Accueil > Actu > Ski alpinisme > Écroulements en montagne : le bivouac des Périades, dans le massif du Mont-Blanc, n’est plus

Écroulements en montagne : le bivouac des Périades, dans le massif du Mont-Blanc, n’est plus - Ski alpinisme

 
+18
38 votes

Écroulements en montagne : le bivouac des Périades, dans le massif du Mont-Blanc, n’est plus

Proposé par Renoncule le 05.08.2019, publié le 05.08.2019 :: www.ledauphine.com :: 4179 vus :: 1311 clics :: 39 commentaires :: Ski alpinisme

Un pan de la face s’est effondré, déstabilisant la cabane. Photo PGHM
Alors que la montagne n’en finit plus de s’écrouler ici et là, c’est le bivouac des Périades qui est tombé, ce jeudi, dans le massif du Mont-Blanc, en Haute-Savoie.
Un pan de la face s’est effondré, déstabilisant la plateforme sur laquelle reposait la cabane. Le bivouac avait été construit en 1925. Rénové en 1966, il pouvait accueillir trois personnes sur des matelas. »

Commentaires

» Par Bboy, le 06.08.2019

marquant le télescopage entre la rubrique "actu" sur les effets du changement climatique et celle "sorties" qui relate des bambées dans l'hémisphère Sud ...

» Par JM, le 08.08.2019

Je ne suis pas climatosceptique mais juste confondu par le manque de réflexion de ceux qui postent ce genre de commentaires: Le transport aérien mondial représentait 3,2 % des émissions mondiales de CO2 liées aux combustibles fossiles.

Si vous arrêtez totalement l'aviation, le réchauffement ne s’arrêtera pas pour autant !

» Par Guillaume, le 08.08.2019

Et moi je représente un milliardième des émissions, pourquoi devrai je faire quelques choses...
Mon vote représente un sur 40 millions, pareil, pourquoi aller voter ...
Mais à la fin quelqu'un sera élu, le glacier fondra, la mer montera ect.., c'est bizarre quand meme... Je suis.. confondu...

» Par Bboy, le 08.08.2019

@JM : avec des raisonnements pareils, surtout ne faisons rien. Aucun acte ne cause ni ne résout à 100% un problème. Polluons tant que nous voulons notre continent/pays/région/village/jardin: cela ne représente jamais qu'une fraction de la terre, qui n'est jamais qu'une planète parmi d'autres, dans un seul système solaire.
A méditer pour ceux qui y jettent un mégot, un emballage plastique ou un fond de white spirit, les inscriptions à côté de certaines taques d'égoût: "la mer commence ici" ... en d'autres termes: le problème ou la solution commence par ses propres petits gestes.

» Par jjbibi, le 08.08.2019

ouais ...
La logique voudrait qu'on s’attaque d'abord
aux vrais problèmes, ceux qui représentent l'essentiel, pas le marginal complet, aux vrais pollueurs de masse
Plutôt que de s'auto flageller chacun dans son coin pour des principes de misère qui n'ont guère - voire aucun intérêt réel ...

» Par Bof, le 08.08.2019

Que de blabla pour un pauvre cabane qui bouge/s’effondre comme bien d’autres cabanes depuis que les cabanes existent, sous-entendu y compris avant le réchauffement climatique !
Il faut vraiment être stupide/ignare pour vouloir lier ce genre de chose avec le climat

» Par Etienne -H-, le 08.08.2019

C'est amusant, quel que soit le pseudo (ici Bof, là Legazier, et pas loin d'une dizaine depuis 10 ans) on reconnaît immédiatement le style Christophe H, dans la finesse et la nuance.

