Accueil > Articles > Récit de course > Comment j'ai rencontré le webmaster !!!
Météo avec double couche: plafond de nuages élevés et mer de nuage sur la vallée; mes 2 coéquipiers à la pause...
Météo avec double couche: plafond de nuages élevés et mer de nuage sur la vallée; mes 2 coéquipiers à la pause...
Le secteur de la pra éclairé à travers les nuages par les pâles lumières de janvier
Le secteur de la pra éclairé à travers les nuages par les pâles lumières de janvier
Au loin la station de Chamrousse et le massif du Vercors...
Au loin la station de Chamrousse et le massif du Vercors...
C'est vrai que ce jour là, je me suis régalé et j'ai fait la connaissance d'un randonneur "de talent"
C'est vrai que ce jour là, je me suis régalé et j'ai fait la connaissance d'un randonneur "de talent"

Comment j'ai rencontré le webmaster !!!

Par DBO, le 25.03.05

Nous sommes le 9 janvier 2003; j'ai donné rendez-vous à guillaume, 19 ans, le fils de mon ami Pascal aprés avoir fait la nuit de garde, pour une randonnée au départ des granges de Freydières.

Guillaume récupéré à Meylan, direction Domène puis Freydières; on chausse puis nous voilà partis à un bon rythme; au bout de 30 minutes, un autre randonneur nous rejoint; "Ca ne vous dérange pas que je me joigne à vous? et vous allez où?"
je lui réponds poliment que je ne vois auncun probléme pour randonner à 3 et que l'objectif n'est pas défini, qu'on verra selon les conditions mais que la grande lance de Domène me dit bien et que je l'ai déja faite et que ça me parait possible.

Chemin faisant et toujours à un bon rythme (on mettra 4h15 de montée pour 1550 m de dénivellé en traçant dans lea poudreuse), notre nouveau coéquipier se révèle être extrémément bavard: "Et vous randonnez souvent ? et Belledonne, c'est vraiment un super massif ? Et tu écris sur le web ?" et tu connais Skitour ? etc...

Je connais skitour car Jeroën (car c'est de lui qu'il s'agit) avait monté son site dans les années 2000 et m'avait envoyé un mail à l'époque mais le délai de rédaction était bien trop long et à l'époque j'avais internet "au forfait" et j'avais préféré skirando.ch Depuis les progrés sur le site je souris à l'évocation de cette époque "préhistorique " de Skitour Chemin faisant, or donc, nous situons et nous reconnaissons par la description de nos itinéraires.

Le col de la Pra est vite atteint, le verrou du Doménon est un peu plaqué et nous le franchissons prudemment, la longue pente sud-ouest est aisément remontée; puis on franchit la ligne de crêtes qui sépare le couloir du sommet et voilà la course réussie malgré les doutes du départ.

La descente est géniale jusqu'au col de la pra dans 30 à 50 cm de poudreuse légère; ainsi fut liée à jamais une collaboration qui dure encore aujourd'hui.

Anecdote de ce jour: le grand père de Guillaume inquiet nous sachant partis en rando appelle un de mes collégues de boulot qui appelle mon épouse qui cherche à me joindre et au parking plusieurs messages sur mon portable qui me rapelle que le ski de rando reste un domène inconnu et complexe pour mon entourage; je rassure tout ce beau monde.

Au parking, je promet à Jeroën (prononcez Yiroun comme moi depuis ce jour là!!!) de rédiger dorénavant sur son site.

Ps: c'est par la suite et à Freydières lors du premier rasemblement d'été (en 2003) que je fis connaissance "des pionniers" de Skitour: David, Denis, Tchouk et Manu

Commentaires

» Jeroen, le 25.03.05
Je me souviens, effectivement, c'était cette sortie.
Vous aviez forcé le passage à Freydières et j'avais cavalé pour vous rattraper, heureux de pouvoir me raccrocher à un groupe (c'était une des premières fois où je sortais seul). Je me souviens d'une superbe luminosité au sommet (les photos en témoignent), et d'une belle rencontre. Ca fait seulement 2 ans, j'ai l'impression que je te connais depuis bien plus de temps que ça ...

Ajouter un commentaire

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.

VTT de montagne