficher/Masquer la vidéo ou Lien direct (Dailymotion)

Commentaires

» Par Galaad, le jeudi 30 Octobre 2008 à 07:39

Si tu commences tes courses d'arêtes par celle-ci beaucoup d'autres te paraîtront fadasses !

» Par piolet15, le jeudi 30 Octobre 2008 à 17:48

c'est clair ;-)

» Par Mic'hel, le jeudi 30 Octobre 2008 à 20:37

sympa la vidéo!
Bravo pour la traversée!

» Par Alexi, le jeudi 30 Octobre 2008 à 22:31

Bravo pour la vidéo et le compte rendu.
Merci aussi à toi, ce lever de soleil au sommet était aussi un grand moment pour moi...
Effectivement :"à refaire"

» Par rob, le samedi 01 Novembre 2008 à 11:49

C'est sur que cette arête est pas commune, mais c'est tellement beau de découvrir à chaque fois :P Vivement cet été que j'aille voir les arêtes des écrins :D

Alex: J'ai pleins d'idées pour cet été, on trouvera bien un WE! J'appellerai bientôt pour prendre des nouvelles ;)

» Par marika, le lundi 03 Novembre 2008 à 13:04

bravo à tous les deux, c'est super beau! :D
Le Alex, quand il sort, il y va pas pour amuser le terrain!! :wink:
bravo Rob, une course comme ça, c'est vraiment la classe en tous cas, de beaux souvenirs!

Ajouter un commentaire







HTML interdit. BBCode Autorisé.



Ce billet a été lu 4125 fois

rob's blog est propulsé par Skitour