Accueil > Actu > Politique et Société > Comment la désinformation sur le climat se diffuse et se finance sur YouTube

Comment la désinformation sur le climat se diffuse et se finance sur YouTube - Politique et Société

 
+10
110 votes

Comment la désinformation sur le climat se diffuse et se finance sur YouTube

Proposé par Jer le 17.01.2020, publié le 18.01.2020 :: www.lemonde.fr :: 2825 vus :: 369 clics :: 44 commentaires :: Politique et Société

Un rapport de l’ONG Avaaz souligne l’ampleur de la diffusion de vidéos climatosceptiques sur la plate-forme vidéo de Google.

« Le changement climatique est l’un des plus grands défis de notre époque […], des mesures immédiates doivent être prises à l’échelle mondiale pour limiter et, idéalement, inverser [ses effets] », clame Google dans son rapport environnemental 2019. Pourtant, malgré ces propos volontaristes, l’entreprise semble bien démunie, voire complaisante, face à la diffusion de contenus climatosceptiques sur sa plate-forme de vidéos YouTube, selon un rapport de l’ONG Avaaz publié jeudi 16 janvier. »

Commentaires

» Par Legazier, le 18.01.2020

En France, c'est l'inverse.
La désinformation est climato-culpabilisante.
Il y a un relent de menaces sur la liberté d'expression.
Il existe des ONG qui font pression sur les entreprises pour qu'elles ne fassent pas de publicité dans les médias qui ne sont pas conformes à une certaine pensée.
Le Monde pourrait se transformer en organe unique d'informations.
La Pravda.

» Par Guigui, le 18.01.2020

Et sur skitour, c'est pire.
Les climatosceptiques et conspirationnistes de tout poil font partir en cacahuète la moindre ayant trait au climat.

Je n'arrive pas à m'expliquer leurs motivations : besoin de se sentir/s'affirmer comme différent du courant majoritaire ? Sorte de déni face à l'avenir sombre du ski du fait du manque de neige à venir ou à un mode de vie à requestionner ?

» Par Guitou, le 18.01.2020

C'est vrai que les conspirationnistes climatoqués réchauffistes deviennent pénibles sur skitour

» Par Legazier, le 18.01.2020

Guigui, tu as l'air de regretter que tout le monde ne soit pas de ton avis.

» Par Et alors, le 18.01.2020

J'ai du mal à comprendre le sujet. Je ne suis pas spécialement climato sceptique. Mais, j'ai du mal à comprendre pourquoi il faudrait censurer ce type de propos, ni même des vidéos youtube sur ce thème.
Certains kmers verts feraient mieux de réfléchir un minimum. Ils sont les premiers à braquer beaucoup de monde. rnoue

» Par Et alors, le 18.01.2020

Ca ne sent jamais très bon quand on veut mettre en place une police politique et la censure.

» Par aaurous, le 18.01.2020

La grande arnaque des "climato-sceptiques" comme Legazier, c'est justement de faire croire qu'ils ne peuvent pas exprimer leur opinion, alors qu'ils ont tout le loisir de le faire, et en particulier sur skitour. Et ensuite, quand on leur balance les arguments et les faits de base sur le sujet pour leur expliquer qu'ils ont objectivement tord, ils crient à la censure et à la bien-pensance.

» Par Seb, le 19.01.2020

Surtout que certains climato-sceptiques emploient des termes plus que douteux ("khmers" je me permets de corriger l'orthographe) pour qualifier les "écolos réchauffistes"... comme si crier à l'urgence climatique tuait des innocents... moi ce que je vois pour l'instant, c'est que l'inaction contre le climat tue déjà des gens... donc messieurs les climato-sceptiques qui crient haro sur les soi-disants khmers verts, il faudra qu'un jour vous rendiez compte en justice de votre climato-révisionisme. Préparez votre défense ça sera dur à soutenir. Feriez bien d'aller skier tant qu'il y a encore de la neige plutôt que faire ch... sur les forums.

