Accueil > Actu > Politique et Société > Ouverture de la chasse en été en Haute Savoie

Ouverture de la chasse en été en Haute Savoie - Politique et Société

 
+37
59 votes

Ouverture de la chasse en été en Haute Savoie

Proposé par nicolaspa le 21.04.2019, publié le 21.04.2019 :: www.ledauphine.com :: 3686 vus :: 773 clics :: 52 commentaires :: Politique et Société

Ouverture de la chasse en été en Haute Savoie »

Commentaires

» Par nicolaspa, le 21.04.2019

Voici le lien pour faire entendre votre voix avant le 29 avril
http://www.haute-savoie.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement-risques-naturels-et-technologiques/Droit-a-l-information-sur-l-environnement/Consultations-2019/Consultation-publique-Tir-d-ete-du-sanglier-et-du-chevreuil-du-1er-juin-au-7-septembre-2019?fbclid=IwAR0t6vnsra5tb53iMpQp4Dhp5E-3G-exsZG83cqUkE67hc6DG893srr1UoI

» Par Pat, le 21.04.2019

Certainement la suite de l'entrevue entre les chasseurs et M. Macron.
Il n'y a déjà pas assez d'accidents de chasse pour ajouter de nouveaux risques.
On marche vraiment sur la tête!

» Par caballoblanco74, le 22.04.2019

Bah voyons et puis après on autorisera la chasse toute l'année. Les chasseurs sont des assassins, ils tirent sur tout ce qui bouge, je vote pour ouvrir la chasse contre les chasseurs, exemple: vous en voyez-un, vous l'abbatez!!
Une pensée à toutes les victimes de ces criminels.
Un jour ou l'autre, les animaux se révolterons...

» Par nicolaspa, le 22.04.2019

N hésitez pas à utiliser le lien du 1er poste pour faire entendre votre voix, le délai est très cours 29 avril, il y a urgence, tous le monde est concerné car si ça passe en haute Savoie, ça passera dans d autres départements plus tard....

» Par leded, le 22.04.2019

En Isère, la chasse (aux sangliers et cerfs) est déjà et aussi autorisée par le préfet cette année 2019. Une consultation publique en Avril 2018 plus que discrète avait été initiée. Seuls 800 avis avaient été émis dont un grand nombre non pris en compte car sans objet vis-à-vis du projet d’arrêté. Ben tiens, prenez 5' pour lire le compte rendu du lien ci-dessous.
Pour que notre action soit validée, il faut que notre avis soit stricte, sans ambages et sans rentrer dans les détails:
Exemple pour la haute savoie:
- Je suis CONTRE le PROJET Arrêté n° DDT-2019
autorisant le tir d’été du chevreuil dans le département de la Haute-Savoie sous certaines conditions du 1er juillet au 7 septembre 2019
- Je suis CONTRE le PROJET Arrêté n° DDT-2019
autorisant le tir d’été du sanglier dans le département de la Haute- Savoie dans certaines conditions du 1er juin au 7 septembre 2019.

Source

» Par nicolaspa, le 22.04.2019

Merci leded pour cette précision très interessante !!!

» Par leded, le 22.04.2019

On s'est fait avoir en Isère, pas de raison de ne pas divulguer les causes. Bon faut dire que 800 avis sur presque 1million d'habitants "grand extra muros" grenoblois, c'est peanuts!
Bien que l'avis définitif ait été défavorable, notre cher préfet avait quand même donné raison aux chasseurs puis s'était ravisé pour en modifier l'arrêté!
Source

» Par manu.ge, le 22.04.2019

De tout cœur avec vous !!!
Signé un Genevois, qui aime la Région Savoie et le Dauphiné et qui déplore cette évolution.
N.B. La chasse est interdite sur tout le territoire du canton de Genève depuis 1972. C'est un article constitutionnel, impossible de le modifier. Et ceci, grâce à un referendum... hum, hum.

