Accueil > Articles > Récit de course > Chamonix-Zermatt Variante italienne Avril 2007
Arrivée au col de valpeline avant de descendre sur Zermatt
Arrivée au col de valpeline avant de descendre sur Zermatt
Passage au col de la gouille sur le glacier du Valsorey
Passage au col de la gouille sur le glacier du Valsorey
William dans la montée du couloir Annibal
William dans la montée du couloir Annibal
Devant l'hospice du col du grand st bernard avec le couloir annibal derrière
Devant l'hospice du col du grand st bernard avec le couloir annibal derrière

Chamonix-Zermatt Variante italienne Avril 2007

Par Truptil Thib, le 27.04.07

Dimanche 15 avril 2007
Chamonix-Refuge W. Bonatti

Nous arrivons à 7h15 à l'aiguille du midi pour prendre la première benne mais déjà une longue file d'attente nous contrains à patienter jusque 8h30 pour monter dans ce précieux téléphérique.
Après nous être séparé de nos amis skieurs de la vallée blanche, nous traversons le glacier du Géant pour atteindre le col oriental de toule (3411m). Un petit passage délicat nous amène à un escalier en ferraille. Nous basculons sur le versant italien de la pointe Helbronner dans une neige déjà très transformée par le soleil. Nous nous arrêtons à l'intermédiaire "Le pavillon"(2114m) pour rejoindre la Palud. Direction le Val ferret par Planpincieux puis nous peautons une heure sur les pistes de ski de fond jusqu'au Lavacher. Nous remontons une pente Nord en forêt qui nous conduit au récent refuge W. Bonatti (2028m).
La vue y est grandiose sur la voie normale des Grands Jorasses, du mont blanc et du mont dolent. Nous sommes seuls au refuge, la gardienne nous régale avec sa bonne cuisine...
Grand beau, regel moyen, D+750m

Lundi 16 avril 2007
Refuge Bonatti-Hospice du grand St bernard

Nous partons à 5h30 pour profiter de la portance de la neige par le vallon de malatra. Après un long plat, la montée au col de malatra, assez raide, nous oblige à mettre nos couteaux sous peine de recul immédiat de 300m. La descente Est à 40° est assez facile car déjà bien ensoleillé. Nous suivons jusqu au lac des Merdeux la courbe de niveau jusque environ 2600m où l'on remet les peaux pour atteindre le col de Cingles. La descente s'annonce super bonne jusqu'au col St Rémy, nous n'avons qu'a nous laisser glisser sans rephoquer. De là la vue est imprenable sur l'hospice et le mont Vélan (journée du lendemain). Nous rejoignons par du bon ski de printemps les lacets de la route du col du Grand st Bernard à environ 2100m et suivons la route jusqu'au col.
Le thé est offert à l'hospice et les chambres sont agréables. Il y a des chanoines guides de haute montagnes qui peuvent nous conseiller en fonction de la neige pour l'étape du lendemain.

Grand Beau, regel correct, D+ 1700m longue distance

Mardi 17 avril 2007
Hospice du Grand st Bernard-Cabane du Vélan

Descente à ski à la frontale jusque la station de super St Bernard. 20 minutes de routes gelées dans le noire, ça réchauffe les bobos de la veille! Nous peautons sous le téléskis puis plein Est, montée assez raide et gelée jusque 2900m. Nous suivons maintenant le glacier de prox jusqu'au pied du couloir Annibal. Le couloir est complètement purgé et glacé, souvent barré par des boules de glaces et grattons en tout genres. Nous enfilons 500m de positif en crampons-piolet bon dur voir bleu par endroit. Nous restons concentrés jusqu'en haut (ambiance...) Montée au sommet du Vélan 3727m, le 360° est grandiose. On descend par le glacier du Valsorey par la droite puis vers 3300m tirer sous les séracs à gauche pour rejoindre le col de la Gouille (3150m). Nous y arrivons tard donc la neige est déjà bien transformée. Le portage est délicat entre la terre, la neige à mi-cuisses et la monté aidée par une chaîne. De l'autre côté la descente est encore à l'ombre donc plus simple . La descente se fait plutot rive gauche du glacier jusque la cabane du Vélan.(2642m)
La cabane est un mélange de navire et de boite de conserve. Le gardien est bon cuisto, sympa et il connait parfaitement sa montagne. la vue du refuge est grandiose sur les combins et le vélan.

Grand beau, regel moyen à 1950m, D+ 2100m, 7h

Mercredi 18 avril 2007
Cabane du Vélan-Rifugio Nacamuli-Collon

Nous partons à 5h pour le regel en repassant le col de la Gouille pour reprendre pied sur le glacier de valsorey à la cote 3150m. nous traversons sur le plat dessous d'énorme barre de séracs puis nous montons jusque la cote 3223m sur l'arête du mont Cordine (Cela nous permet de contourner la descente et la remonter du col de valsorey). De là nous suivons l arête Nord jusqu'au col de Valsorey 3106m. Descente sur l alpage de By (1100m D-) entre les chamois puis marche en D- jusqu au village de Vaud car la neige manque en dessous de 2000m.
Nous avons choisi l'option taxi jusqu'au barrage de la place des moulins. De là portage pendant 1h15 pour trouver la neige dans la combe d'Oren. Longue montée sous le soleil de midi pour atteindre la combe plus raide qui rejoint le refuge (2838m).
Gavé de monde mais sympa, le refuge nous rappel qu il y a du monde sur la haute route normal..

Grand beau , Regel bon, D+ 1600m

Jeudi 19 avril 2007
Rifugio Nacamuli-Zermatt

Nous montons au col Collon pour rejindre l arête du mont Brulé que nous finissons à pied pour toucher le sommet (3578m) et redescendre sur nos pas. Nous avancons,depuis le col collon, vers le col du mont Brulé que nous franchissons avec un petit portage bien sympa. Les paysages glaciaires sont magnifiques durant toute la montée jusqu'au col de valpeline. On commence à rattraper pas mal de groupe qui rejoingnent Zermatt. Le col est à 3557m, la vue est remarquable sur la dent d'Herens, le cervin, la dent blanche et toutes les autres montagnes qui bordent l'horizon.
La descente entre les seracs est superbe, suit une longue traversé encherchant du plus en plus la neige et enfin portage jusque la piste de ski (à côté d'un restau) qui nous emmènera à Furi, intermédiaire du Matterhorn Express. Ca y est, nous sommes en terasse de zermatt, en face du cervin, une bierre à la main redevenus touristes ...

Grand Beau, regel bon, D+1700m

Très beau raid, les étapes étaient bien équilibrées, la méteo a été avec nous.
Mon Coéquipier William Canali et moi même sommes à votre dispositions si vous avez des questions.
Nous remercions le numéro de Montagnes magasine n°244 et Jeroen qui nous ont beaucoup inspiré.
Bonne rando à tous

thtruptil@wanadoo.fr


Commentaires

» Jeroen, le 27.04.07
Que de souvenirs !
Ravi que mon compte rendu t'ai servi. Vous avez visiblement profité de conditions météo excellentes !

» Philippe Issiot, le 27.04.07
Super.

Vous avez plus de chance que moi l'an dernier, 5 jours de mauvais sur 8 et un raid qui se transforme en liaison avec voiture....
Par contre, l'enneigement, c'est impressionnant.
Il y a un an, on a pris 50cm de neige dans la nuit au Grand St Bernard et je peux dire qu'on ne risquait pas de voir les cailloux.

Ajouter un commentaire

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.

VTT de montagne