» Par CFred, le 08.08.2019

En fait "Bof" n'a pas fondamentalement tort.
La montagne tombe, c'est dans sa nature, elle ne peut échapper à la gravité.
Que cette cabane ou une autre soit tombée n'est pas significatif.
Ce qui est significatif c'est l'augmentation générale de ce genre d'événemenst, sur le long terme.
C'est la même chose que la confusion entre climat et météo.
Donc ce n'est pas en mettant en avant ce genre d'événements que l'on peut convaincre les climatoseptiques, et puis sont-il "retournables" ???
.
Concernant le premier message, avant on avait les curés pour faire la morale, maintenant les écolos. En fait rien ne change, il y a toujour quelqu'un pour nous "sauver de nous même". ;)

» Par Bof, le 09.08.2019

Le parallèle curée écolo a effectivement du bon. Mais, c’est plutôt le curée de la grande époque où l’anathème était le standard de communication. Grosso modo, ils se ressemblent bien : commissaire politique, écolo, curée.
Pour les éboulements, tas de gravats rejoignant les vallées et autres cabanes mises à mal, il faut tout de même ne pas avoir beaucoup de culture alpine pour faire semblant de découvrir cela en 2019. Ok, le pergisol fond, mais ça concerne surtout les faces N et plutôt le massif du Mont Blanc où on avait un peu trop l’habitude du bon rocher. Dans les Ecrins, ça fait un bail qu’on a l’habitude de grimper dans des tas de gravats. Ce blabla pour 2 planches dans le massif du Mont Blanc est ridicule.
Le vrai écolo amoureux de la Wilderness devrait être le 1er à démonter les refuges.

» Par JM, le 09.08.2019

"en d'autres termes: le problème ou la solution commence par ses propres petits gestes."

Ridicule ou pathétique : 66 millions de petits rien français ne changeront absolument pas les perspectives mondiales, écrasées par les 7 milliards d'humains.

Personnellement, je ne suis pas écolo au sens intégriste français mais je m'efforce de respecter l'environnement dans mes actes quotidiens. Et je ne me sens pas coupable de faire 30 km en voiture pour pour faire une randonnée ou l'avion pour des vacances lointaines.

Il y avait les climato-sceptiques et maintenant il faudra faire avec les climato-dépressifs :)

» Par BBg, le 09.08.2019

Soyez gentils, ne changez rien à vos vies bien confortables...
L'important, ce n'est pas la chute, mais l'atterrissage... et ça fera bien bien mal

» Par superpapa, le 09.08.2019

"et ça fera bien bien mal"
ce qui fera bien plus mal c'est les désordres économiques et sociaux entrainés par la fin de notre modèle de société qui nécessite une consommation majeure d'énergie.
Comment nourrir 9 milliards d'êtres humains sans tracteur ni agrochimie par exemple?
Quant à imaginer que l'ensemble de l'humanité sera d'accord pour retourner volontairement au moyen-age pour éviter encore quelques degrés de plus dans le futur, c'est totalement incompatible avec la psychologie humaine.
Une dictature mondiale peut-être, encore faudrait-il qu'elle soit réalisable. Dans l'histoire tous les empires ont implosé avant d'atteindre des tailles bien inférieures.
Quoi qu'il arrive on cramera tous les hydrocarbures disponibles sous nos fesses (que ce soit en 50 ou 200 ans) il fera probablement très chaud.
Le nombre d'êtres humains se réduira fortement.
Et Gaïa passera à autre chose, elle en a vu d'autres.

» Par Pïerre*, le 09.08.2019

https://www.wwf.ch/fr/vie-durable/calculateur-d-empreinte-ecologique . Je me suis amusé à voir ce que signifie comme mode de vie d'avoir une empreinte écologique de 1 planète (inutile de dire que je suis à bien plus), ben ça doit pas rigoler tous les jours. A ça il faut ajouter que comme le nombre d'êtres humains est censé croître d'environ 50% d'ici 2100 selon les démographes, ça veut dire qu'il faudra encore diminuer énormément son empreinte écologique individuelle d'ici la fin du siècle. Les changements sociétaux à prévoir (en tout cas pour nous, moins pour l'Indien d'Amazonie s'il est toujours là en 2100) sont littéralement colossaux, bien au delà de ne plus aller faire du ski dans l'hémisphère S ou de ne plus prendre sa voiture individuelle (même à plusieurs) pour aller randonner.
Qui est prêt à ces changements drastiques de mode de vie et à ce retour en arrière, là, maintenant, tout de suite ?

» Par Bof, le 09.08.2019

Les écolos sont effectivement comme les curés. Ils prônent l’abstinence comme contraceptifs tout en se tapant les enfants de cœurs.