» Par nicolaspa, le 22.04.2019

Et oui Manu, un referedum,une faune qui s auto régule depuis... Ça laisse rêveur face aux lobby et basses manœuvres politiques recuperatrices... Bravo à vous

» Par Emi, le 22.04.2019

Done !
Merci à leded pour ses précisions : j'ai lu la synthèse des avis concernant l'Isère et constaté l'aberration de la méthodologie pour la prise en compte des avis. Envoyez un mail, c'est fait en deux minutes. Ne laissons pas réduire notre liberté de circuler !

» Par Vivagel, le 22.04.2019

Fait

» Par jeanluc, le 22.04.2019

C'est fait, il faudrait partager ça sur les réseaux, beaucou plus de chance de "toucher" du monde...

» Par nicolaspa, le 22.04.2019

Oui Jean Luc, il faut multiplier les supports, si chacun partage l info se serai super, mais il faut faire très vite

» Par randonneur, le 22.04.2019

Il fait être précis, cette possibilité de chasse estivale est strictement encadrée et dans des cas biens précis. Se reporter à la note de présentation qui indique qu'elle n'est autorisée qu'en cas de dégâts agricoles importants et après validation par une cellule de crise.
Cela concerne le sanglier (à l'approche ou l'affût du lever du jour à 10h et de 19h à la nuit, interdite les mercredis et vendredis), le chevreuil (à l'approche ou l'affût, uniquement les mâles de plus de 6 mois) et le renard dans les mêmes conditions.

» Par leded, le 22.04.2019

Précis ou pas, dégâts agricoles importants ou pas, agrainage ou pas.
Le lobby chasseur ne doit pas empiéter sur les 6 mois de "calme" et de partage des espaces naturels qui concerne 99% de la population.

» Par randonneur, le 22.04.2019

Les dégâts sur les cultures ont des répercussions directes sur les revenus des agriculteurs, déjà bien aléatoires et souvent peu en rapport avec leur travail.

» Par jeanluc, le 22.04.2019

@ randonneur : Il me semble avoir lu que pour la chasse au chevreuil et du renard, il n'y a pas de condition liée aux dégâts agricoles... Autrement dit, on rajoute 3 mois gratuitement aux chasseurs...
Donc quel est le motif pour ces animaux là ??

» Par randonneur, le 22.04.2019

Il est vrai qu'il n'est pas mentionné de motif de dégât pour le chevreuil et le renard. Pourquoi pas se rapprocher de chasseurs pour avoir des explications de terrain?

» Par jeanluc, le 22.04.2019

Ne serait-ce pas au préfet de nous donner dans son projet d'arrêté les bons motifs pour la mise en place de celui-ci à l'instar des sangliers (dégâts agricoles) ?? A moins qu'il n'y ait pas de raison valable...??
Ca manque de transparence pour moi...

» Par leded, le 22.04.2019

@randonneur,
Notre excellent président de région, Wauquiez à alloué 378 000€ aux Fédérations de chasse au détriment d'assos proche de la nature. Même pour une pseudo rénovation des locaux des ACCA, il doit bien en rester un chouia pour payer les dégâts !

Sinon les dégâts agricoles sont causés par une sur-population de sangliers, qui ne cesse de croître. Soit!
Je veux bien le croire!

Mais on lit aussi que l'agrainage pratiqué par les chasseurs de nos campagnes et de nos petits villages permet d'arriver à un seuil de reproduction plus rapide. MAis ce n'est pas la seule raison.
Et donc + de sangliers, + de dégâts, + de périodes de chasse pour éviter ces détériorations, + de mois de chasse pour la "bête noire" (que l'on nourrit bien pour l'hiver).
Je cite:
L’influence de l’agrainage:
Utilisé au départ pour cantonner les animaux sur les territoires où les détenteurs du droit de chasse avaient réussi à entretenir quelques populations, l’agrainage s’est ensuite voulu dissuasif pour protéger les cultures de la présence des sangliers pendant la période où elles sont particulièrement attirantes.
Sur la biologie des laies, cette abondance de nourriture équilibrée a pour effet de permettre l’accumulation de réserves chez les animaux qui seront au meilleur de leur forme pendant la période de reproduction, et passeront l’hiver sans dommage, Selon certaines études, l’agrainage peut accélérer la prise de poids et conduire à une grande précocité chez des animaux qui atteignent 30/40kg (seuil de démarrage de la reproduction) plus rapidement.