» Par Bertrand.R, le 19.01.2020

Finalement, les propos "climato-sceptiques" me font clairement penser, dans une certaine mesure, aux propos négationnistes. Le réchauffement climatique est une réalité et ses causes sont parfaitement identifiées. C'est dorénavant un fait scientifique parfaitement bien documenté. On ne peut donc pas avoir une opinion sur la question: les faits sont les faits. C'est comme si on nous demandait d'avoir une opinion sur le fait que la Terre soit une sphère ou plate ou bien que celle-ci soit le centre de l'univers ou pas...Certains sont passés ou ont échappé de justesse au bûchet pour simplement affirmer quelques vérités scientifiques qui déplaisaient à l'ordre établi de l'époque.
Maintenant, il est parfaitement souhaitable d'avoir des opinions ou des avis sur les solutions à apporter pour minimiser l'impact du réchauffement climatiques, c'est à dire comment réduire de façon drastique toutes les énergies "fossiles" (charbon, pétrole, gaz...). Faut-il interdire, taxer, qui doit payer...? Celà devrait être le premier sujet politique, celui dont tous les partis devraient débattre de façon prioritaire!

» Par Legazier, le 19.01.2020

Il me semble que le thème de cet article est "l'information". Celle-ci est d'emblée qualifiée de "désinformation" à partir du moment où la dite information ne convient pas au journaliste du Monde.
Qui désinforme?
Je ne dis rien d'autre qu'en France, c'est l'inverse...
Que ceux qui ne se rendent pas compte qu'il y a progressivement des restrictions de la liberté d'expression qui s'installent se renseignent en particulier sur l'actualité de la loj "avia".
Et ses antériorités.
Pour les ONG qui veulent influencer les médias, regardez "sleeping giants".
Enfin, relisez vous: vos mots sont blessants à titre personnel.
Est-ce là votre manière d'aborder les gens différents ou qui ne pensent pas comme vous?

» Par grimperic, le 19.01.2020

Je suis sidéré que Le Monde veuille mettre en place une police numérique de la pensée !
Attention : pour moi le réchauffement climatique est une évidence !
Si je suis sceptique c'est bien vis à vis de la capacité des écolos à passer de la posture valorisante de lanceurs d'alertes à des propositions concrètes.
Il y a dans cette histoire quelques chose qui repose sur les mêmes moteurs que les religions : une vision apocalyptique fondée sur la culpabilité de tous.
Je crois qu'en fait les gens veulent juste le meilleur pour eux-même et leurs enfants, pas polluer.
D'ailleurs les rares actions concrètes des écolos sont essentiellement symboliques (réserve intégrale : l'homme c'est le mal) alors qu'il s'agit avant tout de faire un travail d'ingénieur : pareto des productions de CO2, évaluation des alternatives de production des biens et de l'énergie , des transports ...
Avec cet état d'esprit, je vois gros que l'avenir sera aux punitions collectives (les taxes) et non à la refonte des modèles économiques (qui bénéficient à très peu en fait).

» Par JM, le 19.01.2020

Merci grimperic pour cette déclaration pleine de bon sens.

Le réchauffement climatique est une réalité que personne de censé ne nie, mais il est inexact d'affirmer que ses causes sont parfaitement identifiées. Il est prouvé qu'il existe une forte probabilité que cela provienne des activités humaines, c'est tout.

» Par Et alors, le 19.01.2020


Surtout que certains climato-sceptiques emploient des termes plus que douteux ("khmers" je me permets de corriger l'orthographe) pour qualifier les "écolos réchauffistes"...

Je ne suis pas climato-sceptiques. Le rechauffement climatique est une réalité et son origine humaine est probable à 90%.
Par contre, je suis contre la censure, y compris quand elle est contraire à l'état de l'art de la science.
J'en ai tout aussi marre des bobos écolos qui viennent nous gaver, pour un oui ou pour non, sur le Monte-Carlo, sur le sexe des anges et j'en passe et des meilleurs. Grosso modo, l'écolo bon teint faisant du racolage sur les réseaux sociaux (skitour en est 1) pollue quasiment autant que le restant de la population. Qu'il arrête donc de nous les briser.

» Par Pedro, le 19.01.2020

Allez un peu de documentation pour éviter de dire trop de bêtises :
https://jancovici.com/changement-climatique/economie/quest-ce-que-lequation-de-kaya/

» Par nenessed, le 19.01.2020

==> ET ALORS ..:"Je ne suis pas climato-sceptiques. Le rechauffement climatique est une réalité et son origine humaine est probable à 90%."