» Par -Joe Cook-, le 09.08.2019

T'as réfléchi toute la journée pour la trouver celle-là ?

» Par senhal, le 10.08.2019

De nouveau debout:
https://montblanclive.com/radiomontblanc/article/chamonix-remise-en-etat-du-bivouac-des-periades-48564

» Par JM, le 10.08.2019

Par BBg: Soyez gentils, ne changez rien à vos vies bien confortables...

Aveuglement ou angélisme ? Comme l'a bien dit superpapa, ce ne sont pas nos micro-changements à l'échelle individuelle qui changeront qque chose.

Il faudrait un changement drastique de mode de vie de l'ensemble des humains à l'échelle de la planète, qui ne peut se faire que par l'avènement d'une dictature planétaire avec toutes les dérives totalitaires que cela implique .

Et que dire des prêtresse écolo donneuses de leçons comme Mme Hidalgo qui prennent avion et hélicoptère pour se rendre à St Jean de Mauriènne sur le Tour alors que le trajet peut se faire en train ...

» Par rominet, le 10.08.2019

et si l'origine de ces petits soucis provenait simplement de la prolifération incontrolée de cette espèce invasive arrogante et exploitée par quelques grands causeux je sais tout !!!!!
en tous cas le proverbe chinois se verifie assez bien chaque jour:tu cours pour échapper à ton destin ....ce faisant, tu t'y précipite encore plus vite.L'humanité disparaitra....bon débarrat

» Par superpapa, le 10.08.2019

"L'humanité disparaitra....bon débarras"
tu inclus tes parents? ta femme? tes gosses? tes petits enfants?

» Par Pat, le 10.08.2019

"tu inclus tes parents? ta femme? tes gosses? tes petits enfants?"

Un début de solution serait de dire "ton gosse, ton petit enfant"!
Je ne pense pas qu'il faille lire des tonnes d'articles ou avoir fait des grandes études pour placer l'humain, sa reproduction non-maitrîsée et sa consommation exponentielle comme le problème numéro un de la planète.
Je suis quand même étonné que l'on ne parle pas plus de cette nécessité: arrêtez de faire des gosses!
C'est certain qu'il va falloir réfléchir pour payer les retraites et changer de modèle mais ça ou rôtir il est grand temps de trancher car ce n'est pas les rustines habituelles au frais du contribuables qui arrêteront le mécanisme.
Et puis quel égoïsme quand même de faire des enfants et petits enfants pour les balancer sur une planète en ruine, à ramer dans un pays bientôt surpeuplé et où on ne sait même plus quoi manger de correct!
Je me demande si Georges Miller n'a pas eu une vision futuriste en créant Mad Max, je trouve que l'on en est pas loin.

» Par superpapa, le 10.08.2019

"Je suis quand même étonné que l'on ne parle pas plus de cette nécessité: arrêtez de faire des gosses!"

c'est pas nous le problème ( 1.6 enfant/femme dans l'UE en 2016 ).

l'Afrique:
100 millions en 1900
1.2 milliards actuellement
4 milliards en 2100
As-tu des propositions de solution?

» Par Pat, le 10.08.2019

c'est pas nous le problème ( 1.6 enfant/femme dans l'UE en 2016 ).

Ce chiffre dérive jusqu'à 2.6 selon la population concernée. Mais ce n'est pas le sujet.
Visiblement avec 1.6 on pollue, on chauffe, on consomme et nous ne maîtrisons plus rien. Alors pourquoi se retrancher derrière cette excuse?
Il faut définir la densité de population acceptable par la planète et s'y tenir c'est tout.
Les Chinois l'ont fait à une époque.
Pour les pays développés c'est pas compliqué, loi et amende, on sait faire!
Pour les autres je ne suis pas un spécialiste mais j'imagine qu'avec des aides divers on peut espérer quelque chose sinon: COUIC!
De toute manière un jour nous n'aurons plus la question des moyens à nous poser et même en Afrique il devrait comprendre que c'est une question de survie.

