Accueil > Actu > Neige et avalanches > Avalanche aux Orres : "Je n’avais pas assez intégré le danger"

Avalanche aux Orres : "Je n’avais pas assez intégré le danger" - Neige et avalanches

 
+27
37 votes

Avalanche aux Orres : "Je n’avais pas assez intégré le danger"

Proposé par jlmz le 03.12.2019, publié le 03.12.2019 :: www.ledauphine.com :: 2147 vus :: 1449 clics :: 3 commentaires :: Neige et avalanches

On est tôt dans la saison mais les avalanches ne sont pas en retard. Prudence »

Commentaires

» Par jc69, le 03.12.2019

"C’était silencieux. Je ne m’en suis rendu compte qu’une fois que j’étais dedans. Au moment où j’entends “avalanche !”, je me fais happer. Je veux déclencher mon sac, mais au même moment je me fais faucher"

Merci pour le partage

» Par balto38, le 03.12.2019

Bonsoir,
je me fais happer. Je veux déclencher mon sac ???? Le sac a pu être déclenché ????

Avant (années 80 avant l'arva) on attendait 3 jour après une chute de neige avant d'aller skier. ''Après une chute récente toujours se méfier en plus s'il y a eu du vent''
Neige fraîche avec du vent et pas de trace = danger c'est bien d'avoir bien garder ses distances.

Comme disait un collègue ''quand on en réchappe on appelle cela l’expérience... ''

''Bon vent'' si je puis dire pour la suite et avec l'expérience il faudra prendre plus de marge

» Par Bonus, le 04.12.2019

Merci pour le partage d'expérience. C'est souvent qu'on entend que les personnes emportées ne parviennent pas à déclencher leur sac. inquiétant...


VTT de montagne