Tiens je ne sais pas d'où tu sors ce chiffre de 90%... ?
Le constat du réchauffement est incontestable certes, néanmoins il y a toujours eu des cycles de réchauffement et refroidissement , Si il s'agit bien de l'intervention humaine alors personne n'a la solution à par qq rustines à droite et à gauche !
Que se passera t-il ,lorsque tous les Chinois , tous les Indiens tous les Brésiliens auront leurs véhicules voir 2 ou 3 par famille sans compter la croissance démographique ...?

» Par Seb, le 19.01.2020

@ET alors
Ben non justement :
- je dois faire partie des bobos écolos, et je pollue moins (bien moins) que la moyenne, je m'auto-évalue de manière sérieuses, je travaille à réduire mes impacts et ma consommation et je m'en sors très bien... je pense que je suis loin d'être le seul
- il n'y a pas de censure anti-climato-scepticisme, la preuve par les chiffres, c'est même le contraire de ce que tu crois
https://www.lemonde.fr/blog/huet/2019/08/13/climato-scepticisme-et-medias-la-duperie/
Lorsqu'on s'égosille contre les climato-sceptiques, comme je le fais ici, ce n'est pas de la censure. S'il y avait censure, les propos intolérables qui sont tenus ici seraient systématiquement effacés.
Mais bon, je me demande pourquoi je perds mon temps...

» Par bobo, le 19.01.2020

"
Que se passera t-il ,lorsque tous les Chinois , tous les Indiens tous les Brésiliens auront leurs véhicules voir 2 ou 3 par famille sans compter la croissance démographique ...?"

Cela ne se produira sans doute pas. Personne ne prédit l'avenir évidemment, mais le peak oil passera par là avant, très certainement durant cette nouvelle décennie. Et là, attention les fesses, la récession va faire mal. À suivre.

» Par Et Alors, le 20.01.2020

@Seb Compare donc ton niveau de consommation et de pollution avec celui d’une tribu primitive.
Grosso modo, tu pollue donc un occidental moyen bénéficiant des « avantages » de la modernité. Tu utilises des routes, y compris à vélo, des hôpitaux, le train ...

» Par migloo, le 20.01.2020

Blasphème et bûcher: va-t-on convertir les sceptiques en CO2?

» Par Bobo, le 20.01.2020

Vivagel, c'est juste que d'un seul coup les solutions inévitables vont devoir s'appliquer et ça va piquer. Donc mieux vaut préparer la résilience. Mais oui, on part d'efforts CONSIDÉRABLES à mettre en œuvre.

Bon, évidemment, ça ne s'applique pas aux boomers qui en auront profiter jusqu'au bout…

» Par Seb, le 20.01.2020

@migloo : mdr mais attention ça ferait de nous de vrais khmers si on brûle Vivagel ou Et Alors... y a des cas pathologiques sur ce forum, je sors, do not feed the trolls

» Par JM, le 20.01.2020

@Bobo : Eux, au moins, ils savaient accorder les verbes ...

J'attends avec impatience les propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat qui vont permettre à la France de sauver la planète !

» Par sceptique, le 20.01.2020

je vous conseille (aux climato-beats et climato-sceptiques) les conferences de :
- Aurelien Barreau (CNRS grenoble)
- Jean-Marc Jancovici
- Vincent Mignerault
- Arthur Keller

Trouvables sur Youtube. Ils resumment parfaitement les enjeux ausquels sont confrontes notre societe, et ca va bien plus loin que la gueguerre climato-beats contre climato-sceptiques qu'on trouve dans les medias

» Par bobo, le 20.01.2020

"@Bobo : Eux, au moins, ils savaient accorder les verbes ..." ah là là JM… On te l'a déjà dit, pas d'argument ad hominem sur les forums, ça décrédibilise celui qui les écrit. ;)

Certains semblent dans le déni profond. Oui ça nécessite des solutions radicales qui vont changer nos modes de vie, mais c'est inéluctable. Oui, personne ou presque n'y est préparé (moi inclus). Donc autant démarrer maintenant en douceur (a-t-on encore seulement le temps ?) plutôt que d'attendre d'être au pied du mur et de faire les choses avec un fusil sur la tempe (et qui ne sera pas tenu par les écolo comme on peut l'entendre dans la bouche de certains sceptiques).