Source - page 34 -

» Par marcheur, le 23.04.2019

stop !! par pitié, pas d'extension des périodes de chasse en haute savoie ! c'est déjà trop de supporter ces chasseurs qui s'amusent à tuer..quand est ce qu'on commence à tirer sur les chasseurs ??...pour rigoler bien sûr, comme ils le font avec les animaux.

» Par Pat, le 23.04.2019

"378 000€ aux Fédérations de chasse"

Quand on lit ça, les élus devraient répondre immédiatement de ces anomalies de dépenses et décisions sur leurs biens personnels. Il n'y a que de cette façon qu'on pourrait calmer un peu les hardeurs de ces princes dépensiers de l'argent des autres.
Toutes ces magouilles and Co, avec maintenant le petit caprice parisien de la reconstruction de Notre Dame, ne feront que de mettre de l'huile sur le feu des contestations actuelles.
On en verra jamais la fin.....

» Par tim, le 23.04.2019

Renseignez vous, la chasse dont il est question existe depuis des années et des années et n'a jamais causé aucun souci, la preuve, les "anti" et le monde du loisir semble le découvrir depuis la semaine dernière suite à la publication de l'ASPAS qui ballance un peu tout et n'importe quoi pour créer le Buzz, la preuve, ca marche. Un peu de raison là dedans...Il s'agit nullement d'étendre l'ouverture générale de la chasse. Il s'agit d'approche et d’affût, individuel, en général très tôt ou tard, rien à voir donc avec des battues. Jamais entendu quoi que ce soit chez moi, pourtant elle est pratiquée. marcheur, l'incitation dont vous faites mention sous couvert d'humour est répréhensible, qu'on soit pour ou contre l'incitation à la violence n'est pas neutre, fut elle ironique. Par ailleurs, nous qui fréquentons les milieux ruraux pour notre plaisir de skier, cherchons d'abord à comprendre avant de s'opposer par principe de compatir à une émotion agitée par un foulard rouge parfois contestable et baisé, sans quoi les propriétaires finiront par restreindre notre droit d'aller et de venir. Liberté qui, en France, est globalement trés trés cool...au Quebec la forêt, fut elle immense, est souvent interdite car privée, ce qui laisse le propriétaire exploiter, pêcher, chasser, sans risquer de conflit...

» Par michelb, le 23.04.2019

Merci leded mail envoyé

» Par Bob, le 24.04.2019

Chasse en été: Quel rapport avec le ski de rando ???... qui se pratique plutôt en hiver,non ??? Du coup, qu'est ce que ça vient faire sur skitour?? Ceci dit, la question mérite débat

» Par leded, le 24.04.2019

Mais c'est qui ce BoB, dirait l'Écho !

qu'est ce que ca vient faire sur skitour??
Peu importe, tant que l'info est là et qu'elle est typée « montagne ».
http://www.skitour.fr/actu/aide.php#type

» Par savoy, le 24.04.2019

Y-a-t-il un chasseur sur ce forum?

» Par LULU, le 24.04.2019

Proposition pour ceux qui aiment le cochon bio ????

https://www.dailymotion.com/video/x6g46ch

» Par LULU, le 24.04.2019

Proposition pour ceux qui aiment le cochon bio ????

https://www.dailymotion.com/video/x6g46ch

» Par yves, le 25.04.2019

Bravo Tim un message sensé et appaîsant

» Par Tarin, le 25.04.2019

L'horaire sur l'article du Daubé n'est pas juste, ce n'est pas 8 h du matin, mais 10 h. En été, en pleine saison estivale, 10 h pour moi c'est déjà tard. Cela entraverai la liberté des joggeurs, marcheurs VTT et autre promeneurs matinaux qui souhaitent profiter de la fraîcheur. 19 H en même temps c'est assez tôt aussi. Les jours sans chasse : pourquoi le mercredi et vendredi mais autorisé le dimanche ?? (jour familial). Je ne suis ni anti ni pro chasseur, mais cette idée me laisse perplexe. N'oubliez pas également de prévenir les touristes, vacanciers, du danger mortel potentiel de parcourir ces endroits de chasse avant 10 h et après 19h :(Le dernier mort en VTT (à Montriond) n'a pas fait plus réfléchir que cela ?!) Quelque soit le mode de chasse, le danger est réel (des accidents arrivent aussi à l'affût !).