» Par superpapa, le 10.08.2019

l'humanisme progresse à grands pas

» Par Pat, le 10.08.2019

Peut être mais l'on se doit de faire quelque chose d'efficace plutôt que de culpabiliser une population qui utilise ce qu'on lui donne à consommer comme du diesel ou des bouteilles d'eau en plastique. Ca fait des années qu'on utilise des rustines et la tendance de s'inverse pas, ne se stabilise pas, pire s'accélère. Alors les grandes expressions des uns et des autres.....

» Par Bof, le 11.08.2019

Tu ferais un bon politicien à résoudre des problèmes qui n’existent pas. Il n’y a pas besoin de limiter les naissances en Europe puisque les Européens l’ont déjà fait, avec moins de 2 enfants en moyenne par femme.
Je ne comprends pas ton problème pour l’alimentation en France. Je n’ai aucun problème pour manger des produits de qualité, à des tarifs très raisonnables. C’est ton problème ou plutôt ton choix si tu manges de la merde en France.

» Par steph-de-mau-73, le 11.08.2019

@Bof,
Ah... bon, y'a aucuns problèmes?
On nous ment à l'insu de notre plein gré!
Malgré tout, va bien falloir réguler tout ça si on veut régner sur terre aussi longtemps que les dinosaures: 200 000 000 d'années... (homo sapiens: 300 000 ans...)
Comme disait l'ami Jacques, en bon politicien, déjà en 2002:
"notre maison brûle... et nous regardons ailleurs...!"

» Par Bof, le 11.08.2019

Ben oui, Pat raconte des coneries sur la natalité en Europe.

» Par Pat, le 11.08.2019

@Bof
Qui te parle de l'Europe? Je te parle de la planète!
Quand au politicien il ne s'interesse qu'à la croissance et la productivité qu'une régulation des naissances mettrait à mal.
Et pour l'alimentation je ne parle pas de mon petit "moi" ou ton petit "toi"qui arrivons peut être à manger correctement car nous pouvons, par chance, acheter un peu plus cher. Mais de la population dans son ensemble pour qui les fruits et légumes proposés sont dans l'ensemble dégeux et chers, achètes 10 avocats en supermarché et dis moi combien sont corrects. Une honte!
Les origines des viandes sont plus que discutables malgré ce qu'on nous raconte. Tout n'est que magouille et tricherie sur les termes employés, à l'image du Lonzo Corse, par exemple.
Enfin quand tu vois les restaurateurs faire les courses tous les matins chez Métro ou se faire livrer des caisses de poissons surgelés il y a à dire aussi sur les termes employés dans les menus ou le sois-disant "péché de cette nuit!".
Comme les avocats, je te propose de faire 10 restaurants sur la côte d'azur, de commander de la daurade qu'on va te certifier sauvage et de nous dire combien de daurades d'élevage seront servies! C'est certain que le commun des touristes n'y verra rien mais déontologiquement c'est une honte également!
Je vais m'arrêter là car certes on peut bien manger chez nous mais cela réclame une attention de chaque instant pour ne pas se faire filouter et ce n'est pas normal dans un pays comme le France!

» Par Bof, le 11.08.2019

Du blabla, probablement d’un grenoblois CSP+, voir un ingénieur de STI.
Pour ma part, je mange très bien, avec des produits venant directement de la ferme, voir de mon jardin. Ce dimanche : truite avec patate douce, salade et tomate cueillie le mâtin même, avec de la ciboulette et un bon vin vin produit à moins de 5 km.

» Par Bof, le 11.08.2019

Il faut tout de même être très con, ou ne rien y connaître pour aller manger dans des restaurants à touristes du sud de la France, ou d’une autre région. Pour ma part, la qualité gastronomique française s’évalue avant tout par ma capacité à utiliser/cuisinier le potentiel de ma région. Il faut tout de même être très con pour espérer bien manger dans des trucs à touristes.

