Accueil > Articles > Technique > Les outils de l'orientation : carte, boussole, altimètre, GPS.
Carte, boussole, altimètre : les éléments indispensables pour naviguer en montagne.
Carte, boussole, altimètre : les éléments indispensables pour naviguer en montagne.

Les outils de l'orientation : carte, boussole, altimètre, GPS.

Par Jeroen, le 06.09.04

En montagne, du fait des mouvements d'air, les températures chutent très rapidement. Quelques degrés suffissent pour voir apparaitre la formation d'un épais brouillard, véritable piège pour le randonneur.

Le Brouillard



L'humidité Relative (HR) exprime le rapport entre la quantité effective de vapeur d'eau dans un volume donné d'air et la quantité maximale que ce volume peut contenir à la même température.
L'eau s'évapore dans l'atmosphère jusqu'à ce que soit atteinte une proportion maximale de vapeur d'eau dans l'air, dite humidité saturante.
Quand cette condition est atteinte, la moindre chute de température provoque la condensation de la vapeur et l'apparition de minuscules gouttes d'eau. Il s'agit du phénomène de rosée, ou de formation du brouillard.

Les outils de l'orientation



Les outils de l'orientation ne sont pas très nombreux, mais ils sont indispensables pour pouvoir s'orienter et se déplacer.

La carte
La carte de randonnée est au 25000ème, c'est à dire qu'un centimètre sur la carte représente 25000 centimètres sur le terrain, soit 250m. A cette échelle, tous les accidents du terrain sont représentés.
Le haut de la carte représente toujours le nord géographique.
Le relief est représenté grâce aux ombres, simulées par un éclairage venant du nord-est, et grâce aux courbes de niveau.

Les courbes de niveau :
Il faut imaginer la montagne découpée en tranches horizontales d'épaisseur 10 mètres (Généralement). Les courbes de niveau sont la projection sur la carte du contour de ces tranches.


Plus les courbes de niveau sont rapprochées, plus la pente est importante. Par lecture de ces courbes de niveau, on peut donc repérer la ligne de crête (courbe joignant les sommets), le thalweg (courbe joignant le fond des vallées), combes, cols, couloirs et autres, apprécier la pente, ...

La boussole
La boussole est utile pour mesurer l'azimut (angle que fait une direction avec le Nord. On l'appelle aussi angle de marche).
La plus utilisée est dit "à plaquette" : l'aiguille indiquant le nord est fixée sur une plaquette transparente graduée, et se situe au centre d'une virole elle aussi graduée de 0° à 360°.

L'altimètre
En montagne, l'altitude est un élément prépondérant dans l'estimation d'une position. L'altimètre donne l'altitude d'après la pression atmosphérique. Il doit être calé régulièrement, en passant à des points cotés. L'altimètre doit absolument être "compensé en température" sinon il est inexploitable. Voir l'article altimètre : principe de fonctionnement

Le GPS
La navigation au GPS est une petite révolution. Tant que le récepteur GPS suit les satellites, il mettra à jour en permanence sa position et donnera les informations suivantes actualisées :
la position courante, la distance à l'objectif, le cap suivi et la vitesse.

» Choix d'un GPS
» La géolocalisation sur skitour

Autres éléments
D'autres éléments se révèlent très pratiques que se soit lors de la préparation du plan de marche, ou lorsque l'on est perdus dans la tempête : crayon, papier, règle, porte-carte.



Boussole, orientation et montagne »

Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.

VTT de montagne