» Par nicom, le 25.04.2019

@nicolaspa: dans le canton de Genève des battues administrative sont organisées pour réguler la faune...

» Par leded, le 25.04.2019

On ne veut pas interdire la chasse mais la réguler, 3 a 4 jours/semaine, dimanche interdit, saison estivale interdite, agrainage sauvage interdit et régulation contraceptive par injection ou orale (avec l'agrainage qui serait autorisé mais contrôlé).
Il existe un lobby des chasseurs (sans adhérer à la caricature des Inconnus) qui repose sur l'amour de la nature.
Il est normal, qu'à contrario, il existe un lobby des non chasseurs (sans adhérer aux écolos, bobos et autres) qui repose sur un partage de la nature et la jouissance de celle ci mais sans s'en approprier comme le font la presque totalité des ACCA ou autres Assos, notamment lors des battues.

Éloquent, non ?

» Par Francis, le 25.04.2019

C'est la chasse aux votes des chasseurs. Une compétition entre Macron et Wauquiez. Il n'en reste pas moins qu'une ouverture de la chasse en été est une aberration au niveau risque tant pour la population que les touristes randonneurs randonneurs en montagne.

» Par Francis, le 25.04.2019

C'est la chasse aux votes des chasseurs. Une compétition entre Macron et Wauquiez. Il n'en reste pas moins qu'une ouverture de la chasse en été est une aberration au niveau risque tant pour la population que les touristes randonneurs randonneurs en montagne.

» Par Francis, le 25.04.2019

C'est la chasse aux votes des chasseurs. Une compétition entre Macron et Wauquiez. Il n'en reste pas moins qu'une ouverture de la chasse en été est une aberration au niveau risque tant pour la population que les touristes randonneurs randonneurs en montagne.

» Par Francis, le 25.04.2019

Désolé pour la répétition des 3 derniers messages. Problème de proxy.

» Par Coco, le 25.04.2019

Bonjour,
Faut-il mettre ses coordonnées dans le mail ?
Vous remerciant pour votre réponse.

» Par PanPan, le 25.04.2019

Je vais certainement me faire lyncher mais j'aime observer ces comportements mi ovin mi bovin. Sans être chasseur, je considère qu'il faut regarder les choses avec nuance et se partager les terrains de jeu. Pourquoi le ski de rando d'été (s'il y a 100 personnes concernées ce serait un maximum) serait il prioritaire par rapport à de la chasse?