» Par florent, le 20.01.2020

Le terme climato-sceptique est obsolète. Pourquoi pas négationniste ou passéiste tout court.
Le terme écolo aussi est obsolète et surtout faux car il ne veut pas dire grand choses, pourquoi pas citoyen tout court.

Je fais référence à l'article 2, 3 et 4 de la charte de l'environnement de 2004, adossé à la constitution française et présentant les nouveaux devoirs constitutionnels du citoyen.

La radicalité est notre futur, soyez en certain.

» Par Igor06, le 20.01.2020

@Vivagel:
http://www.slate.fr/story/9267/est-ce-que-respirer-contribue-au-rechauffement-climatique

Personne ne décerne de médailles à personne quand la principale préocupation de ce qu'il restera d'habitants sur Terre sera de trouver de l'eau potable et de quoi se nourrir.

» Par Legazier, le 20.01.2020

Seb: juste un truc: l'article que tu évoques (toujours dans le Monde ) est du même tonneau que celui qui alimente ce fil.
A savoir qu'il ne concerne pas la France.

» Par migloo, le 20.01.2020

Je vais vous confesser un aveu.
Au début j'y ai presque cru et j'ai craint, puis j'ai douté à cause du GIEC et de ses arguments ridicules sous l'icône vengeresse de Ste Greta qui m'a fait perdre la foi. De ses doigts crochus le diable m'a fait replonger dans les délices inavouables de la physique et de ses lois païennes, j'ai croqué la pomme du savoir, j'ai tout compris, comme bien d'autres avant moi condamnés au silence sous peine de géhenne éternelle par les aimables gourous patentés de la vérité révélée.
Nous autres abominables "sceptiques" gardons presque tous le silence soit par peur des jets de pierres soit par patience puisqu'il est rare que la nature se plie durablement aux croyances fallacieuses des masses populaires.
Mon bilan carbone perso, que je sais incolore, inodore, sans saveur ni toxicité *ni chaleur*, nourrit la chaîne alimentaire par le truchement de la photosynthèse et nourrit mes infortunés congénères par la redistribution des taxes punitives faramineuses, ce qui conforte mon altruisme viscéral.
Et le balancier thermique continuera à osciller sans nous consulter.

» Par jeff69, le 20.01.2020

Ces "échanges" stériles ne font que consommer de l’énergie électrique, ils ne servent à rien d'autre.

» Par sandatos, le 21.01.2020

c'est de l'électricité nucléaire, ça fait peu de CO2, ça a peu d'impact sur le climat

» Par Igor06, le 21.01.2020

Mais Migloo, ce que tu contestes, c'est le réchauffement ? ou son origine lié aux activités humaines ?
Cette diatribe des thèses du Giec pourrait être reprise en tout point par un réfuteur de la hausse des températures. Et à moins d'être aveugle, sourd et de particulièrement mauvaise foi (écroulements variés en haute montagne, recul glaciaire, hiver absent aux hautes latitudes), il est difficile de soutenir que l'atmosphère ne se réchauffe pas. Donc sans arguments un peu développés (le concept du scientifique brimé qui aurait expérimentalement raison mais cacherait ses trouvailles est particulièrement savoureux à une époque où la connaissance n'a jamais été aussi facile de partage et d'accès) je continuerai à adhérer au consensus scientifique, et me méfier des geignards qui crient à la censure et au complot mondial.

» Par Joël, le 22.01.2020

"Mais Migloo, ce que tu contestes, c'est le réchauffement ? ou son origine lié aux activités humaines ?"