» Par christophe julien, le 11.08.2019

Je dois avouer que la conversation est assez flippante.... Une cabane s'effondre dans le massif du Mont-Blanc et il faudrait stériliser toute l'Afrique...L'Afrique dont chaque habitant participe bien moins au désastre écologique, que les européens, américains ou autres chinois....
N'ayant aucune connaissance scientifique sur le sujet je me garderais bien de nourrir le débat qui, grâce à des spécialistes (de la conversation de comptoir), est déjà passionnant..... Nonobstant, Je commence à connaitre la nature humaine et je doute que nous soyons prêts à changer radicalement de mode de vie... (je m'inclus dans l'espèce homo-consommatus)....
L'écologie est peut-être un nouvel ordre moral et prendre l'avion pour aller skier au Japon ou dans les rocheuses est donc un geste subversif et une transgression.....Ce sont souvent les mêmes, d'ailleurs, qui peuplent les centres-villes, amènent leurs enfants à l'école en vélo électrique et ne jurent que par la bioccop....
Je salue donc tous les grands esprits de ce forum et aussi les gros racistes... En effet, si tuer quelques nègres nous permet de continuer à skier tranquille, il serait idiot de s'en priver....

» Par Pïerre*, le 11.08.2019

@christophe julien: je n'ai vu personne parler de tuer qui que ce soit mais justement de commencer à réfléchir en amont à ce qui risque de se passer avec une planète à 11 milliards d'habitants et éviter justement d'en arriver à des guerres. C'est le problème quand on parle de démographie et de la contrôler, on part directement dans de l'argumentation irrationnelle...

En gros il y a 2 problèmes sur cette planète, il y a dans les 1.5 à 2 milliards d'habitants (Europe, USA, classe moyennes des pays émergents) qui pompent les matières premières et qui polluent plus que ne peut en supporter la Terre et le reste qui a une empreinte écologique tout à fait supportable individuellement mais qui se reproduit sans aucun contrôle et dont le nombre explose.

Le retour à une empreinte écologique neutre de l'humanité passe de notre coté (Européens, Américains, classes moyennes chinoises, indiennes, ...) par un changement de mode de vie drastique vers beaucoup moins de confort, de déplacements, d'alimentation. De ça on parle sans arrêt même si on ne fait pas grand chose. Mais cela passe aussi sans aucun doute par une prise à bras le corps de la démographie du reste de l'humanité qui est également un énorme problème, et de ça on ne parle jamais ou presque...
Arrivera-t-on à agir sur ces 2 points, les changements sociétaux et culturels étant tellement énormes et devant s'opérer en si peu de temps, j'en doute fortement...

» Par Pat, le 11.08.2019

@Bof
Mauvais choix pour la planète la patate douce, c'est vecteur de flatulences et donc ça réchauffe!

» Par superpapa, le 11.08.2019

on peut rajouter à l'argumentaire de Pïerre que la 2ème catégorie de population responsable de l'explosion démographique n'aspire qu'à une chose, vivre selon nos standards de consommation.
On est donc pas sorti du snack-bar.

» Par christophe julien, le 11.08.2019

Alors au lieu d'exploiter les matières premières africaines comme on le fait depuis bien trop longtemps, empressons nous de mettre en place des programmes d'aide notamment dans le domaine de l'éducation. Il semble avérer que l'alphabétisation et la baisse de la démographie soient fortement liées....
Mais cela va déplaire à Monsieur Bolloré et à quelques philanthropes de son espèce qui s'engraissent depuis des décennies sur le dos des africains... Vous pouvez ajouter les ciments Lafarges, Areva, Total, l'industrie minière, etc.....
Non Messieurs, point de salut, l'humanité va disparaitre en triant ses ordures et en mangeant local....

» Par christophe julien, le 11.08.2019

J'allais oublier le nouvel humaniste qui gouverne le Brésil....

https://www.lemonde.fr/planete/video/2019/08/11/jair-bolsonaro-est-il-une-menace-pour-l-amazonie_5498507_3244.html

Parfois je me dis qu'une bonne guerre pourrait faire un peu de ménage... Tant qu'ils ne se battent pas dans l'Ariège!!

» Par cmanu, le 12.08.2019

quelqu'un peut-il m'expliquer à quoi on voit la différence entre un éboulement du au réchauffement climatique et un éboulement du à la croissance des alpes ?

» Par Vivagel, le 12.08.2019

Facile.
Si c'est plus haut après l'éboulement c'est que c'est dû à la croissance.
Si c'est plus chaud c'était le réchauffement. :wink:

» Par Bonpublic, le 13.08.2019

Déjà fini ?


VTT de montagne