» Par tim, le 26.04.2019

Il faut éviter les biais et peut être favoriser la réflexion à l'émotion. Pour ces battues administratives dont il est question(que l'on considère tout autrement lorsque la pelouse et les tulipes ont été labourées par les sangliers), il est nécessaire d'avoir du monde pour être efficace, ou tenter de l'être j'imagine. Donc, le faire au moment ou les chasseurs qui ne sont pas tous à la retraite, sont disponibles. Par ailleurs, leled parle de l'appropriation. De fait il a tord et raison, puisque l'action des ACCA, pour avoir recherché des infos, s'exercent sur les terrains privés. Et oui, les belles forêts et les beaux alpages sont privés, parfois du domaine privé des communes, parfois des groupements pastoraux ou sylvicoles, parfois justes privés, comme la Tournette par exemple. Donc attention à ne par retourner les arguments pour qu'ils nous conviennent. Enfin, la question de la chasse, bon marronnier sur la toile, tourne souvent autour d'arguments douteux autour duquel on s’arque-boute pour éluder nos propres conflits. La question de la sécurité est évidemment cruciale mais comme toute activité humaine, elle génère des risques, et donc des exigences. 180 cyclistes tués sur la route tous les ans, on s'en tape clairement, un tué à la chasse, on retourne le pays, on insulte tout le monde, et on avance pas. In fine, le hiatus vient évidemment de ce que le fait d'assumer la mort d'un animal pour se nourrir entraîne chez nous, majoritairement urbains, touristes de la nature. Le vivant mange du vivant, et on est facilement de grands moralisateurs devant notre barbecue. Querir sa viande en assumant tout d'un bout à l'autre, c'est autre chose finalement, et on vit peut être plus en connexion avec ce sauvage que l'on ne fait que traverser ou admirer avec notre prisme romantique. Un jour un vieux m'a dit "tu sais, les cerfs ne meurent pas dans leur lit, il meurent de faim, de maladie, d'avalanches, éventrés par les siens ou les loups". Alors au final, pourquoi l'homme ne conserverait pas le rôle de prédation (réfléchie et mesurée) qu'il a toujours eu? Question ouverte qui permettrait peut être d'ouvrir la réflexion et de calmer un peu les émotions qui nous entraînent souvent dans des biais très peu honorables...je suis allé passé un jour avec des chasseurs à l'approche au Chamois, outre le fait que j'ai revu les bases du terrain varié, je n'ai pas vu d'irresponsables ivrognes avides de sang ou de tableaux de chasse, c'était une journée qui m'a permis de réfléchir, de me remettre en question. C'est un effort et un risque, celui d'accepter que l'on s'est petit à petit enfoncé dans des logiques biaisée, idéologiques, que l'on m'a inculqué insidieusement à l'issue de mon plein gré... bref, la vérité est ailleurs...

» Par hahaha, le 26.04.2019

Deux chasseurs se trouvent en forêt lorsque l'un deux s'évanouit. L'ami appelle les urgences en panique :
- mon ami a cessé de respirer ! Qu'est ce que je peux faire ?
- calmez-vous, assurez vous d'abord qu'il est mort.
Un long silence fait place à la conversation, suivi de PAN PAN.
Le chasseur reprend :
- C'est bon, et maintenant ??

(c'est le même chasseur, qui, lorsqu'il va au toilettes, prend son fusil avec lui, afin de tirer la chasse) :)

» Par Vivagel, le 26.04.2019

Tu as raison Tim, tu m'as convaincu, les chasseurs sont en fait des saints encensés par les anges. Je bats ma coulpe d'avoir osé craindre de me prendre une balle ou ne serait-ce qu'un plomb dans l'oeil en allant me promener, alors qu'Ils nous montrent l'exemple d'un idéal vers lequel nous devons tendre avec assiduité.

» Par Carlito, le 26.04.2019

Tout le monde semble découvrir une pratique de chasse qui existe depuis des années, à savoir la chasse de régulation à l’affût ou l'approche en été. Que ce soit en Haute Savoie, en Savoie ou en Isère, cette pratique est déjà autorisée.

Qu'on soit pour ou contre la chasse, ça n'a visiblement pas embêter grand monde dans le passé que ce mode de chasse estival soit pratiqué. Donc ne nous emballons pas, ces chasseurs qui pratiquent leur activité tôt le matin et tard le soir ont peu de risque de venir embêter les gens qui fréquentent la nature, dont je fais parti.

En tant que chasseur, traileur, skieur, alpiniste, cycliste, je pense que tout le monde peut arriver à partager la nature. Mais quand je lis ce forum, je me dis qu'il faudrait qu'on explique avant pourquoi la chasse existe, et quels rôles jouent les chasseurs.

Bref, il ne s'agit pas de ça ici, mais un peu de modération ne ferait pas de mal.

» Par jeanluc, le 26.04.2019

Aux Carlito, Tim et Randonneur : Pourriez-vous répondre à ma question de départ : Quelles sont les raisons objectives qui motivent l'allongement de la période de chasse sur les 3 mois évoqués pour les chevreuils/renard ?? (puisque celles concernant les sangliers sont claires et définies sur le projet d'arrêté)
Merci.