Je ne suis pas Migloo, et si il ne fait aucun doute qu'il y a réchauffement, je me pose des questions sur cette affirmation de l'activité humaine responsable.
Les courbes lier au carottage du lac Vostok (http://www.duralpes.com/blog/wp-content/page_27.jpg) montre effectivement une corrélation entre CO2 et T°, mais lors des dernier réchauffement on voit bien que les T° max pour le max de CO2 soit 300ppm était de plus ou moins 4° au dessus de la moyenne, hors nous sommes actuellement à plus de 411ppm et nous ne sommes même pas encore à +2° au dessus de la normal, perso ça me fait m’interroger.
Même si on peut imaginer un décalage sur l'augmentation de T° suivant le taux de CO2, plus de 2° ça me parait énorme comme décalage.
Il doit bien y avoir un autre élément responsable pour ce type de réchauffement qui n'est pas pris en compte par les modèles actuels ?
La science n'est heureusement pas figé, il n'y a qu'à voir en 20 ans les avancé sur le climat, voir sur la météo spatial, et on peut donc se demander si on connait exactement les mécanismes climatiques ainsi que processus de déclenchement d'un âge glaciaire ou la fin d'un réchauffement qui conditionne le climat terrestre sur le long terme ?

» Par Texto, le 22.01.2020

La différence que tu évoques Joel est très juste. Elle s'explique par le fait que lors des RC passés c'est l'augmentation des Température qui a provoqué des dégazages importants de CO2 dans l'atmosphère. Or aujourd'hui ce sont les largages de CO2 dans l'atmosphère dus à l'activité humaine qui provoquent (en partie 60%) la montée des Températures. Bref les causes sont inversées. Tout cela est clairement expliqué et prouvé dans les publications scientifiques sérieuses et l'on peut trouver les explications sur certains sites ou conférences. Voir par exemple les conférences de JM Jancovici.

» Par ignorant, le 22.01.2020

vivement plus de catastrophes pour voir sortir les rats de leurs
trous comme les maquisards en 44.ca ne sert a rien de discuter.
on se croirait a un debat de politicien,chacun repart avec ces convictions.ca me rappelle l arret d un tgv dans la plaine de la
bievre dans les annees 80 pour empecher une decharge qui aurait polluer la nappe phréatique a tres court terme.reponse de certains voyageurs :on s ent fout on boit du wiskie desesperante "cette soi disante humanité.

» Par -Joe Cook-, le 23.01.2020

@ legazier et pilator.
OK BOOMER

» Par A soral, le 23.01.2020

Quand le "système" a peur pour ces intérets, il veut censurer internet car les gens continuent à penser par eux même...On regarde bien les documentaires qu'on veut sur internet à charges ou à décharges, c'est aussi ça la démocratie, en déplaise au GIEC!!
Tout le monde est d'accord pour dire que le climat est un peu moins stable qu'il y a 40 ans, mais pour le CO2 anthropique c'est du pipo...Comme dirait plus haut, le vivant rejète du CO2, la nature rejete du CO2...l'homme rejete du CO2 ....le problème est ailleurs mais il faut bien créer de nouveaux impôts basé sur sur rien, une taxe sur l'air qu'on respire..le summum d'une dictature moderne qui avance a visage masqué, sous couvert de faux progressisme..

» Par Etienne -H-, le 23.01.2020

Guillaume Meurice a retrouvé nos clowns climato-j-y-crois-pas-on-nous-ment: sympathiquement effrayant.
https://youtu.be/CkZzF4upsGQ

» Par Texto, le 23.01.2020

@ Etienne : Ah ben oui , on a les mêmes sur skitour , plein de petit trumpinous

» Par A soral, le 24.01.2020

@ texto , on peut aimer et défendre la nature , tout en se chauffant au bois, et en mangeant du cochon et surtout en ne cooptant pas la récupération écologique des villes , des médias dominant & de la finance (les états n'étant plus que la courroie de transmission des marchés) qui nous préparent des taxes et un marché du carbonne basé sur du virtuel, pendant ce temps là , la vraie pollution continue...

» Par Legazier, le 24.01.2020

Joe COOK: triste langage anglo-saxon utilisé en même temps par 100 millions de personnes sur les mêmes réseaux sociaux.

» Par -Joe Cook-, le 24.01.2020

Si tu le dis trumpinou

» Par Legazier, le 25.01.2020

Joe COOK: tes références sont d'un conformisme affligeant. Attention à ne pas être vieux avant l'âge! Mais bravo, tu as réussi à me mettre à ton niveau.

» Par -Joe Cook-, le 27.01.2020

Qu'est ce que c'est bon de faire le troll devant un climato-négationiste et de la faire sortir de ces gonds.

» Par Legazier, le 27.01.2020

Je t'ai blessé.
J'en suis désolé.


VTT de montagne