Accueil > Articles > Récit de course > Les filles en danger...
La cascade à passer... Pas facile mais jouable
La cascade à passer... Pas facile mais jouable
Il n'est que 2heures du mat et on se demande ce qu'on fait là... si si!
Il n'est que 2heures du mat et on se demande ce qu'on fait là... si si!
On rigole mais on n'en mène pas large... Bravo les parisiennes!
On rigole mais on n'en mène pas large... Bravo les parisiennes!
A 2200m à peu près.... Tout va bien
A 2200m à peu près.... Tout va bien
la matériel de survie... C'est pas grand chose mais ça aide
la matériel de survie... C'est pas grand chose mais ça aide
Pourquoi ça tournerait mal? c'est un week-end entre nanas préparé depuis 3mois!
Pourquoi ça tournerait mal? c'est un week-end entre nanas préparé depuis 3mois!
Charlotte se concentre, elle a fait la doublure d'une star dans vertical limit!!!
Charlotte se concentre, elle a fait la doublure d'une star dans vertical limit!!!
Magali presque en action!
Magali presque en action!
L'équpe du GIGN vous salue
L'équpe du GIGN vous salue

Les filles en danger...

Par Edwige Després, le 02.11.04

Au départ, ça devait être une sortie pour décompresser du boulot et atteindre un joli sommet (la cime du Vallon dans les Ecrins) pour découvrir un paysage sacré...

La cascade à passer n'est pas facile... à pic et longue d'environ 4 mètres. A sauter, c'est pas terrible! On s'encorde et on la passe avec difficulté. Nous perdons 1 bonne heure!
Par la suite, le vent se lève et il commence à neiger, le sentier est totalement recouvert! Comme il n'existe pas de vrai topo pour cette course, nous décidons de continuer tant bien que mal... Sauf que ça caille sévère!
Tout en marchant, j'espère trouver ou du moins aperçevoir le refuge... Pas d'indications!
Trois heures s'écoulent, nous trouvons la pancarte qui nous indique qu'il reste 1h30 pour accéder au refuge de l'Olan... Soit! Il est déjà 17 heures.. Ca sent la nuit dehors ça!
Nous optons pour de nouveaux pieds en forme de raquette, Charlotte déteste ça et Magali ne bronche pas!

Equipées de nos lampes frontales (il commence à faire sombre) nous arrivons au pied d'une falaise énorme!

Charlotte dit : On prend à gauche ou à droite?
Magali : On prend à droite... non?
Moi : Moi, je dis on prend nos téléphones et on fait le 112!
Charlotte : Pas de réseau...
Magali : Ni moi!
Moi : Rien....
(Nous avions pourtant les 3 opérateurs de base!)

Nous déterminons le camps de base, un rocher de 3 m2... Le refuge est trop loin pour continuer et il la nuit a installé son manteau noir...

Le gardien du refuge m'ayant dit qu'il y avait une vingtaine de couvertures, j'avais pris la "bonne décision" de nous alléger et de laisser les sacs de couchage dans la voiture...

Nous avons passé la nuit à nous raconter l'histoire de nos vies et à tenter de se réchauffer grâce aux casseroles que nous avons fait chauffer sur le réchaud à gaz et appliqué sous nos vestes et sur les jambes...

Nous avons beaucoup ris de nos blagues,mais aussi beaucoup pensé. c'est sûr, une aventure telle que, ça consolide l'amitié!

La descente fut terriblement éprouvante et interminable. Mais saines et sauves!

Et prochainement... Magali et Edwige sur le Rallye des gazelles aux commandes d'un 4X4... La belle Charlotte n'ayant pas le permis de conduire se fera dorer la pilule au bord de la piscine de l'hôtel nous attendant avec un coktail dans la main et un bon bouquin dans l'autre!

Les filles ne sont pas toujours les coupables... »

Commentaires

» Jeroen, le 02.11.04
Quelle aventure... ;o)

» Bruno GEOFFRAY, le 02.11.04
Bien joué les filles; mais ça aurait pu mâl finir... j'ai pris mon courage à 2 mains et j'ai rajouté des photos pour ma sortie (beaucoup de vues du sommet qui vous donneront envie d'y retourner...)

» Denis Barberot, le 03.11.04
Sympa les filles et surtout chapeau bas.

Une nuit en Mars à 2000m c'est pas donné à tout le monde.

Par contre je tire comme enseignement de votre aventure qu'il faut essayer de partir avec des personnes qui ont des opérateurs différents, mais surtout qu'il aurait peut-etre fallu faire demi tour avant. Enfin toujours facile à dire quand on y était pas ???

