Accueil > Actu > Alpinisme > Non, les (vrais) alpinistes ne rêvent pas de l'Everest

Non, les (vrais) alpinistes ne rêvent pas de l'Everest - Alpinisme

 
+13
33 votes

Non, les (vrais) alpinistes ne rêvent pas de l'Everest

Proposé par Jer le 12.06.2019, publié le 12.06.2019 :: www.slate.fr :: 3029 vus :: 1043 clics :: 16 commentaires :: Alpinisme

Les amoureux de la montagne et de ses sommets vertigineux abandonnent peu à peu l'ascension de l'Everest ou du Mont Blanc au profit de riches touristes, novices en la matière. »

Commentaires

» Par marcskie, le 13.06.2019

Avant l'Everest me faisait rêver, c'est quand même le rêve de certains alpinistes de pouvoir gravir un 8'000, voir le le toit du monde.

Mais là franchement ça me donne absolument plus envie du tout...une foule à la queue leu leu...si je vais en montagne c'est aussi pour être tranquille, croiser 2-3 personnes ou 2-3 cordées c'est sympa, croiser plein de monde c'est chiant.

Et il y a aussi la manière de faire les choses, pour moi de la manière dont c'est fait ça n'a plus aucun sens...au jumar sur des cordes fixes, avec des échelles, avec les masques à oxygène, franchement très bof...ça me dit rien du tout.

Je trouve que ce n'est pas fait d'une manière propre...dire qu'on est arrivé au sommet de l'Everest, dans ces conditions n'a strictement aucune valeur ni aucun sens...

Ils ont réussi à transformer un sommet mythique en un disneyland pour milliardaires....

Des personnes que je respecte et qui ont fait ça d'une belle manière ce sont des tout grand, comme Reinold Messner, Erhard Loretan, Jean Troillet, André Georges, ....

» Par Guilhem, le 13.06.2019

Heureusement il reste le versant Kangshung pas trop peuplé, ou bien l'arête ouest (faut cohabiter avec le camp de base), ou bien en hiver, ou en pleine mousson comme Messner...

» Par Vivagel, le 13.06.2019

Je pense un peu pareil, aller sur la Lune avec fusée, oxygène, c'est franchement très bof.
A quand la Lune by fair means ?

» Par Cyrille Marais, le 13.06.2019

exact marcskie, de plus, 50 % des déchets restent ... ce qui, à mon sens, est le paramètre le plus révoltant dans cette crise. Que l'Everest soit dévalorisée, c'est normal avec ce qui s'est passé au printemps, mais c'est surtout un temple de la nature à préserver. Si les alpinistes redescendaient tout leur matos et déchets, et laissaient le site propre, il y aurait plus de sens ... à cette ascension.

» Par leded, le 13.06.2019

On a déjà de mal avec les ordures à côté de chez soi alors l'Everest ....

» Par JulBont, le 14.06.2019

Comment peut on catégoriser une personne de vrai ou de faux alpiniste ??? Le titre est aussi ridicule que cette file de gens massés qui veulent accéder à ce sommet. À chacun ses rêves, qu'on soit un vrai ou un faux je ne sais quoi...

» Par Popinouze, le 14.06.2019

@Julbont le vrai alpiniste, il voit l'Everest, il le gravit... alors que le mauvais alpiniste c'est pas pareil, il voit l'Everest, il le gravit... mais c'est un mauvais alpiniste

» Par leded, le 14.06.2019

N'y aurait-il pas aussi le vrai alpiniste dans la fausse vérité mais la vraie vanité ?
https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/drome/intox-dromoise-elisabeth-revol-n-pas-gravi-everest-oxygene-mea-culpa-son-sponsor-valandre-1682918.html

» Par Nicom, le 14.06.2019

Ouai enfin même si ça personnalité peut paraitre trouble là c'est plutôt son sponsor qui n'a pas assuré....

» Par leded, le 14.06.2019

Ah, tu le crois vraiment, apparemment elle n'a jamais démenti!

» Par Cyrille Marais, le 14.06.2019

oui, catastrophique pour l'alpinisme cette histoire d'ER, et la crédibilité de dire "j'ai gravi tel 8000" ... pour elle, et les suivants !

» Par Nicom, le 14.06.2019

Enfin bon en même temps on s'en fiche un peu non? si ça lui plait de mentir ou de mentir à l'insu de son plain gré ;-)... qu'elle l'ai fait avec ou sans ça m'en touche une sans faire bouger l'autre.....
Il n'y a pas besoin d'aller bien loin pour voir des alpinistes faire des trucs de fou, il y en a dans les alpes et même en Oisans ! des mecs qui ski du 5.4E4 ça me marque plus que les 8000.

» Par manu, le 14.06.2019

C'est le pb qd tu laisses ta comm à d'autres... JMAsselin l'a bien résumé.

» Par Pascal, le 14.06.2019

À propos du quiproquo de son sponsor avec E. Revol.

Une petite citation :
"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre."
Bernard Werber

Un lien :
www.montagnes-magazine.com/actus-elisabeth-revol-everest-valandre-rectifie-tir-oxygene

Une question qu'aurait-on fait à sa place ?

Pour ceux qui ont raté le début :
www.youtube.com/watch?v=R9eIZ_fM07s

Bon ski@tous

» Par Pat, le 14.06.2019

Moi je trouve ça super la foule qui fréquente ces lieux réputés et attrape- touristes cela permet à qui se donne la peine de trouver des endroits plus calme.
C'est un peu le même raisonnement lorsque l'on regarde Skitour et les sorties de la semaine en bonne condition, elles seront à éviter pour le we à qui cherche la tranquillité.

» Par Alpiniste, le 16.06.2019

L'article n'est tout de même pas des plus intéressants. Mention spécial pour Jacquemoud & Marsigny crachant dans leurs soupes.

A l'origine de l'alpinisme, il y avait déjà les personnes fortunés ayant le temps et la volonté de faire des "exploits", associées avec les paysans du coin qui acceptaient de faire le guide pour mettre du beurre dans les épinards. Il n'y a donc rien de bien nouveau à l'Everest.


VTT de montagne