» Par leded, le 26.04.2019

On ne découvre pas une pratique qui existe mais on dénonce une pratique du toujours plus, sujet de la consultation de l'arrêté d'ailleurs. 6 jours de chasse sur 6 mois et en rajouter pendant les mois d'estive, c'est juste un peu too much si on se place au niveau du partage de l'espace nature, non ?
La chasse existe, en autres, pour pratiquer l'agrainage sauvage (surpopulation et horde intra-muros) et le tir de perdrix/faisans "sauvages" d'élevage.
Quand une race sera décimée, on en créera une autre comme le mouflon corse.
L'introduction dans les pays de Savoie, du mouflon corse date du xixe siècle, puis des années 1950, une époque où les chasseurs avaient fini par dépeupler les massifs à force d'une chasse trop importante.
source

@tim, quand un automobiliste prend sa voiture, ce n'est pas dans l'intention de tuer. Le chasseur va à la chasse avec la fleur au fusil !
118 cyclistes tués face aux millions de voitures qui circulent (81% des français ont une auto) n'est quand pas comparable avec les 13 tués par balle (saison 2017/2018) face au 1% des français qui chasse.
Le nombre annuel de chasseurs est en régression (prise de conscience?), c'est le pourquoi des subventions et des arrêtés qui pleuvent, des permis bradés et autres cadeaux de lobbyistes.

» Par tim, le 26.04.2019

Vivagel, ou le refus du débat.

jeanluc, c'est une bonne question, mais tu ne trouveras pas de réponse technique ici, pour cela, adresse toi à l'oncfs je pense. Mais à lire des infos de ci de là, le chevreuil est concerné par la question de l'abroutissement forestier. Et comme, à lire sur le chevreuil, il est territorial sur de faibles surfaces (de l'ordre d'un à deux hectares à priori), j'imagine que le chasser en periode plus tranquille doit permettre de cibler plus qualitativement les populations des zones abrouties, la qualité plutôt que le nombre? déduction perso, j'ai jamais prôné une quelconque expertise en la matière, juste un intérêt à comprendre plutôt qu'à se placer dans une posture forcément antichasse pour être sûr de recevoir l'amitié de vivagel le messie qui a buggé visiblement, ou de recevoir un confort social dans l’approbation en masse des skitouriens, végans et autres. L'adhésion par défaut à une idéologie par effet de masse et de confort social me pose un problème, effectivement. Pour le renard j'en sais rien, il faudrait d'abord comprendre la dynamique de la population versus la dynamique des proies et la productivité de l'environnement en question. Je vois pas trop en quoi le renard est un problème ici, sauf à poser des soucis sur la pénérnité de certaines populations protégées comme le lagopéde, tétras, liévre variable??? sais pas.... Cherchez les réponses chez les spécialistes, si on se pose des questions c'est par définition qu'on ne détient pas les réponses, et surtout pas des réponses toutes faites qu'on nous sert du coup....

» Par tim, le 26.04.2019

@leled
non, tu biaise, la question de l'accidentologie est : un chasseur pars pour tuer un sanglier et blesse ou tue un cycliste. un conducteur pars pour conduire et blesse ou tue un cycliste. Fautes dans les deux cas.
Par ailleurs le nombre de jeunes permis est en hausse...

» Par Vivagel, le 26.04.2019

Désolé, mais il n'y a rien à débattre : au 21ème siècle bien entamé il n'y a même pas à réfléchir à augmenter la durée de la période de chasse, sous quelque prétexte que ce soit. La question est plutôt comment et de combien la réduire. Pas la peine de philosopher, de pleurnicher ou de dégoiser pour essayer de rationnaliser ce fantasme de chasseurs.

» Par gilbert vial, le 26.04.2019

@tim, chapeau à toi j'admire ta patience

» Par Vibert gial, le 26.04.2019

+10000... avec Leded. Bravo pour ton argumentation et persévérance.

» Par Pouicpouic, le 28.04.2019

un très bon texte rédigé par un rédacteur de vojomag
www.vojomag.com/column/carte-blanche-extension-de-la-periode-de-chasse-une-bonne-idee-vraiment/

» Par basalpin, le 03.05.2019

Super nouvelle pour mes amis chasseurs haut-savoyard.

Vive la chasse d'été et le ski de rando l'hiver.


VTT de montagne