» Kroush, le 03.11.04
Bien les filles mais peut être serait il utile de préciser à nos lecteurs que si des gens bienveillants ne vous avez pas conseillé vous seriez certainement congelé au sommet avec pour tout outil un Opinel et une bougie (et encore....). Remarque ca peut servir pour se défendre contre les méchants esprits fantômes ;-)
La prochaine fois prenez quand même un guide.... ca peut servir.. surtout si vous voulez pas chanter des chansons toute la nuit.. c'est mieux... même si vous êtes de vraies cantatrices (hein charlotte..)

» malika, le 03.11.04
Bon les filles, la prochaine fois je peux faire la doublure (de mag!) ???????
Rendez-vous au printemps.
Malika

» jey, le 03.11.04
Ah je vous jure, une belle bande de Cossovars !

» Manuel Maréchal, le 03.11.04
Salut

Je ne comprends rien à cette histoire! Pourquoi ne pas avoir été dormir au refuge???

» David Zijp, le 03.11.04
trop fortes les filles..........

» Krikraïne, le 03.11.04
[edit] Manuel !! Faut que tu relise...remarque, entre un refuge bien douillet et la galère qu'elles ont vécu, j'aurais choisi la 2ème option, c'est plus mieux bien...non ? ;-)

[edit webmaster] Merci de restez courtois !

» beegee, le 04.11.04
bravo ma soeur té une vrai dur ... a bientot dans l episode edwige et ses cops ên laponie.
kiss ta frangine.

» Daniel, le 26.01.05
Elles sont géniales et cela ne m´étonne pas du tout... A quand la Cordillère des andes.... En tout cas on vous y attends de piolet ferme.
Encore bravo.
Daniel

» Dalí Réjane, le 26.01.05
Genial, me encantó la historia. No tenía idea que mi hermana (soeur) fuera tan temerosa.
Hata pronto aquí en santiago de Chile... La Cordillera les espera.
Dalí

» cath, le 09.05.05
chapeau bas les filles mais attention, la montagne n'est pas toujours une bonne copine ! prudence.

» Prod MK, le 10.06.05
Bravo, cette histoire est fantastique!!! A quand le film sur le grand ecran????
Pas farouches ces nanas là!!!!
espoir au féminin pour toutes celles qui ne bougent pas leurs postérieurs....

Anne Marie (Corse)

» Les garçons, le 10.06.05
Ben les filles, moi (eric) je serai intéressé pour boire un verre pour que vous racontiez cette aventure... Surtout avec Magali ;-)
J'aimerais avoir les détails!!!! Anne Marie a raison, le film est pour quand!!!!
Stéphane veut bien rencontrer Edwige ;-)))
Et moi Charlotte (Jean-Philippe)
Grosses bises à toutes 3
les garçons (c'est rares des belles nanas jeunes en montagne, ça change des marmottes!

» Xav, le 10.06.05
j'ai entendu qu'un livre allait sortir sur cette histoire, c'est vrai?
Quelles editions? et quand???? J'aimerais beaucoup lire le récit de cette aventure. Qui va ou a écrit ce livre?

Xav de Paris

» Stéphanie, le 10.06.05
J'aierais aussi lire le livre s'il existe! elles sont marrantes toutes les 3. Avoir le sourire à 2000 mètres en mars c'est incroyable!
Le film ! le film ! le film !
Bravo les courageuses!

Stéphanie (Grenoble) j'adorerai partir avec vous la prochaine fois!!!!

» Paul, le 10.06.05
Stéphanie, je te conseils de ne pas les accompagner dans leurs péripéties motagnardes.. t'es pas équipée pour!
Cela dit, je veux bien lire leur aventure avant de m'endormir le soir avec un sourire aux lèvres!
Ben les files.... chapeau, enfin... frontal ! pas très prudente mais vivantes

A bientôt de vous lire mes demoiselles

» Todd, le 23.06.05
Fantastique... C'est un article original, ça change des codes (SW, NO arête sommitale...)
J'ai bien rigolé

» da silva, le 25.01.07
Salut Edwige
Quel exploit cette Histoire....c'est moi Didine,je veux te joindre mais je ne possede pas ton Numéro
Please tél moi
Bisous ma Smagoum

» Xavier, le 02.07.08
Et alors, pas d'autres aventures?
J'ai également lu l'article des dents de lanfon.
T'es un peu warrior non? Sympa en tout cas et drôle

Ajouter un commentaire

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.

VTT de montagne